Votre avis sur cette couverture bac acier

Votre avis sur cette couverture bac acier

Par 56eric56

avatar - 56eric56
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 25/11/2013 à 01h16
Bonsoir,

Après la charpente et le crépi, c’est au tour du lot couverture de nous poser problème.

J’espère que mes questions ne sont pas trop longues. Voilà une nouvelle fois des problèmes qui nous pourrissent la vie et dont nous ne savons comment les résoudre devant le fort caractère de l’artisan.


Les photos sont visibles ici : https://album.zaclys.com/,a75,23288

L’extension a été couverte cette semaine par du bac acier isolé de 40 mm, il s’agit d’un toit monopente avec une pente de 9.5%.

Je crains qu’il y ai différents soucis, et je sollicite vos avis pour savoir comment et quoi demander au charpentier – couvreur :

- au niveau du faitage :
• celui-ci s’arrête sur le dessus du mur en parpaings et donc ne recouvre pas le crépis, qui a bien été fait jusqu’en haut du mur : (cf photos : « faitage s’arrête au dessus enduit 1 » et « faitage s’arrête au dessus enduit 2 »).
L’enduiseur me dit que ce n’est pas grave. Selon vous, suis-je en droit de demander une modification de la plaque du faitage et avec quelle justification ?

• je crains que la pluie ne passe sous la plaque du faitage car nous sommes exposés aux vents (cf photo « faitage étanchéité »), je précise que les bords des tôles ne sont pas relevés et que rien n’a été placé entre le bout des tôle et la plaque du faitage. Puis-je demander un autre type de faitage et quoi selon vous ?

- au niveau de l‘angle faitage – rive, il y a un espace. Je crains que si j’en parle au couvreur il ne me rajoute tout simplement du joint silicone. Est-ce ce qu’il faut faire ? (cf photo : « angle faitage - rive étanchéité »)

- au niveau de la rive :

• le mur étant de biais, il en est de même pour la découpe de la dernière plaque du bac. Mais il y a des jours et l’étanchéité de la liaison : rive – couverture bac acier est réalisée avec du joint transparent. Savez-vous si le joint est admis dans les DTU concernés ici ? faudrait-il un autre type de rive ? (cf photo : « rive étanchéité 1 », « rive étanchéité 2 », « rive étanchéité 3 », « rive étanchéité 4 »)

• par ailleurs, je pense que la plaque de rive est vissée dans l’isolant du bac acier car aucune planche de rive n’a été installée sur l’extérieur du mur. Est-ce une installation convenable selon vous ? les normes n’imposent-elles pas de fixer la rive dans une planche de rive ?

Je remercie par avance ceux qui pourront m’apporter leur contribution.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41880
le 25/11/2013 à 06h01
coucou

puisque vous le demandez

rien de bien

je comprends mal ces finitions qui ont tout l'air d'être bâclées, comme bricoleur je fais mieux

maintenant si c'est déjà la guerre avec cet artisan, ce ne sera pas simple de lui faire prendre conscience des malfaçons

commençons par le début

ce bâtiment est visiblement hors équerre, ce qui n'est peut être pas de sa faute, il a construit (ou un autre) en fonction d'un espace délimité par vous sans doute

ensuite l'enduit a bien été mis jusqu'à hauteur

mais la charpente a surélevé le tout, ce qui fait que des pièces standards ne conviennent plus. (si vous aviez mis des plaque non isolée (donc moins épaisses) il n'y aurait pas eu ce défaut

pourquoi c'est ainsi ? vous seul et lui savez les contraintes existantes

tout part à mon avis d'un bâtiment qui est de travers, on le voit bien de l'intérieur les nervures des plaques ne suivent pas le sens de la charpente

un manque de soin et d'ingéniosité pour assurer les finitions, DTU je connais pas les normes

ce qui est sur c'est que je n'aurais pas fais comme cela malgré les difficultés (mais ce n'est visiblement pas un travail soigné)

quelques mots sur les photos


Images jointes :

angle faitage - rive étanchéité.JPG cheville muraliere dans brique alvéolée.JPG faitage s'arrete au dessus crépis 2.JPG rive étanchéité 1.JPG fixation rive dans isolant....JPG

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par 56eric56

avatar - 56eric56
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 26/11/2013 à 18h02
désolé pour cette réponse tardive, nous avons maintenant un pb avec l'enduit: seulement 6 mm d'épaisseur!

Merci d'avoir pris le temps de me renseigner. En effet le bâtiment n'est pas d'équerre, c'était imposé au PC pour suivre la mitoyenneté.

La photo sans la rive était pour montrer que la rive a été posée sans planche de rive, mais vissée je pense dans l'épaisseur de l'isolant.

selon vous, en travaux neufs, Est-ce que les DTU permettent d'étanchéifier tous ça avec du joint comme me propose l'artisan?

Si je peux me permettre, la cheville orange a été utilisée pour fixer la muralière (épaisseur 4 cm) dans un mur en briques alvéolées existant (épaisseur: +/- 1 cm). la longueur et la matière vous semblent-elles correctes?

merci d'avance
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41880
le 26/11/2013 à 18h25
coucou

pour être tout à fait honnête je ne sais pas vous répondre

je ne connais pas les DTU; j'ai bricolé assez bien sans jamais m'en soucié, j'ai beaucoup copié ce que j'ai vu faire par des pros et je m'en suis tenu à cela.

Ce qui ne m'a pas trop mal réussi dans les travaux, je fais souvent un peu plus costaux que nécessaire.

Avec un hors équerre pareil, il peut difficilement faire mieux, mais il aurait pu faire plus soigné, c'est un porc.

Il est possible de retirer une partie excédentaire de silicone, mais vous risquez de rayer la peinture de la tôle

Je pense qu'il serait possible de coller une bande de solin pour assurer la jonction des chevauchements,

Le cheville longue se retrouve coincée entre plusieurs épaisseurs de canaux de la brique creuse; si les vis ne tournent pas fou (facile à tester avec un tournevis) il n'y a pas de problème

Pour l'enduit, le DTU (j'en ai lu quand même un prévoit ceci) il faut 17 ou 18 mm d'enduit calculé sur l'aspérité la plus élevée (ce qui sous entend qu'a d'autres endroit il y a beaucoup plus

J'ai un façadier qui est venu faire un petit boulot chez moi, il ne doit pas avoir laissé plus de 5 à 6 mm et moins par endroit

Bien dommage que je ne puisse le faire seul moi même

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 26/11/2013 à 19h54
Bonsoir les amis,


SI je peux me permettre, essayes de joindre votre assistance juridique (avec votre banque) pour qu'il te dépêche un expert dans ton cas.

Effectivement , je rejoins l'avis de l'ami Kriske sur le manque de travail soigné ...

Maintenant, le devis doit montrer les DTU relatives aux travaux ainsi que les montants HT puis TTC.

Le devis (avec l'entête de l'entreprise et son SIRET) a du être signé par les deux parties avant la commencement des travaux approuvé par une phrase du client (ex : bon pour accord) .

Cordialement
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par biloulou

avatar - biloulou
Promoteur
Message(s) : 5797
le 27/11/2013 à 18h16
Bonjour,

Un bâtiment comme celui là, on ne prend pas les pièces de finition standard, on les fabrique sur mesure.
Pour ce faire, il faut être outillé ou passer par un atelier spécialisé.

Citation :

au niveau du faitage


La pièce faîtière doit idéalement recouvrir le crépi et peut être fixé directement dans la maçonnerie, la pièce placée est une pièce de rive.
La faîtière possède des crans qui viennent fermer le dessus des tôles, de plus on y place un closoir en mousse qui assure une étanchéité à l'air, aux saletés et dans une moindre mesure à l'eau.

Citation :

au niveau de l‘angle faitage

Dans ce cas on pratique un pli vertical, à l'horizontale il existe suffisament de produits pour rendre le joint étanche mais certainement pas avec du silicone.

Citation :

au niveau de la rive


La rive doit recouvrir la dernière onde, c'est primordial pour assurer l'étanchéité, il fallait rréaliser des pièces en forme de trapèze ce qui risquait de coûter relativement cher.

Pour conclure je dirai que cette toiture a été réalisée par un apprenti bricoleur et ma foi pour le prix c'est dommage.

A+

Le savoir que l'on ne complète pas chaque jour diminue tous les jours.
Proverbe Chinois
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par 56eric56

avatar - 56eric56
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 27/11/2013 à 19h22
Merci beaucoup pour vos partages d'expériences et vos conseils.

L'artisan doit passer la semaine prochaine.

Je vous tiendrai au courant

Cordialement
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par eureka

avatar - eureka
Promoteur
Message(s) : 4436
le 01/12/2013 à 12h48
salut jete le par la fenetre et dit lui qu il ce rhabille et prend un expert .c es tdu n importe quoi ce travaille

salut j ai pas mal bossé avec différents patron dans le batiment
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par 56eric56

avatar - 56eric56
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 19/12/2013 à 11h07
Bonjour à tous,

Je reviens vous informer des avancées, qui en fait sont nulles car l’artisan n’a pas eu le temps de revenir pour une réunion de chantier. Je refuse de payer dans l’immédiat.

Par ailleurs, je sollicite votre avis concernant l’apparition de tâches noirâtres sur la charpente, et même de plus en plus de traces vertes et de la mousse blanche sur le poteau de soutien central. Cela me fait penser à de la moisissure et des champignons. Des photos sont accessibles par ce lien :
https://album.zaclys.com/Extension,a75,23288

L’artisan m’indique que c’est normal en attendant que le bois de charpente sèche, car il était stocké en extérieur chez le fournisseur, c’est tout le temps comme ça.
C’est vrai qu’il était humide au toucher lors de la mise en œuvre.

Je pensais que le bois de charpente ne devait pas dépasser un certain degré d’humidité lors de la mise en œuvre. Savez-vous si les DTU abordent ce point ?

Selon vous, quelles peuvent être les conséquences de la présence de champignons ? Faut-il que je traite ou simplement attendre que ça sèche ?

de plus, il m’a indiqué avoir réalisé sous la bande de rive, un relevé d’étanchéité en bordure des tôles, de 5 à 6 cm de hauteur. Or après vérification (je n’arrive plus à le croire sur parole) je mesure à peine 2 cm de relevé. Je pensais qu’il y avait une hauteur minimale à respecter d’environ 4 cm, comme la hauteur des ondes des tôles.
Quelqu’un connait-il le DTU ou les règles de bonnes pratiques à ce sujet.


Je vous remercie par avance.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par biloulou

avatar - biloulou
Promoteur
Message(s) : 5797
le 19/12/2013 à 11h47
Bonjour,

Ce sont effectivement des traces d'humidité et également un manque de ventilation.

Concernant les lois et règlements je ne puis rien t'en dire mais je peux t'avouer que parfois les marchands de matériaux se fournissent en scierie et tu obtiens du bois frais.

En attendant je ne puis que te conseiller de bien aérer les locaux afin d'évacuer cette humidité.
Quand aux chmpignons brosses les énergiquement avant qu'il ne s'incrustent profondément dans le bois.

A+

Le savoir que l'on ne complète pas chaque jour diminue tous les jours.
Proverbe Chinois
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
47 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (8)
29 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (5)
24 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (4)

17 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : kriske , takafer , Bizar , Valou999 , Nardo

Visiteurs non identifiés : 338