Rénovation thermique et de l’installation de chauffage

Par galvane

avatar - galvane
Ouvrier
Message(s) : 130
le 05/10/2020 à 22h00

Salut tout le monde,

Ça fait un bail ! Après avoir rénové puis revendu mon appart et m'être convaincu de plus refaire autant de travaux, me voilà en train d'acheter une maison ... avec "quelques" travaux ^^.

Bref, c'est reparti, et comme ce forum a été ma principale source d'inspiration, d'infos et de réponses à mes questions, me voilà de retour !

J'attaque directement avec un gros posts et pleins de questions. S'il faut le séparer en plusieurs posts, dites le moi Clin d\'oeil.
Alors voilà, la maison en question date de 1979 (en Bretagne) est de 94m2 sur deux étages (séparés par une dalle béton), n'est pas super bien isolée et est chauffée par une chaudière au gaz de 2007 (et une cheminée ouverte, donc essentiellement décorative). Je vous mets un plan de la maison en PJ avec la configuration actuelle (radiateurs en rouge) et la configuration envisagée (en vert).

Mon idée serait d'ouvrir complètement le RDC en ne laissant que la poutre porteuse et je me demande donc comment revoir l'installation de chauffage de sorte qu'elle soit optimale. 

Ça fait longtemps que je ne m'étais pas plongé là dedans et en regardant un peu je me suis fait une idée de ce qui pourrait être fait mais aucune idée de l'optimalité de la chose. Dans un monde idéal où je n'ai pas de limite de financement voilà ce que j'aurais pensé faire (par ordre d'importance):

1- Isoler complètement la maison par l'extérieur
2- Ajouter une PAC en complément de la chaudière (qui viendrait en relève pour les températures trop froides)
3- Remplacer les petits radiateurs par de grands panneaux verticaux pour maximiser la surface et minimiser la température de l'eau des radiateurs
4- Installer une VMC double flux
5- Remplacer la cheminée par un insert ou un poele à bois (avec éventuellement des grilles dans les chambres de l'étage pour récupérer de la chaleur)

Que pensez-vous de cette installation ? Qu'est-ce que vous me conseilleriez de faire ou de ne pas faire ? La redondance des systèmes de chauffage est-elle intéressante ? Sachant que je me retrouverait à payer un abonnement gaz à l'année pour une utilisation minime de la chaudière. Et côté devis, à quoi est-ce que je dois m'attendre pour une installation de PAC et de VMC double flux (sans être précis, c'est surtout pour avoir un ordre de grandeur) ?

Bon, je vais arrêter mon roman ici. Merci beaucoup d'avance à ceux qui auront la motivation de me répondre ^^.


Bonne soirée,
Quentin



Images jointes :

plan1.png plan2.png
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4197
le 05/10/2020 à 23h36

bonjour,       Ce qu'on peut dire, c'est que si vous ouvrez tout, toute la chaleur va se précipiter dans l'escalier, (on sait que l'air chaud monte).   Actuellement avec les portes, la chaleur reste en bas.

Donc il faut renforcer le chauffage du rez, on laisse ce qu'il y a et on ajoute un ou deux radiateurs qu'il faudrait placer judicieusement,  ne pas les mettre proche de l'escalier, au contraire.

Il est certain qu'un poêle placé à l'endroit de la cheminée, après ouverture pourrait chauffer l'ensemble si peu qu'on laisser les portes des chambres ouvertes du moins en journée.   Mais un poêle à bois, si on n'est pas là pour le garnir, il s'éteint...    certains prennent un poêle à pellets à cause de cela.   Mais un poêle à pellets, c'est parfois bruyant, alors les gens l'éteignent la nuit à cause de cela....

Cheminée ouverte, même si elle est décorative, le conduit amène du froid, et d'ailleurs ça pénalise de DPE à cause de cela.  Il faudrait un poêle à bois étanche ou canalisable (c'est à peu près pareil),  c'est à dire que l'arrivée d'air pour la combustion arrive par un petit tuyau dans le bas de poêle qui est prévu pour.   Ainsi par d'interférence avec la VMC.  Il existe aussi des poêles à pellets étanches.

Une pompe à chaleur couplée à une chaudière à gaz, c'est une usine à .... gaz.   Tant vaut-il rester comme vous êtes.

C'est toujours dommage de virer un chauffage central existant, sinon une PAC AIR/AIR avec deux splits bien répartis en bas, assurerait un chauffage souple et peu coûteux qui pourrait se combinet à merveille avec un poêle et prendre le relai lorsque ce dernier s'éteint.    PAC AIR/AIR, c'est une clim reversible inverter.

Vu la taille de la maison et sa configuration elle est très facile à chauffer, mais le fait que la chaleur monte peut parfois causer un inconfort.

Il faudrait savoir si le sol du rez-de-chaussée a une isolation sous la chape.  Si ce n'est pas le cas, et qu'en plus le sol soit carrelé, ce sera froid et inconfortable.

Ne pas se précipiter, il faut réfléchir et voir en fonction de son mode de vie.

 

 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par galvane

avatar - galvane
Ouvrier
Message(s) : 130
le 06/10/2020 à 23h06

Bonsoir bricodi,

Déjà merci beaucoup pour ta réponse et toutes ces infos. Tout à fait d'accord avec toi, pas de précipitations, mais je te rassure, c'est pas mon genre ^^.  Je ne récupère les clés que fin novembre/début décembre, mais je préfère anticiper sur les travaux comme on se laisse 3 mois pour en faire une partie avant d'emménager.

Je reprend rapidement les différents points. Coté radiateur, au RDC, ça risque d'être compliqué d'en garder et d'en rajouter malheureusement. Comme il y en a sur les cloisons à abattre, on va devoir les enlever et difficile d'en rajouter sur d'autres murs (cf shémas du premier post). D'où mon idée de remplacer les deux du salon par de gros radiateurs verticaux (en vert sur mon deuxième schéma), mais je me demande si la puissance serai suffisante pour chauffer tout le RDC s'il n'y a pas de poele ou d'insert qui fonctionne.

Pour le poele ou l'insert, j'ai pu constater qu'il y avait une bouche d'aeration a l'exterieur au niveau de la cheminée, donc ça ne dervrait pas poser de problème pour l'arrivée d'air et donc l'étanchéité. Et petite question, un PDM serait peut être un peu too much pour ce genre de maison ou est-ce que ça peut valoir le coup ?

Côté VMC, je me demande si une double flux est vraiment nécessaire. Qu'est-ce que tu en penses, est-ce qu'il y a vraiment un gain important par rapport à une simple flux ? Niveau cout ça monte vite et la mise en place est quand même beaucoup plus galère (pour passer les gaines des combles au salon surtout).

C'est noté pour le combo Chaudière/PAC. A voir pour une PAC air/air, le passage des gaines risque d'être compliqué depuis le garage. Et autre question, le jour ou il faudra remplacer la chaudière, est-ce qu'une PAC air/eau pourrait être interessante pour le chauffage et l'eau sanitaire ?

Pour ce qui est de l'isolation du sol, je ne pense pas qu'il y ai grand chose et on pensait coller un nouveau carrelage sur le carrelage actuel. On envisage aussi des dalles PVC à la place du carrelage, mais je n'ai jamais essayé et j'ai de gros apriori sur la durabilité et la qualité des dalles PVC par rapport à du carrelage. Tu penses que c'est plus agréable niveau confort ?

J'en suis vraiment au début de ma reflexion, donc je suis preneur de tous les avis Sourire.

 

Bonne soirée,

Quentin

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4197
le 07/10/2020 à 22h13

bonjour,   pour ce qui est du sol du rez de chaussée,  si les portes fenêtres ou baies vitrée sont ancienne, on les remplace en le tenant plus haute pour remonter un peu le sol en l'isolant un peu.  On peut aussi un peu décaisser peut-être ça dépend ce qu'il y a dessous.

Autrefois on mettait du plancher dans les séjours et les chambres pour que le sol soit moins glacial.

Ce n'est pas un autre carrelage sur celui qui existe qui va changer le côté glacial du sol.   Et les lames clipsables, ça n'isole guère. ça coupe moins le froid qu'un bon revêtement PVC en rouleau.

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par galvane

avatar - galvane
Ouvrier
Message(s) : 130
le 08/10/2020 à 21h43

Malheureusement toutes les huisseries ont déjà été changées, donc pas possible de relever, et pour ce qui est de décaisser, je crains la taille du chantier et donc la facture qui va avec (faire sauter tout le carrelage et la chappe ça risque de faire grimper le budget assez vite).

A réfléchir pour le parquet, j'avoue qu'on pensait remplacer le carrelage pour des questions esthétiques mais j'avais pas pensé mettre un parquet dans le salon.

Et sinon, tu aurais un avis sur la VMC double flux et sur le dimensionnement des radiateurs pour le RDC ? Est-ce que deux gros radiateurs verticaux suffiraient ?

Encore merci pour tes conseils.

Bonne soirée,

Quentin

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Les températures baissent...
37 % Pas grave, je suis bien isolé(e) (18)
29 % Cheminée d'attaque, tout va bien (14)
22 % Chaudière parée, la neige peut tomber (11)
12 % Oups, les radiateurs sont encrassés (6)

49 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Membres en ligne

Membre(s) : Rmariot

Visiteurs non identifiés : 56
(-) (X) (+) (0) /\ \/ < > r.g g.r