Faux plafond en dernier étage d’un immeuble

Hors ligne Par Fanny64

avatar - Fanny64
Petite nouvelle
Message(s) : 6
le 26/11/2015 à 11h02
Bonjour et merci à ceux qui voudront bien répondre à mes questions !

J'aimerais poser un faux plafond dans un appartement que je viens d'acheter. Le plafond actuel est constitué de plâtre fixé à des lattis eux mêmes fixés sur des poutres. Après un dégâts des eaux une partie du plâtre est tombé laissant voir le lattis. De plus, je vais refaire toute l'installation électrique et donc profiter de ce faux plafond pour faire passer les gaines et mettre des spots encastrés.

Au dessus du plafond actuel se trouve une bonne couche (environ 30 cm) de laine de verre. Au dessus de la laine de verre, c'est les combles de l'immeuble puis le toit.

Ma question est : est-il utile de poser un isolant entre le faux plafond et le plafond et pour quelle(s) raison(s) ?

R1 : Pour éviter un effet de "résonance" dans la pièce ? Laisser du vide entre le faux-plafond et la plafond ne va t il pas produire des effets acoustiques bizarres ?

R2 : Pour une meilleur isolation thermique ? Malgré la couche de laine de verre juste au dessus ?

R3 : Pour éviter des possibles "courants d'air" qui pourraient se faire sentir au niveau des trous faits pour les spots ?

Merci pour votre aide. En espérant avoir été assez claire...
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 15816
le 26/11/2015 à 11h24
bonjour

donc les questions reposent uniquement sur le problème de l isolation et non de la mise en place du faux plafond qui je pense va etre pris en charge par ton assurance puisqu il s agit d un dégat des eaux

oui il faut garder les 30 cm de laine de verre ,c est suffisant ,d autre part pour les spots ,il n y aura pas de courant d air dans la mesure ou ceux ci seront mis sous la laine et en plus au niveau norme dans une cloche spéciale prévue a cet effet

il n y aura pas de problème de raisonnace de toute facon avec du placo ,mais le mieux c est que l isolant touche le faux plafond

des photos peux etre

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Fanny64

avatar - Fanny64
Petite nouvelle
Message(s) : 6
le 26/11/2015 à 11h59
Merci pour cette réponse aussi rapide Sourire

Je n'ai malheureusement pas de photo...

Mais pour qu'on soit sur de bien s'entendre la succession des matériaux est la suivante (de haut en bas) :

- toit de l'immeuble
- vide
- 30cm de laine de verre
- lattis + plâtre
-15 cm de vide avec mes gaines électriques
- faux plafond en placo percé pour les spots.

Bien sur je n'enlève pas la laine de verre au dessus du lattis. Mais, dois-je en rajouter entre le lattis et le faux plafond ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 15816
le 26/11/2015 à 13h50
bonsoir

tout dépend de ce que tu entends par endommagé ,le lattis ayant été endommagé par le dégat des eaux
l idéal pour l avoir fait dans le cadre de mon entreprise ,c est justement déposer la totalité du lattis et de son platre et de ne laisser que l isolant avec le plafond placo si tu laisses le lattis en l état ,tu peux remettre entre le faux plafond et le lattis de la laine de ROCHE de 100 m:m

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Fanny64

avatar - Fanny64
Petite nouvelle
Message(s) : 6
le 26/11/2015 à 14h25
Le lattis ne semble pas être endommagé, c'est surtout le plâtre qui est tombé, sur environ 1m².

Autour de ce "trou", on voit bien que d'autres "plaques" de plâtre ne demandent qu'à tomber. Nous ferons tomber un maximum de plâtre mais je ne pense vraiment pas qu'il soit nécessaire de déposer la totalité du plâtre, ni même le lattis...
Dans certaines pièces, le plafond est nickel. Nous ferons un faux plafond surtout pour pouvoir y faire passer tout nos câbles et pour avoir moins de hauteur sous plafond (3m aujourd'hui).

Je PEUX effectivement mettre de la laine de roche entre le futur faux plafond et le lattis. Ma question était plutôt est ce que je DOIS ? Est ce que ca sera utile ? En rapport avec les raisons R1, R2 et R3 que j'évoque dans mon premier message.

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 15816
le 26/11/2015 à 17h20
bonsoir

la réponse est NON ,ca t apporteras un confort isolant ,mais 30 cm c est déjà dans les nouvelles normes

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Fanny64

avatar - Fanny64
Petite nouvelle
Message(s) : 6
le 26/11/2015 à 17h24
Bonsoir,

Ok et bien merci beaucoup. Je vais pouvoir économiser 150€ d'isolant !
Bonne soirée et merci encore pour le partage de votre expérience Top !
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Denis Placo®
Contremaître
Message(s) : 428
le 27/11/2015 à 16h25
Bonjour,

Deux solutions se présentent à vous pour réaliser ce faux plafond : sur suspentes (fixées au plafond actuel à l’aide de suspentes adaptées au support- cavalier dB probablement) ou auto portant (avec montants et rails fixés sur les murs à condition que ces derniers soient porteurs. Les liens ci-dessus vous renvoient à des vidéos de pose qui auront pour but de vous aider à comprendre. L’ossature métallique doit alors être dimensionnée selon la taille de votre pièce dans le cadre d’un plafond sur rails et montants.

R1 : Seule une étude acoustique pourrait vous donner avec certitude le montage à réaliser, parement et épaisseur de la laine minérale d’épaisseur à disposer dans le plénum dans le nouveau faux-plafond et l’existant. Néanmoins, l’expérience m’amène à vous dire que positionner une laine minérale verre ou roche ont sensiblement les mêmes performances acoustiques. Par ailleurs, la laine de verre est plus souple et sera plus facile à manipuler. Le principe d’affaiblissement acoustique consiste à réaliser un système communément appelé masse-ressort-masse où les masses sont les parements des plafonds et le ressort étant l’isolant qui a pour rôle d’absorber les vibrations et donc d’atténuer les sons dans le plénum. Le résultat de vos travaux risquerait de vous décevoir en l’absence d’isolant. Selon la hauteur disponible, insérer une laine type PAR ou Isoconfort approchant les 100 mm serait appréciable. La pose peut se faire à l’avancement en installant les spots.

R2 : Si vous déroulez une laine de verre au plafond, les spots devront être pourvus de dispositifs spéciaux et agréés de capotage répondant aux normes et la pose devra être conforme aux prescriptions du fabricant (voir par exemple de ce côté http://www.aerospot.fr/)

Le rendu final de votre plafond pourra être amélioré en utilisant des plaques à 4 bords amincis (type 4PRO par exemple).
D’autre part, si la réalisation d’un faux plafond n’est pas d’une difficulté technique insurmontable, la pose des plaques, la résolution des petits problèmes que vous ne manquerez pas de rencontrer sur votre chantier et la réalisation des bandes à joints demandent une certaine habitude et un certain savoir-faire ou tour de main : n’hésitez pas à vous faire aider si vous débutez dans cette partie si vous n'avez jamais encore pratiqué Clin d\'oeil

Denis Conseiller technique Placo®
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4453
le 27/11/2015 à 17h44
bonjour, Si vous disposez d'une hauteur de 3 m, vous avez de la place, et déjà la réduction de volume est une bonne chose du point de vue chauffage, mais à votre place, je ne raterais pas l'occasion de mettre un peu d'isolant sur ce faux plafond, surtout pour des économies d'énergie, et pour limiter les courants d'airs toujours possibles.

Les murs sont-ils isolés ?, il faudrait en profiter pour le faire.

Je suppose que le dégât des eaux, c'était dû à une fuite du toit ? j'espère que ça a été réparé. La laine de verre a dû se mouiller, même si elle a sécher, elle a dû un peu se tasser, raison de plus pour isoler que le faux plafond.

n'oubliez pas de penser à installer une VMC, du moins, si vous n'avez pas de chaudière à gaz qui vous en empêche.

qu'avez-vous comme chauffage dans ce logement ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 15816
le 28/11/2015 à 08h59
bonjour c est vrai que le confort a 150 euros ,ce n est pas tres cher Top !

surtout que l assurance a du indemniser Confus

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Fanny64

avatar - Fanny64
Petite nouvelle
Message(s) : 6
le 01/12/2015 à 11h30
Bonjour,

D'abord merci à tous pour vos réponses.

J'en conclu que ca serait quand même mieux de rajouter une couche d'isolant. Ca ne sera pas révolutionnaire mais je ne peux qu'y gagner, et c'est vrai que ca ne coûte pas si chère...

Pour répondre aux différentes autres questions : la VMC est prévue, les murs seront isolés, le chauffage sera électrique à inertie sèche et nous ferons appel à un plaquiste pour les bandes des plaques. On se débrouille pour la pose.

Merci encore pour votre aide,
Fanny64
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Denis Placo®
Contremaître
Message(s) : 428
le 02/12/2015 à 08h32
Bonjour,
Merci pour ce retour d'infos, voilà une affaire qui semble bien avancer Sourire
Je vous souhaite maintenant un bon déroulement de vos travaux !

Denis Conseiller technique Placo®
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Au potager, vous êtes plutôt…

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : castor , Bob35 , Kokito , Edjoe

Visiteurs non identifiés : 202