Bricoleur du Dimanche

rendement melia vs rendement acleis

Par yokou

avatar - yokou
Ouvrier
Message(s) : 125
09/07/2024 à 20h22
09/07/2024 à 20h22

Bonjour,
J'ai une chaudière gaz vmc de 2000 modèle leblanc melia. Elle a été bien entretenue mais je songe à la remplacer pour éviter de me retrouver en rade en plein hiver par exemple. Je réfléchis donc à une leblanc acleis bas nox. Pour les chaudières bas nox, il ya réduction des émissions de NOx, en diminuant la température de flamme. Du coup je me demande si le modèle acleis bas nox a un rendement moins bon que ma chaudière "historique" melia "haut" nox ?
Merci d'avance

modèle actuel : MELIA VMC 23 KWH mise en service en 2000

modèle envisagé : acleis bas nox 24 KWH

PS : je ne peux pas mettre de chaudière à condensation (refus AG de percer le mur pour ventouse)

ou créer un compte pour participer
Annonce

Réponses

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 6634
13/07/2024 à 09h15
13/07/2024 à 09h15

bonjour , 

acleis sera meilleur ....

vu l age de fab de cette chaudiere par rapport a l ancienne , mais ne pas esperer non plus de miracle ....

pour la melia on doit etre a 90% idem pour  acleis .....

 le seul point positif est qu en cas de panne , il sera plus facil de trouver des pieces det que sur celle de 2000.....

a+

ou créer un compte pour participer

Par yokou

avatar - yokou
Ouvrier
Message(s) : 125
13/07/2024 à 13h47
13/07/2024 à 13h47

merci pour votre réponse.

J'ai l'impression que ma chaudière Melia de 2000 présente un dysfonctionnement : la consommation de gaz, pour une durée de fonctionnement donnée, semble rester plus ou moins constante quelque soit la température de chauffe que je règle pour l'eau qui circule dans les radiateurs. Par contre, la température de l'eau de chauffage, elle, varie bien.

Quel pourrait être l'origine selon vous de ce type de sur-consommation ?

Merci d'avance

ou créer un compte pour participer

Connexion

Devenir membre du forum

Membres en ligne

Membre(s) : yoann.485 , Carminas

Visiteurs non identifiés : 81