Bricoleur du Dimanche

Radiateur convectair qui surchauffe

Par Le vieux

avatar - Le vieux
Petit nouveau
Message(s) : 3
19/12/2022 à 03h39
19/12/2022 à 03h39

Bonjour,
J'ai un convectair apero 7359c15bb01 qui chauffe continuellement. J'ai démonté le boîtier de contrôle et le triac qui contrôle le courant est grillé. Il est en court-circuit. Y a-t-il quelqu'un qui connaît les spécifications de cette composante? Je ne vois aucune inscription sur la pièce. 

 

ou créer un compte pour participer
Annonce

Réponses

Par Le vieux

avatar - Le vieux
Petit nouveau
Message(s) : 3
20/12/2022 à 19h33
20/12/2022 à 19h33

Bonjour, 

À la suite de votre remarque, j'ai photographié le module de contrôle et le triac, pour constater qu'il y avait des données sur ce dernier qui étaient encore partiellement visibles. Après agrandissement de 10 x sous un microscope, j'ai pu identifié suffisamment d'information pour déterminer qu'il s'agit du triac BTB16-600BW pouvant supporter 600 V et 16 A. Ce qui a beaucoup de sens pour un radiateur de 1500 W sous 220 V dont le courant devrait être d'environ 7 A. Par contre, je me demande toujours ce qui a pu causer sa destruction: surtension momentanée ? composant défectueux? surchauffe (pourtant le radiateur du triac était toujours en place)? Je ne sais pas.

L'élément chauffant a une résistance ohmique de 40 ohms. Il est adéquatement isolé de la mise à la terre. La sonde thermique est fonctionnelle (sa résistance varie avec la température). Le fusible thermique est fonctionnel. Par contre, le triac a partiellement explosé et tombé en mode conduction parce que le radiateur chauffait continuellement.

Dans un thermostat mural, c'est généralement un micro-interrupteur actionné par une lame bimétallique qui contrôle le courant. Dans le cas d'un contrôle électronique, il y a deux possibilités: le relais et le triac (et non pas thyristor puisqu'il s'agit de courant alternatif). Le relais a un délais de latence un peu long. Il n'est pas fait pour d'infini ouvertures-fermetures. C'est tout le contraire pour le triac dont le nombre de cycles est presque infini. 

Comme hypothèse d'intervention, je prévois me procurer un triac de même caractéristiques. Aucune des autres composantes du circuit ne présente des marques de destruction. 

ou créer un compte pour participer

Par Le vieux

avatar - Le vieux
Petit nouveau
Message(s) : 3
20/12/2022 à 19h35
20/12/2022 à 19h35

Voici les photos.

Images jointes :

DSC_0229b.jpg Still0006.jpg
ou créer un compte pour participer

Connexion

Devenir membre du forum

Membres en ligne

Membre(s) : Carminas , erge

Visiteurs non identifiés : 162