Bricoleur du Dimanche

Mise en sécurité et mise au normes d’une installation électrique

Par Tellec

avatar - Tellec
Apprenti bricoleur
Message(s) : 39
01/05/2023 à 22h14
01/05/2023 à 22h14

Bonjour,

J'interviens actuellement sur une installation électrique datant de 1996 avec une modification en 2002-2003.

Une pièce de vie abrite l'AGCP ainsi qu'un premier tableau doté du pare-foudre, de 2 disjoncteurs de 32 A (Four et table de cuisson 3 gaz et 1 électrique fonte) d'une section de 6 mm².

La tableau principal se trouve dans une autre pièce à plus de 8 mètres de l'AGCP avec l'essentiel des circuits.

Il y a enfin dans une dépendance non attenante au bâtiment principal qui a aussi son tableau divisionnaire avec 2 circuits PC, 2 circuits éclairage et le circuit de la chaudière au fioul (qui sera bientôt remplacée par des granulés).

Malgré les premières inspections visuelles, tous les circuits ne sont pas sous protection différentielle de 30 mA. C'est le cas des circuits du four, de la plaque de cuisson, du chauffe-eau ainsi que le contacteur HP-HC et la VMC.

J'ai du mal à comprendre que les deux circuits spécialisés 32 A de la cuisine n'aient pas été mis sous la protection différentielle 30 mA alors que c'est une pièce humide.

J'ai donc à ce jour mis en sécurité le circuit de la chaudière et prévoit de le faire pour le chauffe-eau, la VMC + les circuits 32 A.

Je remplace également tous les dominos par des connecteurs Wago.

J'ai aussi plusieurs questions techniques :

- Le tableau principal est à plus de 8 mètres de l'AGCP. Faut-il installer sur celui-ci un dispositif de coupure générale ? Est-ce qu'un sectionneur de 63 A est suffisant ?

- Les liaisons en 10 et 16 mm² sont en H05VU. Je souhaiterais ajouter les nouvelles liaisons nécessaires en H07VK avec embouts sertis. Un électricien m'a indiqué que c'est mieux, car les fils rigides exercent une pression sur les modules du rail DIN. Est-ce vrai ?

- Le circuit de la VMC a un disjoncteur de 10 A. Faut-il en remettre un de 2 A ?

- Le circuit HP-HC est un porte-fusible. Faut-il impérativement remplacer celui-ci par un disjoncteur de 2 A ?

- Je souhaiterais installer un disjoncteur assurant la protection amont du tableau divisionnaire de la dépendance. Est-ce qu'un 2 pôles pour un module suffit ? Je prévoyais de le mettre sur la même rangée avec les 2 circuits 32 A. Avec la règle aval, j'ai prévu de mettre un ID 63 A type A. Le disjoncteur sera de 40 A comme le calibre de l'ID 30 mA installé. Je trouve la Hager cher (73 €), mais je n'ai pas le choix vu que c'est ce qui est installé. Avez-vous trouvé moins cher ?

- Faut-il mettre un coupe-circuit sur le tableau divisionnaire de la dépendance, ce dernier n'ayant qu'une seule rangée ?

- Avec la protection du chauffe-eau (16 A), la VMC à 2 ou 10 A et le contacteur HP-HC en 2A) + 2 circuits PC (16 A) et éclairage (10 A) en attente, il me faut un ID 63 A type AC. Le Hager type AC est de 95 € contre 112 € pour le type A.

- Faut-il baisser le calibre du circuit 32 A de four à 20 A ? De même que pour le lave-vaisselle à 25 A (section 6 mm²) pour du 20 voire 16 A ?

Merci pour vos conseils.

ou créer un compte pour participer
Annonce

Réponses

Par Carminas

avatar - Carminas
Promoteur
Message(s) : 9452
02/05/2023 à 08h20
02/05/2023 à 08h20

Bonjour

1/ Si on est à l'intérieur du même batiment, ce n'est pas une obligation

Sinon oui un interrupteur sectionneur 63A est la bonne solution

-

2/ Chacun à ses préférences, on ne peut pas dire que l'un est mieux que l'autre. Effectivement le rigide exerce de la pression, mais il se plie mieux à 90°

-

3/ C'est la norme actuelle. Ce n'est pas une obligation dans le cadre d'une mise en sécurité, mais je pense que c'est mieux de le changer

-

4/ C'est la norme actuelle. Ce n'est pas une obligation dans le cadre d'une mise en sécurité.

-

5/ On peut mettre un unipolaire+neutre jusqu'à 40A. La Hager (MJT740) coute une quinzaine d'euros sur une boutique en ligne

-

6/ S'il y a un interrupteur différentiel en tête il joue le rôle de coupure générale

-

7/ Et quelle est la question ?

-

8/ Pas une obligation dans le cadre d'une mise en sécurité, mais effectivement ce serait mieux


Carminas
ou créer un compte pour participer

Par Tellec

avatar - Tellec
Apprenti bricoleur
Message(s) : 39
05/05/2023 à 19h25
05/05/2023 à 19h25

Bonsoir,

Merci pour les infos.

Pour le 7, je demandais si mes calculs pour choisir les ID etaient bon.

Je profite pour vous passer des photos sur la zone du DB et le tableau principal.

En fait, les circuits lumieres et PC ont un ID dedie. Le 25 A pour l'eclairage et le 40 A ont pour moi un calibre trop bas. Faut il le revoir à la hausse ?

La dernière rangée du bas n'a pas d'ID. En déplaçant les 2 disjoncteurs lumière de 10 A en bas, quel calibre pour l'ID ? Je tablzis sur un 40 A type AC.

Voici l'image de la zone du DB.

Le fil de phase de départ de la phase fers le tableau divisionnaire de la dépendance est le second en partant de la droite en noir.

D'après vous, quelle est la section ? J'ai l'impression que c'est du 10 mm2.

Avec 2 circuits PC de 16 A, 2 circuits d'éclairage de 10 A et un circuit chaudière au fioul de 10 A, quel calibre choisir pour le disjoncteur amont ?

Je pensais prendre 40 A, mais est-ce que 32 A suffirait sachant que les appareils branchés dans cette zone ne dépassent pas 1 kW.

Je vais également placer un ID de 40 A type A pour protéger les deux circuits sur la photo.

Voyez-vous d'autre chose à faire avec l'aide de ces 2 images ?

Bonne soirée.

ou créer un compte pour participer

Connexion

Devenir membre du forum

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 120