Comment purger mes radiateurs...

Comment purger mes radiateurs...

Par Teddy90

avatar - Teddy90
Petit nouveau
Message(s) : 5
le 02/12/2009 à 15h27
Bonjour à tous les bricoleurs,

Voila, je viens d'acquérir une nouvelle construction, le problème est que le chauffage fonctionne plutot bien mais les radiateurs de l'étage sont souvent froids alors que ceux du bas sont chauds, et font plutôt pas mal de bruit lorsque je joue avec les vannes (qu'est ce qu'une vanne thermostatique? j'ai des robinets allant de 0 à 5, est-ce ça?) Donc une connaissance m'a conseillé de les purger.
Comment dois-je faire? est ce que je dois mettre ma chaudière (murale) sur 0, purger et ensuite remettre jusqu'a 1Bar? et par quelle radiateur commencer?
Pfff je suis vraiment novice, merci à vous de m'aider Sourire))))
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par crabe59

avatar - crabe59
Promoteur
Message(s) : 2696
le 02/12/2009 à 18h34
Teddy90 a écrit :

Bonjour à tous les bricoleurs,

Voila, je viens d'acquérir une nouvelle construction, le problème est que le chauffage fonctionne plutot bien mais les radiateurs de l'étage sont souvent froids alors que ceux du bas sont chauds, et font plutôt pas mal de bruit lorsque je joue avec les vannes (qu'est ce qu'une vanne thermostatique? j'ai des robinets allant de 0 à 5, est-ce ça?) Donc une connaissance m'a conseillé de les purger.
Comment dois-je faire? est ce que je dois mettre ma chaudière (murale) sur 0, purger et ensuite remettre jusqu'a 1Bar? et par quelle radiateur commencer?
Pfff je suis vraiment novice, merci à vous de m'aider Sourire))))



bonsoir,
je vois que vous êtes en Belgique, alors selon que vous êtes côté "mer du Nord", votre pression ne doit pas excéder 0,8 à 1 bar maxi, en revanche si vous êtes côté "Ardennes" là vous devez monter au dessus du bar et au maximum 1,5 bar selon l'altitude.
Pour la purge, il n'y a pas d'ordre préférentiel.
Déjà, ouvrez en grand la totalité de vos robinets mettez de l'eau dans votre installation, surveillez le pressostat, ne passez pas les 2 bar. Equipez- vous d'une bouteille ou boîte et de ou des outils prévus pour vos purgeurs, si vous en avez. Purgez les chacuns leur tour, en ouvrant moyennement la vis, ne la retirez pas totalement, tant que vous chassez de l'air, vous laissez ouvert, une fois que l'eau arrive bien en jet régulier sans saccade, vous fermez. Procédez ainsi pour chaque radiateur.
Si vous en avez pas, votre installation est surement (même obligé) équipée de purgeurs automatiques (1 sur le départ et un autre sur le retour), comment les manoeuvrer : ils sont équipés d'un petit bouchon comme les valves de pneus de voiture, il vout suffit de désserrer le bouchon de 1 à 1,5 tour, c'est suffisant, il ne faut pas le retirer pour éviter la crasse, puis vous remplissez d'eau, mais là vous arrêtez à la pression de service.
Mettez votre installation en chauffe, complétez le cas échéant en eau. Controlez une fois par semaine le premier mois puis de temps en temps au cours de la saison.
Alors une vanne thermostatique, est une vanne (robinet) équipée d'une tête comportant un gel ou une cire thermosensible, la chaleur fait se dilater ce produit, qui en gonflant pousse un axe et ferme plus ou moins la circulation d'eau dans le radiateur ou elle est posée, quand ça refroidit, le produit reprend sa place minimale ouvrant ainsi le passage à l'eau, il y a d'autres systèmes, mais il est bon de vous contenter de cette réponse pour ne pas vous perdre.
Photo jointe : un purgeur automatique
cordialement
Astuces bricolage > Plomberie et sanitaires > purger sans salir

Images jointes :


il faut essayer d'aimer ce que l'on fait, quand on ne peut pas faire ce que l'on aime.

On ne peut pas dire que je suis un faignant car personne ne m'a jamais vu travailler !!!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par nicoGEB

avatar - nicoGEB
Bricoleur
Message(s) : 74
le 02/12/2009 à 20h46
Bonsoir, crabe59 excusez moi mais je tiens a ajouter que avant toute manoeuvre il faut dijoncter le circulateur chauffage.Ou si vous ne savez pas, mettez la chaudiere sur zéro.

Par contre jamais entendu parler que la pression d'un circuit chauffage dépendais de la situation de la maison...
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par crabe59

avatar - crabe59
Promoteur
Message(s) : 2696
le 03/12/2009 à 10h02
bonjour,
la pression atmosphérique au niveau "0" la mer pour nous en Europe demande une pression dans l'installation de 0,8 à 1 bar maxi selon que c'est du plain- pied ou avec étages.
Plus on monte en altitude et plus on doit mettre de pression, en montagne, à 1800 /2200 m il faut augmenter un peu, 1,2 à 1,5 bar.
Je sais bien que beaucoup de personnes mettent 1,5 bar et basta, pourquoi ? tranquilité d'esprit, bruits de couloir...
Pourquoi fatiguer inutilement une installation ?
pourquoi vouloir consommer plus à chauffer une eau plus élevée en pression ? on travaillerait en pression vapeur (+/- 12 / 13 bar), je veux bien, mais ici on ne vaporise pas
pourquoi abimer plus vite la membrane du VE ?
j'ai déjà vu des installation remplie à plus de 2 bar, parce que l'aiguille mobile d'indication du cadran de pressostat était à ce point là !
cordialement

il faut essayer d'aimer ce que l'on fait, quand on ne peut pas faire ce que l'on aime.

On ne peut pas dire que je suis un faignant car personne ne m'a jamais vu travailler !!!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
62 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (8)
23 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (3)
15 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (2)

13 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : GK67

Visiteurs non identifiés : 281