Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
MESSAGE A L'ORIGINE DE LA DISCUSSION
le 31/12/2010 à 10h28

Mur effondré

Bonjour, sous l'effet du gel mon mur d'enceinte vient de s'effondrer et présente un beau trou ( voir photo).
je suis dégouté parce que l'assurance habitation ne couvre pas cette garantie.
Est ce difficile à refaire soi-même?
Sinon, en faisant faire par un artisan, combien cela peut il couter ?
merci d'avance

Images jointes:

citer répondre

Liste des réponses

le 31/12/2010 à 11h32
RE : Mur effondré
bonjour

non ce n'est pas spécialement difficile

trier les pierres des débris

préparer un mélange sable/chaux pas trop mouillé (compact)

étendre le mélange sur les pierres du mur
positionner une pierre qui va bien à cet endroit
remettre une couche etc ....

remplir l'espace avec les débris sans trop tasser pour éviter que les pierres bougent

utiliser une planche appuyée contre les murs latéraux pour maintenir l'alignement (vérifier souvent car avec le poids cela bouge)
ne pas espérer tout faire en une fois

quand c'est terminé, fait un joint avec le même genre de mortier

vu l'état du mur et pour éviter des problèmes à l'avenir, il serait bien de prévoir un rejointoyage total (des deux côtés)


citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 31/12/2010 à 11h39
RE : Mur effondré
Merci beaucoup, quelle proportion sable chaux dois je prévoir? Quelle quantité globale également?
citer répondre
le 31/12/2010 à 11h52
RE : Mur effondré
bonjour

3 parties de sable pour une partie de chaux

difficile à dire, mieux vaut travailler au fur et à mesure
tu commences avec 2 sacs de sable et un sac de chaux et puis tu évalue

citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 02/01/2011 à 19h10
RE : Mur effondré
Bon, j'ai déblayé les éboulis et je m'aperçois qu'il y a plein de terre dans le mur (entre les pierres); j'en ai dégagé un maximum mais impossible de tout dégager : est ce que le "mortier" (sable+chaux) tiendra quand même ?

Combien de temps pour sécher par le temps froid actuel ? est ce qu'une semaine entre deux "avancées " est envisageable ?
citer répondre
le 02/01/2011 à 19h22
RE : Mur effondré
Bonne Année

fait tout laisser tranquille, c'est comme cela que l'on remplissait les murs dans le temps

vous faites comme expliqué, cela va très bien se passer

tant qu'il ne gèle pas, il n'y a pas de soucis

une petite protection éventuellement pour le gel (la réaction du ciment durant sa carbonatation dégage de la chaleur) il faut qu'il fasse très froid pour que cela n'aille pas

Profitez de quelques jours entre deux pour faire ce travail
citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 02/01/2011 à 20h31
RE : Mur effondré
Bonne année également et merci des conseils précieux...
citer répondre
le 02/01/2011 à 20h32
RE : Mur effondré
euh, tu parles de ciment ,mais si j'ai bien compris, là on remplace par de la chaux
citer répondre
le 02/01/2011 à 20h35
RE : Mur effondré
la chaux provoque également une réaction dégageant de la chaleur

citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 07/01/2011 à 19h21
RE : Mur effondré
Bon, je reviens du magasin de bricolage : j'ai trouvé de la fleur de chaux , c'est bien ça qu'il faut ? parce que sur l'emballage les doses sont un peu incompréhensibles ( on y mentionne du platre, du ciment...).
citer répondre
le 07/01/2011 à 19h40
fleur de chaux
Bonsoir,
Le mieux serait d'aller chez un vrai négociant en matériaux du bâtiment. Vous achèterez un produit de professionnel avec des conseils de professionnels.
citer répondre
En route pour de nouvelles, merveilleuses et passionnantes aventures
le 07/01/2011 à 19h55
RE : Mur effondré
re

je n'ai pas été assez précis dans mes propos

il s'agit de chaux hydraulique

le vendeur aurait pu vous renseigner

allez faire un échange

-- La fleur de chaux (première couche dense dans le bac de décantation) contient les particules très fines de la chaux. Ce terme est spécifique de l'extinction de la chaux en fosse. La fleur de chaux est utilisée pour la finition des fresques et pour certains enduits intérieurs auxquels on veut donner un peu de brillance.

Chaux hydrauliques naturelles (0,8 kg/l):

Obtenues à partir de calcaire contenant de 15 à 20 % d'argile qui lors de la calcination donne des silicates et aluminates de calcium faisant prise par hydratation, selon les mêmes réactions que la prise d'un ciment. Les chaux hydrauliques naturelles (NHL) du négoce bâtiment (Boehm, Chaux blanche Calcia, Chaux blanche Lafarge, Rabot, St-Astier, Socli, Wasselonne...) sont généralement hydrauliques ou éminemment hydrauliques.

Dans le négoce ces chaux NHL sont suivies d'un indice 2 ou 3,5 ou encore 5. C'est l'indice de résistance, par exemple 3,5 correspond à 3,5 MPa /cm2 après 28 jours, si on augmente la quantité de chaux, on obtient quelque chose de plus dur. Les chaux NHL-Z sont des chaux auxquelles ont été ajoutés des éléments pouzzolanes à savoir des cendres volcaniques jusqu'à 20%. Ces éléments donnent de l'hydraulicité à la chaux, c'est-à-dire qu'il lui permette de mieux prendre en milieu humide ou même dans l'eau. Les Romains avaient inventé la chaux hydraulique en ajoutant des tuiles concassées ou des briques concassées qui remplacent la pouzzolane. Ces chaux sont hydrofuges et sont à éviter dans le bâti ancien, elles rendent les murs imperméables et bloquent de ce fait la ventilation nécessaire à l'aération d'un vieux mur.

La chaux hydraulique prend plus vite que la chaux aérienne mais elle ne carbonate pas plus vite ! La carbonatation s'effectue naturellement à raison de 1 cm d'épaisseur par an !
citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 14/01/2011 à 16h01
RE : Mur effondré
Bon ben c'est bien moins facile que ce que je pensais...la difficulté c'est d'avoir un mur droit, ce que je n'ai pas réussi à faire sur les deux premiers étages réalisés...je ne sais pas si je vais pas les démonter ...à voir !

Sinon, s'agissant des joints, je ne vois pas comment il va falloir les faire . tout le mortier va tomber par terre, il y a une technique spéciale ?
citer répondre
le 14/01/2011 à 16h28
RE : Mur effondré
Re

mur droit ? droit comment ?

il faut suivre l'alignement de ce qui existe à gauche et à droite
depuis en bas jusqu'en haut sans vous occupez de niveau.

il faut suivre ce qui existe

pour les joints il faut d'abord terminer le mur

ensuite prendre une chute de panneau, déposer le mortier pour joint

présenter le plateau contre les pierres et bourrer le joint avec une truelle a jointoyer.

moi je fais cela avec le plat de la main après avoir mis une paire de gant, cela va plus vite

il faut mouiller les joints avant de commencer
il faut préparer un mortier pour joint juste un peu plus humide que celui que vous utilisez pour poser les pierres

citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 14/01/2011 à 17h06
RE : Mur effondré
Bonjour,
Pour remonter des pierres ou moellons il faut que vous vous aidiez avec un cordeau qui marque la partie "avant" des pierres.
Pour que cela ne s'écroule pas:
- faire un mortier assez sec sinon le poids de la pierre va entraîner l'ensemble si le mortier est trop humide.
- limiter le nombre de rangs montés chaque jour.
Kriske a peut être une grande paume et les gants sont obligatoires sinon bonjour la brûlure et les crevasses !! Vous pouvez vous aider d'une taloche dans la main gauche ( si vous êtes droitier bien sur ) que vous appliquez verticalement contre le rang du dessus et le cordeau pour mettre le lit de mortier avant de continuer le rang suivant.
citer répondre
En route pour de nouvelles, merveilleuses et passionnantes aventures
le 14/01/2011 à 17h21
RE : Mur effondré
bonjour sigonniere

sans doute taloche mais ce n'est pas le nom que je donne à cet outil
c'est un plateau pour gaucher ou droitier avec 2 bord relevés pour maintenir le mortier pendant les déplacements

cela ressemble à une taloche, sauf que le support est au milieu, mais c'est vrai que l'on peut utiliser une grande taloche aussi, mais c'est moins pratique



citer répondre
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
bouton_charte bouton_faq

A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Le sondage de la semaine

Pour vous l’indispensable en cuisine c’est ?
Membres en ligne
Membres :

les3c19 , Carminas , takafer

Visiteurs non identifiés : 245
keyboard_arrow_up