Bricoleur du Dimanche

dégat des eaux et recherche de la fuite difficile

Par lj1982

avatar - lj1982
Architecte
Message(s) : 1171
24/09/2023 à 16h05
24/09/2023 à 16h05

Bonjour,
je me suis aperçu il y 2 jours d'un dégats des eaux dans la salle d'eau de mon sous-sol sous l'évacuation de mes toilettes de l'étage.

Le souci est que c'est sans doute une fuite minuscule, présente depuis peut-être des années. A l'étage, j'ai souvent trouvé que les joints de carrelage étaient humide à l'arrière des toilettes mais je n'ai jamais senti de flaque d'eau ou de fuites venant par exemple du réservoir de chasse.

J'ai fait venir un plombier qui a d'avoir démonté le placo en bas, puis les toilettes en haut. Seul constat : 20 cm de béton avait été coulé autour du PVC d'évacuation. De plus, un bout de ferraillle semble appuyé contre la PVC.

A part cela, difficile d'identifier d'où viendrait la fuite, il n'y a plus vraiment d'humidité maintenant que tout est démonté.

Qu'en pensez-vous ? Je me dis que la dilatation du béton a pu appuyé sur le PVC et provoqué une fuite. Ou alors, la ferraille s'est enfoncée dans le PVC.

Je serais tenté de faire changer ce bout de PVC vertical de manière plus soigneuse en disquant le bout de ferraille et en colmatant autour avec de la mousse expansive et pas du béton.

Images jointes :

PXL_20230923_091503361.jpg PXL_20230923_091514095.jpg PXL_20230924_134713277.jpg
ou créer un compte pour participer
Annonce

Réponses

avatar - legosanstrique
Promoteur
Message(s) : 2469
24/09/2023 à 21h56
24/09/2023 à 21h56
lj1982 a écrit :

J'ai fait venir un plombier qui a d'avoir démonté le placo en bas, puis les toilettes en haut.

 Bonsoir,

Désolé mais je n'ai pas bien saisi le descriptif des travaux qui ont été effectués selon votre commentaire ci-dessus !

Il me semble qu'il aurait été plus logique de démonter le coffrage comportant des traces d'humiditées avérées, coffrage situé au plafond de la pièce inférieur ce qui aurait vraisemblablement permis de mieux déceler voire localiser une éventuelle fuite ou un suintement sur canalisation d'évacuation.

Le bout de ferraille dont vous faite allusion, est un rail de fixation du placo, il ne semble pas d'après la photo être en contact direct avec le PVC de 100 lequel ne devrait effectivement pas être emprisonné directement dans la maçonnerie mais protégé par un fourreau.

Cdlt.


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer

Par lj1982

avatar - lj1982
Architecte
Message(s) : 1171
25/09/2023 à 11h41
25/09/2023 à 11h41

Bonjour et merci de cette réponse.

Désolé, je n'étais pas suffisamment clair dans mes explications. En effet, le plombier a commencé par démonté le coffrage en placo dans la pièce du dessous. C'est ce que l'on voit sur la 3ème photos.

Le bout de ferraille, on ne le vois pas vraiment sur la photo car il est bien en hauteur (à mi-hauteur), c'est le treillis de la dalle béton. Le tuyau PVC semble avoir été passé en force contre ce bout de ferraille qui appuie contre le PVC.

Sur le coup, le constat évident est que le béton était très humide autour de tuyau, mais maintenant que le tuyau est dégagé, je ne sens plus aucune humidité à priori. Mais le tuyau semble un peu déformé.

Mon interprétation : le béton a pu par dilation appuyer sur le tuyau et le déformer de manière qu'il ne jointait plus au niveau du raccord. Qu'en pensez-vous ?

Qu'est-ce qu'un fourreau pour faire passer un tube PVC ? Mon plombier actuel parlait de mousse expansive autour du tube mais il faudra que j'ajoute quelque chose au dessus en finition sur le sol des toilettes.

ou créer un compte pour participer
avatar - legosanstrique
Promoteur
Message(s) : 2469
25/09/2023 à 13h04
25/09/2023 à 13h04

Bonjour,


Un fourreau ou une gaine sont également des tuyaux de diamètre légèrement supérieur qui viennent envelopper le tube d'origine pour le protéger afin qu'il ne subisse pas les  désagréments  de la maçonnerie dans laquelle il serait directement en contact sans protection.

La mousse polyuréthane peut aussi faire office de protection mais de manière un peu différente sans laisser le tuyau libre de bouger au gré des phénomènes de dilatations car adhérente au tuyau et au béton.

Une autre méthode de recherche de fuite mais qui peut être longue dans le temps (voire plusieurs jours) surtout si il ne s'agit que d'un léger suintement. Cela consiste à faire des essais de colorant (fluoresceïne) produit assez cher ou au bleu de méthylène à mettre par petites doses fréquentes dans l'eau de la cuvette des WC puis observer si le colorant fini tôt ou tard par apparaître ou non...


Cdlt.


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer
Annonce

Par lj1982

avatar - lj1982
Architecte
Message(s) : 1171
25/09/2023 à 16h07
25/09/2023 à 16h07

Ce que je me dis c'est que la fuite n'existe peut-être plus maintenant que le béton a été enlevé autour du tuyau.

Au final, le plus simple (2-3 heures de boulots selon mon plombier) serait de changer ce bout de tuyau car la fuite semble forcement à ce niveau.

ou créer un compte pour participer
avatar - legosanstrique
Promoteur
Message(s) : 2469
25/09/2023 à 16h23
25/09/2023 à 16h23

Re bonjour,

Une fuite ne se répare pas toute seule ou ne disparaît pas non plus d'elle même. Si il y a un doute sur cette partie de canalisation autant la remplacer ou du moins le tronçon concerné pour repartir sur de bonnes bases.

Cdlt.


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer

Par lj1982

avatar - lj1982
Architecte
Message(s) : 1171
29/09/2023 à 18h56
29/09/2023 à 18h56
legosanstrique a écrit :

Re bonjour,

Une fuite ne se répare pas toute seule ou ne disparaît pas non plus d'elle même. Si il y a un doute sur cette partie de canalisation autant la remplacer ou du moins le tronçon concerné pour repartir sur de bonnes bases.

Cdlt.

En effet, c'est bien ce que je me dis. Tout cela est bien mystérieux, il n'y a aucune humidité depuis 1 semaine.

Le tuyau PVC a l'air déformé, presque écrasé, je me demande se béton a pu le comprimer ?? Pourtant avec le temps sec cet été et la chaleur, j'aurais pensé que le béton se rétractait, pas qu'il appuyais sur le tuyau.

Mon plombier me propose de changer ce bout de tube PVC par sécurité, et je suis d'accord, ce sera plus sur.

ou créer un compte pour participer
Annonce

Connexion

Devenir membre du forum

Membres en ligne

Membre(s) : thierry g.

Visiteurs non identifiés : 136