Machine pour détartrage, désembouage et autres...

Machine pour détartrage, désembouage et autres...

avatar - electroremy
Apprenti bricoleur
Message(s) : 25
le 09/04/2016 à 15h56
Bonjour,

Je viens de me fabriquer une machine de traitement :

La machine est basée sur une pompe

Celle-ci comporte :
- un connecteur pour raccordement à l'alimentation en eau
- un connecteur pour raccordement à l'égout
- deux connecteurs pour l'installation ou l'appareil à traiter

Des vannes permettent de :
- choisir le sens de circulation de l'eau dans le circuit à traiter
- remplir le circuit
- vider le circuit
- rincer le circuit
- traiter le circuit en circuit fermé
- choisir de filtrer l’eau ou pas
- régler le débit et la pression
- le seau permet d'ajouter des produits dans l'eau

Je compte utiliser ma machine pour deux usages :
- détartrer l'échangeur ECS de ma chaudière murale gaz
- désembuer mon circuit de chauffage central

Pour le désembouage, je sais qu’il faut faire circuler le produit dans les radiateurs à l’endroit et à l’envers pour bien décoller les boues.

Par contre, est-il possible de faire circuler l’eau « à l’envers » dans la chaudière (bien sûr à l’arrêt) sans l’endommager ?

De même, pour le détartrage, faut-il impérativement faire circuler l’eau dans le sens normal ?

Enfin, pour le détartrage, quel produit utiliser ? Je pense à l’acide citrique car c’est le produit indiqué pour détartrer les cafetières sans les abîmer (le vinaigre blanc et les autres acides étant trop agressifs pour les métaux et les joints).

Merci

Cordialement
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5243
le 09/04/2016 à 20h49
bonjour,
un echangeur sanitaire se remplace,pas de detartrage possible ......
ok pour corps de chauffe a double service

il existe des acides special corps de chauffe (cuivre) par contre bonjour le prix du bidon et bien suivre les recommandations concernant l utilisation;la moindre erreur et au revoir le corps de chauffe,les yeux,la peau ........

concernant le desembouage; il faut que la pompe fasse du 10 bars sinon aucuns résultats
(si c'était si facile,tout le monde le ferait....

a+
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Confusioux
Contremaître
Message(s) : 213
le 10/04/2016 à 09h35
Bonjour

Superbe travail !

On ne peut pas (du moins je ne peux) pas lire les étiquettes pour comprendre les circuits.

Comment le seau destiné à l'introduction est-t il branché ?

Quel est le type de l'échangeur de la chaudière ? Serpentin dans ballon ? Autre ?

Cordialement
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - electroremy
Apprenti bricoleur
Message(s) : 25
le 10/04/2016 à 16h47
10 bars ! Tu es sûr ?

A 3 bars le groupe de sécurité de la chaudière se déclenche... et heureusement car ni la chaudière ni les radiateurs en tôle ne résisterons à 10 bars Rigole

Mon ancienne chaudière avait été désembouée une première fois par un pro, la machine utilisait une pompe type "vide cave" (gros débit, mais faible pression)

Curieux que les échangeurs à plaque ne puissent êtres détartrés et qu'il faille les changer. Plusieurs chauffagistes réalisent des détartrages. D'un autre côté c'est dans l'air du temps, on jette tout au lieu de nettoyer et réparer.

A+
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - electroremy
Apprenti bricoleur
Message(s) : 25
le 10/04/2016 à 16h49
Les étiquettes sont visibles sur la photo en HD :

http://electroremy3.free.fr/Pompe.jpg

Le seau est relié à l'orifice d'aspiration de la pompe par deux connecteurs et un coude. Comme le seau est au dessus de la pompe, celle-ci ne peut pas se désamorcer.

A+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par repartou

avatar - repartou
Contremaître
Message(s) : 451
le 10/04/2016 à 17h47
salut

c'est tres bien mais bon
ca existe deja en mieux


https://www.youtube.com/watch?v=FsQTb6NUYq4

a+

bwabwabwabwabwabwabwabwa
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - electroremy
Apprenti bricoleur
Message(s) : 25
le 10/04/2016 à 21h04
« Ca existe déjà en mieux » - Quelle réponse constructive ! Merci, vraiment :-D

Pour info, la construction de ma pompe a coûté 150€, contre plusieurs milliers d’euros pour un modèle tout fait du commerce. Et ma pompe a des fonctions supplémentaires comme le filtre à cartouche, la mesure de la pression et de la température (ce qui permet de contrôler ce qu’il se passe et de ne pas dépasser certaines limites), le réglage du débit et de la pression via la vanne de shunt de la pompe, ainsi que la possibilité de mettre des filtres en tissus (« chaussettes ») à la sortie des tuyaux au-dessus du seau.

Ma pompe pourra servir également à d’autres usages comme rincer, nettoyer, détartrer et traiter toutes sortes d’objets comme par exemple un radiateur de voiture ou de moto ancienne.

J’avais posté ce message pour avoir des réponses à mes questions :
- Quel produit utiliser pour le détartrage sans abîmer l’échangeur à plaque ECS ? Acide citrique ou autre ?
- Doit-on ou pas respecter le sens de circulation dans la chaudière ?

Merci - Cordialement


repartou a écrit :

salut

c'est tres bien mais bon
ca existe deja en mieux


https://www.youtube.com/watch?v=FsQTb6NUYq4

a+

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5243
le 10/04/2016 à 21h20
electroremy a écrit :

10 bars ! Tu es sûr ?

A 3 bars le groupe de sécurité de la chaudière se déclenche... et heureusement car ni la chaudière ni les radiateurs en tôle ne résisterons à 10 bars Rigole

Mon ancienne chaudière avait été désembouée une première fois par un pro, la machine utilisait une pompe type "vide cave" (gros débit, mais faible pression)

Curieux que les échangeurs à plaque ne puissent êtres détartrés et qu'il faille les changer. Plusieurs chauffagistes réalisent des détartrages. D'un autre côté c'est dans l'air du temps, on jette tout au lieu de nettoyer et réparer.

A+



re ,
un desembouage ne pas pas par la chaudière (le circuit ne se bouche pas dans le corps de chauffe ,car le circulateur pousse) ,mais par depart et retour chauffage,il s'effectue circuit par circuit (si nourrice et PE)ou radiateur par radiateur....
donc la soupape 3 bar chauffage ne craint rien

en reel on est a 8 bar de pression pour environ 80l/min de circulation

concernant les echangeurs a plaques,le passage d'un coté a l autre se fait par des trous de la taille d'aiguille,donc même avec une detartreuse,ça reste une solution de depannage mais en aucuns cas sur du long terme,
comme ecrit plus haut,sur un corps de chauffe double service ,pas de probleme

mais il est vrai qu"il faut mieux faire un detartrage sur un echangeur et plusieurs fois ,ça rapporte plus que de remplacer (et on augmente aussi son CA ,detartrage+MO+deplacement) ,bilan on fait circuler de l acide dans le circuit,comme ça on reduit la durée de vie de la chaudiere.....bien vu

a+

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Confusioux
Contremaître
Message(s) : 213
le 11/04/2016 à 13h57
Bonjour

Le désembouage et le détartrage peuvent s'effectuer sur la chaudière et sur les échangeurs à plaques.

Une chaudière peut supporter 10 bars de pression et les radiateurs aussi ( à vérifier sur les caractéristiques des appareils) . De toutes façons, la pression exercée durant le détartrage n'a rien à voir avec les 10 bars et se limite à moins d'un bar, pression disponible sur la pompe de l'appareil. La chaudière peut donc bénéficier de l'opération.

Le prix d'un détartrage n'a aucun rapport avec celui d'un échangeur surtout quand il s'agit d'un échangeur important; le prix du détartrage reste à peu près fixe; pas celui d'un échangeur.

Pour la critique "ça existe en mieux" de Repartout, on peut le dire de tous les bricolages qui font l'objet du présent forum. Ceux qui ont les moyens ne perdent pas leur temps sur ce type de discussions ou de bricolage. Encore que....

Cordialement

Cordialement
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Confusioux
Contremaître
Message(s) : 213
le 11/04/2016 à 14h45
Bonjour

Retour sur le dispositif proprement dit.
Je répète "super boulot" mais quelques remarques.

1- Le filtre se situe sur le refoulement de la pompe soit après le seau. La pompe ne sera donc pas protégée contre les boues du circuit.

2- L'évacuation à l'égout renvoie les eaux dans le seau. Pourquoi pas directement l'égout ?

3- Avant de raccorder l'ensemble, il faudra vider une partie du circuit chauffage. Comment ? C'est là que l'évacuation directe à l'égout aurait été utile.

4- Le mano permettra de vérifier que la pression au refoulement diminue, donc que le circuit se nettoie. Mais le prescomano parait inutile.

5- Le seau gagnerait à être "démontable" pour le chargement en produit et l'évacuation.

Je n'ai pas répondu à votre question sur la nature du produit. Je suis plus physique que chimie. Mais je cherche.

Cordialement
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5243
le 11/04/2016 à 21h29
Confusioux a écrit :

Bonjour

Le désembouage et le détartrage peuvent s'effectuer sur la chaudière et sur les échangeurs à plaques.
faux ,on desemboue le corps de chauffe,pas l echangeur
pour le calcaire on remplace,le detartrage sur ce style de plaque c'est une solution de dépannage immédiat
je ne vais repeter pourquoi j ai déjà expliqué


Une chaudière peut supporter 10 bars de pression et les radiateurs aussi ( à vérifier sur les caractéristiques des appareils)
le cuivre est eprouvé jusqu' a 10 bars ,concerant les chaudières,je me demande alors pourquoi les fabriquants mettent encore des soupapes tarées a 3 bars?????? ha oui ,écouler certainement les stocks

De toutes façons, la pression exercée durant le détartrage n'a rien à voir avec les 10 bars et se limite à moins d'un bar, pression disponible sur la pompe de l'appareil. La chaudière peut donc bénéficier de l'opération.
la pression moyenne en détartrage est de 1 a 1.3 bars ,par contre la desemboueuse peut monter jusqu'à 8 bar(c'est plus facile pour pousser le bouchon ;c'est pour ça que ce sont 2 appareils distinct,la desemboueuse et la detartreuse)



Le prix d'un détartrage n'a aucun rapport avec celui d'un échangeur surtout quand il s'agit d'un échangeur important; le prix du détartrage reste à peu près fixe; pas celui d'un échangeur.
prix d'un detartrage environ 90 euros a 120
prix d'un echangeur
(grosses difference d'une marque a l autre ;de 120 a 350 et ça sans la MO
par contre le client est tranquille pour quelque temps,alors qu'avec un detartrage ,on va y retourner et le client va encore devoir patienter.....

Pour la critique "ça existe en mieux" de Repartout, on peut le dire de tous les bricolages qui font l'objet du présent forum. Ceux qui ont les moyens ne perdent pas leur temps sur ce type de discussions ou de bricolage. Encore que....

Cordialement

Cordialement



ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41857
le 12/04/2016 à 07h12
titi116 a écrit :

Confusioux a écrit :


[/color]Pour la critique "ça existe en mieux" de Repartout, on peut le dire de tous les bricolages qui font l'objet du présent forum. Ceux qui ont les moyens ne perdent pas leur temps sur ce type de discussions ou de bricolage. Encore que....

Cordialement

Cordialement





coucou

pas uniquement sur ce forum je pense Mouais... ou du moins je l'espère Oui Oui

ceux qui ont les moyens ???

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41857
le 12/04/2016 à 07h20
coucou

electroremy nous a fait partager sa réalisation, qui est bien faite

pour autant répond t'elle a un vrai besoin, était il bien informé ?

au vu de vos remarques, il améliorera sans doute son installation, serait elle efficace pour autant ? sans tester impossible de le savoir

merci electroremy, même si votre installation risque de ne pas correspondre a ce qu'il faudrait, vous avez fait un beau travail (inutile peut être) Mouais...

J'ai fait désembuer des chaudières industrielles (en période de congé) une pompe, un réservoir, une pompe doseuse, quelques électrodes suffisaient pour cela

les produits utilisés arrivaient en fût avec des inscriptions commerciales (sans doute un mélange de produits acides avec des adjuvants pour renforcer l'action

pour terminer passage de produits alcalins pour neutraliser l'action de l'acide sur le métal avant remise en service de la chaudière, (de nombreuse purges sont nécessaires après le démarrage)

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Confusioux
Contremaître
Message(s) : 213
le 12/04/2016 à 09h10
Bonjour

A titi116:
Vous confondez pression de fonctionnement limitée à 3.5 bars et pression d'épreuve qui dépasse le plus souvent 10 bars.
Le prix de l'échangeur que vous citez concerne un chauffage domestique. Le prix d'un échangeur pour la production d'ECS d'un immeuble est un peu plus élevé...Plusieurs milliers d'Euros alors que le prix du détartrage reste pratiquement le même.

Cordialement

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5243
le 12/04/2016 à 17h55
re,
mais bien sur ,je confonds.......
je ne parle que pour le particulier,pas pour du collectif ,la se sont des entreprises particulières avec des conditions particulières aussi d'intervention ainsi qu'une règlementation différente (donc rien a voir avec le BDD car ce local est inaccessible )

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
42 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (5)
33 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (4)
25 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (3)

12 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : cjupiter

Visiteurs non identifiés : 129