Ma newsletter

MESSAGE A L'ORIGINE DE LA DISCUSSION

le 06/05/2017 à 13h01

Intissé au plafond ...... seule possible ou pas ?

Bonjour,

J'ai un échafaudage, me permettant de me déplacer sur toute la largeur de la pièce.

La logique voudrait, que ce soit fait dans l'autre sens, en partant de la fenêtre, mais les lés seraient beaucoup plus longs et je suis seule pour le faire.

Faire la colle un rien plus épaisse : bonne ou mauvaise idée ?

Encoller le lé, sur une table et encoller le plafond : bonne ou mauvaise idée ?

Merci
le 06/05/2017 à 20h52

Intissé au plafond ...... seule possible ou pas ?

sigonniere a écrit: :
Bonjour
Comme vous je n'ai que deux bras ce qui n'est pas suffisant dans certaines situations. Votre plafond peut être travaillé plus facilement avec cet étais et de préférence deux.
Ils sont faciles à mettre en place, peuvent supporter le poids d'un revêtement par exemple. Je m'en suis servi souvent pour soutenir des plaques de plâtre le temps de les visser.
C'est un investissement que je n'ai jamais regretté.


Coucou Bertrand

J'ai répondu à ton MP , j'avais pas vu, l'info ne passe pas sur la tablette

J'ai 2 étais de ce genre et un petit qui me vient bien à point sans le fourgon pour bloquer des panneaux pendant le transport sans mon camping car
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 06/05/2017 à 20h54

Intissé au plafond ...... seule possible ou pas ?

Paka a écrit: :
Bonjour,

J'ai un échafaudage, me permettant de me déplacer sur toute la largeur de la pièce.

La logique voudrait, que ce soit fait dans l'autre sens, en partant de la fenêtre, mais les lés seraient beaucoup plus longs et je suis seule pour le faire.

Faire la colle un rien plus épaisse : bonne ou mauvaise idée ?

Encoller le lé, sur une table et encoller le plafond : bonne ou mauvaise idée ?

Merci


Subjectil vous a répondu, c'est un pro , donc à ce sujet il faut suivre ses conseils

Citation :
tracez une ligne pour le 1er lé encollez grassement le plafond sur la largeur du lé et vous déroulez sur la colle en maroufflant soigneusement
vous avez le temps de travailler car le temps ouvert de la colle et asser long les autres lés bien ajustés et bords a bords
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 06/05/2017 à 21h11

Intissé au plafond ...... seule possible ou pas ?

J'ai fermé l'école de tricot au décès de mon mari, l'an passé. J'ai 6 machines, je fais démarrer toutes les marques.
Et à part faire un échantillon de temps en temps pour entretenir les mécanismes : je n'ai rien fait sur un an.
Mon site est relativement en jachère.
Et ce n'est pas avant deux ou trois mois, que je referai un passage de chariot, tant que les jours sont longs, j'ai la maison à m'occuper.
Je n'ai que deux petits bras Tire la langue et un fils de 19 ans, qui ne reconnait pas une vis d'un clou .....
le 07/05/2017 à 07h27

Intissé au plafond ...... seule possible ou pas ?

Coucou

Moi je suis teinturier industriel, dans les années 65, le tricotage en polyester texturė était à la mode, un gros problème existait
Toutes les x chutes (on parle ici de métiers circulaires) on avait un fil plus foncé ce qui créait des barrures et rendait le tricot invendable. Avec les fils teints ce problème était invisible.

C'est pourquoi, j'ai fait 3 ans de bonneterie (j'ai pu sauter la 1ère année car je connaissais les fibres textiles)

En fait le problème était du, à la qualité de la paraffine (point de fusion) qui rentrait dans le polyester (qui est une fibre oleophobe), de ce fait le gras teignait plus foncé que le polyester, d'où les barrures.
Impossible d'éliminer ce gras par des traitements poussés de lavage, car la montée en température favorisait la fixation de la paraffine

Donc ensuite j'ai fait 2 ans de nettoyage à sec et blanchisserie, et nous avons acheté une solventeuse pour traiter le tissu avant teinture, le problème à été résolu ainsi, puis la mode à passée etc. C'est une longue histoire

C'est ainsi que j'ai appris à tricoter sur des petites machines ménagères (on utilise les mêmes pour faire des pulls en panneaux assemblés ensuite (double fonture ou fonture plate avec aiguilles à doubles crochets)

Aujourd'hui avec l'informatique tout de que je sais doit été largement dépassé (d'ailleurs il n'y a plus rien en Belgique (St Nicolas, Leuze, Quevaucamp, Tournai et ses dentelles, tout est mort de mort. On n'enseigne même plus le textile en Belgique (ni filature, ni tissage, ni bonneterie, ni teinture) tout un savoir faire de perdu, sans parler de la broderie et de la passementerie

Le temps passe et on bricole pour l'aider à passer Mouais...
Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
le 07/05/2017 à 08h11

Intissé au plafond ...... seule possible ou pas ?

Bonjour,

Il doit toujours exister une école de programmation sociale "Brother" à Liège, donc financée avec de l'argent public, sur laquelle je me pose des questions, quant à l'utilité de la section "bonneterie".

Quand Brother, s'est vu sur le déclin, fin des années '90, avec les machines, "LA" démonstratrice principale a créé cette école pour "caser" des machines. Obligation de posséder une Brother, alors que la formation de la maille et le tricot en général sont les mêmes pour tous les brevets, le reste .... c'est juste de la mécanique voire de l'informatique : des boutons à enfoncer, en gros.

La paraffine = ZE gros problème. Et il en faut, si on ne veut pas faire crever ses machines.
A qualité de fil égale et COLORIS égal, un tricot réagira différemment si il est tricoté machine ou tricoté main.
J'ai renoncé à faire comprendre à une débutante, qu'un fil bleu, sera différent d'un fil bordeaux et qu'il faut faire un échantillon par couleur ....
Niveau fil le silicone est une bonne alternative à la paraffine, niveau machine : c'est la cata, ça encrasse : nettoyage complet au pétrole, tous les 6 mois.

En fait, maintenant, "le produit fini" m'intéresse peu, je fais quand j'ai besoin, c'est pousser dans des recherches de techniques que j'aime ou faire une machine fonctionnelle avec deux épaves achetées 30 € chacune.

Ça n'a jamais été "pour l'argent", j'avais un autre boulot rentable, celui-là.

Bonne journée.
le 07/05/2017 à 13h22

Intissé au plafond ...... seule possible ou pas ?

Coucou

Pour nous dans l'industrie le silicone est encore pire que la paraffine, car il faut teindre ensuite et le silicone s'élimine plus difficilement que la parrafine

Au tissage on utilise des blocs de parrafine pour renforcer les chaînes de tissage, c'est moi qui achetais car le tisserand prenait de la parrafine fusible à 110 dg et moi à 40 dg

Ce n'est pas la couleur qui a une incidence sur le fil, c'est le fait que la teinture s'est déroulées dans un temps normal ou si elle a fait l'objet de difficulté de nuançage (teinture pouvant durer plusieurs jours au lieu de quelques heures)
La teinture à aussi pu être mal unie et nécessiter un replongeage avec ou sans démontage, ce qui abîme les crochets de la laine.
Dans ce cas on force sur l'adoucissage pour faciliter le glissement

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
Voir aussi
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d'emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Cuisine : réussir son aménagement
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
Le sondage de la semaine
Halloween : comment allez-vous décorer votre maison ?
  • Je fabrique ma déco
  • Ma maison est déjà hantée
  • Je recycle
  • Pas le temps, j’achète
  • Je claque des doigts
Membres en ligne
Membres :

efred , jlfa

Visiteurs non identifiés : 33
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience. En savoir plus ici.
keyboard_arrow_up