je ne sait pas quel est ce type d'isolation parpaing-air-brique

je ne sait pas quel est ce type d’isolation parpaing-air-brique

Par bsod

avatar - bsod
Apprenti bricoleur
Message(s) : 17
le 27/12/2020 à 20h25

Bonjour,
ma maison des années 60 je pense, me laisse perplexe sur sa contruction, afin de pouvoir savoir quel est la meilleur facon de renover, j'aimerais comprendre son fonctionnement initial.

nous avons:
parpaing---- vide d'air de 5 a 30cm d'air ---- brique de platrier +platre
a plusieurs endroit on trouve des trappes au pied des pieces
et des cheminées de ces trappes au toit.

cela permet surement a ce fameux vide d'air de se ventiler, hors je ne comprend pas pourquoi il peut sortir par le toit, pour eviter l'humiditer?

je demande comment ca marche avant de passer sur un simple et chiant iso+placo
si vous avez des termes technique sur ce type de construction je suis preneur

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 27/12/2020 à 20h37

Bsr,

Eh bien, avant de pouvoir répondre, il faudrait que l'on puisse comprendre ta question. 

Pour ma part, je passe mon tour 

 

Cdlt 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par bsod

avatar - bsod
Apprenti bricoleur
Message(s) : 17
le 27/12/2020 à 21h03

je pensais avoir été clair,
je ne comprend pas ce qu'es ce type disolation,
un mur exterieur en parpaing, une vide d'air et un interieur en brique +platres
ou le vide d'air a acces a de petite cheminée au toit.

    ^
p+a+b

p+a+b

p+a+b

j'ai fait un schema simple ou nous avons le parpaing, l'air et la brique avec un petit chapeau pour les cheminés d'air du toit.

ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 27/12/2020 à 21h08

Je, repasse mon tour, mais peut être un autre membre pourra te venir en aide. 

Cdlt 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Promoteur
Message(s) : 13441
le 28/12/2020 à 08h55

bonjour

ses trappes sont elles en métal plein de section approximative de 15x15 ,je pense qu il s agit de trappe pour mettre un poele ,il faudrait des photos

car en ce qui me concerne pas de schéma ,le principe est normal ,il est existant sur tout le périmètre de la maison ?


Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Brico30

avatar - Brico30
Modérateur
Message(s) : 6726
le 28/12/2020 à 11h17
Citation :

...cela permet surement a ce fameux vide d'air de se ventiler, hors je ne comprend pas pourquoi il peut sortir par le toit, pour eviter l'humiditer?..

 Salut,

Compte tenu du type de construction que tu décris il devrait y avoir agglo + laine de verre + brique plâtrière.
Il est possible que là où tu as sondé la laine de verre se soit affaissée dans son espace.
Quant à la ventilation, sans images il est difficile ce comprendre à quoi elle sert. En tous cas, on ne ventile un espace entre mur et cloison qu'en cas d'humidité. A ce moment-là il faut éradiquer la source d'humidité..!
Si l'on veut créer un espace d'air pour l'isolation il est impératif que cet espace soit parfaitement étanche. C'est le principe du double-vitrage.

La solution la plus simple pour isoler par l'intérieur reste le complexe de doublage placo + isolant. 


Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par bsod

avatar - bsod
Apprenti bricoleur
Message(s) : 17
le 07/01/2021 à 16h03

coucou,
merci de votre interet,
je repond rapidement avant de pouvoir faire deux ou trois photo.
toute les murs exterieurs sont comme ca, j'ai passer toutes mes gaines dedans.

j'ai trouver  quelques infos ici: https://www.camif-habitat.fr/renovation/maison/renovation-maison-ancienne/1960/

j'ai retrouver un forum qui en parle
https://forums.futura-sciences.com/habitat-bioclimatique-isolation-chauffage/176079-isolation-dune-lame-dair-10.html

j'essaye de piger comment cela fonctionne afin de choisir quels travaux a faire, j'en suis pour l'instant a detapisser les pieces, refaire l'elec (en ayant prevu un peu plus long de gaine si je doit passer au classique iso/placo) .

j'ai vaguement compris cela pour l'instant:

une lame d'air peut isolé thermiquement tant qu'elle n'est pas pleine de fuite, il faut prendre en compte la ventilation de cet espace dans le mur pour la gestion de l'humidité. Et niveau phonetique c'est zero.

ce type de maison possede aussi des grilles de ventilation basse dans les pieces d'eau ce qui demande reflexion sur la ventilation de la maison, car apporte un inconfort lors de l'hiver.

je ferait des photos ce soir =
trou de brique/air/parpaing
entrée d'air metallique
grille piece d'eau
cheminée d'air.

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Nicolas76910
Architecte
Message(s) : 1177
le 07/01/2021 à 19h02

Bonjour,

Ce type d'isolation se faisait couramment dans les années 70. La maison que mes parents avaient rénové en 1974 était comme ça. Colombage et ciment puis lame d'air puis brique creuse à l'intérieur. Ca isole tout de même un peu tant que la lame d'air est "étanche" avec l'extérieur.

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Marc Isover
Contremaître
Message(s) : 362
le 08/01/2021 à 15h52

Bonjour et bonne année à tous (il est encore temps pour se la souhaiter Clin d\'oeil

Quelques points rapides dans l’attente des photos :

-          Il y a eu un temps où les murs périphériques des maisons étaient constitués d’une contre cloison en brique maçonnée avec une lame d’air plus ou moins immobile ou une petite épaisseur de laine de verre qui n’était pas des plus performantes par rapport à ce qui peut se faire maintenant et c’est bien compréhensible.

-          L’isolation phonique (pas phonétique Clin d\'oeil ) des ces maisons n’est pas fantastique comme vous avez pu le constater. Cela ressemble à une peau de tambour tendue que l’on excite, cela fait du bruit ! Il manque la laine de verre pour jouer le rôle de tampon amortisseur des vibrations sonores (ondes).

 

Si l’air dans la contre cloison est parfaitement immobile, c’est un très bon isolant thermique. Dans le cas contraire, vous n’avez pas d’isolation thermique sans parler de l’acoustique qui, sans laine minérale, ne sera pas bonne.

C’est le moment je crois, avant d’avancer dans les travaux, de se poser la question de la stratégie à adopter :

-          Mettre à bas cette contre-cloison en brique plâtrière pour passer avec un système performant type Optima murs, une bonne épaisseur de laine avec un faible et donc bon lambda en vue d’atteindre une forte résistance thermique R, une plaque de plâtre adaptée à la pièce et à vos exigences (acoustique, humidité, accrochage, résistance aux chocs, etc…) permettant d’intégrer les réseaux et gaines électriques. Cette solution dans laquelle on récupère de l’épaisseur, n’est pas sans travail (cesser, évacuer les gravats), permet de traiter pièce par pièce. Elle est à envisager avant de s’installer totalement dans les meubles car plus « difficile » par la suite quand on est installé. La nature humaine est ainsi faite.

-          Faire avec l’existant et se satisfaire d’un résultat qui pourra rester moyen et empiètera alors sur la surface habitable existante.

Reste à voir ces fameuses plaques métalliques, le système constructif employé et le choix que vous ferez en fonction de ces éléments.

Cordialement


Marc, conseiller technique Isover
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
52 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (26)
34 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (17)
14 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (7)

50 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : zuben , poiluu , brise-copeaux , valnie , Enki

Visiteurs non identifiés : 333