Bricoleur du Dimanche

Charge lourde plafond BA13

Par pierra

avatar - pierra
Apprenti bricoleur
Message(s) : 45
18/05/2024 à 08h18
18/05/2024 à 08h18

Bonjour,

Je souhaite fixer un ventilateur de plafond au plafond qui est en BA13.

Le ventilateur pèse 6-7kg et je voulais le fixer près de ma boîte DCL.

J'imaginais utiliser deux chevilles à bascule pour fixer mon étrier mais les trou seraient à 2-3cm du trou du DCL. ca ne va pas tenir?

C'est un faux plafond avec 30cm de ouate de cellulose. Normalement les plaque de BA13 sont fixées sur liteaux (mais je ne vois rien avec la ouate qui est contre le placo).

Avez vous des idées ou recommandations ?

Merci d'avance 

Pierre

ou créer un compte pour participer
Annonce

Réponses

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 17368
18/05/2024 à 10h25
18/05/2024 à 10h25

bonjour  montage sur liteaux ou fourrures métalliques

comble perdu pouvant y accéder ?


Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer

Par pierra

avatar - pierra
Apprenti bricoleur
Message(s) : 45
18/05/2024 à 13h35
18/05/2024 à 13h35

C'est un montage sur liteaux.

Et je n'ai pas accès à des comptes, ensuite j'ai directement le toit (epdm sur OSB)

C'est une maison ossature bois

ou créer un compte pour participer

Par doublehp

avatar - doublehp
Ouvrier
Message(s) : 145
18/05/2024 à 14h50
18/05/2024 à 14h50

Faut vérifier les spécifications du pot électrique sur le site du constructeur, mais de mémoire, pour le Legrand, c'est 6 à 8k en pot sur griffes, et 25k si usage de la tige filletée. Certaines marques vont jusqu'à 12k sur les griffes (elles sont alors plus longues que Legrand).

En pratique, on peut facilement suspendre 30k en ponctuel, avec la bonne cheville. Perso, j'utilise des type molly de 74 en M6, et elles font jusqu'à 40K.

En alternative, pour monter à 60 ou 80K, il faut démonter le pot, et, utiliser le trou du pot pour envoyer deux bouts de rail à placo de 30cm de long, puis vous vous fixez dedans.

Idéalement, vous oubliez le pot, les molly, ou les rails à placo, et vous allez directement chercher le plafond porteur avec une tige filletée. Pour ça, j'utilise des mèches à béton de 1m de long, en D10, avec une cheville laiton appropriée, et la bonne tige filletée (6 ou 8, j'ai oublié). Si le plafond porteur est à plus de 1m au dessus du plafond finit, j'utilise des écrous rallong (sinon, chez les pro, y a des tiges filletées de 2m, mais ça coute une blinde, et c'est chiant à transporter; un écrou rallong est plus simple à utiliser).

Dans votre cas de charpente, j'ai en stock des vis hybrides, qui sont M6 ou M8 d'un côté, et vis à bois de l'autre; elles ressemblent (de très loin) aux vis à collier de plomberie pour molly. Je les connecte à une tige filletée avec un écrou rallonge. Une fois la chose assemblée à travers le trou du pot, je met la visseuse au bout, et je pousse, puis, quand je touche une poutre, je vis. Oui je vais visser dans du bois à 1m au dessus du plafond, à travers un trou de 65. Le mandrin détruit le filletage, faut avoit prévu 50cm de TF en trop (si besoin j'ai préalablement rallongé la TF) pour couper la partie mauvaise.

Bref, pour seulement 6k, je reste sur le pot à griffes. Pour 8, au pire, je démonte le pot, et j'envoie un petit bout de bois.

Pour revenir à votre suggestion initiale, je pense que la cheville à bascule est tout à fait appropriée, et il n'y a aucune raison que la proximité du pot pose problème.

Un éclatement de la plaque reste possible si vous êtes à proximité d'un rail à placo, et qu'une vis a été trop enfoncée, et a écrasé et endommagé la plaque (rare, mais vécu).

Notez que la résistance du placo à la charge dépend de son age, son type, et son historique. Je ne pose que du NF, plus jamais de CE. En combles perdu, j'incite mes clients à prendre du vert, parce que le blanc n'aime pas trop l'isolant.

ou créer un compte pour participer
Annonce

Connexion

Devenir membre du forum

Membres en ligne

Membre(s) : fibel50

Visiteurs non identifiés : 61