Mise en sécurité tableau avec neutre commun.

Mise en sécurité tableau avec neutre commun.

avatar - C’est moi
Apprenti bricoleur
Message(s) : 41
le 23/08/2021 à 16h11

Bonjour,

Après m'être renseigné sur les neutres commun j'ai trouvé des réponses sur certains sites et forums que je ne comprend pas.

Je m'explique, dans le Guide des travaux le paragraphe "B.4.3 c" stipule que si un circuit comporte un conducteur de neutre commun à différents fils de phases placé sous deux portes fusibles différent il faut les mettre sous un seul et même disjoncteur, avec un calibre adapté à la plus petite section des conducteurs de ce même circuit. Jusque là ok c'est totalement logique. 

Mais je suis tombé sur un forum ou une personne avait réalisé un mise en sécurité de son tableau électrique, tableau qui était anciennement en neutre commun (barrette regroupant chaque neutre de l'installation). Lors de la mise sous tension les 2 interrupteurs différentiels sautaient, ce qui signifiait donc que soit il y avait inversion de neutres, soit quelque part 2 circuits avaient un neutre en commun. 

Pour régler ce problème personnellement j'aurais isolé les circuits ayant un neutre commun afin de les mettre sous un même disjoncteur comme demandé par le Guide des travaux.

Mais j'ai vu plein de réponses venant de personnes expérimenté et connaissant leurs métier (des noms réputés sur les forums de bricolage) qui conseillaient de simplement mettre un seul interrupteur différentiel dans ce cas pour ne pas être embêté par les neutres commun, je suis un peu perplexe de ces réponses, parce que ok du point de vue du différentiel il est autorisé d'en mettre qu'un seul dans le cas d'une mise en sécurité, mais du coup le fait que les inter diff sautaient signifie bien qu'un conducteur actif est commun a différents départs non ? Et du coup peut on vraiment se permettre de les laisser ainsi ?

Je vous remercie d'avance pour vos réponses.

Bonne journée !


Ok
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par les3c19

avatar - les3c19
Modérateur
Message(s) : 18250
le 23/08/2021 à 16h24

salut

dans le cas de 2 inters différentiels, il faut à tout prix que les neutres des phases qui sont sous le même différentiel, le soit aussi,

Avec les neutres sur une seule barrette, ne veut pas dire que ces neutres sont communs entre eux. on peut facilement les appairer  avec les phases, car dans ce temps là ou les neutres étaient réunis sur une barrette, les fils neutres avaient l'obligation d'être mis suivant l'ordre des fusibles ou disjoncteurs, c'est à dire que le fil neutre mais dans le 1° trou à gauche devait correspondre au fil phase mis sur le 1° fusible ou disjoncteur à gauche et ça depuis le début de la norme, de plus chaque fil neutre partait dans la même gaine que la phase et ça à 98% des cas.

Que certain neutre soient commun avec une seule phase oui, ça arrive bien sur, mais pas tous les neutres communs entre eux

 Il est admis aussi de ne mettre qu'un seul différentiel 

Là ou il peut y avoir de grosses difficultés entre neutre et phase c'est sur des installations triphasés, un neutre pour trois phases 

Ben non, on ne peut pas se permettre de laisser les neutres communs tel quel quand ils font sauter les différentiel, il faut les réunir sous le même disjoncteur et différentiel.

Désolé mais ceux qui ont répondu de ne mettre qu'un seul inter diff ne sont surement pas de vrai professionnels et encore moins avec de l'expérience.

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - C’est moi
Apprenti bricoleur
Message(s) : 41
le 23/08/2021 à 16h58

Merci pour votre réponse ! 

J'ai plusieurs question :

- Donc avoir une phase et un neutre d'un même circuit dans deux gaines différentes est relativement rares ? Je peux donc me fier à 98% à ce qui arrive des gaines ?

- Et l'option de relier tous les neutres à une barrette commune (en cas d'appairage impossible) alimenté en sortie direct de l'interrupteur différentiel est à proscrire pour vous ?

Merci pour votre réponse !


Ok
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par les3c19

avatar - les3c19
Modérateur
Message(s) : 18250
le 23/08/2021 à 17h17
C’est moi a écrit :

Merci pour votre réponse ! 

J'ai plusieurs question :

1- Donc avoir une phase et un neutre d'un même circuit dans deux gaines différentes est relativement rares ? Je peux donc me fier à 98% à ce qui arrive des gaines ?

2- Et l'option de relier tous les neutres à une barrette commune (en cas d'appairage impossible) alimenté en sortie direct de l'interrupteur différentiel est à proscrire pour vous ?

Merci pour votre réponse !

 re

1-oui les cas rares ou il y a  les gaine partant vers les inters et les gaine vers les lampes depuis le tableau mais là aussi ça se repère très bien. Il y a bien sur les mélanges dans les boites de dérivations

2-si on apppaire pas les neutres et phase au maxi on n' a pas de coupure bipolaire en cas de disjonction des disjoncteurs, il est préférable de mettre 3 phases et un seul neutre sous un même disjoncteur 

derniérement j'ai refais tout tableau avec plus de 30 départs sur une ancienne installation triphasé et je n'ai eu que 2 x 2 circuits à réunir

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - C’est moi
Apprenti bricoleur
Message(s) : 41
le 23/08/2021 à 17h40

Re 

Ok merci !

Dernière question et j'arrête de vous embêter !

- Oui ok donc on peut quand même bien se baser sur les gaines, et que pensez vous des repérages avec des chiffres ? Je m'explique j'ai réalisé un tableau il y a un mois et et chaque conducteurs étaient repérés, pour refaire ce tableau je me suis donc appuyé sur ces repères, pensez vous que j'ai bien fais ?

Car après avoir fais le tableau je l'ai donc mis sous tension et les 2 différentiels ont sauté, après avoir isolé les circuits (je me suis rendus compte que c'était les circuits identifiés "2" (éclairage rez de chaussé) et un des 2 circuits n'ayant pas de repères, suite à ça je les ai donc mis sous le même disjoncteurs).

Je demande au clients d'allumer partout, et les deux différentiels re sautent, je refais la même chose et je vois que c'est maintenant le circuit repéré "1" (éclairage étage) et le circuit "2" (éclairage rez de chaussé auxquels j'ai donc du rajouter l'autre circuit qui n'était pas repéré, à cause du défaut précédent) qui font sauter (c'était quand le client à allumé l'escalier) suite à ça même mécanique qu'avant, j'ai donc mis le circuit "1" sous le même disjoncteur que le circuit "2+l'autre circuit pas repérés". Plus de soucis tout fonctionnent et je suis donc dans les normes vu que mes circuits qui faisaient sauter les différentiels (donc ayant un conducteurs actif en commun) sont tous placés sous un même disjoncteur 10A).

Mais du coup maintenant je me pose une question, ayant seulement suivis les repères des anciens électriciens je me demande si du coup il n'y aurait donc pas d'autres circuits en commun et étant sous le même différentiel aucun défaut ne serait détecté..

Je met des photos du tableaux avant et après, n'hésitez pas à demander plus d'infos si j'ai mal expliqué merci d'avance !

(La photo avec la capot du tableau et les étiquettes penchés n'était pas définitive, la nouvelle étiquette est plus jolie je vous rassure, et les numéros sur l'étiquette du tableau correspond aux anciens repères) 


Ok
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Conseils et astuces pratiques en vidéo !

Conseils et astuces pratiques en vidéo !

Des réponses en vidéo à toutes vos questions du quotidien.