Bricoleur du Dimanche

Isolation de combles perdus : besoin de conseils

Par C-12

avatar - C-12
Apprenti bricoleur
Message(s) : 21
09/10/2023 à 22h38
09/10/2023 à 22h38

Bonjour,

Je sollicite vos conseils avisés par rapport à l'isolation de combles perdus d'une maison des années 80 acquise il y a quelques années et que j'ai ouverts pour la 1ere fois hier.

Le contexte :

C'est une maison très froide en hiver sur le salon (en dessus duquel sont ces fameux combles), plutôt fraiche en été en rdc, moins à l'étage.
- L'an dernier, après avoir fini par me dire qu'il y avait un loup même si l'ancienne proprio avait fait poser des fenêtres assez récemment, et j'ai corrigé les fuites dans le cadre des fenêtres, sur les joints du cadre etc. donc j'ai gagné quelques degrés (que je ne parvenais pas à avoir même en chauffant vu que ça partait dans la rue...).
- Ce mois-ce, un rongeur dont le bruit semblait émaner de ces combles m'a fait me dire  qu'il fallait que j'y rentre.

Détail / Description :

Donc cf. photos, de ce que j'ai compris ce sont des combles perdus à l'américaine.
Au premier abord, au sol (mais aussi sur les poutres, murs, la projection n'est pas très nette) on voit de l'isolant et des planches qui n'ont rien à faire là (oubliées d'un précédent chantier ?).
De ce que je comprends la charpente soutient le toit directement sur des poutres donc les bases traversent la pièce et cf. dernière photo sous l'isolant pulvérisé il y a les fameuses poutres où j'ai marché, avec en dessous des creux où est plaqué ce qui semble être de la laine d'isolation.
En dessous de cette laine, j'imagine qu'il y a les spots électriques qui sont encastrés dans le plafond en placo fin que je vois de mon salon.

Retour dans les combles, on voit directement le dessous des tuiles (et les fentes de lumière en journée) et de part et d'autre des combles, donc de chaque côté, un trou (saut de tuile ?) ce qui explique que quand j'y étais hier, je sentais du courant d'air.

Questions :

Concrètement, y-a-t-il moyen d'améliorer l'isolation qui me semble très légère, sans créer ou majorer des problèmes de sécurité (humidité, incendie, casse sur la charpente / structure) ?
Je souhaite le faire moi-même car je m'en sens capable et que je n'ai pas d'argent à mettre dans un artisan étant en reprise de longues études.
Sachant que voici ce que j'ai envisagé, n'étant pas du métier :

0 - améliorer l'isolation de la trapper d'accès aux combles : il y a du vent qui s'en échappe, je colle une plaque d'isolant sur l'actuelle plaque, je fais un cadre en bois + joint et hop c'est scellé.
Facile, pas cher et ça limite l'entrée du flux d'air dans l'étage pour ce biais.
1 - Dans les combles : au sol, réhomogénéiser la matière pulvérisée pour faire une "couche".
2 - Eventuellement, poser des rouleaux de laine en plus, pour "doubler" cette isolation.
3 - Les poutres au sol étant identifiables en bougeant la matière, poser des plaques de bois en guise de faux-sol, à cheval sur ces poutres au sol et en les solidarisant les unes aux autres avec un système de lames de bois + visserie histoire que quand je devrai marcher dessus ponctuellement pour inspection ou autre je ne passe pas au travers des combles (l'idée n'est pas de faire de cet endroit une pièce, donc charge maximale le poids d'un humain).

4 - Les tuiles étant bien visibles, j'imagine que toute la chaleur doit partir par là... donc pareil ici poser des lames de bois en oblique et y accoler des panneaux d'isolant en polystyrène
5 - Seulement les trous de part et d'autre du toit je pense qu'il ne faut pas les obstruer (ça poserait des problèmes d'humidité j'imagine ?) cependant si je dois faire avec, je me dis "à quoi bon" les numéros 1 à 4 ?
6 - En gros, vu qu'actuellement on est dans un système passif, tel qu'il est pensé, se suffit-il à lui même (l'air chaud monte, convexion des masses d'air blablabla) et est-ce que les améliorations 1 à 4 sont "utiles" dans ce contexte ou bien il faut rajouter une pièce à mon millefeuille, du type une bouche d'aération ?

Je suis un bavard, mais j'ai terminé.
En gros, TL;PL : je rentre dans mes combles, ça ne m'a pas l'air super optimisé et peut expliquer mes problèmes à chauffer en hiver, quoi faire au mieux, à mon niveau ?

Merci de m'avoir lu, voici une patate pour être arrivé jusqu'ici sans faillir 🥔

Images jointes :

20231008_111014.jpg 20231008_111056.jpg 20231008_113605.jpg 20231009_211623.jpg
ou créer un compte pour participer
Annonce

Réponses

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 6591
18/10/2023 à 07h17
18/10/2023 à 07h17

bonjour , 

deplacé par titi ; en effet la place de cette question a plus sa place ici qu en chauffage , 

a+

ou créer un compte pour participer

Par le+bo

avatar - le+bo
Promoteur
Message(s) : 3493
18/10/2023 à 08h43
18/10/2023 à 08h43
Bonjour,
Un premier avis 

0 -  attention au poids de la trappe sinon une plaque polystirène extrudé
1 - Oui 
2 - Oui sans parevapeur  , garder accessible les connexions électriques
3 - Oui au centre un chemin en plaques ou planches à coffrage épaisseur 27mm devrait suffire pour un passage occasionnel 

4 -en combles perdus pas utile
5 - oui laisser les ventilations initialement prévues
6 -vérifier la VMC si présente , nettoyage et fonctionnement


Cordialement

Le + Bo F
ou créer un compte pour participer

Connexion

Devenir membre du forum

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 18