solution de chauffage - maison en rénovation

avatar - alien_surfing
Bricoleur
Message(s) : 86
le 18/09/2008 à 11h11
Bonjour,

tout d'abord je m'excuse pour les propos que je vais tenir étant donné que je suis dans la rubrique écolo...

Je viens d'acheter une maison ou plutôt une grange en cours de rénovation. Aucun système de chauffage n'est présent, et le gaz n'est pas disponible dans ma rue.

Je me pose bien évidemment la question du chauffage, et j'avoue être un peu désemparé.

J'ai donc plusieurs interrogations, d'avance merci pour vos conseils !

- une chaudière à granulés est-elle possible pour un chauffage au sol basse température ? Si oui, pour pallier la forte inertie d'une dalle, que pensez-vous d'une régulation d'appoint avec des radiateurs électriques type céramique ou stéatite ?
- problème : un conduit de cheminée est refait à neuf en plein milieu du séjour, existe-t-il des chaudieres ou poeles à bois permettant un chauffage basse température d'un réseau d'eau, et qui esthétiquement et techniquement est réalisable dans cette configuration ?
- Sinon, plus simplement et plus économiquement, au moins en terme d'installation, j'envisage un bon poêle à bois en séjour (sans le relier à un système de dalle chauffante, mais juste la chaleur du poele) couplé à des radiateurs électriques à inertie.

Je reste ouvert à d'autres solutions, sachant que l'investissement d'une chaudière à granulés me semble peu réaliste avec mon budget (5000€), les énergies solaires idem. Pour les PAC, les échos sont variés mais globalement peu satisfaisants...
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par hln

hln
avatar - hln
Contremaître
Message(s) : 384
le 18/09/2008 à 11h44
Bonjour,

Si tu as déja un conduit de cheminée la solution d'y installer un 'insert me semble intéressante. voici un extrait d'un de nos articles qui traite justement de ce type de chauffage également appelé cheminées à foyer fermé

"Conçues pour optimiser le rendement du chauffage au bois, les cheminées à foyer fermé offrent une source de chaleur performante et pratique. Grâce à leur vitre ou à leur porte, elles évitent les déperditions de chaleur, les salissures et les protections. Capables de réchauffer plusieurs pièces, ces cheminées affichent un rendement pouvant aller jusqu'à 80% et une autonomie d'une dizaine d'heures. Le principe de fonctionnement d'un foyer fermé est simple, l'air frais de la pièce est aspiré par des bouches situées en bas de la cheminée puis il est réchauffé par les flammes de la cheminée et rejeté dans la pièce par d'autres bouches. La gamme de prix de ces cheminées s'étend de 250 à 3000 euros, voire plus en fonction des tailles, du design et des matières. "
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4197
le 19/09/2008 à 12h46
bonjour : La priorité doit être de faire UNE TRES BONNE ISOLATION, sol, murs et combles, et bien sûr double vitrage performant. C'est la solution miracle qui rend n'importe quel chauffage très économique. Et là, il ne faut pas lésiner.

Ceci est mon avis, et nous sommes nombreux à le partager.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par andre69

avatar - andre69
Petit nouveau
Message(s) : 5
le 05/10/2008 à 11h02
après avoir isolé la maison, placer une pac air/eau.
c'est la solution la plus économique.
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - 1chauffagiste
Bricoleur
Message(s) : 56
le 08/10/2008 à 07h23
vous pouvez aussi metre une chaudiere a granulés ,c plus ecolo qu'une PAC,sauf qu'on ne peu faire du froid
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par chene32

avatar - chene32
Petit nouveau
Message(s) : 2
le 13/10/2008 à 16h29
[pourquoi ne pas mettre éventuellement une chaudière d'atre , ce qui aurait l'avantage de voir le feu , mais aussis de coupler au chauffage central , comme je le disait par ailleurs j'ai des amis qui ont mis une chaudière "feugene" et ils en sont trés contentsquote=alien_surfing]Bonjour,

tout d'abord je m'excuse pour les propos que je vais tenir étant donné que je suis dans la rubrique écolo...

Je viens d'acheter une maison ou plutôt une grange en cours de rénovation. Aucun système de chauffage n'est présent, et le gaz n'est pas disponible dans ma rue.

Je me pose bien évidemment la question du chauffage, et j'avoue être un peu désemparé.

J'ai donc plusieurs interrogations, d'avance merci pour vos conseils !

- une chaudière à granulés est-elle possible pour un chauffage au sol basse température ? Si oui, pour pallier la forte inertie d'une dalle, que pensez-vous d'une régulation d'appoint avec des radiateurs électriques type céramique ou stéatite ?
- problème : un conduit de cheminée est refait à neuf en plein milieu du séjour, existe-t-il des chaudieres ou poeles à bois permettant un chauffage basse température d'un réseau d'eau, et qui esthétiquement et techniquement est réalisable dans cette configuration ?
- Sinon, plus simplement et plus économiquement, au moins en terme d'installation, j'envisage un bon poêle à bois en séjour (sans le relier à un système de dalle chauffante, mais juste la chaleur du poele) couplé à des radiateurs électriques à inertie.

Je reste ouvert à d'autres solutions, sachant que l'investissement d'une chaudière à granulés me semble peu réaliste avec mon budget (5000€), les énergies solaires idem. Pour les PAC, les échos sont variés mais globalement peu satisfaisants...

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - alien_surfing
Bricoleur
Message(s) : 86
le 13/10/2008 à 16h51
Merci pour vos réponses diverses. Je préfère éviter la solution d'un chauffage au sol, notamment pour les coûts liés à la chaudière, ou PAC par exemple.

Pour un chauffage centrale bois, je suppose que cela nécessite un entretien, un approvisionnement et un temps de présence non négligeables, alors qu'on rentre assez tard à la maison.

Je me rabats sur un chauffage tout électrique, avec pourquoi pas par la suite, un poêle à bois dans le séjour. Mes nouvelles interrogations concernant désormais quel type de radiateur ? inertie ? fonte d'alu ? céramique ? stéatie...?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4197
le 14/10/2008 à 20h45
bonjour : Tous les radiateurs que vous citez sont des radiateurs à inertie (ne pas confondre avec accumulation). Du point de vue conso, un radiateur de 1000 w par exemple utilisé dans des conditions strictement identique consommera la même chose qu'il vous ait coûté 200 euros ou 1000 euros. Ceux qui restent chauds plus longtemps mettent plus de temps à chauffer, alors ça s'équilibre.
Conclusion : inutile de se ruiner. Eviter les vendeurx à domicile : soit vous allez voir un électricien pour l'achat et la pose des appareils, soit vous êtes bricoleur et vous allez en GSB, Il faut 100 w/m2 pour maison bien isolée et plafond à 2,50 m maxi.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Les températures baissent...
33 % Pas grave, je suis bien isolé(e) (13)
30 % Cheminée d'attaque, tout va bien (12)
23 % Chaudière parée, la neige peut tomber (9)
15 % Oups, les radiateurs sont encrassés (6)

40 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Membres en ligne

Membre(s) : efred

Visiteurs non identifiés : 41
(-) (X) (+) (0) /\ \/ < > r.g g.r