Bricoleur du Dimanche

Linteau pour reprise conduit de cheminée

Par TraxXx

avatar - TraxXx
Bricoleur
Message(s) : 51
12/02/2023 à 23h50
12/02/2023 à 23h50

Bonjour,

Ma compagne et moi-même sommes actuellement en train de mettre à nu les murs en pierres de notre maison ancienne en retirant l'enduit sable/chaux + plâtre qui les recouvre. Notre maison dispose de deux cheminées encastrées dans le même pan de mur et dont les conduits semblent se rejoindre en toiture. Nous avons commencé à supprimer l’une d’entre-elles (entourée en rouge sur la vue 3D) afin de gagner de l’espace pour aménager à terme un linéaire de cuisine décent.

Suite au piquetage du conduit de cheminée (état initial visible sur la première photo), nous avons mis à nu la brique pleine qui ferme le conduit sur le mur en pierres, retiré la tablette et le linteau de briques pleines qui n’étaient que « décoratifs ». Le problème, c’est que nous pensions qu’il en était de même pour les jambages mais ce n’est pas le cas puisque la partie du conduit murée en briques forme une casquette/hotte en partie basse qui repose sur ces jambages à l’aide d’une voûte maçonnée. Et piquer les murs nous a permis de voir qu’elle reposait à plus des 2/3 sur ces jambages de briques. Le conduit rétrécit progressivement en montant vers le haut, ainsi que les briques qui sont moins nombreuses. Je pense donc que la charge à reprendre est relativement faible.

Afin de faire un linéaire continu sur ce mur de pierres, nous avons donc besoin de supprimer complètement ces jambages en briques et donc, de créer un linteau qui reprendra la charge du conduit en briques. J’ai déjà une idée de comment j’aimerais procéder mais aimerais avoir vos avis car je n’ai jamais réalisé d’étayage en maçonnerie.

Je précise enfin que le « sol » de la cheminée était simplement composé d’une épaisse plaque d’acier posée sur un lit de pierres et de sable. Nous les avons supprimés et en partie excavés, le sol à cet endroit est donc de la terre battue actuellement…

Voici ce que je prévois de faire :

-        Découper un petit morceau des briques du conduit avec un outil multifonction + lame céramique de façon à insérer des lambourdes/profilés carrés métalliques (lequel est le mieux ? profilé plus fin mais résistance peut-être insuffisante ?) qui le traverseront de part et d’autre.

-        Placer 4 étais (2 à l’extérieur du conduit, 2 à l’intérieur) de sorte qu’ils forment 2 portiques avec un bastaing de bois les reliant

-        Glisser les barres métalliques/lambourdes dans les « pièces » découpées dans le conduit brique et les faire reposer sur les bastaings soutenus par les étais

Une fois l’ensemble verrouillé, je commencerais à déposer les briques situées sous mes profilés/lambourdes jusqu’à arriver à la voûte. Une fois l’ensemble déposé, je pourrais ensuite supprimer les jambages en brique. C’est plutôt pour la suite que je ne sais pas comment procéder. Comment réaliser le linteau qui va reprendre le reste du conduit en briques ?

-        Un linteau béton préfabriqué avec attentes acier de part à encastrer dans le mur en pierres ? Il faudrait donc dégager des pierres sur le côté pour pouvoir l’insérer ?

-        Réutilisation des briques déposées et maçonnage d’une nouvelle voûte : sur quoi faire reposer cette voûte puisqu’il n’y aura plus les jambages ? Monter des parpaings jusqu’à la hauteur souhaitée ? Encastrer la voûte en partie dans la pierre pour que les efforts soient repris latéralement par les murs ?

Nous sommes preneurs de vos bons conseils pour réaliser ceci au mieux. L’objectif final étant de ne plus avoir de proéminence de maçonnerie au droit du mur pour pouvoir placer un joli linéaire de plan de travail. Au passage, le conduit inutilisé servira d’extraction pour la future hotte.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire tout ceci et espère que mon descriptif est suffisamment clair pour que vous puissiez nous conseiller

Images jointes :

IMG_20220209_142047.jpg IMG_20230212_175044.jpg Cheminées_intérieur.png

Autant faire soi même quand on le peut!
ou créer un compte pour participer
Annonce

Réponses

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 17219
14/02/2023 à 08h45
14/02/2023 à 08h45

bonjour au vu de la photo les briques en saillies n ont rien a voir avec la tenue du cintre ,qui lui est pris dans la maçonnerie de moellons, monter des parpaings dans le foyer jusqu a la hauteur sous voute et remplir le reste de béton dans la partie supérieure ,du moins si j ai bien compris ton attente


Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer

Par TraxXx

avatar - TraxXx
Bricoleur
Message(s) : 51
14/02/2023 à 09h18
14/02/2023 à 09h18

Bonjour,

Initialement, c'est aussi ce que je pensais. Néanmoins, un maçon qui est passé voir me confirme que la voûte semble bien soutenue par ces jambages en briques qui sont en saillie par rapport au mur en pierres. Elle n'est que très peu encastrée dans la pierre (environ 1/4)

Voici une photo depuis l'intérieur du conduit. On distingue bien la limite de maçonnerie du mur en pierres qui est enduit au ciment, en gris et les assises en briques rapportées devant. On constate que la voûte en briques (entourée en vert) est bien dans l'axe des jambages en brique et non du mur en pierres. 

Pour ce qui est de votre proposition, il ne faut pas oublier de laisser un espace vide pour le passage de la gaine d'extraction de la hotte. Si je comprends bien, vous me conseillez donc de monter deux colonnes de parpaings sur les côtés du foyer ? Le problème c'est que si je reprends la voûte directement par le dessous avec des parpaings, les parpaings vont dépasser de l'axe du mur et me gêner pour installer ma cuisine. D'où le fait que j'envisage de la déposer et supprimer les briques jusqu'à atteindre le niveau où elles sont dans l'alignement du mur.

Que me conseillez-vous par rapport à cela ? 

Images jointes :

InkedIMG_20230102_130741.jpg

Autant faire soi même quand on le peut!
ou créer un compte pour participer

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 17219
14/02/2023 à 11h42
14/02/2023 à 11h42

bonjour je pensais que l on pouvait aligner les parpaings pleins si possible en les faisant dépasser a l intérieur de la cheminée ,je pense qu il y a assez de place pour envisager votre installation

de cette façon rien ne dépasserai a l intérieur de la pièce


Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer
Annonce

Par TraxXx

avatar - TraxXx
Bricoleur
Message(s) : 51
14/02/2023 à 22h57
14/02/2023 à 22h57

Je ne suis pas certain de vous suivre concernant votre dernier message ?


Autant faire soi même quand on le peut!
ou créer un compte pour participer

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 17219
15/02/2023 à 09h00
15/02/2023 à 09h00

re je pensais avoir été clair ,les parpaings sont montés dans l alignement de la façade du mur ,et il y a assez de place pour mettre la gaine apres vous dégagez ,les piliers en brique


Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer

Par TraxXx

avatar - TraxXx
Bricoleur
Message(s) : 51
15/02/2023 à 20h31
15/02/2023 à 20h31

En soi, aligner les parpaings au droit du mur en les mettant dans le foyer est possible. Mais ça ne résoud pas le problème du déport du conduit briques qui ne s'appuierait sur rien si on retirait les jambages en briques. Pour mettre les parpaings, il faudra forcément que je refasse la partie basse du conduit de façon à la mettre droite par rapport au mur et en somme, qu'elle repose sur les parpaings. 

Dans ce cas, je peux étayer, supprimer la voûte proéminente et repartir depuis le dessus de mes parpaings en montant des rangées de briques jusqu'à rejoindre la sous face des briques etayées. Enfin, je retire les étais et maçonne les trous laissés par les lambourdes/profilés métalliques. Qu'en pensez vous ? Et d'ailleurs, que pensez vous du choix entre profilé métallique carré ou lambourdes ? (Voir liens dans le premier post). Lequel vous semble le plus solide ? 

Aussi, le sol sous l'ancien foyer de cheminée étant en terre battue, que conseillez vous de faire pour le combler ? Treillis acier + béton et chape pour niveler ? 

Merci pour vos éclairages ! 


Autant faire soi même quand on le peut!
ou créer un compte pour participer
Annonce

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 17219
16/02/2023 à 08h41
16/02/2023 à 08h41

RE  je pencherai pour un profilé métallique et pour le sol ,décaisser ,mettre un polyane ,10 cm de béton  dosé a 300kg avec un treillis ou barres de fer torsadé diamètre 6


Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer

Par TraxXx

avatar - TraxXx
Bricoleur
Message(s) : 51
17/02/2023 à 09h12
17/02/2023 à 09h12

Entendu pour le profilé métallique, cela me semble adapté et plus fin pour la même solidité que le morceau de bois.

En revanche, si je ne vois pas d'autre solution technique simple que le parpaing béton pour ériger deux colonnes maconnées pour le soutien de la voûte, je pense qu'il est possible de faire mieux qu'un ensemble polyane + treillis soudé + béton de ciment pour la maçonnerie du sol de foyer cheminée.

La maison est ancienne et bâtie directement sur terre donc sujette aux remontées capillaires, je pense qu'il est préférable d'opter pour un béton de chaux hydraulique coulé sur un lit de pouzolane. Cela regulera mieux l'humidité et de toute façon, cette dalle n'aura qu'une centaine de kilos de meubles cuisine à supporter. 


Autant faire soi même quand on le peut!
ou créer un compte pour participer

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 17219
18/02/2023 à 08h36
18/02/2023 à 08h36

re  exact  si le sol est humide ,;il faut éviter de l enfermer donc ta proposition est bonne


Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer
Annonce

Connexion

Devenir membre du forum

Membres en ligne

Membre(s) : Carminas

Visiteurs non identifiés : 136