Demande d'aide pour le raccordement d'un poêle à bois

Demande d’aide pour le raccordement d’un poêle à bois

Par Beeeeen

avatar - Beeeeen
Petit nouveau
Message(s) : 8
le 08/03/2021 à 15h52

Bonjour,

suite à l'achat d'un poêle à bois j'aurais besoin de conseils pour effectuer son raccordement en tout sécurité.

Tout d'abord j'avais envisagé de faire appel à un professionnel mais malheureusement en raison du contexte actuel je n'en ai plus les moyens. Aussi je souhaiterai le faire moi-même.

La maison est une maison individuelle faite par maison Castor, et ils ont installé un conduit Poujoulat qui est en attente dans les combles.

Une grille sensée repousser l'isolant des combles est préinstallée, mais elle est un peu au-dessus du placo (rouge/anti-feu) Je peux la faire coulisser pour être en contact avec le placo, par contre je ne peux la démonter aisément maintenant que le placo est installé vissé jointé.

Ainsi la première question (1°) que je me pose en respect de la DTE en vigueur, c'est de savoir si je peux faire simplement reposer la grille sur le placo, et découpant celui ci pour la partie "grille" qui ventilera l'air chaud montant du poêle ? A priori la manip est simple, et desserrant le cerclage du conduit inox la boite entière descendra.

Ensuite la deuxième question (2°) c'est la transition entre le conduit haut inox et le bas noir, il semble qu'il faille une pièce de raccordement particulière. Je n'ai pas pu mesurer précisément le diamètre du conduit haut mais l'extérieur fait environs 30 cm, avec le double tubage j'imagine que c'est du 15cm que je dois emboiter. D'ailleurs c'est du 15cm en sortie de poêle

Cela m'amène à la troisième question (3°), j'ai une cloison de placo qui tombe à cheval sur le passage (merci au plaquiste de n'avoir pas respecté le dégagement) je me demande quelle solution j'ai pour éviter qu'il soit trop exposé à la chaleur et flambe. Evider est une possibilité bien que lourde à mettre en oeuvre, mais j'ai vu que Poujoulat avait en catalogue une doublure isolante afin de permettre de limiter la chaleur autour des tuyaux de raccordement.

Enfin (4°), pour arriver au poêle, j'ai 12,7cm de décalage ( entre cloison mal placée et l'emplacement du poêle prévu ça ne tombe pas droit) est-ce que je vais arriver avec des coudes à décaler une si petite longueur ? qui plus est si je mets des tubes isolants.

 

Voilà vous savez tout, je mets ci-dessous quelques photos pour mieux visualiser le chantier^^

Merci par avance pour les conseils.

Cdt,

Beeeeen.   

" alt="" data-mce-id="__mcenew">

 

Images jointes :

thumbnail_PHOTO-2021-03-08-14-35-52.jpg thumbnail_PHOTO-2021-03-08-14-32-51.jpg IMG_3001.JPG IMG_2999.JPG
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5493
le 10/03/2021 à 15h49

bonjour , 

 bah en faite vous n allez rien faire du tout vu les piètres connaissances que vous avez en fumisterie ; vous risquez soit l asphyxie , soit de  l incendie , donc pas le choix que d appeler un pro , de plus suivant si conduit etance ou pas une ammenée d air est a faire dans la piece ou le poel est installée

a+

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Beeeeen

avatar - Beeeeen
Petit nouveau
Message(s) : 8
le 10/03/2021 à 20h45

Détrompez vous j'étudie déjà la DTU 24.1 et les préconisations, et j'ai une approche pragmatique (je suis un universitaire de formation). Et je ne suis pas pressé....

J'ai agis pareillement pour faire tout le système électrique de la maison ainsi que la plomberie, et je vous assure que je vois rarement du travail de professionnel aussi consciencieux dans le suivi des normes et ses limitations.

C'est bien des conseils de pros que je sollicite ici (ou de personnes qui ont des idées intéressantes) car j'ai forcément plusieurs conceptions possibles. Je sais déjà par exemple qu'en raison de la différence de diamètre entre le conduit Poujoulat (230) et la sortie du poêle (150) l'adaptation m'est interdite car ça créerait une surchauffe du foyer et une surconsommation. Pourtant il y a des pros qui me l'ont déjà proposé. 

 

Et je vous rassure, quand j'ai opté pour un poêle que je me suis assuré des prérequis en terme d'arrivée et de brassage d'air.

Vous l'aurez compris je n'apprécie que peu de me faire traiter d'irresponsable, surtout avec un message cassant et écrit visiblement sans aucune relecture....

 

Aller ciao môssieur le modérateur^^ 

 

 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42026
le 11/03/2021 à 06h42

Coucou 

Vous partez d'une installation préexistante peut être pas adaptée pour un feu au bois 

Ok le normes je ne connais pas, par contre ce que je sais, c'est que pour avoir un rendement optimum d'un feu quelconque (sauf au gaz) il faut que 

1. Le conduit ait la même section depuis le poêle jusqu'à la cheminée extérieure

2. Qu'il faut bannir  les coudes au profit de larges courbes pour favoriser le tirage et le ramonage ultérieur

3. Qu'un conduit isolé donnera un meilleur rendement

4. Que la cheminée extérieure doit dépasser de 1 m le faîte du toit 

Il suffit donc d'adapter l'existant où le remplacer pour retouver ces conditions en respectant les normes de sécurité pour les passages entre plancher et sortie de toit 

Un bricoleur est tenu de se rapprocher des normes, un professionnel se doit de les respecter. 


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Beeeeen

avatar - Beeeeen
Petit nouveau
Message(s) : 8
le 11/03/2021 à 11h29

Bonjour Kriske,

merci pour votre réponse. En effet, cela semble être plus adapté à une cheminée encastrée qu'à un poêle 😅.

Du coup je suis actuellement plutôt sur une utilisation du conduit Poujoulat comme Boisseau.

Il doublera l'isolation thermique dans les combles, avec une plaque d'étanchéité et un collier pour fixer sur la sortie de toit mon tubage ça devrait faire l'affaire.

En terme d'intégration esthétique au niveau du plafond, Poujoulat propose des choses mais c'est pas très joli. Je vais sans doute faire un coffrage placo ignifuge avec ou sans isolant "cheminée". 

Je ne sais pas encore trop si je peux facilement bouger la sortie de toit pour tomber bien droit mais en effet ça parait plus propice.

En tout cas même si c'est du bricolage je veux être conforme à la norme pour des questions de sécurité, et d'assurances.

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5493
le 11/03/2021 à 18h45

re , 

j aime le" j etudie donc je sais "..............mdrrrrr la blague du siecle 

 un diplome de fumiste c est 3 années d etudes ; c est pas en survolant le dtu qu on l obtient et en complement du 24.1 il y a DTU 24.2, ...

 

allez bye le génie universitaire 

 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?
44 % Ramasser les feuilles mortes pour le compost (8)
33 % Le mettre en hivernage, commme moi (6)
11 % Récolter les courges et salades d'hiver (2)
11 % Planter de l'ail d'automne pour une haleine au top (2)

18 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : efred , Carminas , takafer , Pozidriv , BernardLeBricoleur

Visiteurs non identifiés : 187