Je passe à la chaudière à condensation ou pas ?

Je passe à la chaudière à condensation ou pas ?

Par Vitamine

avatar - Vitamine
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 15/07/2009 à 09h34
Habitation principale de 170 m2 construite en 1991.
Département de l'Oise.
Isolation que je qualifie de passable mais que j'améliore d'année en année. Principalement les plafonds et rampants pour atteindre R 7.

Chauffage central au gaz de ville, 14 radiateurs
Chaudière Franco Belge Pluton 34 kWh âgée de 12 ans avec brûleur Cuenod NC6 âgé de 3 ans
Ballon de 150 litres relié à la chaudière.
Consommation 2007 / 2008 = 2217 m3 de gaz / 22 434 kwh
Consommation 2008 / 2009 probablement 2300 m3 / 23276 Kwh

Actuellement divers défauts et désagréments
- Bruit dans ballon et le le circulateur sanitaire quand ce dernier est en service (depuis son remplacement il y a 6 mois et pourtant de marque et modèle identique à celui de l'origine de l'installation). Bruit qui se propage dans toute l'installation de chauffage. Ca agace !
- L'eau chaude sanitaire remonte dans les radiateurs après chauffage du ballon alors que le thermostat d'ambiance ne donne pas l'ordre de chauffage. Clapet anti-retour défectueux ?
- Une fuite à la vanne d'arrêt colonne montante. Je remplacerais les 2 ainsi que les clapets anti-retour.
- Je récupère l'eau qui s'écoule sous le ballon par le groupe de sécurité dans un bidon. Du provisoire qui dure … Yn vase d'expansion sanitaire y remédierait.
- Bruit dans la cheminée par où s'évacuent les gaz brûlés. A la fois la chaudière qui est bruyante de nature et le conduit en inox. Ca agace dans 2 chambres. Pas grand-chose à faire.

Bref des travaux de réparation / rénovation qui se chiffrent à environ 1000 Euros

Alors je me demande si franchir le pas en installant une chaudière à condensation ne serait pas judicieux. Son prix d'environ 6000 à 6500 Euros sera diminué du crédit d'impôt, des aides et primes. Oui, je sais un peu loin malgré tout des 1000 Euros de réparation / rénovation.
Mes factures de gaz devraient se trouver réduite et je résoudrais mes défauts et désagréments du même coup.

MAIS … la chaudière à condensation fonctionnera t-elle bien en mode condensation ? Tout au moins la plus grande partie de l'année ?
Parce que si j'ai bien compris le principe de la condensation il faut que l'eau de chauffage soit la plus basse possible pour qu'elle condense au maximum.

Jusqu'à présent sur les 2 chauffagistes rencontrés pour établir des devis, un seul s'est intéressé à l'isolation et la taille des radiateurs. De loin … sans réel calcul.

Alors d'après vous, le jeu en vaut il la chandelle ?
Vais-je atteindre une réduction de consommation de l'ordre de 20 à 25 % comme annoncé si « commercialement » ? …

Merci d'avoir pris le temps de lire jusqu'ici et merci pour tous vos conseils, vos remarques et vos bons tuyaux.
Bien cordialement
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5285
le 15/07/2009 à 11h33
bonjour
pour remettre en ordre; a mon avis + de 1000e(matos+main d'oeuvre)
pour la condensation,il y en a pour toutes les bourses(basse t° ou tres basse t°)son principe est de recuperer les "condensa"des gas brulées(je te ferais pas un cour,c'est trop long!!!
20 a 25% de reduction de consom?voir plus suivant ton professionnel,car les a.t de t° changent,pas les memes radiateurs pour obtenir entre 95% et97% de rendement de ta futur chaudiere
pour resumer;
-tout les pretextes sont bon pour changer(d'apres ce que tu as ecris +haut)
-trouves un pro(j'ai ecris pro pas installateur vendeur-bouffon..si si il y en a!!!!!)
-tout depandra de ton budget
bon courage
a+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par louis21

avatar - louis21
Petit nouveau
Message(s) : 4
le 17/07/2009 à 11h01
Je suis un peu dans le même cas, vielle chaudière "VAP" des année 70 à changer, Maison des année 30 dans le val d'Oise 80 M2, chauffage au gaz, radiateur a l'ancienne en fonte. après beaucoup de temps de réflexion et plusieurs devis et avis, j'ai opté pour une chaudière basse température.
Pourquoi ?
- c'est moins cher d'avance.
- Ca demande moins de réglage, c'est moins sophistiqué et à mon avis plus fiable à long terme
- les radiateurs qui sont en fonte sont de taille suffisante pour ce type de chauffage.
- pas de fumée acide.
- Nous n'avons pas besoins de plus de 18° dans la maison, ca nous suffira.
- le différence de gain de rendement est dérisoire entre les 2 système 2 à 3%.
- je pense que la chaudière à condensation est surtout intéressante pour l'installateur car elle est plus chére à la vente, a mon avis c'est un effet de mode, l'écologie à bon dos parfois.

Cent hommes habiles ne valent pas un homme expérimenté. (proverbe vietnamien)
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5285
le 17/07/2009 à 12h33
bonjour Grand sourire

"- Ca demande moins de réglage, c'est moins sophistiqué et à mon avis plus fiable à long terme" Confus
pas moins de reglage,la loie de chauffage se calcul qu'importe le moyen de chauffage,avant electicite maintenant electricité+electronique ,piece a changer plus cher(et oui je sui plombier chauffagiste pas electronicien)

"- les radiateurs qui sont en fonte sont de taille suffisante pour ce type de chauffage." Non Nonfaux et archi-faux,les electriciens calculent 100w/m², Nul !c'est faux,calcul des deperditions pour chaques pieces et de plus les a t des radiateurs classiques ne sont pas valable sur chaudieres BA et TBA
a+
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - philippe108
Ouvrier
Message(s) : 185
le 17/07/2009 à 17h18
+1 titi,
la seule economie reelle c'est le credit d'impot
a part ça sur de la rénovation je deconseillerai de passer en basse temperature.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5285
le 17/07/2009 à 20h54
pourquoi,pas d'accord avec toi mais faudrait que tu justifies pour que Vitamine comprenne
a+
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - philippe108
Ouvrier
Message(s) : 185
le 17/07/2009 à 21h48
le chauffage existant a ete calculé par rapport a un volumme donné pour une temperature donée

pour que le fonctionement soit optimal par rapport a ce qui a ete mis en radiateur la temperature d'entrée doit etre mini de 75° et 65° en sortie.

ce que pourra fournir une chaudiere a condensation;mais on perd tous les effets de la condensation en chauffant si haut.

je part du principe que les tuyeaux et radiateur n'ont pas de probleme de boue et que tout circule bien.

j'ai le meme type de maison,et finalement j'ai decidé de passer au bois avec un ballon tampon,apres avoir etudié les differentes alternatives.
passer en basse temperature me semblait risqué,et je n'optimisait pas l'effet de condensation

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 5285
le 18/07/2009 à 07h49
desoles pour la pub ,(mais tres bonne explication le + simple possible)voici le fonctionnement d'une chaudiere a condensation:
http://www.pcs.parlenet.info/condens.html
c'est pour cela que l'on doit changer les raditeurs;ils n'ont pas les meme A.T de t°que pour une chaudiere classique
a savoir que peu d'installateurs ne propose les changements de ceux-ci (question prix dans le devis),avec les "classiques"cela fonctionne mais pas au max d'exploitation de ce type de chaudiere
a+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Vitamine

avatar - Vitamine
Petit nouveau
Message(s) : 6
le 18/07/2009 à 08h04
Bien le bonjour et merci pour les commentaires

Voici les miens aprés discussion avec le dernier chauffagiste que je rencontrerai pour un devis de remplacement de chaudière cette année.
Ca rejoint tout à fait philippe108
A savoir que ce chauffagiste annonce clairement que mes radiateurs risquent de ne pas être de surface suffisante pour une eau de chauffage à basse température.
Son avis est de prévoir le remplacement des radiateurs au fur et à mesure de travaux de réfection des pièces principales.
Et de continuer mon travail d'amélioration de l'isolation.

En l'état actuel, l'économie réalisable avec la condensation serait de l'ordre de 2% à 5%.
Durée d'amortissement de l'investiisement que je prévoyais = perte de vue ! ...

Alors ma décision est prise pour cette année = j'interviens sur les défauts et désagréments de mon installation actuelle.

Je remplacerai mes radiateurs au fil des mois à venir. Mais en prenant soin de bien calculer leur puissance.

Parce que je renonce pas définitivement au chauffage basse température et à la chaudière à condensation.
Et comme il est bien possible que d'ici à 2012 nous soyons taxés sur les rejets de Co2 des installation de chauffage qui dépasseront une certaine valeur, je pourrai aussi faire mon choix de chaudière en conséquence.

Je vais maintenant essayer de comprendre pourquoi ma pompe dans le circuit d'ECS génère du bruit dans le péparateur (ballon) et dans toute l'installation alors qu'elle pratiquement neuve. Et ce qque soit la vitesse choisie.
Je suis sûr qu'elle est en cause, en dévissant la vis de purge le bruit cesse.
C'est une Grundfos 25 40 180
A votre avis, bien calibrée ?
Peut être mieux que j'ouvre un nouveau post.

Merci à tous, bonne continuation.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bonnes résolutions bricolage 2021
51 % Je range et je trie le bazar dans mon garage (23)
33 % J'arrête de remettre à demain les petites réparations (15)
16 % Je bricole avec plus de matériaux écolos (7)

45 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : Nicolas76910 , Lameless , Azazel

Visiteurs non identifiés : 304