cheville pour fixation tige filetée

Par philou21

avatar - philou21
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 16/04/2008 à 12h03
Bonjour,
Je dois fixer dans un plafond (plafonnage su latis à l'ancienne) un élément décoratif en métal se terminant par une tige filetée. Existe-t'il des chevilles spéciales pour fixation de tige filetée (puisque cette dernière est cylindrique et non pas conique, je me dis qu'une cheville classique ne vas pas s'élargir pour se fixer dans le trou si je visse...)
Dans le cas contraire, voyez-vous une autre solution?

Mille mercis d'avance, et bon bricolage!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par crabe59

avatar - crabe59
Promoteur
Message(s) : 2696
le 16/04/2008 à 17h27
bonjour,
ne pouvez- vous pas utiliser une cheville à expansion du style "Molly" ?
en vérifiant toutefois que le filetage est au pas métrique et adapté à la cheville
cordialement

il faut essayer d'aimer ce que l'on fait, quand on ne peut pas faire ce que l'on aime.

On ne peut pas dire que je suis un faignant car personne ne m'a jamais vu travailler !!!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par philou21

avatar - philou21
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 17/04/2008 à 10h02
Merci de votre réponse rapide, c'est vraiment sympa!
N'étant pas du tout bricoleur, je voudrais juste quelques précisions (je ne suis pas très bricoleur...!):

-si je comprend bien, ces chevilles sont en métal et non en plastique?
_Je ne fixe pas sur des plaques de plâtre mais sur un plafond à l'ancienne (plafonnage sur latis), je suppose que je ne dois donc pas trop serrer pour ne pas abimer le plafonnage?
_que signifie "au pas métrique"?
-J'habite en Belgique, savez-vous si ce type les chevilles "Molly" y sont vendues comme en France?
En m'excusant de mon ignorance,
mille mercis d'avances!
Philippe
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par philou21

avatar - philou21
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 17/04/2008 à 10h05
J'oubliais: je vois que l'on vend des pinces à utiliser avec ces chevilles : es-ce obligatoire? (je n'ai que 4 tiges filetées à suspendre).
merci....
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Brico-Modo
Chef de chantier
Message(s) : 779
le 17/04/2008 à 11h23
Bonjour Sourire

Pour le pas métrique, schématiquement, c'est le nombre de tours du filetage d'un pas de vis : N tours par centimètre (me rappelle plus bien, c'est pour ça que j'ai précisé "schématiquement" Grand sourire).
A côté, tu as le "pas impérial", anglo-saxon. Et eux comptent N tours par pouce. Les unités étant différentes, les filetages ne sont pas exactement les mêmes (pas "rapprochés" pareil). Ce n'est pas vraiment un problème, mais ça le devient quand une vis et un écrou ne sont pas compatibles.
Ça se rencontre assez rarement. Enfin, personnellement, j'ai pas vu souvent, mais je me suis quand même déjà fait avoir. Clin d\'oeil

Pour les autres questions, à part confirmer que ces chevilles sont en métal (et qu'il n'y a pas de raison qu'il n'y en ait pas en Belgique), je préfère laisser la parole à plus calé que moi. Sourire

I'll be back !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par crabe59

avatar - crabe59
Promoteur
Message(s) : 2696
le 17/04/2008 à 16h20
bonjour,
Pour la pince, il existe des modéles de base, pas trop chére, pour une utilisation faible, mais elle s'avére toutefois utile pour bien expanser la cheville; si vous expansez au tournevis, la vis fera tourner la cheville, ça se tord, ça vrille, ça ne s'aligne pas bien, bref c'est pas la joie, avec la pince vous positionnez votre cheville dans le trou, vous vissez un peu votre vis, juste pour pouvoir engager la pince, un coup de pince pour expanser, le tour est jouer, il faut juste sentir le dur pour ne pas forcer et tout abimer.
- L'avantage des "Molly" : elles s'expansent bien, ont un picot pour qu'elles ne tournent pas, et lorsqu'elles ne servent plus à rien, un coup de tournevis sur la couronne et la cheville peut être chassée à l'intérieur de son logement. Chose que vous n'aurez pas avec d'autres modéles "similaires".
- Pour le pas métrique : c'est une norme qui définie le standard d'un filetage pour un diamétre donné. Il est souvent précédé d'un "M" (les chevilles Molly sont au pas métrique).
-Sur le blister de la cheville il est indiqué : le diamétre du filetage intérieur et la longueur minimale de la vis qui va se visser dedans, la longueur de la cheville, le diamétre du forêt à utiliser pour percer, l'épaisseur mini/ maxi du support (pour une bonne expansion) et pour finir la résistance de la cheville à la traction (attention au poids que peut supporter votre plafond) : par exemple : diam M5 X 50 mm
50 mm diam perc 11 mm épais 3- 16 mm 50 kg.
Pour info :
pour un diamétre de filetage 8 mm votre pas sera de 1,25
pour du 6mm --> 1
pour du 12 --> 1,75
- sur "Google" vous trouverez les normes facilement, ainsi que la fameuse cheville.
- pour le perçage dans le plafond allez- y doucement, si vous êtes sûr que c'est du platre et un lattis de bois, percez avec un forêt à mêtaux ou pour le bois du diamétre de votre cheville, le trou se fera alors sans percussion à vitesse moyenne (si variateur sur la perceuse).
- Attention ! Soyez vigilant sur la portance tolérée par votre plafond, comprenez bien que faire tenir un objet de 500 gr n'aura pas la même incidence qu'un lustre de 3 kg, que vous risquez de retrouver par terre dans quelques jours, avec la moitié du plafond !
- Soyez précis surtout sur le trou pour que la cheville tienne bien dans son logement, et prenez votre temps pour ne pas bacler l'ouvrage.
:!: assurez- vous aussi qu'il n'y ait pas de cables électriques noyés dans le plafond.
pour compléter, ces chevilles se vendent aussi en Belgique sans soucis dans tous bons magasins de bricolage.
:!: mais au fait j'y pense : la tige filetée est- elle solidaire de votre ouvrage ou elle tourne pour pouvoir la visser ?
cordialement

il faut essayer d'aimer ce que l'on fait, quand on ne peut pas faire ce que l'on aime.

On ne peut pas dire que je suis un faignant car personne ne m'a jamais vu travailler !!!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par philou21

avatar - philou21
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 17/04/2008 à 17h40
merci de toutes ces précisions, vous feriez un excellent enseignant (peut-être l'êtes-vous?)!
La tige filetée est solidaire de la pièce.Il s'agit en fait de rosaces en bronze doré qui se prolongent par une tige filetée (enchasée dans la rosace) car au départ elles se vissaient dans une balustrade en fer forgé servant de support à une rampe d'escalier.Ceci explique que je n'ai pas de renseignements précis sur la tige filetée, mais je suppose que le + simple est de prendre la pièce avec moi et essayer!
Je pense qu'avec vos précieux renseignements je devrait pouvoir m'en tirer.Je ne vois pas bien comment utiliser la pince, mais lorsque je l'aurai avec les chevilles je suppose que je comprendrai.C'est un peu bête de devoir acheter la pince car j'ai juste 4 chevilles à mettre et je n'emploie jamais de tige filetée, mais si vous me dite que c'est mieux et qu'il y en à des pas trop chères, autant essayer de ne pas abimer le plafond (que je viens de réparer entièrement et repeindre; il est magnifiquement déoré de moulures de plâtre que j'ai fait ressortir en les peignant d'une couleur différente du plaffonnage). Encore merci!
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - dedelabricole
Chef de chantier
Message(s) : 576
le 17/04/2008 à 22h17
bonjour
Quitte à paraitre pour le fauteur de trouble...
Effectivement la cheville Molly peut être une bonne solution
Toutefois si c'est du platre sur lattis en bois, je reste un peu sceptique pour l'utilisation de cheville molly car l'épaisseur n'est pas égale et la face supérieure cachée est irrégulière.
Je me demande s'il ne serait pas préférable d'utiliser des chevilles à bascule (généralement utilisées avec un oeil pour les suspensions mais on peut remplacer par une tige filetée)

Les explications de Crabe59 sont claires et très instructives et c'est effectivement le perçage qui déterminera la solution
Pas évident pour le peu que le perçage tombe "à cheval" sur une latte de bois

Bon courage et tiens nous au courant du résultat, c'est toujours très instructif et formateur

Cdlt

DD
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par crabe59

avatar - crabe59
Promoteur
Message(s) : 2696
le 18/04/2008 à 05h10
bonjour,
quelque soit le choix de votre fixation : Molly ou à bascule donnée par Dedelabricole, faites attention en vissant votre piéce, de ne pas abimer votre plafond avec, car la piéce et la tige filetée sont solidaires, donc vissez bien perpendiculaire au plafond et attention quand vous vous en rapprocherez de ne pas le griffer.
Pour la pince à expanser, ce n'est pas trés compliqué à se servir :
une fois la cheville dans son trou, vous vissez la vis (qui est vendue avec) sur presque sa totalité, quand il ne reste que de quoi pouvoir passer la pince, vous l'engagez dans l'espace libre et vous appuyez sur les branches pour fermer la pince, sa conception fait qu'alors elle s'ouvre et tire sur la vis tout en maintenant la cheville appuyée sur son support qui s'expanse alors sans difficulté.
vous pouvez alors refaire une traction sur la vis (en la revissant, il va de soit) pour assurer le maximum d'ouverture de la cheville.
il ne vous reste plus alors qu'à retirer la vis et d'accrocher l'objet pour lequel l'ensemble à été fixé, soit avec la vis d'origine ou soit avec, pour vous la tige filetée.
cordialement

il faut essayer d'aimer ce que l'on fait, quand on ne peut pas faire ce que l'on aime.

On ne peut pas dire que je suis un faignant car personne ne m'a jamais vu travailler !!!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par philou21

avatar - philou21
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 18/04/2008 à 10h27
Merci pour les précisions. En fait il y a une collorette en métal qui vient entre le plafond et la rosace, ce qui va me faciliter la tâche.
Je comprend très bien comment utiliser la pince à présent.Mais je pense qu'il faut y aller en douceur de fait pour ne pas casser le plafonnage....Ceci-dit les pièes ne sont pas très lourdes (1,5 kg a vue d'oeil).
Je vous tiens au courant d'ici qq temps...
Merci!
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 18/04/2008 à 10h35
Bonjour.
Essaie de te glisser entre deux lattes pour éviter de les affaiblir par perçage, d'autant qu'elles ne sont généralement pas très larges...
Salut !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par philou21

avatar - philou21
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 19/04/2008 à 13h50
Hello graindsel!
L'ennui c'est que le plafond ayant été refait voici peu (réparation plafonnage, fibre de verre sur les plats et mise en couleur) je ne voit pas comment savoir ou sont les lattes...
A+!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Les températures baissent...
34 % Pas grave, je suis bien isolé(e) (16)
30 % Cheminée d'attaque, tout va bien (14)
23 % Chaudière parée, la neige peut tomber (11)
13 % Oups, les radiateurs sont encrassés (6)

47 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Membres en ligne

Membre(s) : castor , youchlure , BRIMAU72 , Virsiflo

Visiteurs non identifiés : 269
(-) (X) (+) (0) /\ \/ < > r.g g.r