Bricoleur du Dimanche

Inversion arrivée eaux usées / eaux pluviales. Idée coût ?

avatar - ResidentCopro
Petit nouveau
Message(s) : 6
27/12/2023 à 20h20
27/12/2023 à 20h20

Bonjour, 

J'habite une petite résidence composée de 3 bâtiments (3x10 lots principaux). 

Il y avait historiquement au niveau des collecteurs des eaux pluviales et usées une inversion. 

Des travaux ont été menés ces derniers jours pour inverser les tuyaux (zones rouges et bleues), afin que les eaux usées se déversent bien dans le collecteur eau usée, et de même pour les eaux pluviales dans le collecteur eau pluviale. 

J'ai assisté en partie aux travaux. C'est une grosse société nationale qui est intervenue (le genre que l'on voit plutôt sur de très gros chantiers). 

Ils ont creusé à la mini-pelle. 
Pour la zone rouge, ils ont cassé l'enrobé avec le godet (pour un bâtiment : enrobé qui avait déjà été refait sur la même surface il n'y a pas si longtemps en raison d'un affaissement) à la mini-pelle, et ont creusé un peu pour découvrir les tuyaux. 
Ils ont posé un ou deux tubes PVC pour inverser les sens. 

Dans la zone bleue, de la terre meuble, ils ont creusé avec la mini-pelle (vu la surface et l'endroit, ça aurait été plus pratique avec des pelles manuelles, et ils n'auraient pas sectionné l'arrivée d'électricité !). 
Profondeur : entre 50cm et 1m. 
Ils ont procédé à l'inversion avec des tuyaux en PVC, les trois petits regards (x2 45x45 + x1 37x37) sont neufs. 
Le gros (85x85), c'est le compteur d'eau général du bâtiment. Ça, ils n'ont pas touché. 

Ils ont refait l'enrobé ensuite dans les trois zones rouges. Pour les zones bleues, ils ont juste remblayé avec la terre présente (je vous passe les finitions...). 

Je précise qu'ils ne sont pas intervenus en dehors de la délimitation des zones. 

Quel serait selon vous un ordre d'idée du tarif d'un tel chantier (pour les 3 bâtiments, donc 3 zones rouges + 3 zones bleues) ? (Pour ne pas influencer, je donnerai le tarif facturé plus tard.) 

La photo, c'est un des trois bâtiments. Pour les deux autres, la disposition est quasiment la même. 

Merci à vous et bonnes fêtes à tous. 

Images jointes :

20231224_085632 - M.jpg
ou créer un compte pour participer
Annonce

Réponses

Par Pozidriv

avatar - Pozidriv
Contremaître
Message(s) : 403
28/12/2023 à 00h12
28/12/2023 à 00h12

Bonjour,

je dirais pour ma part,

si administration mais sont " nez " dans un branchement non conforme et qu'il y à rejet des eau usée dans le milieu naturel, ça fait mal,

ou créer un compte pour participer

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 17368
28/12/2023 à 12h47
28/12/2023 à 12h47

bonjour  @ RESIDENT COPRO  je vous prierais pour votre 2 eme message de rester courtois et correct sinon ,c est direction poubelle, on répond c est déjà pas si mal ,contrairement a certain qui pose des questions ,mais ne donne pas de suite aux réponses qu on leur donnent ,de toute façon ce site est un site de bricolage ,pas un bureau d étude ,il y a des entreprises pour faire des devis


Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer
avatar - Nicolas76910
Promoteur
Message(s) : 2491
28/12/2023 à 23h33
28/12/2023 à 23h33

Bonjour,

Je n'ai pas d'idée d'un tarif "honnête" pour ce genre de travaux mais une chose est sûre, sur une copro d'une trentaine de lots (30 copropriétaires ?), le tarif est forcément surévalué puisqu'une fois réparti, le montant est divisé en 30 donc les entreprises n'ont souvent pas trop de scrupules à arrondir le devis. Combien de temps passé pour ces travaux ?

ou créer un compte pour participer
Annonce
avatar - ResidentCopro
Petit nouveau
Message(s) : 6
29/12/2023 à 08h57
29/12/2023 à 08h57

Bonjour,

Vous avez totalement raison.. Les résidences ont beau dos, surtout quand l'immobilisme plombe celles-ci (dont la mienne).

Pour la question "combien d'hommes, combien de jours ?". Ce n'est pas comme cela que je procède pour évaluer un coût, je regarde déjà la nature des travaux et j'essaye de me poser les bonnes questions sur les ressources nécessaires pour les réaliser. 
En effet, vous avez des sociétés qui font intervenir bien plus d'ouvriers que nécessaire histoire de les occuper pendant des périodes creuses et de dire au client :"regardez, il y a du monde qui intervient !" (du vécu...).

Montant des travaux pour l'ensemble des trois bâtiments (donc 3 zones rouges + 3 zones bleues) : 53000€ + 1000€ que le syndic s'octroie en honoraires de travaux.

Ce qui nous fait du 18000 € par bâtiment (10 lots). Et avec la règle injuste de la répartition des tantièmes, je dois payer 2300€.

Quand on voit les travaux réalisés, j'hallucine complètement.

Nous avons payé au moins 5 fois le prix des travaux !

À comparer au coût de viabilisation d'un terrain (5000-15000€) qui est quelque peu bien plus complexe en termes de réalisation.

Ou au coût de construction d'une maison de 80-100m2, 100000-130000€.

Là, notre chantier, c'est des bouts de tuyaux PVC, raccords et regards qui se battent en duel (et la faible surface d'enrobé).

Le plus compliqué, c'était pour ENEDIS qui a dû intervenir en urgence et réparer le câble électrique d'alimentation générale de l'ensemble de la copropriété que les ouvriers ont sectionné avec leur mini-pelle !

Une petite précision :
Vous voyez la zone rouge avec l'enrobé refait ?
En fait, figurez-vous qu'il y a 2 ans environ, il y avait eu un affaissement de l'enrobé existant dans cette même zone pour l'un des bâtiments.
Une entreprise était intervenue, avait découpé l'enrobé sur sa largeur pour délimiter un rectangle, avait retiré l'enrobé, creusé 1m50 sur toute la surface de la zone (là sur le chantier des canalisations, ils n'ont pas creusé sur tout le rectangle, mais juste au niveau de la canalisation), remblayé avec du calcaire et refait l'enrobé.
Coût : 2300€.
Sur cette même zone rouge, les travaux de canalisation ont été bien plus simples et rapides. Et pourtant... Si on divise les 54 000 € par 6 zones (la moyenne a son sens), cela nous ferait 9000 € la zone rouge !

ou créer un compte pour participer

Par le+bo

avatar - le+bo
Promoteur
Message(s) : 3556
29/12/2023 à 09h22
29/12/2023 à 09h22

Bonjour,
Bien que cela sorte du cadre du bricolage et trouverait à mon avis plus sa place sur un forum immobilier ,si je peux me permettre :

- voir différents devis locaux ,   comment donner un tarif à distance, à partir de photos ? 
- Y a t-il un conseil syndical ?
- Ces questions sont elles à l'ordre du jour de l'assemblée générale ?

- différents devis sont-ils proposés en AG , c'est un minimum ?
- Y a t-il eu vote d'une résolution ? 
- La bonne exécution des travaux est elle vérifié par le syndic avant paiement ?
- Quid du quitus au syndic ?

etc 



Cordialement

Le + Bo F
ou créer un compte pour participer
avatar - ResidentCopro
Petit nouveau
Message(s) : 6
29/12/2023 à 11h00
29/12/2023 à 11h00

Bonjour,

@le+bo : le sujet est bien relatif au 'bricolage'.

(Après, je n'aime pas trop le terme 'bricolage', quand on dit 'je fais du bricolage', ça veut tout et rien dire. Je ne suis pas professionnel, mais j'essaye de faire mes travaux dans les règles de l'art - DTU. Donc quand je dis 'j'aime bricoler', ça ne donne aucune indication du niveau et il y a un côté péjoratif qui ressort. Il manque un mot pour désigner le bricolage avancé.)

Remplacer quelques longueurs de tuyaux 2-3m max (inversion écoulement eaux pluviales/eaux usées), c'est très simple comme intervention.

J'aurais été dans un pavillon, je me serais moi-même occupé de faire cela.

J'ai déjà fait beaucoup (et c'est peu dire) plus compliqué comme travaux.

Les photos suffisent pour comprendre les surfaces en question et l'échelle des travaux.

Mise à nu des tuyaux concernés + 2/3 regards + 2/3 tuyaux de PVC + remblayage + enrobé (pour la zone rouge). Profondeur : 0,5-1m. Et ce n'est pas toute la surface rouge ou bleue qui a été creusée.

But : inversion des arrivées d'eau pluviales et usées (donc en bas de l'image) dans les collecteurs.

Cela donne quand même une idée des travaux.

Après celui qui n'a jamais bricolé n'est effectivement pas apte à répondre à ma question.

Pour la résidence, oui, il y a eu un vote, mais notre résidence fait partie de celles qui disent amen à tout sans se poser de questions. Pour les devis, il est facile d'orienter un choix, plusieurs 'techniques' existent.

Beaucoup de copropriétaires sont en général perdus quand il s'agit d'évaluer la justesse d'un devis même parfois si le bon sens suffit pour se dire que le devis arbore un tarif peu sérieux.
Et comme la majorité l'emporte dans les résidences, on voit passer des choses délirantes.

Exemple très simple : fixation de 3 tringles à rideau sapin diam. 40mm de 2,5m avec trois petites embases visées pour faire office de rampe dans une cave : 900 € !

Pour le 'quitus', ce terme est une pure invention des syndics pour se protéger.
Toutes les associations de défense des copropriétaires s'accordent pour dire qu'il ne faut jamais voter POUR au quitus. Et ils ont bien raison !
Lorsque je suis arrivé dans la résidence, tout le monde votait POUR. Quand j'ai demandé à plusieurs personnes (dont des membres du conseil syndical), aucun n'a pu m'expliquer à quoi servait le quitus.
Ils votaient pour une résolution sans même la comprendre !
Quand je leur ai montré des articles d'associations de défense des consommateurs/copropriétaires, ils ont fini par comprendre et certains ont commencé par voter CONTRE.
Le syndic s'est alors vite empressé de retirer cette résolution des assemblées générales.

ou créer un compte pour participer
Annonce

Par Pozidriv

avatar - Pozidriv
Contremaître
Message(s) : 403
29/12/2023 à 11h56
29/12/2023 à 11h56

Bonjour,

je ne voulais plus répondre ,

mais j'ai une question ,

normalement ont à un plan de pour se qui branchement évacuation eau Pluvial & Usée,

donc je suppose que entreprise qui à fait les branchements dois savoir se que c'est EP & EU,

si le terrassier à fait une erreur, c'est à entreprise de prendre en charge, les travaux,

la c'est facile de faire payer les propriétaires,

il et vrai que faire reconnaitre erreur par agent immobilier et se qui font le terrassement, va être difficile,

ou créer un compte pour participer
avatar - ResidentCopro
Petit nouveau
Message(s) : 6
29/12/2023 à 12h12
29/12/2023 à 12h12

Bonjour,

@Pozidriv : ce problème d'inversion concernant l'évacuation des EP/EV remonte à visiblement très longtemps (15-20 ans ?), mais le syndic ou conseil syndical a laissé pourrir le dossier.

(Je n'ai pas l'explication du pourquoi du comment de cette erreur et comment ils ont fait pour ne pas s'en rendre compte lors de la fin du chantier.)

Dernièrement, des riverains se sont plains de mauvaises odeurs auprès de la mairie en nous accusant.
Je ne rentre pas dans les détails, mais tout n'est pas clair dans ce dossier, il n'y aurait pas que notre résidence en cause, mais la mairie/métropole semble botter en touche et se conforter à nous accuser. Au passage, comme l'erreur est là depuis longtemps, et que c'est seulement aujourd'hui que les riverains se plaignent, j'ai l'impression effectivement qu'il y a un autre souci.

Le syndic qui fait preuve d'une mauvaise foi notoire ne reconnaîtra jamais l'énormité du prix et pour la société qui est intervenue, il n'y a rien à attendre je pense aussi.

Toutes les personnes de mon entourage qui bricolent un peu ou qui ont un pied dans le bâtiment me disent que clairement, les travaux n'auraient pas dû dépasser 10 000€. Et c'est également ce que je pense.

Nous avons payé cinq fois le prix des travaux.
Pour mon lot, c'est 1800 € que je jette par la fenêtre (2300€ pour ma quote-part). Vous comprendrez que je l'ai mauvaise...

Ce qui est dommage c'est que dans une résidence, nous pourrions espérer de mutualiser les coûts.

Et non, ce n'est absolument pas ce qu'il se produit.

Un exemple, nous avons 1000m2 d'espaces vert (un grand mot) dont 600m2 de pelouse.
Je me dis que beaucoup de particuliers en pavillon ont cette surface ou même plus et ne font pas appel à une entreprise pour s'occuper de leur terrain.
Nous nous payons 4000€ !
Nous avions retiré une haie complète (2m50 de haut) sur tout un côté de notre résidence, il y avait 70 ml de haie.
J'ai été la seule personne à m'étonner et à dénoncer que le contrat du jardinier n'avait pas baissé à hauteur de la prestation en moins. (Je précise que le contrat n'a pas fait l'objet d'ajouts d'autres prestations.).
Quand j'ai posé la question en pleine assemblée générale auprès du "conseil syndical" (5 personnes) et du syndic présent (le gestionnaire et sa responsable), j'ai eu un grand silence comme réponse !

ou créer un compte pour participer

Par le+bo

avatar - le+bo
Promoteur
Message(s) : 3556
29/12/2023 à 14h00
29/12/2023 à 14h00

Bonjour,
Selon le syndic,  soucis assez fréquemment rencontrés d'autant que tous les propriétaires n'ont pas la même perception (pas envie de s'en soucier, locatif ou occupant, ... autres raisons multiples) !
Poser par écrit  les questions pour qu'elles figurent à l'ordre du jour de l'AG et soient soumises au vote.
Se porter candidat au conseil syndical, ...,

mises en concurrence,  demandes de 3 devis détaillés , cahier des charges et comparatifs  de prestations, ....

changement de syndic, ....


Cordialement

Le + Bo F
ou créer un compte pour participer
Annonce
avatar - Nicolas76910
Promoteur
Message(s) : 2491
29/12/2023 à 23h56
29/12/2023 à 23h56
ResidentCopro a écrit :

Toutes les personnes de mon entourage qui bricolent un peu ou qui ont un pied dans le bâtiment me disent que clairement, les travaux n'auraient pas dû dépasser 10 000€. Et c'est également ce que je pense.

Nous avons payé cinq fois le prix des travaux.
Pour mon lot, c'est 1800 € que je jette par la fenêtre (2300€ pour ma quote-part). Vous comprendrez que je l'ai mauvaise...

Ce qui est dommage c'est que dans une résidence, nous pourrions espérer de mutualiser les coûts.

 Bonjour,

Effectivement, autour de 10000€ je trouve ça déjà cher payé ! Pour vous donner quelques ordres d'idées, pour 15000€ j'ai fait terrasser mon terrain, poser de bordures de trottoir et mise en œuvre de 500m² d'enrobé... Pour 40000€ nous allons refaire toute la toiture d'une résidence en copropriété (250m² de tuiles).

Je suis d'accord avec vous, 53000€ c'est démesuré !

En toute logique, ce genre de travaux ne peut pas être décidé uniquement par le conseil syndical, vu le montant engagé, il faut obligatoirement un vote en AG. Et en toute logique là encore, pour voter il devait y avoir plusieurs devis réalisés pour que les copropriétaires choisissent et votent pour le devis qui leur semblait le plus cohérent et intéressant.

ResidentCopro a écrit :

Un exemple, nous avons 1000m2 d'espaces vert (un grand mot) dont 600m2 de pelouse.
Je me dis que beaucoup de particuliers en pavillon ont cette surface ou même plus et ne font pas appel à une entreprise pour s'occuper de leur terrain.
Nous nous payons 4000€ !

Effectivement, 600m² de pelouse ce n'est pas la mère à boire à tondre. Et à 4000€ par an, vous devriez suggérer l'installation d'un robot de tonte...

Dans notre copropriété, on a aussi environ 600m² de pelouse, on fait tondre par une entreprise de réinsertion qui nous prend 900€ par an. Bon nous sommes dans une zone rurale de la Seine Maritime alors les prix peuvent varier en fonction des zones géographiques...

S'il y a des volontaires, vous pouvez aussi proposer que la copro achète une tondeuse et que plusieurs copropriétaires tondent à tour de rôle. Le seul risque c'est que ce soit finalement toujours les mêmes qui s'y collent...

ResidentCopro a écrit :

Exemple très simple : fixation de 3 tringles à rideau sapin diam. 40mm de 2,5m avec trois petites embases visées pour faire office de rampe dans une cave : 900 € !

Pour ce genre de petit travaux, à la limite vous devriez vous proposer pour réaliser ce genre de tâches. Vous montreriez ainsi que vous faites en sorte de réduire les charges dans ce qu'il est possible d'assumer soi même.

le+bo a écrit :

Se porter candidat au conseil syndical, ...,

mises en concurrence, demandes de 3 devis détaillés , cahier des charges et comparatifs de prestations, ....

changement de syndic, ....

Vu ce que vous racontez, la première chose à faire vu que vous semblez vous rendre compte des choses, il serait judicieux comme l'a dit le+bo de vous porter au conseil syndical pour amener les copropriétaires de ce conseil à évoluer et ne pas hésiter à défendre les intérêts des copropriétaires avant ceux du syndic.

Je pense que pour convaincre les copropriétaires de chercher à comprendre ce qu'on leur demande de voter, c'est un travail de tous les jours et il ne suffit pas de faire remarquer les choses en AG pour que ça change... Il faut échanger avec les copropriétaires pour leur faire prendre conscience des choses afin qu'ils viennent en AG de manière plus éclairée.

Dans notre petite copro, nous rencontrons aussi des gens qui sont contre tout ou d'autres qui ne comprenant pas, préfèrent voter contre. Tout ceci amène à l'immobilisme de la copro et a un manque d'entretien sur le long terme.

ou créer un compte pour participer
avatar - ResidentCopro
Petit nouveau
Message(s) : 6
30/12/2023 à 18h53
30/12/2023 à 18h53

Bonsoir,

@Nicolas76910 : merci pour votre réponse détaillée au contenu pertinent.

Citation :

En toute logique, ce genre de travaux ne peut pas être décidé uniquement par le conseil syndical, vu le montant engagé, il faut obligatoirement un vote en AG. 

Oui, il y a eu un vote en AG, mais dans nos AG, tout passe... Surtout quand le syndic ne respecte pas les délais légaux de convocation en envoyant tardivement 200 pages à étudier.

Citation :

il devait y avoir plusieurs devis réalisés pour que les copropriétaires choisissent et votent pour le devis qui leur semblait le plus cohérent et intéressant.

Oui, un autre devis de 100000€, où comment faire passer celui à 53000€ comme une lettre à la Poste. Technique couramment rencontrée...

Citation :

vous devriez suggérer l'installation d'un robot de tonte...

Citation :

S'il y a des volontaires, vous pouvez aussi proposer que la copro achète une tondeuse et que plusieurs copropriétaires tondent à tour de rôle.

Compliqué pour un robot tonte car nous avons plusieurs petites zones (mais très pratique il est vrai sur des surfaces uniformes). J'en ai vu souvent en Norvège.
Par contre, quand je suis arrivé dans la résidence, j'avais mis à l'ordre du jour que l'on se passe d'un jardinier au vu de la surface des espaces verts et que l'on se charge nous-même de l'entretien, nous étions 2 ou 3 sur 30 à voter pour.. C'est tout dire.

En parlant de jardinier, cela me rappelle une fois où je me suis rendu compte d'un problème de facturation avec le jardinier. Il facturait avant sur trois trimestres, ne travaillant pas l'hiver. Pourquoi pas. Cela ne me choque pas. Par contre, un beau jour, en vérifiant les comptes (je dois être le seul à éplucher les documents), je vois qu'il facture bien plus que son contrat. En regardant de près, cela correspond au montant d'un trimestre. Curieux. J'en parle au comptable du syndic et il me dit qu'ils ont demandé au jardinier de repartir sa facturation sur 4 trimestres et non 3. Et le jardinier, au lieu de cela, à ajouté carrément un trimestre en plus !
Malgré les faits, non, ça n'a gêné personne, et en AG, la "meute" du conseil syndical et les "suiveurs" ont comme d'habitude approuvé les comptes... Il n'y a eu aucune régularisation.

Citation :

Pour ce genre de petit travaux, à la limite vous devriez vous proposer pour réaliser ce genre de tâches. Vous montreriez ainsi que vous faites en sorte de réduire les charges dans ce qu'il est possible d'assumer soi même.

 
Je suis déjà intervenu plusieurs fois dans cette résidence pour effectuer des petits travaux, maintenant au vu de l'ambiance malsaine dans cette résidence, c'est définitivement non.

Citation :


il serait judicieux comme l'a dit le+bo de vous porter au conseil syndical pour amener les copropriétaires de ce conseil à évoluer et ne pas hésiter à défendre les intérêts des copropriétaires avant ceux du syndic.

J'ai été au début plusieurs fois au conseil syndical jusqu'à réaliser qu'il y avait un petit noyau dur (une meute) qui s'obstine à se mettre au conseil syndical alors qu'ils sont incompétents. Ces dernier votent contre moi pour m'empêcher d'y revenir et utilisent les pouvoirs blancs pour gonfler leur part (jusqu'à même dépasser le pourcentage légal de représentation, mais ça ne gêne pas le syndic).
Deux exemples pour comprendre à qui nous avons affaire :
Quand j'étais au conseil syndical, j'avais remarqué qu'il y avait 100m3 d'écart d'eau sur un bâtiment (10 lots, dont le mien) sur le bilan annuel entre le compteur d'eau général et la somme des compteurs individuels et ce, chaque année.
À savoir que cette différence ne pouvait venir de l'arrosage des espaces verts, vu qu'il n'y a jamais d'arrosage ! Pas plus que le nettoyage des communs, car l'entreprise qui vient utilise quasiment pas d'eau (là aussi, il faut voir la qualité du nettoyage...).
J'ai demandé à prendre connaissance du relevé des consommations d'eau individuelles. Et là, quelle surprise de voir que dans mon bâtiment deux personnes avaient des consommations d'eau ridicules (10-15m3 par an). Je suis avec ma femme à 100-120m3 par an (environ la moyenne nationale pour un couple).
La gestionnaire est passée dans chaque appartement et effectivement, les deux compteurs étaient défaillants.
Une des personnes n'est rien d'autre que celle qui se met à chaque fois au conseil syndical et qui raconte les pires saloperies à mon sujet (c'est la commère de la résidence). Quand je lui ai fait remarquer la consommation, elle a répondu : "je n'étais pas là". Ah bon, pendant 4 ans ? Non, elle est même toujours dans la résidence (je pense même que c'est la première personne qui a emménagé dans cette résidence). Et même devant le mail de la gestionnaire, elle continue de nier. Et cela est ainsi pour tout.
Au passage, le syndic n'a jamais fait de régularisation ! Nous avons donc payé la consommation d'eau de cette voisine ! Mais non, ça ne choque personne ! Si le boulanger ne rend pas la monnaie pour 10 cents, ils vont faire un scandale, mais de se partager pendant des années la consommation de l'autre, ça ne gêne personne.
Second exemple, il y avait un arbre gigantesque penché sur le pignon de mon bâtiment (enraciné dans la résidence d'à côté, mais à 80% dans notre espace. J'avais demandé plusieurs fois au syndic de voir avec le syndic de l'autre résidence qu'un rapport d'expert ait lieu car j'avais des craintes sur cette arbre. Un soir, en rentrant du boulot, ils avaient carrément coupé l'arbre ! Je me suis dit que pour avoir fait cela il y avait donc quelque chose qui ne tournait pas rond. Et bien, au lieu de me remercier, les autres du conseil syndical s'en sont pris à moi violemment lors de la vérification des comptes chez le syndic. Ils se sont mis à me pointer physiquement du doigt, en hurlant :"Vous avez fait abattre l'arbre ! Vous avez fait abattre l'arbre" (ils fallait voir la scène, des fous furieux). J'avais beau leur répéter que non, que j'avais juste demandé un rapport, mais non, ils continuaient. Surtout l'autre avec son compteur défaillant, totalement hystérique. Et figurez-vous que quelques années plus tard, la nouvelle responsable syndic de notre agence m'indique un jour par mail que c'était elle qui travaillait à l'époque pour l'autre résidence et qu'elle se souvenait bien du dossier et qu'ils avaient dû abattre l'arbre en raison d'une maladie. J'ai montré le mail aux autres, mais non, aucunes excuses présentées, aucun remerciements. J'avais juste peut-être éviter que l'arbre ne s'effondre un jour sur le bâtiment. (Et au passage, j'aurais préféré que l'arbre demeure en place car il me faisait de l'ombre en été.)

Des exemples comme cela, j'en ai des dizaines. Je suis même victime de harcèlement par cette petite meute qui n'a de cesse de raconter des saloperies à mon sujet à qui veut l'entendre.

Tenez, pendant que je prenais des photos du chantier des canalisations (j'en ai le droit tout de même), j'ai surpris l'un d'entre-eux en train de me filmer derrière la porte du hall de son bâtiment. Quand je l'ai vu, je lui ai dit qu'il n'avait pas le droit de prendre des gens en photo ou de les filmer à leur insu. Il a continué quelques secondes et est retourné très vite dans son appartement situé au RDC à 2 mètres de la porte du hall. Je lui ai envoyé un mail pour lui rappeler la loi et j'ai déposé une main courante. Ces gens sont malades. Mais qu'est-ce que ça pouvait lui faire que je prenne en photo le chantier fini ? Encore pour répandre des saloperies à mon sujet auprès du reste de la meute et du syndic, leur complice.

Je suis quelqu'un de très cartésien (mon travail m'y oblige d'ailleurs) et je ne m'avance sur un sujet que si j'ai des arguments et non pas pour contester comme cela pour contredire mes opposants.
Par contre, ces personnes, quand je leur demande d'argumenter, il n'y a personne. C'est soit le mutisme, les insultes, l'hystérie pour certains et le dénigrement de ma personne en arrière plan.
J'étais même allé par écrit jusqu'à proposer 1000€ à quiconque me fournirait des éléments factuels, concrets, mais personne n'est venu réclamer sa prime.
Et quand vous avez plusieurs personnes avec une telle intelligence qui se rencontrent, vous avez un effet meute. Il n'y a pas que chez les ados...
Pour les autres résidents, la majorité, ce sont des 'suiveurs'. Ils se rallieront toujours à la majorité sans se poser de question.
Par contre, ce qui est 'drôle', c'est que vous allez les entendre se plaindre du coût de la vie, alors que déjà dans leur résidence ils ne font rien pour se protéger leurs intérêts.

J'ose espérer qu'il y a des résidences avec des personnes actives, réfléchies, la tête sur les épaules, mais pour ma part : mauvaise pioche.

ou créer un compte pour participer

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 17368
31/12/2023 à 16h53
31/12/2023 à 16h53

bonsoir  on  est vraiment loin ,mais tres loin d un siTe de bricolage ,pour les plaintes ,s adresser a un autre support MERCI


Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer
Annonce
avatar - ResidentCopro
Petit nouveau
Message(s) : 6
31/12/2023 à 17h16
31/12/2023 à 17h16

Bonjour,

Non, le sujet concerne bien le forum "bâti et gros travaux".

Après, j'ai le droit de donner le contexte dans lequel intervient les travaux. Je ne vois pas où le problème. Les gens dialoguent... C'est le but d'un forum.

Je discute bien d'autres sujets parfois avec les gens dans des magasins de bricolage. Pas vous ?

Cela s'appelle les relations humaines. Même s'il est vrai que ce n'est pas avec les réseaux sociaux qu'elles vont se développer sereinement.

J'écris en plus dans un français très correct, en évitant au possible les fautes de ponctuation, d'accentuation et autres.

Nous vivons désormais dans une drôle de société...

Enfin, vous êtes le bienvenu pour donner votre avis sur le coût de la prestation, qui est la question initiale de ce message.

Bonnes fêtes de fin d'année.

ou créer un compte pour participer

Connexion

Devenir membre du forum

Membres en ligne

Membre(s) : fibel50 , cjupiter , topiol , polse

Visiteurs non identifiés : 74