Isolation phonique (encore et toujours les memes questions surement (...)

Isolation phonique (encore et toujours les memes questions surement :p)

avatar - asdrubaelvect
Contremaître
Message(s) : 210
le 21/06/2015 à 16h37
Bonjour,

Voila j'ai récemment acheté un RDC complet dans lequel je souhaite :

1 - Garder la partie avant pour mon travail
2 - Convertir la partie arrière en appartement.

Mon soucis est que je souhaite séparer phoniquement la partie appartement de la partie privée, le tout avec une porte. (voir plan en pj)

A l'origine je pensais tout simplement poser une cloison placo et une fois que la première est posée .... ben en poser une deuxième, mais j'ai comme un doute sur l’intérêt de la chose, d'autant qu'il y a une porte à prévoir.

Voila voila voila.

Si certains ont des suggestions je suis preneur :p

Merci.

Images jointes :

cloison.jpg
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 21/06/2015 à 20h24
coucou

Petit mémento concernant l'isolation phonique.

Après de très longues recherches, j'ai trouvé assez d'éléments pour expliquer de la manière la plus simple possible pour procéder dans ce cas précis

A noter qu'à la réflexion cela pourrait servir dans tous les cas

Règle de base :désolidarisation de tous les éléments
là où passe l'air passe le bruit
d'où éviter au maximum les prises ou interrupteurs encastrés, idem pour les spots
l'idéal étant d'isoler le plus du côté où le bruit est émit

deux cas : 1. la cloison devant un mur existant
2. la cloison pour diviser un local

le principe est le même sauf que dans le premier cas on ne sait pas doubler la cloison

à l'endroit où les rails vont venir se poser il faut mettre entre le sol, le plafond et les murs une bande résiliente (existe en différentes matières)

ensuite installer les rails comme d'habitude
dans l'épaisseur des rails poser un isolant souple (laine de roche semble être le meilleur produit pour cela ) en panneaux.

1. le vide entre le mur et l'isolant, isole du bruit
ensuite mettre une couche de placo (certains parlent également de mettre un couche résiliente entre le rail et le place)
doubler, voir tripler l'épaisseur en placo ne peut être que favorable.
Entre les couches de placos, il est encore possible d'ajouter cet isolant mince que l'on utilise pour les parquets flottant ou des plaques de liège

La multiplication de matériaux de nature différentes serait la meilleure manière de faire

2. pour une cloison de séparation, c'est pareil sauf que l'on pose, une, deux ou trois couches de placos de chaque côté.

Remarque : les placos ne peuvent pas toucher les murs, le sol ou le plafond, un joint acrylique assurera cette jonction (à la rigueur laisser déborder la bande résiliente, venir avec le placo contre, couper l'excédent et faire le joint)

de même, il ne faut pas mettre de plinthe en contact avec le sol (il faut sur-élever celle ci et faire également un joint

l'utilisation de plaque du type fermacell (contenant des déchets de papeterie = effet de masse) isole plus que le placo simple

Autre remarque :
les cloisons de séparation étant par définition une manière légère de faire, l'isolation phonique dans ce cas devient une réalisation assez lourde que je me demande si dans le cas où le sol peut le supporter, si ce n'est pas plus simple et économique de poser des blocs de béton cellulaires.

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Denis Placo®
Contremaître
Message(s) : 428
le 29/06/2015 à 16h10
Bonjour asdrubaelvect,

Pour traiter votre problème d’acoustique, il nous faut d'abord connaitre la nature de la cloison existante (qui peut influencer sur la solution à privilégier), le type de bruits émis et à atténuer, leur niveau sonore (dB). Il faut savoir que seule une étude acoustique par un bureau spécialisé avec mesures in situ pourra vous faire les préconisations adaptées. Sachez également qu’une fois les parois traitées, les transmissions que l’on ne percevait pas auparavant (murs, sols) peuvent devenir gênantes, tout comme les portes qui constituent souvent un point faible…

De manière générale, l'indice d'affaiblissement acoustique d'une paroi caractérise la performance en transmission directe de cette paroi. Afin de réduire la transmission sonore d'un local à un autre, il convient de limiter la transmission d'énergie acoustique sur l'ensemble des parois qui composent la pièce. Un système dit masse-ressort-masse avec la première masse étant la cloison existante, le ressort l'isolant fibreux placé dans la cavité et la deuxième masse qui pourra être une plaque à isolation acoustique renforcée (parement qui pourra être doublé selon sa nature pour plus d’efficacité).

Un montage type ossature métallique rails & montants a de forte chance de répondre à votre problématique. Son principe est de monter au-devant de votre séparation actuelle une contre-cloison désolidarisée de la première (pour limiter la transmission des vibrations et donc des bruits), avec bande résiliente sous les rails hauts et bas (toujours pour des raisons d’acoustique), laine minérale entre montants (laine de verre et laine des roche ont des propriétés acoustiques voisines pour ce type d’application – cf. PV acoustiques des fabricants), parement simple ou double (avec joints décalés dans ce cas) d’une plaque de préférence acoustique et joints mastic en pied de plaque. Il existe également des plaques techniques spécifiques à haut niveau de performance phonique avec une résine acoustique insérée entre deux plaques.


N’hésitez pas si vous avez besoin de renseignements supplémentaires, nous sommes vos serviteurs ;-) Clin d\'oeil

Denis Conseiller technique Placo®
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 29/06/2015 à 16h23
coucou

la dernière phrase est franchement de la pub Grrr !

comme s'il n'y en avait pas assez Boulet et la charte ????

on n'est plus entre bricoleurs sur ce forum

et dire que l'on vire des plombiers, des électriciens, des menuisiers car ils viennent faire leurs pubs

quelque chose ne tourne pas rond

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - asdrubaelvect
Contremaître
Message(s) : 210
le 29/06/2015 à 16h28
Pour info j'ai choisi la méthode que je citais plus haut.

Une première cloison placo avec laine de verre, joint, bande resiliente + porte plein, et de suite derrière cette première cloison une deuxième avec encore laine de verre + (si ca suffit pas) doublage de la porte avec joints sur le contour.

Je vous tiendrai au jus :p

Ps : A noter que depuis que j'ai passé la commande j'ai découvert que mon plafond était un faux plafond avec planché bois au dessus .... De ce que j'ai vue la ou j'ai pu voir (un seul endroit donc peut être que je me trompe) ils n'ont même pas doublé avec laine de verre le faux plafond :p si il me reste du budget je ferai vérifier tout cela Grand sourire
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Comment lutter contre le réchauffement climatique ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : les3c19 , Kermit69

Visiteurs non identifiés : 11