Déport radiateurs fonte gaz pour doublage isolation

Déport radiateurs fonte gaz pour doublage isolation

Par lotinus

avatar - lotinus
Bricoleur
Message(s) : 56
le 23/11/2013 à 21h50
Bonjour,

dans le cadre d'un projet d'isolation par l'intérieur d'une épaisseur minimale de 17 cm, je souhaiterai connaître la méthodologie (étape par étape et matériel nécessaire) pour "déporter" les radiateurs existants.

Ils sont dans un appartement (dernier étage), raccordés à une chaudière gaz atmosphérique (ECS/Chauffage) d'une quinzaine d'année.

Idéalement je changerai bien la chaudière par un modèle à condensation, mais on m'a fait savoir qu'il faudrait aussi que je change les émetteurs (sinon la nouvelle chaudière ne condenserait pas).
J'entreprends une rénovation globale (isolation des combles, isolation des murs, etc.) et idéalement toujours, j'envisage un poêle à bois comme système de chauffage principal (vu la baisse des besoins espérés et le climat méditerranéen favorable).
Du coup je me pose même la question du maintien du système de chauffage central en place :
1/ je garde la chaudière actuelle en attendant qu'elle claque, je déporte les émetteurs pour l'isolation (d'où ma question), et j'utilise le chauffage au gaz par grand froid et pour desservir les pièces loin du futur poêle.
2/ je gicle les émetteurs, je garde la chaudière pour l'ECS. Et pour le chauffage : poêle à bois + électrique en appoint. Le jour ou la chaudière claque, je la remplace par un chauffe-eau.

La solution 1 est la plus souple et permet de ne pas investir sur tous les postes dés le début en retardant le renouvèlement de la chaudière. Mais elle ne me semble pas compatible avec un logement que je souhaite étanche à l'air. Et en même temps que la chaudière, je devrais changer les émetteurs, tout cela pour des besoins de chauffage qui devrait être très limités (isolation performante et poêle à bois). Le diag gaz (achat en cours) a relevé l'anomalie sur le défaut d'arrivée d'entrée d'air extérieur pour "alimenter" la chaudière :
Citation :

"L’installation comporte des anomalies de type A2 qui devront être réparées dans les meilleurs délais"

Ca a marché tel quel pendant 15 ans, mais l'appartement n'est pas étanche à l'air...

Je compte solliciter un plombier chauffagiste pour avis et conseils dans un premier temps, mais j'aime bien avoir plusieurs avis Grand sourire et m'être renseigné avant de le rencontrer.

Au plaisir de vous lire.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par tarne

avatar - tarne
Architecte
Message(s) : 1159
le 24/11/2013 à 09h31
Bonjour

Conserver les radiateurs actuels en installant une isolation de 17 cm ( vraiment 17 ? ) semble inutile et improductif. Les travaux de modifications des alimentations vont être difficiles ( en fait plus em.. que difficiles )
Les raccords entre anciennes tuyauteries et prolongateurs ne devraient pas être encastrés...ce qui n'est pas simple.
Si votre nouvelle isolation est complète ( vitres et plafond) autant abandonner les radiateurs.
Surtout si vous devez adopter un poêle.

Et dans ce cas, conserver une chaudière gaz de 15 ans, sans ventilation, uniquement pour l'ECS, parait de peu d'intérêt. Autant installer un chauffe-eau électrique.

A+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par lotinus

avatar - lotinus
Bricoleur
Message(s) : 56
le 24/11/2013 à 10h50
Bonjour,

j'ai été imprécis, c'est le complexe d'isolation qui ferait au minimum 17 cm.
120 mm d'isolant, 40 mm de vide technique (passage de l'electricité), et 10 mm de Fermacell.

Je confirme que je souhaite "très bien isoler".
R 7,5 mini combles
R 3,2 murs
VMC hygro B

Il y a déjà des doubles vitrages, qui ont l'air costaud (contraintes acoustiques ext.). Je ne sais pas encore précisément ce qu'ils valent.

Si le poêle est accepté par la copro, et que le prix n'est pas rédhibitoire, c'est dans notre souhait également.
Merci pour ce premier retour
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
33 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (2)
33 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (2)
33 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (2)

6 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : Carminas

Visiteurs non identifiés : 104