Scellement chimique sur mur mixte (creux et plein)

Scellement chimique sur mur mixte (creux et plein)

Hors ligne Par dani31

avatar - dani31
Ouvrier
Message(s) : 152
le 14/04/2019 à 06h15
Bonjour à tous,

Je viens vers vous car je n'ai pas trouvé de réponse à ma question, pour faire un scellement chimique on lit partout qu'il faut mettre un tamis pour un mur creux et rien pour un mur plein.

Mais si en perçant un trou à la verticale sur le haut d'un parpaing on tombe sur du dur (une arase par exemple) et qu'ensuite on tombe sur du vide, on fait quoi ? On met un tamis ? Ou alors dans ce cas de figure le scellement chimique n'est plus approprié ?

Ce serait dans le but de fixer une clôture de 45cm de haut au dessus de mon muret.

Merci.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 14/04/2019 à 07h42
Coucou

Au vu des photos de l'autre article, il faut mettre les tamis

Takafer est absent, donc il ne répondra normalement pas d'ici un moment

La résine injectée gonfle et fera masse à l'endroit où le creux commence

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par les3c19

avatar - les3c19
Modérateur
Message(s) : 18612
le 14/04/2019 à 08h15
salut
quand c'est du vide on met un tamis pour cheville chimique
quand c'est mixte on met un tamis pour cheville chimique
quand c'est plein direct cheville chimique
quand c'est du béton ou parpaing plein on a le choix, cheville à expansion ou chimique
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - youkoulélé
Architecte
Message(s) : 1762
le 14/04/2019 à 08h16
dani31 a écrit :

qu'ensuite on tombe sur du vide, on fait quoi ? On met un tamis ?



Salut

Tu mets un tamis ! a moins que tu ne veuilles passer 10 cartouches par scellement pour remplir le vide Grand sourire. Le tamis ne sert qu'a contenir le produit dans un volume creux et limiter la quantité a injecter .
La résine durcit elle ne gonfle pas .


c'était un poisson d'Avril
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par dani31

avatar - dani31
Ouvrier
Message(s) : 152
le 14/04/2019 à 09h06
D'accord merci à vous tous.

Je vais attaquer aujourd'hui ou demain, et je me demande comment faire si en perçant je tombe sur la cloison d'une alvéole ou entre deux parpaings ? Tamis aussi ? Ne pas oublier que je percerai en haut et pas sur le côté du parpaing .

Merci.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par bernate

avatar - bernate
Chef de chantier
Message(s) : 550
le 14/04/2019 à 09h49
bonjour,

Regarde sur le post "brise vue ou claustra sur muret" j'ai répondu à cette question. Oui
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par dani31

avatar - dani31
Ouvrier
Message(s) : 152
le 14/04/2019 à 09h57
Excuse moi bernate mais je n'ai pas trouvé la réponse dans ce post.

Ma question porte précisément sur quoi faire si on tombe sur une cloison ou entre deux parpaing quand on perce en haut des parpaings pour fixer une clôture, on peut utiliser un tamis ou il faut faire autrement ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par les3c19

avatar - les3c19
Modérateur
Message(s) : 18612
le 14/04/2019 à 10h56
dani31 a écrit :

Excuse moi bernate mais je n'ai pas trouvé la réponse dans ce post.

Ma question porte précisément sur quoi faire si on tombe sur une cloison ou entre deux parpaing quand on perce en haut des parpaings pour fixer une clôture, on peut utiliser un tamis ou il faut faire autrement ?


re
relis ce que j'ai dit y a la réponse
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 14/04/2019 à 11h51
youkoulélé a écrit :

dani31 a écrit :

qu'ensuite on tombe sur du vide, on fait quoi ? On met un tamis ?



Salut

Tu mets un tamis ! a moins que tu ne veuilles passer 10 cartouches par scellement pour remplir le vide Grand sourire. Le tamis ne sert qu'a contenir le produit dans un volume creux et limiter la quantité a injecter .
La résine durcit elle ne gonfle pas .



Désolé, cela ne gonfle pas comme la mousse, mais cela forme une sorte de bourrelets juste à la sortie, ce qui permet une bonne prise quand même

Reste à savoir si la couveture tient suffisamment au muret

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par bernate

avatar - bernate
Chef de chantier
Message(s) : 550
le 14/04/2019 à 12h02
bonjour,

Pour moi 2 possibilités tu remplis les alvéoles du parpaing avec du ciment tu mets du gravier au fond pour économiser le ciment. Ensuite tu perces et fixes des tiges inox avec du scellement chimique. Ce type de montage est utilisé pour des poteaux dont l'embase se visse ou comme on t'a expliqué tu utilises des tamis sachant que le tamis ne prendra que sur la partie supérieure du parpaing sauf si tu a une arrase sur ton muret. Ca tourne pas rond là-dedans Ca tourne pas rond là-dedans la deuxième solution est plus rapide par contre la première peut être plus solide c'est suivant comment est monté ton muret. Quoiqu'il en soit j'ai mis des photos sur le Post dont je t'ai parlé
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par dani31

avatar - dani31
Ouvrier
Message(s) : 152
le 14/04/2019 à 12h30
Merci bernate c'est clair, par contre quand tu parles de ciment c'est du ciment pur ? Du prompt par exemple ?

J'ai percé le premier trou et malheureusement on dirait que je n'ai pas d'arase Triste

Est-ce possible de couler du ciment pur pour boucher toutes les alvéoles où tombent les trous des platines ? Et ensuite vaut-il mieux plonger directement les tiges filetées dedans ou attendre que ça sèche et faire un scellement chimique ?

J'avais lu que le ciment pur ne s'utiliser pas en scellement définitif...

En fait j'avais pensé remplir les alvéoles à l'aide d'un entonnoir en perçant le dessus de mes chapeaux à 16mm, mais j'ai peur que le mortier par rapport au ciment pur ne soit pas assez liquide pour bien remplir entièrement la cavité, et je ne me vois pas enlever les chapeaux...

Sinon est-ce possible de couler du mortier liquide ou le plus liquide possible ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par bernate

avatar - bernate
Chef de chantier
Message(s) : 550
le 14/04/2019 à 18h59
désolé je voulais dire mortier et pas ciment . Pour ma part j'ai utilisé un mortier premier prix qui fait très bien l'affaire. Sinon pourrais tu envoyer une photo de ton muret ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 14/04/2019 à 19h02
Coucou


https://www.bricoleurdudimanche.com/forums/forums-bricolage/forum-bati-et-gros-travaux-61/cloture-en-aluminium-et-parpaing.html

Il s'agit bien de ce mur ci.?

Avant de continuer les propositions

Pour remplir les blocs, il faut d'abord démonter les couvre murs, on risque de tout casser, a ce stade, le plus simple consiste à mettre 3 rangs de parpaing supplémentaire, le dernier rang étant un chainage

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par dani31

avatar - dani31
Ouvrier
Message(s) : 152
le 14/04/2019 à 19h12
Oui c'est bien ce mur là.

J'ai fait un test en faisant du ciment prompt dans un parpaing, et il a tenu. Je l'ai fait assez liquide et j'ai plongé une tige filetée dedans, et elle tient sacrément.

Honnêtement je ne me vois pas déposer les chaperons, c'est bon pour tout casser. Le ciment prompt peut s'utiliser pur ou pas pour sceller des tiges filetées ?

Après j'hésite si bien sur mon idée est possible à noyer les tiges filetées dans le ciment ou attendre qu'il sèche et ensuite refaire un trou et mettre du scellement chimique, j'ai lu à certains endroits que le scellement faisait moins pression sur le matériau lui même, donc moins de contrainte pour le ciment qu'une tige directement enfouie, non ?

Ici ils disent que pour un scellement on peut mettre que de l'eau, c'est compliqué car on lit un peu tout et son contraire, sur les sites de vicat et sader ils mettent de ne pas l'utiliser pur :

https://www.ecofoyer.fr/maconnerie/savoir-utilisation-ciment-prompt/

Merci.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 14/04/2019 à 20h22
Coucou

Cela ferait combien de parpaings creux à remplir (enfin un demi parpaing )

Tous les 2 m. ?

Remplir c'est facile a dire, mais il faut le faire, l'entonoir ce devra être fort liquide et un excès d'eau est négatif pour un mortier

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par dani31

avatar - dani31
Ouvrier
Message(s) : 152
le 14/04/2019 à 20h56
Tous les 1,50m.

En tout il y a 13 platines qui ont deux fixations.

Oui le ciment devra être liquide, d'après le site du dessus on peut utiliser 2/3 d'eau avec le prompt, par contre je comprend pas pourquoi ils l'appellent mortier, du mortier c'est une fois mélangé au sable non ?

"En mélangeant 2 volumes d'eau à 3 volumes de ciment prompt, on obtient un mortier plus résistant, durable et imperméable à l'eau"

Tu penses que le ciment prompt pur peut s'utiliser pour sceller ou il faut le mélanger à du sable ?

Dommage qu'on ne puisse pas remplir entièrement la cavité avec du scellement chimique ça résoudrait tout, mais il en faudrait une sacrée quantité si c'était possible.

Après utiliser juste des tamis sur le cul du parpaing c'est pas top je pense... Même pour une clôture de 45cm de haut.

Il y aurait aussi la solution de percer le chapeau avec des forets et de dégager au burin entre les trous, un carré de la taille de la base du poteau, casser le dessus du parpaing et remplir de ciment ou mortier jusqu'au niveau des chapeaux, et attendre que ça sèche.

EDIT :

Je viens de voir ce mortier qui peut s'utiliser en coulis, du coup je perce mes deux trous, je fais ce que j'ai dit au dessus, c'est à dire dégager au burin un carré de la taille de la base du poteau, je coule le mortier en coulis et dans la foulée je plonge mes tiges filetées jusqu'au fond du parpaing. C'est jouable ou pas ?

https://www.pointp.fr/asset/28/81/AST1302881.pdf
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Comment lutter contre le réchauffement climatique ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 23