Bricoleur du Dimanche

Triphasé, rupture de neutre : S’en proteger ?

avatar - asdrubaelvect
Contremaître
Message(s) : 218
27/06/2015 à 18h43
27/06/2015 à 18h43
Bonjour,

Voila je viens d'acheter un ancien local commercial pour le reconvertir en local commercial + appartement et j'ai un problème avec le compteur, en effet ce dernier est un compteur triphasé ....

Mon électricien m'explique que dans de rares cas ce système peut griller les appareils branchés dessus (rupture du neutre). J'ai téléphoné à Edf qui me confirme que ca peut arriver.

Au début j’envisageais de passer sur un compteur monophasé (tout simplement) mais nouveau probleme car le rideau de fer de la vitrine est en 380v ....

Bref je suis perdu car travaillant avec de nombreux appareils électriques (dépannage informatique) je ne voudrais pas me retrouver avec XX ordinateurs grillés car rupture de neutre.

Donc maintenant les questions Grand sourire

- 1 : Quelles solution auriez vous pour protéger les appareils ?
- 2 : Une prise parafoudre serait elle une solution ?
- 3 : Ouvrir un nouveau compteur mono phasé est il une solution ?

Merci Sourire@ bientot.
ou créer un compte pour participer
Annonce

Réponses

Par Géryko

avatar - Géryko
Contremaître
Message(s) : 414
27/06/2015 à 22h10
27/06/2015 à 22h10
Bonjour,

Perte de neutre : Oui ça peut arriver mais c'est extrêmement rare.
C'est un risque à prendre pour un logement "normal". Il y a aussi des assurances pour cela !

Pour s'en prémunir il faut un relais de contrôle tension genre :
http://www.atlantique-composants.fr/eGold/SpacePrivate/HL7011230_FT.pdf
Ce relais doit commander une disjonction rapide (disjoncteur commandé ou faire chuter un contacteur)
On n'en trouve jamais dans les installations domestiques mais ce n'est pas interdit.
Nota :
Un système plus simple (basé sur le même principe) pourrait être installé sur un petit tableau monophasé, affecté à ton atelier ?

Le parafoudre ne sert que pour la foudre et ne sert à rien si la foudre tombe dans un rayon de 100m

Le mieux serait de passer au monophasé cela mais dépend de ta puissance nécessaire et ça va couter chaud.
Bilan financier à faire avec tes choix.
- remaniement de l'installation électrique.
- intervention d'EDF, changement du raccordement, du comptage.
- changement de tarif
- remplacement du/des moteurs
ça peut valoir le coup à long terme.

Problème résolu, n'oubliez pas de préciser comment, les mesures prises. Merci
ou créer un compte pour participer
avatar - asdrubaelvect
Contremaître
Message(s) : 218
27/06/2015 à 22h22
27/06/2015 à 22h22
Bonsoir,

Merci pour cette réponse.

Ca "arrive rarement" mais ca arrive c'est ca qui m’inquiète, étant dépanneur informatique je peux avoir une 10ene d'ordinateurs branchés en même temps et travaillant ....

L'assurance couvrira surement les dégâts matériels (et encore) mais certainement pas la récupération des données (imaginons un ordinateur d'entreprise dont le disque dur grille .... ça se chiffre en millier d'euros pour la récupération)

En faite je chercherais un système qui coupe tout si y a une perte de neutre avant que ca grille les appareils branchés.

Concernant le changer triphasé vers monophasé erdf annonce un tarif de base à 153 euros (je suis en attente de l'appel pour le devis).

L’électricien me dit que pour lui après la pose d'un tableau et tout reviendra moins cher et sera plus fiable/stable.

Quand vous dite " Nota :
Un système plus simple (basé sur le même principe) pourrait être installé sur un petit tableau monophasé, affecté à ton atelier ? "
Cela veut dire qu'on peut installer un tableau monophasé avec un compteur triphasé ? donc reglé le soucis en cas de rupture de neutre ?


Merci encore :p

PS : A noter que dans l’idéal je souhaiterai garder le moteur du rideau électrique en triphasé car pas le choix et basculer tous le reste en monophasé pour eviter la casse.
Actuellement si je n'ai pas de solution en triphasé je désactiverai le rideau métallique et ferai poser un film anti effraction sur la vitrine.
ou créer un compte pour participer

Par efred

avatar - efred
Modérateur
Message(s) : 10136
27/06/2015 à 22h35
27/06/2015 à 22h35
Hello


La rupture du neutre peut avoir un impact sur toutes les installations, même celles en mono (si cela a lieu en tête du DB)


Pour l'informatique, si tu est pro, tu doit certainement imposer les alims stabilisées et secourues, non?

Je ne pense pas que là, les PC risquent des dommages


@+

Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...
ou créer un compte pour participer
Annonce
avatar - asdrubaelvect
Contremaître
Message(s) : 218
27/06/2015 à 22h44
27/06/2015 à 22h44
Honnêtement, jusqu’à présent j’utilisais une installation électrique aux normes en monophasé avec des prises anti surtension et c'est tout.

Je ne savais même pas ce qu’était mono et tri phasé Mouais...

J'ai découvert ca dans le nouveau local que je viens d'acheter quand l’électricien m'a fait un petit bilan de l installation. (je suis dépanneur informatique pas dépanneur électricien Grand sourire chacun son métier).

Pour ca que je cherche une solution car maintenant le local est acheté Grand sourire
ou créer un compte pour participer

Par efred

avatar - efred
Modérateur
Message(s) : 10136
27/06/2015 à 22h48
27/06/2015 à 22h48
asdrubaelvect a écrit :

Honnêtement, jusqu’à présent j’utilisais une installation électrique aux normes en monophasé avec des prises anti surtension et c'est tout.

Je ne savais même pas ce qu’était mono et tri phasé Mouais...

J'ai découvert ca dans le nouveau local que je viens d'acheter quand l’électricien m'a fait un petit bilan de l installation. (je suis dépanneur informatique pas dépanneur électricien Grand sourire chacun son métier).

Pour ca que je cherche une solution car maintenant le local est acheté Grand sourire




Si tu est dépanneur informatique, tu doit connaitre l'avantage des alims secourues, non? ou alors tu ne fait pas le métier que tu dit.

Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...
ou créer un compte pour participer

Par efred

avatar - efred
Modérateur
Message(s) : 10136
27/06/2015 à 22h53
27/06/2015 à 22h53

Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...
ou créer un compte pour participer
Annonce
avatar - asdrubaelvect
Contremaître
Message(s) : 218
27/06/2015 à 22h56
27/06/2015 à 22h56
Oui je connais les onduleurs par contre tu m'apprends le terme "alimentation secourue" je connaissais pas.

Ceci dit je ne pense pas que l'onduleur survive à une rupture de neutre sur un réseau triphasé non ?
ou créer un compte pour participer

Par Géryko

avatar - Géryko
Contremaître
Message(s) : 414
27/06/2015 à 22h58
27/06/2015 à 22h58
Bonsoir,

Comme le dit efred, même en monophasé, personne n'est pas à l'abri d'une coupure ne neutre.
Il suffit d'une coupure de neutre sur le réseau ERDF, (cas le plus fréquent je pense)

Mon nota,
Même si tu as une installation triphasée, rien ne t'interdit d'alimenter "une zone", un local en monophasé.
Il faudra quand même veiller à ne pas trop déséquilibrer les phases.
Sur un petit tableau affecté à ce local,
tu pourras avoir un système d'alimentations sécurisées, voire avec onduleur, ....
C'est ce qu'il y a de plus simple je pense. ( Mais pas pour 10 kW !)

Problème résolu, n'oubliez pas de préciser comment, les mesures prises. Merci
ou créer un compte pour participer

Par efred

avatar - efred
Modérateur
Message(s) : 10136
27/06/2015 à 22h59
27/06/2015 à 22h59
asdrubaelvect a écrit :


Ceci dit je ne pense pas que l'onduleur survive à une rupture de neutre sur un réseau triphasé non ?




Et alors, quelle est la différence de coût lors d'un soucis d'alim dans les deux cas?

Que se passe t'il en cas de micro coupure lors d'une écriture disque?

@+

Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...
ou créer un compte pour participer
Annonce
avatar - asdrubaelvect
Contremaître
Message(s) : 218
27/06/2015 à 23h10
27/06/2015 à 23h10
Oki merci pour vos réponses.

Je vais essayer de voir un deuxième électricien car de ce que j'avais compris avec le premier :

- Rupture neutre sur monophasé = coupure de jus sans risque majeur
- Rupture neutre sur triphasé = ca crame

ou créer un compte pour participer

Par efred

avatar - efred
Modérateur
Message(s) : 10136
27/06/2015 à 23h11
27/06/2015 à 23h11
asdrubaelvect a écrit :

Oki merci pour vos réponses.

Je vais essayer de voir un deuxième électricien car de ce que j'avais compris avec le premier :

- Rupture neutre sur monophasé = coupure de jus sans risque majeur
- Rupture neutre sur triphasé = ca crame




il a raison


Sauf si la rupture se produit avant compteur.


@+

Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...
ou créer un compte pour participer
avatar - asdrubaelvect
Contremaître
Message(s) : 218
28/06/2015 à 10h27
28/06/2015 à 10h27
Re bonjour ici,

Donc voila je continue à essayer de chopper des info a gauche à droite et je voudrais savoir un truc :p

Bon si j'ai bien capter :

- Rupture de neutre = 380v sur l'ensemble de l'installation électrique et paf ca grille.


Pour régler le soucis (sachant que 99% des mes appareils vont fonctionner en monophasé 220v) n'est il pas possible de placer un contrôleur de tension limité a 220v sur chaque phase ? Comme cela si y a du 380 qui arrive ca saute sans tout griller ?

Éventuellement, pour mon histoire de rideau électrique, avoir un contrôleur "réglable" 220/380v pour le rideau qui sera ouvert et fermé maximum 2 fois / jours ?

Évidemment j'en parlerai à l’électricien mais j'essaie d'avoir des info car une partie du projet de rénovation va dépendre du cout de l’électricité :p

Merci encore pour les réponses Sourire
ou créer un compte pour participer
Annonce

Par Géryko

avatar - Géryko
Contremaître
Message(s) : 414
28/06/2015 à 11h23
28/06/2015 à 11h23
Bonjour,

S'il n'y a que le neutre coupé, supposons sur le réseau ERDF, la tension entre phase et neutre chez un abonné sera fonction de l'équilibre des phases durant la coupure.
Cette tension pourra aller de 0 à 400 V (triphasé 230/400V)
En général elle sera plutôt une valeur comprise entre 230 +/- 50 %.
Elle pourrait donc être de 230V et même passer inaperçue ! (durant un temps)

"asdrubaelvect" a écrit :

"n'est il pas possible de placer un contrôleur de tension limité a 220v sur chaque phase ?
Comme cela si y a du 380 qui arrive ca saute sans tout griller ?


C'est ce que j'ai expliqué dans mon 1er message. Tu n'as pas lu ? Il faut un disjoncteur "disjonctable".

Laisse tomber le rideau électrique. Il se débrouillera tout seul.

Problème résolu, n'oubliez pas de préciser comment, les mesures prises. Merci
ou créer un compte pour participer
avatar - asdrubaelvect
Contremaître
Message(s) : 218
28/06/2015 à 11h33
28/06/2015 à 11h33
Si si j'ai lu, j'ai même imprimé les fiches pour en parler en mon électricien Grand sourire

Mais j’étais pas sur d'avoir compris le principe.

C'est peut être de ça qu'il m'avait parlé en me disant que ca pouvait couter un bras sans forcement protéger l'installation.

J'ai peut être peur pour rien mais quand on voit les difficultés et les coef de vétustés appliqués en cas de soucis électrique y a de quoi avoir peur :p

Je vous tiendrais au jus (jeu de mots pourris Grand sourire) des que j'ai eu l’électricien au téléphone.

Merci encore.
ou créer un compte pour participer

Par cjupiter

avatar - cjupiter
Promoteur
Message(s) : 3484
29/06/2015 à 13h37
29/06/2015 à 13h37
Bonjour,
A mon avis, vouloir protéger une installation d'une rupture de neutre en disjonctant le général est illusoire.
En effet, le système devra déjà détecter la surtension puis actionner le disjoncteur. Durant ce temps, les récepteurs fragiles auront déjà rendu l'âme.
ou créer un compte pour participer
Annonce

Connexion

Devenir membre du forum

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 22