Ajout robinet thermostatique sur sur mon radiateur : utile ou (...)

Ajout robinet thermostatique sur sur mon radiateur : utile ou pas ?

Hors ligne Par Cabby

avatar - Cabby
Bricoleur
Message(s) : 61
le 05/12/2014 à 19h52
Bonjour Sourire

Je possède un radiateur en fonte alimenté au gaz datant certainement de 30 ans de bonne qualité qui possède comme robinet un dispositif que l'on tourne de 120 degrés maximum je dirais, pour atteindre le débit maximum.
Pour mieux comprendre le type de robinet (ne sachant pas le nom porté par ce dispositif) : il faut en fait le tourner pour ouvrir l'arrivée d'eau chaude dans le radiateur, et plus on tourne ce bouton (sachant que le bouton a un degré de rotation assez réduit), plus le radiateur chauffe.
Ce dispositif ne possède pas de sonde comme sur un robinet thermostatique.
Je pense qu'il s'agit des "boutons" qui devaient équiper à l'époque ce type de radiateur en fonte.

Ce radiateur comme tous les autres de ma maison sont "lancés" au moyen d'un thermostat d'ambiance.

Donc, ce radiateur qui est installé dans ma salle de bains de 6 m² maximum continue à chauffer en continu ma pièce vu qu'il n'est pas équipé d'une sonde qui lui permettrait de s'arrêter une fois qu'il arrive à température comme c'est le cas avec les graduations d'un robinet thermostatique.
Evidemment, tant que mon thermostat d'ambiance ne se stoppe pas (température atteinte dans la pièce dans laquelle il a été apposé), ce radiateur continue de chauffer en fonction de la façon dont j'ai tourné le bouton.
Vous imaginez bien que la température de cette pièce est chaude rapidement compte tenu de sa très faible surface.

D'où ma question : pour faire des économies et éviter à ce radiateur de continuer à chauffer inutilement, ne pensez-vous pas qu'il serait utile de faire remplacer ce "bouton" en installant un thermostatique sérieux?

C'est du moins comme cela que je vois les choses (je suis novice donc fais peut-être erreur) : je fixerai le radiateur sur un n° faible du robinet et le radiateur s'arrêtera de lui même quand bien même le thermostat d'ambiance continuerait à fonctionner.
Cela permettrait de rendre un peu d'indépendance à ce radiateur qui ne tournerait pas qu'en fonction du thermostat d'ambiance.

Voilà, je sais que mes explications sont un peu longues, mais que pensez-vous de cette idée?
Evidemment, je ferai faire l'installation par mon plombier qui fournit un bon travail en qui j'ai donc confiance pour me sélectionner le robinet thermostatique le plus adapté et du bon matériel.
Merci d'avance pour votre aide.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 05/12/2014 à 21h50
Bonsoir.
Il faut raisonner le confort thermique dans son ensemble. Si tout va bien chez toi sauf cette salle de bains, voyons effectivement la question :
* Le robinet actuel doit normalement régler la puissance de chauffe, entre la position fermée et la position maxi. S'il est à peine ouvert la radiateur doit peu chauffer. N'est-ce pas le cas ?
* Ce radiateur est peut-être muni d'un té ou d'un coude de réglage sur le retour. Une photo nous le montrerait. Sa fonction est aussi de régler la puissance de chauffe, et la paire permet un réglage manuel plus fin.
A noter que :
* Quand on met des thermostatiques, c'est sur tous les radiateurs sauf celui du local où est installé le thermostat.
* A cause de leur inertie thermique, les radiateurs en fonte réagissent difficilement à leur asservissement par thermostatique.
Ton dialogue avec nous permettra d'étudier le meilleur choix pour toi.
@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Cabby

avatar - Cabby
Bricoleur
Message(s) : 61
le 05/12/2014 à 22h27
OK GrainDsel : je ferai les photos demain et les mettrai sous forme de lien.

Pour répondre à ta question : oui, le radiateur chauffe peu dans ma salle de bain lorsqu'il est à peine ouvert. Il n'empêche qu'il fonctionne très longtemps à ce niveau de température, et que ma pièce atteint une température élevée par rapport à une chaleur normale. Et que donc, il doit y avoir moyen d'éviter cette perte d'énergie.
Le problème que je veux résoudre est qu'il m'arrive de mettre le robinet à la moitié pour accélérer le temps de chauffe dans ma salle de bain. Et que, par oubli bien souvent, je laisse le robinet au même niveau ce qui fait qu'il finit par faire très chaud pendant une longue période dans cette pièce. Ce qui est logique puisque la radiateur continue à diffuser de la chaleur. Et c'est ce point que je veux solutionner.

Je veux bien me dire qu'il faut me forcer à avoir comme habitude de baisser le robinet à chaque fois, mais comme c'est une contrainte, je me dis que mettre un thermostatique résoudrait cela : je le règle sur un n° du bouton et je gaspille ainsi moins de chauffage et évite les cas où ma pièce n'est pas assez chaude car je n'aurai pas pensé à régler le robinet à la moitié.

Je reviens demain vous mettre des photos.

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - robindbois
Ouvrier
Message(s) : 126
le 05/12/2014 à 22h43
bonsoir.

Graindesel, je suis d'accord avec toi. Mais pourquoi se prendre la tête si l'on parle juste d'une petite pièce de 6m2. voilà ce que j'en pense:

Vous pouvez tenter de mettre un thermostatique et voir ce que cela donne.
je pense à un cas que je connais, où il n'y avait pas de thermostatiques. là c'était la chambre qui posait problème. y a été mis un thermostatique et ça fonctionnait bien comme ça.

pour les thermostatiques allez dans un magasin spécialisé. perso je connais une marque bien connue qui est *****. l'intérêt c'est que vous avez les notices de fonctionnement en ligne. c'est assez précis.
il y a d'autres marques qui sont très bien.

par contre il faudra purger tous vos radiateurs ... pas terrible en hiver....
mais ici on peut vous aider à faire ça bien... si vous avez un peu d'outillage.

bonne soirée à tous!

Modéré par GrainDsel. Ou alors il aurait fallu citer plusieurs marques...




ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 06/12/2014 à 01h55
Bonsoir.
Robin, tu as mal lu la demande de Cabby : il ferait intervenir un pro.
Ce qu'il nous demande c'est les conseils préalables. C'est pour cela que j'essaie de lui faire obtenir le confort sans frais. Si ce n'est pas possible ... nous verrons quels conseils lui donner. Pour la salle de bains j'ai des idées...
Quel est ton avis pour des thermostatiques sur des radiateurs fonte ?
@ suivre...
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - robindbois
Ouvrier
Message(s) : 126
le 06/12/2014 à 14h49
GrainDsel a écrit :

Bonsoir.

Quel est ton avis pour des thermostatiques sur des radiateurs fonte ?
@ suivre...


Bonjour GDS Clin d\'oeil
alors mon avis.. est que je ne suis pas au courant d'une incompatibilité.
d'aileurs un site pas mal traite de ce sujet:
bricoleurdudimanche

Rigole

plus sérieusement, je pensais que comme il en s'agit que d'une seule pièce, un thermostatique peut faire l'affaire...

mais promis, je vais cette semaine analyser ça. as tu des conseils où je peux trouver des informations precises?

bon week end?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par cjupiter

avatar - cjupiter
Promoteur
Message(s) : 2950
le 06/12/2014 à 15h05
Citation :

Il n'empêche qu'il fonctionne très longtemps à ce niveau de température, et que ma pièce atteint une température élevée par rapport à une chaleur normale.


Bonjour,
Cette phrase m'interpelle...
Si vos radiateurs dans leur ensemble fonctionnent très longtemps, c'est qu'il doit y avoir un problème de conception de l'installation. Le thermostat d'ambiance est-il bien placé ? N'est-il pas dans une pièce elle même mal chauffée ou avec un radiateur justement équipé d'un robinet thermostatique mal réglé ? Car il est anormal que le chauffage fonctionne sur des grandes périodes entrainant cette surchauffe d'une pièce.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Cabby

avatar - Cabby
Bricoleur
Message(s) : 61
le 08/12/2014 à 14h11
Bonne remarque (comme toujours...) Cjupiter : " Le thermostat d'ambiance est-il bien placé?". Je suis affirmatif (au contraire de mon chauffagiste qui me dit le contraire mais ne vit pas dans ma maison pour s'en rendre compte).
Mon beau-père très bon bricoleur (qui connaît ses limites et ne les surestime pas, pour au final se louper comme j'ai pu me rendre compte en visitant des maisons) me l'a d'ailleurs installé dans cette pièce à un endroit, en ayant réfléchi sérieusement à la question avant de le faire.

Le thermostat d'ambiance est placé dans la pièce, parmi celles qui sont les plus utilisées, est celle qui est la difficile à chauffer, à savoir mon salon.
La pièce fait dans les 30 m², et un des anciens propriétaires a eu la très mauvaise idée d'ouvrir une partie de cette pièce en abattant ou ne pas apposant une cloison qui aurait alors réduit le volume à chauffer. Mon salon est en effet ouvert vers l'étage supérieur au niveau de l'escalier menant à cet étage supérieur. Il y a en plus une isolation très "bricolé" pour rester sympa avec les gens qui possédaient la maison avant.

Mon chauffagiste m'a dit qu'il aurait fallut le disposer dans mon couloir. Or, ce couloir est un volume facile à chauffer où je ne passe pas souvent et n'ai pas besoin d'une température qui soit, disons, normale en hiver.

En l'ayant placé dans mon salon cela me garantit au moins une température que j'ai fini par accepter (si je voulais un confort "normal" la facture de gaz aurait été très élevée ou alors il aurait fallut engager de gros travaux d'isolation que j'ai fait par petites touches, mais arrive un moment où il faut stopper les frais comme on dit).

La conséquence est donc que ma petite salle de bains (dont le radiateur ne possède pas de robinet thermostatique) chauffe très vite vu que cette pièce atteint très rapidement la température fixée sur mon thermostat d'ambiance (qui lui continue à faire tourner mes radiateurs de mon salon).

"N'est-il pas dans une pièce elle même mal chauffée ou avec un radiateur justement équipé d'un robinet thermostatique mal réglé ?" : vous avez bien vu l'affaire. Comme mis ci-dessus, le thermostat d'ambiance est programmé sur une température très moyenne pour l'hiver (dans mon salon que j'utilise très souvent) qui lui-même a été mal pensé au niveau de sa conception et aussi d'isolation. Je fais avec (en même temps en n'ayant guère le choix).

Je vais intégrer les photos de mon radiateur dans ma salle de bains, le temps de faire la manipulation...
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Cabby

avatar - Cabby
Bricoleur
Message(s) : 61
le 08/12/2014 à 14h26
Voici les 3 photos du dispositif équipant mon radiateur dans ma salle de bains justifiant la recommandation initiale : un thermostatique sérieux est-il utile (sachant que j'ai une petite tablette juste au-dessus mais qui ne recouvre pas le robinet) en tenant compte du fait que ce radiateur chauffe vite ma pièce et continue à être alimenté en raison de mon thermostat d'ambiance fixé dans une pièce à grand volume et donc plus longue à arriver à température?

En espérant que les photos s'affichent correctement:
https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=288741IMG0717.jpg

https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=156188IMG0718.jpg

https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=909261IMG0719.jpg
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 08/12/2014 à 14h44
Bonjour.
Tu peux nous poster une photo de la sortie du radiateur (tuyau en bas) ?
@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par eureka

avatar - eureka
Promoteur
Message(s) : 4436
le 08/12/2014 à 18h59
salut pour ma part je ne vois pas pourquoi tu ne pourrait pas mette une vanne thermostatique .
tu risques que le radiateur ne chauffe mplus sur toute la hauteur vu que un fois la température atteinde elle fermeras l arriver d eaux .

salut j ai pas mal bossé avec différents patron dans le batiment
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par eureka

avatar - eureka
Promoteur
Message(s) : 4436
le 08/12/2014 à 19h00
re j ai réaliser cela aux 2ieme étage et cela fonctionnais sans probléme

salut j ai pas mal bossé avec différents patron dans le batiment
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Cabby

avatar - Cabby
Bricoleur
Message(s) : 61
le 08/12/2014 à 21h53
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 08/12/2014 à 23h49
Bonsoir.
Merci Cabby, la seconde photo sur les 3 répond à ma question : pas de coude de réglage, qui permette de réduire la puissance de chauffe.
Il est probable que tous tes autres radiateurs sont dans le même cas.
En conclusion, pas d'autre solution que de remplacer le robinet de réglage, ancien et peu sensible (moins d'un tour pour passer de rien à tout).
Ton idée initiale (robinet thermostatique) est donc bonne.
Et puisqu'il s'agit de la salle de bains, une solution confort (à voir avec ton plombier) sera de dépenser plus pour remplacer ce radiateur par un sêche-serviettes.
Reste à voir quelle sera la meilleure période pour faire ce travail (robinet ou radiateur) sachant qu'il va devoir vidanger l'installation...
Salut !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par les3c19

avatar - les3c19
Modérateur
Message(s) : 18353
le 09/12/2014 à 07h01
salut
vidanger et faire très certainement une modification de l'arrivée du tuyau attention c'est du fer, un coup de chance si l'écartement est le même pour monter un Th.
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 09/12/2014 à 10h16
Bonjour.
Pour un pro, cela ne doit pas être un problème majeur ?
Salut !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : nicocolala

Visiteurs non identifiés : 222