Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
MESSAGE A L'ORIGINE DE LA DISCUSSION
le 31/01/2012 à 00h42

isolation acoustico-thermique (help needed)

Bien le bonjour !

Je me renseigne sur ce sujet depuis un certain temps et j'aimerais éclaircir certains points concernant l'isolation...

Ce n'est pas très clair et beaucoup de sites donnent des informations pas toujours similaires.

Mon projet : Aménager le grenier en studio d'enregistrement.

La base : Une pièce 6x8m (moins 2sur 3 de cage d'escalier) pas isolée du tout.

La toiture, traditionnelle, en V inversé vais-je dire, fait à peu près 60m2. De l'intérieur à l'extérieur nous avons : De grosses poutres, perpendiculairement des chevrons 8x8, un plancher, des tuiles. Etat très bon - malgré les cents ans de l'habitation.

J'ai fait faire quelques devis. En gros : 2 options : Styrodur+parevapeur (fixé sur les chevrons) ou Laine de roche+pare vapeur (Chevrons à mettre en plus).

Jusque là, je comprends le principe. Après ça se corse. Je voudrais isoler phoniquement cette pièce, pour ce faire il existe des paneau d'isolation acoustique; mais ensuite, je voudrais traiter acoustiquement cette pièce; soit avoir plusieurs matériaux de différents types qui reflètent ou non certaines fréquence du son. Là encore, il existe une multitude de choix.

Mais comment faire ?

Si je comprends bien, un pare-vapeur se met le plus proche possible de l'intérieur, disons dans mon cas, en dessous du styrodur. Si j'y fixe de grand panneau d'isolation phonique et ensuite différentes mousses et autres matériaux de traitement, comment être sûr que ceux-ci ne vont pas s'humidifier ?

Car en effet, les matériaux phoniques sont aussi de très bons isolants thermiques... Et le styrodur seul, derrière cette épaisseur restera relativement froid, ce qui pourra entrainer un point de rosée.

Faut-il laisser un vide entre les couches ? Puis-je fixer autant d'épaisseurs comme cela ?

Bref, comment feriez-vous, vous, amis bricoleurs du dimanche ?

Pour le sol je sais quoi faire, mais pour les murs, même question, vaut-il mieux laisser un vide entre les plaques d'isolant phonique et celui-ci ?

Un grand merci d'avance...

Jérôme.
citer répondre

Liste des réponses

le 31/01/2012 à 05h43
isolation acoustico-thermique (help needed)
bonjour

ce n'est pas l'isolation la plus simple ni la plus économique autant le savoir dès le départ

pas certain non plus de vous aidez totalement

tour d'horizon préalable :

vieille couverture d'une centaine d'années, qu'il faudra remplacer un jour ou l'autre (seules les ardoises naturelles ont une durée de vie atteignant ou dépassant les 200 ans) prévoir une sous toiture à cette occasion

donc il faut travailler en prévision d'un renouvellement de la couverture, ce qui implique de créer une structure indépendante de la charpente.

je vais répondre en aveugle, mais j'aurai quand même bien aimé voir une photo de ce local


je ne m'inquièterai que de l'isolation phonique, la thermique allant automatiquement de pair

comme vous le notez c'est la multiplication de différents matériaux phoniques qui apporte la meilleure isolation phonique, nous allons donc nous en inspirer

pour ce que j'ai retenu de l'isolation phonique en neuf que l'on pourrait appliquer en rénovation voici ce que je ferais

1. isoler avec de la laine de roche les rampants de la toiture en maintenant un espace libre de 2cm pare vapeur orienté vers l'intérieur de la pièce (isolation thermique et phonique)

2. créer un structure indépendante en se reliant aux murs à l'aide de fixation anti vibratile et au sol en interposant une bande résiliente entre le sol et le rail

3. dans l'épaisseur de cette structure intercaler soit des panneaux de liège expansé, soit des plaques de polyuréthane enrobé d'un film alu sur les deux faces (meilleur isolation que le styrodur); relier les éléments avec de la colle au besoin

4. prévoir d'éventuels renforcements pour y accrocher des choses assez lourdes

5. recouvrir l'ensemble d'un placo vert posé horizontalement (la placo vert est plus lourd donc plus dense ce qui amortit mieux le bruit

6. coller soit une mousse alvéolée haute densité (prévue pour isolation) soit de plateaux de boites à oeufs (certains disent que c'est très performant) soit du liège en rouleau 6 ou 8 mm

7. remettre une couche de placo vert posé verticalement

éviter de faire des trous pour encastrer des prises, interrupteurs ou spots qui sont autant de passage pour laisser passer le bruit

voila une première approche

il existe ceci dont j'ignore le prix

j'espère avoir été utile (je me suis tapé le texte 2x car le tout s'est effacé à la fin Grrr ! Colère
)

ps : il est aussi possible de s'accrocher à la charpente avec des fixations anti-vibratilles, mais dans ce cas il faudra prévoir lors du renouvellement de la toiture de faire une nouvelle charpente totalement indépendante de celle existante

tant qu'on y est, prévoir aussi un traitement de la charpente contre les insectes du bois avant de commencer


citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 31/01/2012 à 09h52
isolation acoustico-thermique (help needed)
Bonjour, merci déjà pour ces informations !

Voici une photo de la toiture (pour le moment il y a des cloisons à abattre...).

Dans la même idée que celle du Madex, placer de plots en caoutchouc me semble plus facile et moins onéreux - un peu moins efficace, certes, mais je n'ai pas le budget pour reconstruire abbey road (hélas).

La couverture est encore très bonne, je pense qu'elle est en ardoises naturelles. La charpente n'est pas humide et n'a jamais été infestée - cependant un traitement reste important. Le toit est accessible par l'extérieur (peut-être afin de ne pas créer une structure indépendante, mais cela dépendra du poids des matériaux fixés dessous) et je compte insérer 2 vélux (peut-être du triple vitrage ou des vélux acoustiques/sinon système D:fabrication de plaques pour "boucher" le vélux).

Il est vrai que différentes couches apportent la meilleure isolation, mais dans mon post, je parlais surtout en terme de réfléxion sonore (soit la qualité du son à l'intérieur de la pièce). Pour qu'elle soit optimale je dois mélanger mousses-bois-plâtre-caissons épais de mousse("bass trap")-tissus-etc le tout en cassant les angles le plus possible.

Je dois donc pouvoir "m'accrocher" à la dernière couche de l'isolation.


Je comptais utiliser par exemple ceci : https://www.flexolan.com/lng/fr/isolation-phonique/?xploidID=765fa0c2127c7ae7cb2e680ff9ff7e04 ainsi que d'autres produits disponibles sur ce site.


Le gros désavantage de la laine de roche est que je dois refaire une structure de chevron pour la placer.

Les cartons d'oeufs étouffent le son - une partie d'un mur couverte de ce matériau est utile, mais l'entièreté de la pièce la rend peu vivante et trop "sourde"... Selon les info que j'ai pu trouver biensûr.

Dois-je laisser un vide impérativement entre le pare vapeur et le reste de l'isolation ?

Merci beaucoup encore !

Bonne journée à tous !

Images jointes:

citer répondre
le 31/01/2012 à 11h19
isolation acoustico-thermique (help needed)
bonjour

très belle charpente

citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
bouton_charte bouton_faq

A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Construisez votre projet avec Homly You
Nous compléterons votre projet de travaux avec vous pour qu’il soit précis pour nos artisans.
Voir le formulaire
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

Quel sol préférez-vous pour votre salle de bain ?
  • Du carrelage, pour l’humidité
  • De la pierre naturelle, pour l’esthétisme
  • Du béton ciré, pour un style industriel
  • Du parquet, pour une ambiance chaleureuse
Membres en ligne
Membres :

Carminas , vendée85

Visiteurs non identifiés : 350
keyboard_arrow_up