Probleme avec mortier adhesif pour placo

Probleme avec mortier adhesif pour placo

Par Liago

avatar - Liago
Petit nouveau
Message(s) : 5
le 17/12/2013 à 14h15
Tout d'abord bonjour ! Ceci est mon premier post , je m'en remet a vous car je suis coincé dans mon projet.

Je m'explique, j'ai entrepris l'isolation d'une pièce qui en était dépourvue (mur agglo), pour cela j'ai choisi de plaquer les murs avec des plaques de platre + isolant 10*80, souhaitant les coller au mortier adhésif prévu a cet effet.

Jusqu'ici tout vas bien, seul soucis, les agglos ont étés peints avec de la peinture acrylique (au moins 4 bonnes couches). Comme j'ai lu sur internet les problemes avec le mortier adhesif et la peinture glycero j'ai voulu faire un test et j'ai appliqué un plot de colle sur un endroit du mur, pendant l'application aucun soucis, je laisse secher et aujourd'hui je decolle des gros morceau avec les ongles, a l'heure actuelle le plot entier est retiré.

J'ai du primaire d'accrochage qui est normalement prévu pour etre appliqué avant le mortier adhesif MAIS il ne faut pas le poser sur "peinture" (acrylique? glycero? les deux?)

Donc ma question est simple, que me conseillez vous?

- poncer le mur au gros grain a la ponceuse orbitale pour rayer un maximum la surface de peinture ? y appliquer le primaire ensuite?

-Appliquer uniquement le primaire?

Une autre solution qui s'offre a moi, j'ai disposé des tasseaux 80x40 sur le mur de sorte a ce qu'ils soient dans l'isolant pour ensuite pouvoir y fixer un faux plafond. Je pourrais éventuellement rajouter des tasseaux et fixer directement les 10x80 dessus et me passer de mortier adhesif qu'en pensez-vous? Ou les deux sont preferables?

Merci d'avance pour le temps que vous me consacrerez Sourire
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par les3c19

avatar - les3c19
Modérateur
Message(s) : 17807
le 17/12/2013 à 16h21
Bonjour
le plus sur = fixer le 10x80 sur les tasseaux et se passer du mortier.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Liago

avatar - Liago
Petit nouveau
Message(s) : 5
le 17/12/2013 à 17h31
Merci de ta réponse !

Je vais partir sur l'option que tu me suggère, c'est celle que je souhaitai mettre en oeuvre (au niveau penibilité ... poncer le mur Quand ça veut pas... )

Je vais donc rajouter des tasseaux verticaux a raison de 2 par plaque (1.20m) positionnés en 30 | 60 | 30 (je sais pas si mon indication est clair et précise Honte), fixé dans l'agglo par des chevilles a frapper 8X110 et renforcé avec des angles droits(70X70mm) (fixé a l'agglo par des chevilles a frapper 5x25 et directement dans le tasseau avec vis a bois 4.5X25) Sans angles je trouve que les tasseaux bougent trop.

La plaque sera également fixée a un tasseau qui parcours le mur horizontalement a une hauteur de 2m20.

Je jointerai les plaques avec de la bande de raccord en fibre de verre.

Je pense que la le mur ne devrai pas me tomber sur la figure !

Merci pour ton conseil avisé Je plussoie vigoureusement !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41872
le 17/12/2013 à 17h36
coucou

la fixation dans des blocs creux avec des chevilles à frapper me laisse septique

cela vaut la peine d'y songer Ca tourne pas rond là-dedans

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Liago

avatar - Liago
Petit nouveau
Message(s) : 5
le 17/12/2013 à 17h50
C'est tout pensé ! les dimensions sont parfaites pour que la partie qui s'écarte soit dans les 20mm d'agglo et non dans le vide

Seul les 8x110 présentent le défaut de fléchir un peu (c'est simplement dut au faite que 90mm de la vis est hors du mur) c'est pour ça que je renforce avec des angles tenus par des 5X25 (la toujours dans la brique)

D'ailleurs sur l'emballage des 5x25 il est marqué que c'est prévu pour du parpaing creux, certes les 8X110 ce n'est pas le cas, j'ai choisi ça plus pour les positionner que de les fixer.

Dans la pratique j'ai commis une erreur et j'ai dut retirer sauvagement un tasseau qui étais fixé par une vis 8x110 a son extremité, meme en faisant levier (tasseau de 2.4m) je peux t'assurer que j'ai eut toutes les peines du monde a le défaire (tete de la vis morte ...)

Mais pour etre sur j'ai positionné 8 chevilles a frapper par tasseau de 2.4m.

Je me trompe peu etre mais mon instinct me dis que c'est bon Suis là incognito

en tout cas merci pour ta remarque, tous les aspects d'un projet doivent etre finement etudiés


ps : autant pour moi meme sur les 8x110 il y a carrément un dessin de parpaing creux sur l'emballage ! ce sont des chevilles prévues pour fixer des objets d'une epaisseur max de 80, donc il reste 30mm a placer dans du dur, mes tasseaux font 80mm
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41872
le 17/12/2013 à 17h56
coucou

pour avoir posé quelques centaines de parpaings, je puis vous assurer que l'épaisseur de parois d'un bloc est loin d'atteindre 2 cm

ensuite lorsque vous enfoncez un clou à frapper, il reste la collerette et le clou en surface, sauf si vous creusez le bois pour que le tout s'encastre parfaitement dans les liteaux utilisés

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Liago

avatar - Liago
Petit nouveau
Message(s) : 5
le 17/12/2013 à 18h04
kriske a écrit :

coucou

pour avoir posé quelques centaines de parpaings, je puis vous assurer que l'épaisseur de parois d'un bloc est loin d'atteindre 2 cm

ensuite lorsque vous enfoncez un clou à frapper, il reste la collerette et le clou en surface, sauf si vous creusez le bois pour que le tout s'encastre parfaitement dans les liteaux utilisés



Oui j'avoue que les 2cm sont approximatifs et peuvent etre carrément moindre, je me suis basé sur un agglo restant de la construction de la dite piece et sur le specimen en question je m'approchais de cela.

Les tasseaux faisant pile poil la largeur de l'isolant j'ai creuser le bois pour que la cheville ne dépasse pas (crainte de voir des bosses par dessus le placo ou d'avoir trop de mal a les positionner)

Si je casse pas trop la paroie avec la perceuse en percu je devrai theoriquement avoir assez de dur pour que mes chevilles tiennent bon (ayant déja posé les tasseaux honrizontaux je me suspendrai a eux sans craindre de me blesser, bien sur avec les anges, sans je pense que je finirai par plier legerement les vis)
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 17/12/2013 à 18h09
bonjour, honnêtement , il et plus facile de piquer le mur ou il y aura les plot de colle, pourquoi chercher à faire plus dur?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Liago

avatar - Liago
Petit nouveau
Message(s) : 5
le 17/12/2013 à 19h39
carolin a écrit :

bonjour, honnêtement , il et plus facile de piquer le mur ou il y aura les plot de colle, pourquoi chercher à faire plus dur?


bonjour Sourire
Piquer un mur en agglo? T\'es sûr ? si je commence a l'attaquer il va pas rester grand chose Grand sourire La couche de peinture ne doit meme pas faire 1mm je doute que ce soit efficace sans retirer la 1ere paroie de l'agglo (je me trompe peu etre). A part le poncer un maximum qu'est ce que je peux faire d'autre?

Sinon pour repondre a ta question, vu le test que j'ai effectué j'ai une plus grande confiance dans une fixation direct dans l'agglo qu'au mortier adhesif. Je veux que ça dure dans le temps ... et si pour une raison x ou y l'adhesif ne prend pas je vais tout me ramasser sur la tronche 1 semaine apres la pose (voir bien plus tard). La difficulté ne me derange pas, j'ai le temps pour bosser en ce moment donc le chemin le plus court est pas forcement celui que j'emprunterai . Apres c'est sur, si j'avais prévu le coup j'aurais certainement orienté mon projet d'une autre manière ... avec d'autres matériaux Clin d\'oeil
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41872
le 17/12/2013 à 20h34
coucou

il n'est pas nécessaire de piquer pour avoir le résultat désiré

une meuleuse équipée d'un plateau de surface (c'est plus facile) permet de mettre à nu sans problème

pour ma part j'ai collé avec du map des plaques sur des murs de pierres très inégaux en collant une succession de plots de mortier colle, déchet de placo, en couches successive jusqu'à rattraper le niveau

cela fait 13 ans que cela tient ainsi sans aucun problème

c'est la technique de prédilection pour fixer des plaques de plâtre

Images jointes :

plateau du surfaçage.jpg

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 17/12/2013 à 20h41
Bonjour, kriske , je disais piquer car j'ai toujours fait çà avec un marteau à piquer, car sur chantier pas toujours électricité, comme vous jamais eu de problème!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
50 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (8)
31 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (5)
19 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (3)

16 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : nicoweb37 , dimapod , Gamzii , decalco62 , Johan21 , ZeDadoo

Visiteurs non identifiés : 337