Recouvrement d'un parquet massif avec un sol PVC posé sans colle

Recouvrement d’un parquet massif avec un sol PVC posé sans colle

Par Schreiber

avatar - Schreiber
Petit nouveau
Message(s) : 3
le 12/11/2014 à 15h48
Bonjour,

Je souhaite recouvrir avec un sol Gerflor un vieux parquet centenaire, bruyant et pas particulièrement beau, mais j'ai des craintes concernant la ventilation du bois. Je vais essayer de donner le maximum d'infos :

Je suis propriétaire d'un appartement de 2 pièces, de 45 m2, au premier étage d'un immeuble de ville construit en 1912 à Nancy. Aucun arrêté préfectoral relatif au mérule ou aux insectes xylophages ne concerne mon département (Meurthe-et-Moselle). Mon quartier n'est pas inondable, il est situé en haut d'une côte.

Les murs extérieurs de l'immeuble sont en moellons enduits, avec chaînage en pierre apparente au niveau de chaque étage. Les façades sur rue et sur cour, orientées est-ouest, sont en bon état : aucune trace d'infiltrations d'eau, pas de fissures. La cave (en terre battue) n'est pas humide et reste ventilée. A l'intérieur de l'immeuble, les planchers des étages sont en bois : solives, lambourdes, et parquet en bois dur (chêne ou arbre fruitier) ; en revanche, les cuisines et les toilettes ont un sol en granito, d'origine. Le sol des appartements du rez-de-chaussée, au-dessus de la cave, est recouvert du même parquet, mais depuis la cave, on voit qu'il est posé sur des poutrelles en acier avec voutains cimentés. Les murs et cloisons des appartements sont en divers matériaux, mais essentiellement en briques de mâchefer ou en bois plâtré. Les escaliers des communs et leurs paliers sont en bois, non recouvert. Les plafonds des appartements, quand ils sont d'origine, sont en plâtre sur lattis en bois cloués sous les solives ; ceux qui datent des années 60 ou 70 sont en plaques de plâtre suspendues à partir des solives. Les portes (d'appartements ou de communication) et les plinthes sont en bois résineux. Il y a quelques années, j'ai décapé toutes les plinthes de mon appartement pour supprimer les anciennes peintures au plomb et repeindre avec de la peinture acrylique microporeuse : j'ai pu constater que ces plinthes centenaires étaient en parfait état, sans trace d'humidité ni attaques d'insectes.

Afin de corriger les défauts acoustiques de cet appartement, je projette de monter des faux-plafonds autoportants doublés de laine de verre dans certaines pièces, car cela fait des années que je souffre des nuisances sonores des locataires du 2ème étage.

Pour la tranquillité de mon voisin du rez-de-chaussée, je souhaite également recouvrir le parquet massif avec un sol PVC Gerflor de la gamme "home comfort" : c'est un sol en rouleau à envers textile, d'une épaisseur de 4 mm, particulièrement efficace contre les bruits de percussion (solidiens). Il est suffisamment lourd et stable pour être posé sans colle pour une surface inférieure à 25 m2. J'en ai déjà posé environ 6 m2 dans mon vestibule d'entrée : du fait de son épaisseur et de sa face textile, les reliefs du parquet qu'il recouvre ne réapparaissent pas.

Jusqu'à présent, j'hésitais à recouvrir le reste de l'appartement, car je crains que la vapeur venant de l'appartement du dessous ne se condense sous mon parquet et le fasse pourrir.

Cela dit :

- mon sol Gerflor ne serait pas collé, mais simplement posé, sans ragréage, avec peut-être quelques morceaux d'adhésif double-face en bordure de pièce ; l'air pourra éventuellement passer au niveau des plinthes, les bords du sol PVC étant simplement masqués par des quarts de rond cloués ;
- mon appartement est à l'étage : il n'est pas concerné par l'humidité pouvant éventuellement remonter de la cave, dont la terre battue est de toute façon ultra-sèche ;
- l'espace entre un parquet et le plafond situé au-dessous est vraisemblablement occupé par un vide sanitaire, sans remblai : quand les voisins marchent au-dessus de ma tête, j'ai l'impression de vivre sous une contrebasse ;
- le bois de mes parquets est très sec, et ne porte pas de traces d'ancien dégât des eaux ;
- mon appartement a une hygrométrie normale : pas de problèmes de condensation ni d'infiltrations ;
- je suppose que l'air présent sous mon parquet peut se renouveler en passant au travers du parquet des communs, qui lui n'est pas recouvert ;
- le sol PVC que je souhaite poser est disponible en largeur de 4 mètres : chacune des deux pièces concernées faisant moins de 4 m de côté, il n'y aura pas besoin de raccords, et donc pas de risque de mouillage du bois par des eaux "d'usage".

Donc, ma question est la suivante : est-ce que ce projet peut être tenté tout en gardant l'esprit serein ?

D'avance merci pour vos réponses.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42025
le 12/11/2014 à 18h01
coucou

et si vous posiez la question directement au service technique de Gerflor, un coup de fil et vous voila renseigné

j'aurais tendance a être de votre avis, mais mieux vaux s'assurer que des problèmes d'humidité ne surviennent pas

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Schreiber

avatar - Schreiber
Petit nouveau
Message(s) : 3
le 12/11/2014 à 18h17
kriske a écrit :

et si vous posiez la question directement au service technique de Gerflor, un coup de fil et vous voila renseigné


Bonjour Kriske, merci de votre réponse.

A vrai dire, je ne crois pas qu'ils pourraient me répondre : ma question concerne sans doute davantage des spécialistes de la construction ou de la ventilation...

Le sol PVC qui est dans mon vestibule d'entrée a été posé il y a deux mois, mais les finitions (barres de seuil, quarts de rond) ne sont pas encore complètement terminées : j'ai donc pu soulever un coin tout à l'heure, et tout me semblait parfaitement sec, aussi bien le parquet que l'envers textile du revêtement.

Bref, je suis quand même bien tenté de faire pareil dans le salon et la chambre...
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Modérateur
Message(s) : 14251
le 13/11/2014 à 09h01
bonjour

si le parquet est ventilé par dessous ,ca ne risque rien ,mais je ne présage rien de bon au niveau stabilité du PVC ,en réalité ses produits sont sensibles au différence de température et poser en libre ,ca risque fortement de' gondoler
en général le produit doit etre collé en plein ,de plus les lames de parquet vont repaser au fil du temps au travers et tu verras ton parquet se redessiner

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42025
le 13/11/2014 à 09h24
coucou

je poserais quand même la question aux techniciens de chez Gerflor, cela ne coute que le prix d'un coup de fil et des explications claires

je rejoins entièrement l'avis de takafer

2 mois de pose ne suffisent pas pour avoir une bonne appréciation de la tenue d'un revêtement de sol

la théorie veut que ce soit posé sur une surface plane

mais chacun est maître chez soi Oui Oui

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Schreiber

avatar - Schreiber
Petit nouveau
Message(s) : 3
le 13/11/2014 à 15h48
Je ne me fais vraiment aucun souci concernant la stabilité de ce revêtement PVC : les sols de la gamme "Home confort" de Gerflor sont vraisemblablement les plus épais et rigides qu'on puisse trouver dans le commerce, en tout cas parmi les produits destinés au grand public.

Tellement épais que la découpe n'a pas été une partie de plaisir... Mais le résultat est là, et c'est l'essentiel. Je précise que cette gamme est présentée par le fabricant comme permettant de compenser les irrégularités d'un sol (cela dit, mon parquet était assez plat, et j'avais revissé sur les lambourdes les lames dont les clous s'étaient déchaussés et les faisaient grincer).

Merci pour vos réponses. Je pense que je ne risque rien niveau humidité, surtout en pose non collée.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
64 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (9)
21 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (3)
14 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (2)

14 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : Céline_BDD

Visiteurs non identifiés : 299