Optimisation chaudière fuel et point de rosée

Optimisation chaudière fuel et point de rosée

Par damien50

avatar - damien50
Petit nouveau
Message(s) : 8
le 19/11/2014 à 15h37
Bonjour à tous!
Je suis nouveau sur ce forum et je vous écris car j'ai besoin de votre aide pour optimiser mon système de chauffage au fuel. Je viens d'acquérir une maison qui à donc ce type de chauffage et je suis à la recherche des meilleurs paramétrages possibles pour ma chaudière. Je commence à comprendre pas mal de choses sur ce type de chauffage (j'étais novice il y à encore deux mois), mais encore pas mal de choses m'échappent et j'ai du mal à trouver mes réponses à droite et à gauche sur internet.
Ma chaudière (qui malheureusement pour moi n'a rien d'exceptionnel niveau qualité, mais je vais devoir faire avec), est une Deville Vesta 28C. Elle me procure également l'eau chaude sanitaire été comme hiver). En façade se trouve un bouton pour basculer en mode été ou hiver, deux boutons "thermostats", un pour l'eau chaude sanitaire et l'autre pour le chauffage. Il y à également entre autre un afficheur rond à aiguille qui m'indique la température de l'eau et un autre la pression en bar. Le système ne dispose pas de vanne 3 ou 4 voies si jamais vous deviez me poser la question .
Après avoir décortiqué dans tous les sens ma chaudière et sa notice et compris la fonction de chaque élément, je me suis installé un thermostat d'ambiance sur cette dernière. Et c'est de la que viennent toutes mes questions. Ce dernier me permet de paramétrer des plages de chauffe. (Thermostat Netatmo).
16°C entre 22h et 7h et entre 8h et 18h
19°c entre 7h et 8h et entre 18h et 22h
Je l'ai branché à la place d'un shunt sur une "barrette" comme l'indique la notice. J'ai bien compris qu'il agit comme un interrupteur et qu'il allume et éteint la chaudière en fonction de la demande de mon thermostat. Ce dernier se trouve dans ma pièce principale, ou j'ai mis les robinets thermostatiques au max, et dans les chambres je les ai réglés sur 2 voir 3.
Le thermostat jusqu'à présent fait que ma chaudière s'allume à peu près pendant 1h/1h30 le matin vers 6h avant mon réveil pour que la maison soit chauffée à 19°c, puis elle s'allume a nouveau que vers 17h pendant pareil 1h/1h30 pour remettre la maison à 19°c quand je rentre si jamais la température était redescendue sous cette valeur. Donc ma chaudière fonctionne que deux à trois heures par jour pour chauffer la maison, le reste du temps pour le moment avec l'isolation et le soleil quand il y en à (ce n'est pas si fréquent habitant en Normandie), ca ne descends pas à moins de 16°.
Voici mon "problème": quand ma chaudière tourne pour chauffer la maison, l'aiguille de la température sur la façade de la chaudière indique une température de 60°c (j'imagine du à la position que j'ai mise du thermostat chauffage sur la façade de la chaudière). Par contre avant qu'elle ne se remette en fonctionnement en fin d'après midi (ou fin de nuit), l'aiguille à chuté aux alentours de 30°c.

1. Déjà pour être sur, est ce normal que je perde 30°c quand la chaudière est à l'arrêt (assez rapidement quand même)?
2. Une eau à 60°c est elle suffisante? (ca chauffe très bien mais des fois qu'il soit préconisé une autre valeur)
3. L'afficheur sur la façade me ma chaudière est il sensé me donner la température de l'eau dans le ballon d'ECS ou celle dans le circuit de chauffage. En gros elle correspond à quoi exactement cette température? Je me posait déjà la question cet été quand j'étais juste en mode ECS.
4. MA PLUS GROSSE INTERROGATION: Cette baisse de température à 30°c chaudière éteinte pose t'elle un problème pour une possible corrosion dans le corps de chauffe (point de rosée) ou le fait que quand elle se remette en fonctionnement l'eau monte à nouveau à 60°c évite ce type de problème? J'ai pas bien compris cette histoire de point de rosée, a savoir si la chaudière ne doit JAMAIS descendre sous 47°c (point de rosée pour le fuel comme j'ai pu lire), ou si c'est une fois la chaudière en fonctionnement qu'elle doit absolument monter au dessus de cette valeur et non rester en dessous (auquel cas je serais bon car elle fini par atteindre 60°c).
5. Est-ce que j'y gagne vraiment par rapport à un fonctionnement sans thermostat dans cette configuration, malgré le delta de 30°c à combler dans la chaudière deux fois par jours pour chauffer la maison?
6. En mode hiver, quel est l'intérêt du bouton thermostat ECS sur la façade de ma chaudière, et si il à un intérêt à quelle température je dois le caler? (et du coup à quelle température caler celui du chauffage en même temps). En gros j'ai pas compris l'intérêt des deux boutons en mode hiver, si l'un prends le dessus sur l'autre ou ce genre de chose.
7. Autre chose j'ai lu que je pouvais mettre mon thermostat directement sur la phase du circulateur, mais si j'ai bien compris à quoi servait cette solution alternative, ai-je vraiment quelque chose à gagner car ma chaudière se mettra en route bien plus que deux fois par jours pour maintenir l'eau à 60°c 24h/24 j'imagine!?
8. Au passage ai-je un problème technique sur ma chaudière car quand elle est allumée pour chauffer la maison l'aiguille de pression se trouve sur 1,2 bars et quand la chaudière ne chauffe plus la maison, elle chute à 0bar? Quand l'aiguille de la température remonte à 60°c en phase de chauffe je retrouve bien une pression de 1,2bars.
Franchement merci d'avance à vous de m'avoir lu et surtout de m'apporter de votre temps afin m'éclairer sur ces différentes interrogations, et en particulier sur la numéro 4 Grand sourire
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 22/11/2014 à 00h09
damien50 a écrit :




1. Déjà pour être sur, est ce normal que je perde 30°c quand la chaudière est à l'arrêt (assez rapidement quand même)?



oui c'est la température du circuit qui baisse car plus chauffé et refroidit par ton réseau.

damien50 a écrit :


2. Une eau à 60°c est elle suffisante? (ca chauffe très bien mais des fois qu'il soit préconisé une autre valeur)



si circuit de chauffage alors je pense que c'est 80°.
si ECS 60 c'est un peu beaucoup. 50/52 suffit...
Apres quid des thermometres ...

damien50 a écrit :


3. L'afficheur sur la façade me ma chaudière est il sensé me donner la température de l'eau dans le ballon d'ECS ou celle dans le circuit de chauffage. En gros elle correspond à quoi exactement cette température? Je me posait déjà la question cet été quand j'étais juste en mode ECS.



cet été quand vous étiez juste en ECS cela affichait quoi?
quand vous tirez l'eau chaude de votre ballon es ce que le thermostat baisse?

damien50 a écrit :


4. MA PLUS GROSSE INTERROGATION: Cette baisse de température à 30°c chaudière éteinte pose t'elle un problème pour une possible corrosion dans le corps de chauffe (point de rosée) ou le fait que quand elle se remette en fonctionnement l'eau monte à nouveau à 60°c évite ce type de problème? J'ai pas bien compris cette histoire de point de rosée, a savoir si la chaudière ne doit JAMAIS descendre sous 47°c (point de rosée pour le fuel comme j'ai pu lire), ou si c'est une fois la chaudière en fonctionnement qu'elle doit absolument monter au dessus de cette valeur et non rester en dessous (auquel cas je serais bon car elle fini par atteindre 60°c).

5. Est-ce que j'y gagne vraiment par rapport à un fonctionnement sans thermostat dans cette configuration, malgré le delta de 30°c à combler dans la chaudière deux fois par jours pour chauffer la maison?



la corrosion se fait lorsqu'il y a combustion.
je ne suis pas certain que votre chaudiere soit compatible avec un thermostat d'ambiance.
qu'elle age a votre chaudiere s'agit il d'un corp en fonte?

damien50 a écrit :


6. En mode hiver, quel est l'intérêt du bouton thermostat ECS sur la façade de ma chaudière, et si il à un intérêt à quelle température je dois le caler? (et du coup à quelle température caler celui du chauffage en même temps). En gros j'ai pas compris l'intérêt des deux boutons en mode hiver, si l'un prends le dessus sur l'autre ou ce genre de chose.



mode été = ECS seulement.
mode hiver = Chauffage + ECS
l'un determine la temperature de l'ECS l'autre du chauffage.

vous n'avez pas de vanne 3 v?

damien50 a écrit :

. 7 Autre chose j'ai lu que je pouvais mettre mon thermostat directement sur la phase du circulateur, mais si j'ai bien compris à quoi servait cette solution alternative, ai-je vraiment quelque chose à gagner car ma chaudière se mettra en route bien plus que deux fois par jours pour maintenir l'eau à 60°c 24h/24 j'imagine!?



ce genre de chaudiere c'est tout ou rien... et ça consomme pas mal.
à l'epoque le prix de l'energie n'etait pas le meme...
perso je n'ai jamais posé de thermostats sur ce genre de chaudiere, par contre j'ai deposé ces chaudieres.
là je ne peux pas trop vous aider.

damien50 a écrit :


8. Au passage ai-je un problème technique sur ma chaudière car quand elle est allumée pour chauffer la maison l'aiguille de pression se trouve sur 1,2 bars et quand la chaudière ne chauffe plus la maison, elle chute à 0bar? Quand l'aiguille de la température remonte à 60°c en phase de chauffe je retrouve bien une pression de 1,2bars.
Franchement merci d'avance à vous de m'avoir lu et surtout de m'apporter de votre temps afin m'éclairer sur ces différentes interrogations, et en particulier sur la numéro 4 Grand sourire



le probleme doit venir certainement de votre vase d'expansion.
soit il est à regonfler.
soit la membrane est percée.

en principe vous devez mettre 1.2 bar dans votre réseau. ce vase absorbe la pression qui monte lorsque la température de l'eau augmente.

je pense que vous devriez contacter un chauffagiste. l'entretien annuel d'une chaudiere est obligatoire. vu l'age de la chaudiere.. un petit point serait bon. gicleur à changer etc etc...
connaissez vous la consommationannuelle de cette chaudière?

cordialement
jérôme
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 22/11/2014 à 09h45
Bonjour.
* J'ai trouvé sur le net ta notice. : si tu as branché ton thermostat à la place du pont TA, tu commandes le circulateur. C'est mieux que d'arrêter la chaudière.
* Quel dommage d'avoir des robinets thermostatiques et de ne pas en profiter. Ge, il n'y a pas de vanne 3 voies sur cette chaudière. Si Damien nous poste quelques photos des tuyauteries, on en découvrirait peut-être une (automatique ou manuelle) ? cela permettrait d'aller plus loin dans le confort et l'économie, tout en préservant la chaudière.
* Le point de rosée, dans le foyer c'est quand on redémarre le brûleur quand la température de l'eau est trop basse. Raison de plus pour ne pas "réguler" par arrêt de ce brûleur, qui ne doit être asservi qu'à son thermostat (TC sur le schéma). La fumée du fioul étant à tendance acide (entre autres pollutions), il vaut mieux ne pas condenser...
* Enfin pour la pression de l'eau dans le réseau, je ne suis pas sûr d'une fuite : il faut ajouter de l'eau de façon à avoir au moins 1 bar quand le température est basse (aux environs de 30°C). Si elle chute de nouveau, on verra la fuite...
@ suivre...
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 22/11/2014 à 10h48
GrainDsel a écrit :

Bonjour.
* J'ai trouvé sur le net ta notice. : si tu as branché ton thermostat à la place du pont TA, tu commandes le circulateur. C'est mieux que d'arrêter la chaudière.
* Quel dommage d'avoir des robinets thermostatiques et de ne pas en profiter. Ge, il n'y a pas de vanne 3 voies sur cette chaudière. Si Damien nous poste quelques photos des tuyauteries, on en découvrirait peut-être une (automatique ou manuelle)



oui il y en a peut etre une dans la chaudière.

GrainDsel a écrit :


* Enfin pour la pression de l'eau dans le réseau, je ne suis pas sûr d'une fuite : il faut ajouter de l'eau de façon à avoir au moins 1 bar quand le température est basse (aux environs de 30°C). Si elle chute de nouveau, on verra la fuite...


passer de 0 bar à 1.2b à mon avis le vase est au moins à regonfler si ce n'est à changer...nan tu ne penses pas graindesel.?
peut etre que la membrane n'est pas percée sinon ça monterait à plus....


l'ideal serait d'avoir des photo
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 22/11/2014 à 10h56
pour info graindesel regarde, photo de mon ancienne chaudiere
gaz et bois
année 1977
facture de gaz l'année derniere 2250€ environ
et on chauffait peu et il a fait tres doux!

Images jointes :

IMGA0969.JPG
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par damien50

avatar - damien50
Petit nouveau
Message(s) : 8
le 22/11/2014 à 11h45
Bonjour a tout les deux! Tout d'abord merci énormément de votre implication j'apprécie beaucoup! je n'était pas convaincu de chercher de l'aide sur un forum, j'en suis maintenant convaincu! vous assurez Sourire
J'ai l'impression d'avancer dans mon problème. Tout d'abord voici des photos de mon installation:

https://www.dropbox.com/s/pq9h53wadu7rvjq/Photo%2022-11-2014%2010%2036%2015.jpg?dl=0
https://www.dropbox.com/s/szo7sjlpn4868j6/Photo%2022-11-2014%2010%2036%2044.jpg?dl=0
https://www.dropbox.com/s/jsq2l0a79l1gy35/Photo%2022-11-2014%2010%2036%2051.jpg?dl=0
https://www.dropbox.com/s/hsn934eydk3hn49/Photo%2022-11-2014%2010%2037%2005.jpg?dl=0
https://www.dropbox.com/s/711y645yrhw92jv/Photo%2022-11-2014%2010%2037%2029.jpg?dl=0
https://www.dropbox.com/s/5pk4zdxb9lsv2pk/Photo%2022-11-2014%2010%2037%2039.jpg?dl=0
https://www.dropbox.com/s/ovs83suv004121a/Photo%2022-11-2014%2010%2038%2000.jpg?dl=0
https://www.dropbox.com/s/gfaq13ytomodold/Photo%2022-11-2014%2010%2038%2019.jpg?dl=0
https://www.dropbox.com/s/2ubb6qsjuye81jx/Photo%2022-11-2014%2010%2038%2039.jpg?dl=0
https://www.dropbox.com/s/8c0rvkgn5fooxuq/Photo%2022-11-2014%2010%2038%2052.jpg?dl=0
https://www.dropbox.com/s/rsev90fmaw97z6s/Photo%2022-11-2014%2011%2005%2006.jpg?dl=0
https://www.dropbox.com/s/x7k4reyesf3stah/Photo%2022-11-2014%2011%2005%2027.jpg?dl=0

Pour répondre a un mix de vos questions,
Citation :

cet été quand vous étiez juste en ECS cela affichait quoi?
quand vous tirez l'eau chaude de votre ballon es ce que le thermostat baisse?


Il m'indiquait bien une température également, mais je n'arrive toujours pas a comprendre si c'est une tempéraure ECS ou chauffage qu'il me donne.

Citation :

qu'elle age a votre chaudiere s'agit il d'un corp en fonte?


Le corps de chauffe est en fonte, et la chaudière est neuve (2 ans). D'ailleurs quand vous me dites que vous en démontez déjà ca me surprends!

Citation :

vous n'avez pas de vanne 3 v?


Aucune idée, je vous laisse me donner l'info pour le coup en regardant les photos Tire la langue

Citation :

Quel dommage d'avoir des robinets thermostatiques et de ne pas en profiter


Peux tu m'expliquer ce que je devrais faire sur mes robinets des radiateurs en plus d'utiliser le thermostat. J'étais persuadé que mettre un thermostat d'ambiance remplacait l'usage des robinets thermostatiques...

Sinon:
J'ai bien branché mon thermostat d'ambiance à la place du pont TA sur le schéma. J'ai mené ce matin un peu plus l’enquête, et en effet quand le thermostat n'est plus en demande, le circulateur (horizontal sur la photo) s’arrête net. J'ai démonté le bouchon sur sa face pour m'en assurer. Par contre j'ai un 2ème circulateur dans ma chaudière (vertical sur la photo) qui lui tourne en continu 24/24. Il est même bruyant.

- Quel est son rôle à ce 2ème? Est ce normal qu'il tourne en continu? (ma chaudière a peut être été modifiée par l'ancien propriétaire de la maison je me méfie...)
D'ailleurs il y a l'air d'y avoir trois vitesses sur chacun, il faut les régler comment?
- Mon thermostat agit donc uniquement sur le circulateur chauffage et pas sur la chaudière comme je le pensais, et ça serait plutôt une bonne chose pour le coup? Ce qui se passe chez moi c'est que entre deux demande du thermostat, espacées de 11h pour le moment comme expliqué dans mon premier topic, mes radiateurs redeviennent complètement froid. C'est normal j'imagine? mais je ne consomme pas plus pour les re-remplir d'eau chaude qu'avec une autre méthode?
En réglant les deux thermostats de la facade de ma chaudière comme sur la photo, j'ai l'impression que la température ne redescent plus en dessous de 50°c dans la chaudière. Avant j'avais mis beaucoup plus bas celui pour l'eau chaude sanitaire, c'est surement pour ca que ma chaudière finissait par retomber à 30°c non?

Enfin pour mon vase d'expansion, je me demande si je ne l'avais pas dégonfler moi meme par erreur il y a un mois, quand je cherchais comment purger l'air de mon installation (je découvrait, et j'ai malheureusement essayé de purger un peu partout. Est ce que j'ai pas appuyé sur la valve et purgé le vase, ca me parait fort possible car je me vois faire ce genre de chose dans la chaudière). Je l'ai regonflé à 0.8 bars ce matin avec une pompe a vélo munie d'un afficheur de pression. Je verrait bien... Si c'était ca ca peut tenir comme ça quelques temps ou je vais devoir le changer?

encore merci pour votre aide, ca fait vraiment du bien de voir qu'on s’intéresse à mon cas Top !
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 22/11/2014 à 13h18
Rebonjour.
Et un grand MERCI pour les photos !
Si ta chaudière a 2 ans, tu possèdes probablement la notice (oups : ce sont tes deux dernières photos !) pour laquelle j'ai mis le lien. Il y a effectivement deux circulateurs, et pas de vanne 3 voies (page 3). Le thermomètre (page 4) indique sensiblement la température du corps de chauffe, il est problablement dans la zone 8/3/7/5 de la page 3. La température ECS doit être de très peu inférieure. Ce système à deux circulateurs évite précisément une température trop basse dans le foyer Top ! Top ! Top !
Sur cette photo on voit le groupe de sécurité ECS, ce qui me permet de rappeler ma ritournelle : pour éviter le colmatage du GS autant que le grippage du robinet d'arrêt, qui empêche l'utilisation à un moment névralgique, manœuvrer tous les mois (recommandation des fabricants) ou AU MINIMUM une fois par an (par exemple au retour des vacances) la soupape de sécurité après avoir fermé l'arrivée d'eau. A ce retour des vacances, comme tu rouvres le robinet général, fais le tour de tous ceux que l'on ne manœuvre quasiment jamais : celui du WC, du lave-linge, du lave-vaisselle, etc... Par contre le tuyau de la soupape est plié (mauvaise chose) et obstrue passablement la sortie du GS.
Tu as purgé ton installation : as-tu pensé à réinjecter de l'eau ? Si non, fais-le pour arriver à 1 bar.
Pour la régulation, je vois les choses ainsi :
* Réglage, en journée et circulateur tournant, de chaque robinet thermostatique pour obtenir dans chaque local ta température de confort (elle n'est pas forcément la même partout).
* Le thermostat (que l'on place normalement dans un local sans thermostatique : tu peux aussi le régler au maxi), en arrêtant le circulateur, va réduire la circulation de l'eau, qui se fera donc en thermosiphon : moins de consommation des calories, les vannes thermostatiques vont s'ouvrir progressivement à fond ce qui n'est pas gênant.
Pour économiser sur ta consommation tu l'as déjà programmé intelligemment (je suppose que le week-end tu laisses en marche permanente ?). Je suppose que ta maison est bien isolée ? correctement aérée ?
Salut !

Ah, un détail pour Ge : difficile de comparer des consommations et des coûts, il y a trop de paramètres en cause (notamment l'isolation). Salutatoi !
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 22/11/2014 à 13h39
autant pour moi je n'avais pas vu que c'est une chaudière récente, j'ai melangé avec un autre sujet qui parlait d'une chaudière de 30 ans
ce sont celles là que j'ai déjà déposé.


ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par damien50

avatar - damien50
Petit nouveau
Message(s) : 8
le 22/11/2014 à 14h43
Ca tourne pas rond là-dedans Ca tourne pas rond là-dedans Ca tourne pas rond là-dedans ca commence à le faire Top !

GrainDsel a écrit :

Le thermomètre (page 4) indique sensiblement la température du corps de chauffe, il est problablement dans la zone 8/3/7/5 de la page 3. La température ECS doit être de très peu inférieure. Ce système à deux circulateurs évite précisément une température trop basse dans le foyer Top ! Top ! Top !



- Température dans le corps de chauffe sur le thermometre en facade = Donc rien à voir avec la température dans le ballon?

- En parlant de ballon, savez vous comme c'est fait à l'intérieur du mien, c'est à dire ou se trouve l'ECS et ou se trouve l'eau du chauffage, et enfin comment se réchauffe chacune des deux (laquelle réchauffe l'autre quoi)...?
Pourrais tu me dire ce que fait exactement le deuxième circulateur (le vertical), à touner comme ca 24h/24?

Citation :

pour éviter le colmatage du GS autant que le grippage du robinet d'arrêt, qui empêche l'utilisation à un moment névralgique, manœuvrer tous les mois (recommandation des fabricants) ou AU MINIMUM une fois par an (par exemple au retour des vacances) la soupape de sécurité après avoir fermé l'arrivée d'eau.



Je vais tenter de le faire, mais:

-Tu parles bien du "truc" le plus haut sur la photo (au dessus du départ du tuyau gris" et non pas de l'autre que l'on vois derrière ce dernier, plus au fond sur la photo. Et si on parle bien de la meme chose, je dois faire quoi exactement dessus comme "manoeuvre"? fermer l'arrivée d'eau sur la chaudière seulement suffit j'immagine...?


Citation :

Par contre le tuyau de la soupape est plié (mauvaise chose) et obstrue passablement la sortie du GS.
Tu as purgé ton installation : as-tu pensé à réinjecter de l'eau ? Si non, fais-le pour arriver à 1 bar.


Waouh bien vu, je n'avais même pas fait attention à ca (et sur la photo il fallait le voir! je viens a l'instant de le remettre en état, il était totalement plié l'eau ne pouvait même plus passer... Elle sert à quoi d’ailleurs cette sécurité?

Citation :

Pour la régulation, je vois les choses ainsi :
* Réglage, en journée et circulateur tournant, de chaque robinet thermostatique pour obtenir dans chaque local ta température de confort (elle n'est pas forcément la même partout).
* Le thermostat (que l'on place normalement dans un local sans thermostatique : tu peux aussi le régler au maxi), en arrêtant le circulateur, va réduire la circulation de l'eau, qui se fera donc en thermosiphon : moins de consommation des calories, les vannes thermostatiques vont s'ouvrir progressivement à fond ce qui n'est pas gênant.
Pour économiser sur ta consommation tu l'as déjà programmé intelligemment (je suppose que le week-end tu laisses en marche permanente ?). Je suppose que ta maison est bien isolée ? correctement aérée ?



J'aimerais si possible qu'on rentre un peu plus dans le détail de ce sujet.
- Quand tu dis réglage en journée, circulateur tournant, c'est faire ce réglage une bonne fois pour toute pendant que mon chauffage est en fonctionnement c'est bien ça?

Ensuite j'ai du mal à comprendre le truc:
je met mon thermostat d'ambiance dans le séjour/cuisine actuellement, ou j'ai tourné à fond les thermostatiques sur les radiateurs.
Actuellement, quand la température du séjour passe sous les 19°c demandés (plage confort dans mon planning) ) dans le séjour, le circulateur se met en marche, et du coup le brûleur forcément aussi pour chauffer l'eau. Quand mon thermosat d'ambiance atteint les 19°c, mon circulateur se coupe net.

- Du coup quand tu dis qu'il va réduire la circulation de l'eau, c'est meme qu'il coupe complètement la circulation non? je n'entends plus l'eau circuler dans les radiateurs.
- C'est quoi du coup la circulation en thermosiphon?
- Ensuite, entre deux demandes du thermostat (en ce moment une demande toutes les 10h a peu près), les radiateurs sont devenus complètement froids et les tuyaux aussi. Il n'y à rien a faire la dessus niveau "économie"? car il faut tout rechauffer Rigole
- Le fait de ne pas mettre à fond comme je le fait actuellement aussi les thermostatiques dans les chambres à quel intérêt je ne vois pas?. Car j'était parti sur le fait que de toute façon quand les 19°c sont atteins dans le séjour (et du coup dans les autres pièces), vu que le circulateur se coupe ça coupe le chauffage partout. Et quand il se remet en marche ça le remet en marche partout.

Sinon oui ma maison est il me semble très bien isolée (maison des années 70 dont l'isolation totale à été faite par l'ancien propriétaire juste avant de changer la chaudière). Et elle est équipée d'une VMC double flux dans chacune des pièces de la maison.

Merci encore de vos réponse et je m'excuse grandement d'abuser de votre gentillesse en posant de nouvelles questions, mais ca fait du bien de sentir que je commence à dompter la "bête" Grand sourire
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 22/11/2014 à 23h00
Bonsoir.
damien50 a écrit :

- Température dans le corps de chauffe sur le thermometre en facade = Donc rien à voir avec la température dans le ballon?

Comme je l'ai écrit, il n'y a que très peu d'écart, sauf quand tu tires de l'eau chaude puisque c'est de l'eau froide qui entre.

Citation :

- En parlant de ballon, savez vous comme c'est fait à l'intérieur du mien, c'est à dire ou se trouve l'ECS et ou se trouve l'eau du chauffage, et enfin comment se réchauffe chacune des deux (laquelle réchauffe l'autre quoi)...?

Le schéma que tu nous postes en avant-dernière image (page 3 de la notice) montre le ballon en 4. C'est ta photo, un réservoir isolé derrière le vase d'expansion rouge.

Citation :

Pourrais tu me dire ce que fait exactement le deuxième circulateur (le vertical), à touner comme ca 24h/24?

D'abord, chauffer le ballon; accessoirement, homogénéiser la température du foyer et de la chaudière.

Citation :

pour éviter le colmatage du GS .../... je dois faire quoi exactement dessus comme "manoeuvre"? fermer l'arrivée d'eau sur la chaudière seulement suffit j'immagine...?

Ta photo est évidente. D'abord fermer l'arrivée d'eau froide (faire pivoter d'un quart de tour l'espèce de sifflet rouge); ensuite tourner le bouton rouge juste un poil plus bas (celui qui nous tourne le dos) : 1/3 de tour (débit faible), encore 1/3 (débit plus fort), encore 1/3 (retour à la position normale). Encore une fois les 3 tiers de tour. Et rouvrir l'arrivée d'eau froide.

Citation :

Elle sert à quoi d’ailleurs cette sécurité?

C'est l'évacuation d'une éventuelle surpression dans le circuit principal de chauffage (soupape 8 de la page 3). En principe elle n'agit jamais.

@ suivre...
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 22/11/2014 à 23h24
Suite...
damien50 a écrit :

J'aimerais si possible qu'on rentre un peu plus dans le détail de ce sujet.

Ah non, appelle un pro...
Bon, je vais quand même faire un effort...
Citation :

- Quand tu dis réglage en journée, circulateur tournant, c'est faire ce réglage une bonne fois pour toute pendant que mon chauffage est en fonctionnement c'est bien ça?

Oui : donc thermostat réglé à 30°C. Tu règles chaque robinet thermostatique pour obtenir dans chaque local ta température de confort (elle n'est pas forcément la même partout). Tu notes les réglages pour le cas où quelqu'un les modifie et vienne se plaindre d'un trop froid ou trop chaud. Celui du local où est le thermostat restera réglé à fond : c'est lui qui va piloter l'ensemble de la maison. Quand c'est fini tu remets le thermostat à 19°C (température légale) ou 20°C (c'est mieux pour moi) ou 22°C (quand tu reçois des personnes âgées).

Citation :

- Du coup quand tu dis qu'il va réduire la circulation de l'eau, c'est meme qu'il coupe complètement la circulation non? je n'entends plus l'eau circuler dans les radiateurs.
- C'est quoi du coup la circulation en thermosiphon?

Tu sais que la chaleur monte : quand le circulateur s'arrête, l'eau chaude monte toute seule, et redescend plus froide. Dans certaines installations, ce phénomène est indésirable (excès de chauffe involontaire) et oblige à installer un clapet anti-thermosiphon qui ferme la circulation quand le circulateur s'arrête.

Citation :

- Ensuite, entre deux demandes du thermostat (en ce moment une demande toutes les 10h a peu près), les radiateurs sont devenus complètement froids et les tuyaux aussi. Il n'y à rien a faire la dessus niveau "économie"? car il faut tout rechauffer Rigole

Les radiateurs "complètement froids" sont une notion subjective, qui sera démentie par un thermomètre. En fait, ta température réduite est trop basse, essaie entre 17 et 17,5°C.

Citation :

- Le fait de ne pas mettre à fond comme je le fait actuellement aussi les thermostatiques dans les chambres à quel intérêt je ne vois pas?. Car j'était parti sur le fait que de toute façon quand les 19°c sont atteins dans le séjour (et du coup dans les autres pièces), vu que le circulateur se coupe ça coupe le chauffage partout. Et quand il se remet en marche ça le remet en marche partout.

Comme je te l'ai expliqué la température n'est pas forcément souhaitée la même partout. De plus, si c'est ton choix, il faudra régler le té de retour de chaque radiateur pour que la puissance consommée dans ce local corresponde à ses déperditions. C'est oublier les appareils qui fonctionnent (lampes, ordinateur,etc...), les personnes qui diffusent de la chaleur (directement ou par la cigarette), l'ouverture de la fenêtre (pour pas que tu sentes la fumée Explose de rire)...

Citation :

Sinon oui ma maison est il me semble très bien isolée (maison des années 70 dont l'isolation totale à été faite par l'ancien propriétaire juste avant de changer la chaudière). Et elle est équipée d'une VMC double flux dans chacune des pièces de la maison.

Ça c'est une nouvelle géniale dont tu ne nous avais pas encore parlé...

Citation :

je m'excuse grandement d'abuser de votre gentillesse en posant de nouvelles questions, mais ca fait du bien de sentir que je commence à dompter la "bête"

Ben, l'entraide sur BDD c'est ça. J'oubliais : Aurais-tu la gentillesse de te présenter ici ? Car je compte bien qu'un jour c'est toi qui viendras aider aussi, sur la base de compétences différente des nôtres...
@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par damien50

avatar - damien50
Petit nouveau
Message(s) : 8
le 23/11/2014 à 12h51
Merci à nouveau pour ta réponse (je me répète mais ca fait tellement plaisir ^^)
Pour la présentation, c'est chose faite, je n'avais pas vu de rubrique, merci pour le lien du topic Top !

Tes réponses sont top Top !, mais malheureusement pour toi ( Grand sourire) me font penser à un autre soucis que je rencontre. Je me tatais d'ailleurs à ouvrir un nouveau topic pour ça, mais je le fait ici.

Tout d'abord des photos supplémentaires qui pourront sans doute aider pour la réponse!:
https://www.dropbox.com/sh/5zd7tr1o2lf49z4/AACZ2Z5L3uh8Brszn7SfSr3Ka?dl=0

Je pensais jusqu’à hier que mon problème que je vais exposer était "normal" jusqu’à ce que tu me parle "d'effet thermosiphon". J'ai fait quelques recherches et je me demande si je ne souffre pas de ce problème.
Sur la première photo, c'est une capture d'écran de mon thermostat, de sa courbe. Comme on le voit, ce qui se passe chez moi à chaque fois, c'est que quand le thermostat fait une demande (courbe fine orange qui monte d'un coup), au bout d'un moment la courbe grise de la température ambiante fini par arriver au niveau de la température demandée par le thermostat d'ambiance (normal). Le circulateur se coupe donc. Sauf que moi, mes radiateurs en fonte (voir photo) continuent de lâcher de la chaleur et on voit sur la courbe que la température monte toujours à plus de 1°c au dessus de la demande du thermostat! (pour avoir 19°c j'ai donc réglé mon thermostat à 18°c, c'est quand même bête de devoir faire ça et je ne vois pas trop l’intérêt du thermostat du coup...).
Pourquoi mes radiateurs continuent de chauffer:
1) C'est l'eau qui reste mobile à l'intérieur une fois le circulateur coupé qui continue de chauffer la pièce tant qu'elle ne devient pas froide?
2) C'est le fameux effet thermosiphon dont tu m'as parlé qui fait que même circulateur coupé, l'eau continue de circuler dans mon circuit et n'est pas immobile dans les radiateurs comme je le pensais?
J'entends à l'oreille l'eau circuler dans les radiateurs quand le circulateur est en fonctionnement et j'entends l’arrêt du circulateur aussi dans mes radiateurs et n'entends plus l'eau circuler du coup quand il se coupe.
3) C'est autre chose mais ça peut s'arranger...
4) c'est une de ces solutions mais c'est normal je suis obligé de faire avec Triste

Sur cette photo on voit la demande du thermostat le matin à 6h et celle le soir à 17h. Vu que la températur monte plus haut que celle demandée, forcément il n'y à pas de demande entre les deux:
https://www.dropbox.com/s/52rojl97di5vmt0/Photo%2023-11-2014%2012%2049%2033.png?dl=0

Mon problème de radiateur froid entre deux demandes est bien la, car demandant une température de 18°c sur mon thermostat d'ambiance, le temps que la température dans la pièce rechute à 18°c vu qu'elle est montée en fait à 19°c, pour relancer le circulateur, mes radiateurs forcément refroidissent entre ces deux demandes...

J'espère que mes explications sont claires Ca tourne pas rond là-dedans
a+
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 23/11/2014 à 14h33
Bonjour.
damien50 a écrit :

1) C'est l'eau qui reste mobile à l'intérieur une fois le circulateur coupé qui continue de chauffer la pièce tant qu'elle ne devient pas froide?
2) C'est le fameux effet thermosiphon dont tu m'as parlé qui fait que même circulateur coupé, l'eau continue de circuler dans mon circuit et n'est pas immobile dans les radiateurs comme je le pensais?

Les deux sont liés, mais la pièce ne deviendra pas froide naturellement : selon les lois physiques l'échange s'arrêtera quand la température de l'eau sera égale à celle du local. Mais ce local subit le même phénomène par rapport à l'air extérieur (déperditions), donc il se refroidit (je passe sous silence le double flux qui réchauffe).
Ajoute à cela la transmission de la chaleur dans l'air des locaux qui n'est pas instantanée, l'échange entre l'air et l'élément sensible du thermostat, le "différentiel" (appelé aussi "hystérésis") qui fait qu'entre l'enclenchement et le déclenchement du thermostat il y a un écart, la précision de fabrication de ce thermostat : autant de petits détails qui, ajoutés les uns aux autres, expliquent l'écart qui te gêne. Ajoute à cela la précision du thermomètre avec lequel tu contrôles ton thermostat, ainsi que son emplacement (ah bon, tu l'as mis juste à côté ? c'est bien Top !).
Une solution simple : décaler ta consigne de la correction qui te paraît nécessaire.
Une solution plus complexe : modifier l'étalonnage du thermostat (en mécanique c'est généralement prévu; en électronique, avec un processeur, c'est peu probable).
Je te rappelle que, pour les locaux où n'est pas placé le thermostat, je t'ai recommandé de régler les robinets thermostatiques : placés tout près de la source de chaleur ils réagissent plus vite. Et ils ne sont que rarement gradués en température : pas fous les fabricants... Par contre ceux avec une tête électronique, programmables, indiquent la mesure.
La vraie bonne solution est une régulation par vanne 3 voies (mélangeuse) motorisée qui permet de faire circuler l'eau en permanence, puisqu'on va doser la température de circulation. D'où la question de Ge, au début...
Et le fin du fin : vanne 3 voies pilotée par une régulation sur mesure de la température extérieure, puisque l'objectif est de combattre les déperditions; et cerise sur le gâteau, correction sur mesure de la température intérieure en fonction des apports gratuits dont j'ai parlé (tu sais, les invités + les fumeurs) + la récupération sur la VMC.
Bon, je te laisse prendre ton aspirine, je vais profiter du beau temps pour travailler dehors...
Salut !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par damien50

avatar - damien50
Petit nouveau
Message(s) : 8
le 24/11/2014 à 18h30
Merci pour ces nouvelles réponses! Mon stock de questions s'épuisent du coup Grand sourire
Juste pour conclure, j'aurais cru que tu me parlerais de clapet anti termosiphon, pour éviter ce genre de soucis, mais j'imagine que du coup dans mon cas ca ne servirai à rien?
a++
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 24/11/2014 à 21h14
Bonsoir.
Ce serait pire : en bloquant le circulation naturelle, les locaux vont se refroidir plus vite et leur thermostatique s'ouvrir à fond, le thermostat va s'apercevoir de cette baisse et remettre le circulateur, du coup la chaleur de la chaudière va être rapidement distribuée et le brûleur va redémarrer, jusqu'à ce que le thermostat dise "ça suffit" ce qui va refaire la cascade "arrêt circulateur -> arrêt brûleur".
En fait les variations de température seront plus amples, et le confort en baisse.
Donc si tu ceux améliorer ton installation pour obtenir une température plutôt stable, pense plutôt à une vanne 3 voies pilotée par une régulation au minimum sur la température extérieure.
Salut !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par damien50

avatar - damien50
Petit nouveau
Message(s) : 8
le 25/11/2014 à 19h05
Ok! je vais étudier ca alors la fameuse vanne trois voies Oui
Ne me reste à te remercier pour tes précieux conseils!!!
A bientot Top !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
58 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (7)
25 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (3)
17 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (2)

12 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : cjupiter , tytoy35 , DIDIER ELECTRICITE

Visiteurs non identifiés : 254