Fissure au plafond et compromis de vente demain !

Fissure au plafond et compromis de vente demain !

Par romanti

avatar - romanti
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 09/12/2013 à 09h08
Bonjour,

Un peu en panique et indécis, je préfère m'inscrire et prendre l'avis de plusieurs personnes avant d'aller plus loin.
Je suis en recherche d'une première résidence principale de type T3.
J'ai effectué plusieurs visites et un appartement m'a bien plu. Problème : dans la salle de bain, 2 fissures (une plus importante que l'autre de part sa taille) au plafond, sur une longueur d'environ 50 cm chacune.
Certaines personnes m'ont dit de ne pas m'inquiéter et le propriétaire avait aussi l'air rassurant. La résidence étant récente (2002), cette fissure m'inquiète malgré tout, et j'appréhende que la situation se dégrade dans les années à venir.
Le second problème est que le RDV de signature du compromis de vente est demain (on avait calé le RDV avant que je vois cette fissure).
J'aurai donc aimé avoir votre avis sur l'ensemble de la situation :
- que pensez-vous de ces fissures ?
- que feriez-vous à ma place pour le compromis ? Ajouter des garanties à l'acte ? Le repousser en attendant d'en savoir plus (j"ai demandé l'ensemble des états des lieux au propriétaire pour avoir une idée de l'ancienneté de la fissure) ?
- dans le cas où il serait préférable d'avoir l'avis d'un expert, le coùt reviendrai t-il selon vous au futur acquéreur ou au propriétaire actuel ?

Je vous joins les 3 photos prises des fissures,
J'espère avoir quelques retours assez rapidement Sourire

Merci par avance,

Images jointes :

fissure1.jpg fissure2.jpg fissure3.jpg
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

avatar - sigonniere
Promoteur
Message(s) : 2540
le 09/12/2013 à 09h17
Bonjour
Difficile de donner un avis éclairé même si les photos sont de qualité car vous nous dites pas en quel matériau est construit ce plafond, si la fente est profonde, et sur quoi est fixé ce plâtre, car je pense d'après les zig zag de cette fente qu'il est en plâtre.
Si je devais acheter cet appartement je mettrais une condition suspensive dans la promesse d'achat " sous réserves de l'examen des trois fentes dans le plafond par un homme de l'art et de ses conclusions".
Le coût du passage d'un architecte devrait être défalqué du prix de vente. Vous vous engagez certainement avec un crédit immobilier pour plusieurs années. Pour moi il s'agit d'un vice de construction. Dommage la garantie décennale ne pourra pas jouer puisque le délai semble dépassé d'après vos indications.

En route pour de nouvelles, merveilleuses et passionnantes aventures
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Promoteur
Message(s) : 13187
le 09/12/2013 à 09h24
bonjour

je suis de l avis de SIGONNIERE ,il serait préférable de savoir s il s agit d un placo suspendu ou de platre sur dalles ou hourdis ,savoir aussi s il est soufflé
le fait d avoir une fissure ne veut pas dire que le plafond va tomber ,néanmoins des précautions simposent

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 09/12/2013 à 09h25
, Romanti, sur ce site d'entraide.
Tu n'obtiendras aucune garantie, tu seras censé avoir suffisamment examiné les lieux avant de décider. Et attention : le compromis est LA vraie formalité contractuelle, l'acte authentique n'est que la formalisation ultérieure.
Si une expertise a lieu avant la signature du compromis, elle sera naturellement à la charge du vendeur. Après cette signature, cela peut se négocier mais ce sera compliqué d'inscrire les conséquences de cette expertise (réparation) comme condition résolutoire (annulation de la vente).
Mais problème supplémentaire : le gros œuvre appartient non pas au propriétaire des lieux, mais à la copropriété. Si tu n'acceptes pas cette fissure, ce sera donc une galère.
Si c'était pour moi, je repousserais la signature du compromis jusqu'à la conclusion de l'expertise. Ou, si je le sens mal, je renoncerais à l'acquisition, à moins que le coût ne soit TRES intéressant et que j'envisage de revendre dans un délai pas trop lointain (10 ans par exemple). Entretemps je cacherais cette fissure par de la toile de verre peinte ou quelque chose de similaire.
Salut !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par romanti

avatar - romanti
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 09/12/2013 à 09h52
Bonjour,

Merci pour vos réponses éclairs Sourire
Je me suis tourné vers la copro qui m'a donné le nom de l'architecte qui s'était occupé du projet, sachant que le constructeur n'existe plus apparemment.
En joignant le secrétariat, la femme avait l'air déboussolée ("oh la la vous demandez des informations sur une construction du plus de 10 ans" Quand ça veut pas... ). Elle m'a demandé de rappeler plus tard dans l'après midi quand la personne en charge serait disponible. Je n'ai donc pour le moment aucune information sur les matériaux de construction.

Concernant l'acte de compromis, je sais à quel point il est important et c'est aussi pour cela que j'étais en panique. A ce propos :

Citation :

Si je devais acheter cet appartement je mettrais une condition suspensive dans la promesse d'achat " sous réserves de l'examen des trois fentes dans le plafond par un homme de l'art et de ses conclusions".



Citation :

Tu n'obtiendras aucune garantie, tu seras censé avoir suffisamment examiné les lieux avant de décider.



Qu'en est-il réellement ? Aurais-je la possibilité d'ajouter une condition suspensive comme sigonniere le propose ? Si c'est le cas, j'imagine que c'est plutôt une solution intéressante pour moi dans la mesure où je pourrais me rétracter si l'examen est négatif, et l'examen serait à la charge du propriétaire.

Je vais en parler avec mon notaire pour qu'il me donne son avis sur la situation.

Si vous avez d'autres conseils ou avis, je suis preneur !

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - sigonniere
Promoteur
Message(s) : 2540
le 09/12/2013 à 13h09
Effectivement, le meilleur conseilleur est votre notaire. Vous pourriez le saisir dès maintenant en expliquant que pour le compromis à signer demain, il y a un problème que vous considérez être sérieux.

En route pour de nouvelles, merveilleuses et passionnantes aventures
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 09/12/2013 à 13h16
Suite...
Excellente idée que d'en parler avec ton notaire. Par contre il ne s'agit plus d'une promesse d'achat (document contractuel avec l'agent immobilier) mais d'un compromis qui est un acte notarié de transaction.
Mais si tu te contentes de "de l'examen des trois fentes dans le plafond par un homme de l'art et de ses conclusions", cela signifie qu'à partir du moment où l'examen a eu lieu tu deviens engagé. De plus un "homme de l'art" est trop flou : un maçon en est un ? Il faudrait un architecte... Et à ce moment, qu'en sera-t'il d'une demande de réparation de ta part ?
Ce qui me semble le plus urgent c'est de repousser la signature du compromis de quelques jours : je suppose que ce sera la recommandation de TON notaire.
Salut !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par romanti

avatar - romanti
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 09/12/2013 à 13h56
Je vous donne les suites du dossier car ça avance doucement.

J'ai contacté mon notaire, qui m'a donné 2 solutions :
- une pour signer un compromis rapidement : inclure dans le compromis des clauses stipulant qu'un examen d'un expert doit être fait et que suivant les résultats, je pourrais ou non me rétracter sans frais, puis ensuite que les réparations soient à la charge du vendeur. Mais ici quid des cas dans lesquels je peux me rétracter car je ne saurai pas déchiffrer l'examen de l'expert (comment les lister clairement dans le compromis etc).
- une seconde solution qui consiste à repousser le compromis le temps que le vendeur procède à l'examen et aux réparations y afférant. Dans ce cas, je pourrai aussi annuler la vente sur les conclusions de l'expert ne me conviennent pas.

Dans les 2 cas, je ne sais pas quand une fissure est "grave" ou ne l'est pas. Pouvez-vous m'éclairer à ce sujet ? Personnellement, j'ai une préférence pour la seconde solution, du moins le temps que l'examen soit fait.

Autre question que je me posais et sur laquelle GrainDsel a déjà plutôt répondu : le meilleur expert pour ce genre d'examen est un architecte ?

A vous lire, et merci pour votre précieuse aide !


ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - sigonniere
Promoteur
Message(s) : 2540
le 09/12/2013 à 14h08
J'avais également avancé le recours à un architecte. Il a une qualification professionnelle et une responsabilité professionnelle garantie par une assurance. Et donc cela est sécurisant.
Depuis mon écran d'ordi portable je suis incapable de me projeter dans la fissure...
Grain de sel soulignait l'importance du prix de vente du bien et de sa possibilité de voir sa valeur s’apprécier.
Aujourd'hui nous sommes dans un marché d'acheteurs qui ne courent pas les rues.
C'est à vous de balancer les pour et les contre en fonction de votre situation personnelle, de l'emplacement de l'appartement par rapport à ce que vous cherchiez, de l'envie de l'avoir pour des raisons subjectives.


En route pour de nouvelles, merveilleuses et passionnantes aventures
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par romanti

avatar - romanti
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 09/12/2013 à 14h17
sigonniere a écrit :

J'avais également avancé le recours à un architecte. Il a une qualification professionnelle et une responsabilité professionnelle garantie par une assurance. Et donc cela est sécurisant.
Depuis mon écran d'ordi portable je suis incapable de me projeter dans la fissure...
Grain de sel soulignait l'importance du prix de vente du bien et de sa possibilité de voir sa valeur s’apprécier.
Aujourd'hui nous sommes dans un marché d'acheteurs qui ne courent pas les rues.
C'est à vous de balancer les pour et les contre en fonction de votre situation personnelle, de l'emplacement de l'appartement par rapport à ce que vous cherchiez, de l'envie de l'avoir pour des raisons subjectives.



Merci sigonniere,
Le problème est que l'on avait plus ou moins déjà négocié le prix avant de pointer du doigt ce problème. Lors de ma première visite, j'avais vu la fissure mais n'avait pas le recul nécessaire pour m'en inquiéter.
Je pourrai effectivement utiliser cela en levier pour faire descendre le prix. J'en ai parlé au propriétaire et il est prêt à faire l'examen et les réparations derrière pour ce problème.
Je me demandais si l'expert devait être désigné par mes soins ou les siens ? (vous allez peut-être me trouver parano mais je me dis que si il a des contacts ils pourraient minimiser les faits).
Cdlt,
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - sigonniere
Promoteur
Message(s) : 2540
le 09/12/2013 à 14h22
Mais non romanti: pas parano mais responsable de son patrimoine.

Dans une acquisition c'est l'acheteur qui choisit son notaire, donc pour cette expertise je choisirais mon architecte.
Bon vous n'en connaissez pas ? Pages jaunes autour de chez vous. Un coup de fil à celui qui a son nom en tout petit: il est indépendant et aura peut être besoin de travailler.
Regardez la réponse qui vous a été faite par celui qui a fait réaliser l'immeuble où vous souhaitez investir... pour moi c'est il est urgent de faire demi-tour....

En route pour de nouvelles, merveilleuses et passionnantes aventures
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par romanti

avatar - romanti
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 09/12/2013 à 14h30
sigonniere a écrit :

Mais non romanti: pas parano mais responsable de son patrimoine.

Dans une acquisition c'est l'acheteur qui choisit son notaire, donc pour cette expertise je choisirais mon architecte.
Bon vous n'en connaissez pas ? Pages jaunes autour de chez vous. Un coup de fil à celui qui a son nom en tout petit: il est indépendant et aura peut être besoin de travailler.
Regardez la réponse qui vous a été faite par celui qui a fait réaliser l'immeuble où vous souhaitez investir... pour moi c'est il est urgent de faire demi-tour....



Très bien je vais chercher un architecte indépendant, et le proposer au vendeur. Concernant la réponse de l'architecte en charge de ce projet, j'étais tombé sur la secrétaire, donc je ne veux pas en tenir compte pour le moment.
Merci pour votre aide, sans vos conseils, j'aurai peut-être fait l'erreur de signer le compromis.
Je vous tiens informé
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - sigonniere
Promoteur
Message(s) : 2540
le 09/12/2013 à 14h34
...et vous nous invitez à pendre la crémaillère lorsque nous serons de passage.... Rigole

En route pour de nouvelles, merveilleuses et passionnantes aventures
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par romanti

avatar - romanti
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 09/12/2013 à 14h51
Avec plaisir, en espérant que le plafond nous tombe pas dessus ! Grand sourire
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
38 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (5)
38 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (5)
23 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (3)

13 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : Carminas , pacific12 , le+bo , poiluu , goodluck , Cecilemelle , Dom52

Visiteurs non identifiés : 451