Encore une terrasse fissurée rungntudju...

Encore une terrasse fissurée rungntudju...

Par ArMen56k

avatar - ArMen56k
Apprenti bricoleur
Message(s) : 31
le 22/04/2014 à 23h52
Bonsoir à tous!
Moi aussi j'ai une terrasse qui part en sucette Sourire
Elle a été faite de plusieurs grosses plaques de beton les unes à côté des autres, puis le tout recouvert de carrelage.
Avec le temps (20 ans), tout ça a travaillé, et à chaque jointure de plaque, tout le carrelage s'est fendu, puis a sauté.



Les mêmes causes produisant les mêmes effets, si je change juste le carrelage, ça risque de faire pareil dans peu de temps. Alors je pensais enlever tout le carrelage, et mettre à la place une terrasse en bois.
L'idéal, ce serait qu'elle puisse absorber le petit jeu entre les plaques (un peu comme un parquet flottant).
Ca peut se faire, ça d'après vous ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42024
le 23/04/2014 à 06h16
coucou

c'est quoi exactement ces plaques de béton collées l'une contre l'autre ?

quelle préparation a été faite en dessous de ces plaques ?

20 ans, c'est déjà pas mal, ne pas oublier que le terrain bouge aussi, qu'il y a pu avoir des minis secousses sismiques, des passages de charrois importants dans la rue qui font tout tremble (deux fois par an, dans ma rue passent des blindés de l'armé qui vont faire des manoeuvres un peu plus loin, même avec de chenilles en caoutchouc, je vous assure que ma maison tremble)

pour vous dire, travaillant en toiture, il me manquait je ne sais plus quel outil, j'ai demandé à ma femme d'aller le chercher dans notre autre maison éloignée de moins d'un km. En attendant, trop paresseux pour descendre du toit je me suis couché sur celui ci (bien calé naturellement) et bien lorsqu'un véhicule bus ou camion passe dans la rue à 50 m toute la toiture tremble légèrement. A l'intérieur on ne s'en rend pas compte

en principe, on coule un béton en une ou plusieurs fois, mais on ne met pas des plaques

les joints de dilatations c'est bon pour les très grandes surfaces, moi je n'en fait jamais


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par ArMen56k

avatar - ArMen56k
Apprenti bricoleur
Message(s) : 31
le 23/04/2014 à 08h23
Eh bien je ne sais pas du tout comment elle a été faite, ni ce qu'il y a dessous.
Tout ce que je vois, c'est qu'ils ont fait des joints de dilatation à intervalles réguliers, et qu'à chaque jointure le carrelage est cassé.
D'après vous, qu'est-ce qu'est-ce qu'il faudrait faire là-dessus?
Il me semble que le béton est de bonne épaisseur (on en voit la tranche ici):

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42024
le 23/04/2014 à 09h59
coucou

l'épaisseur semble être égale à la hauteur de la marche soit environ 10 cm (je crois même 8

je ne fais jamais de béton aussi mince c'est peut être la raison pour laquelle je n'ai pas de problème de ce type

faudrait creuser un eu l'herbe pour voir de quoi il retourne

vous ne savez pas non plus si la dalle en béton est armée ou pas

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par ArMen56k

avatar - ArMen56k
Apprenti bricoleur
Message(s) : 31
le 23/04/2014 à 14h52
Je ne serai pas sur place avant la semaine prochaine, pour l'épaisseur: je regarderai à ce moment là.
Sinon, le gars qui a construit la maison a fait du bon boulot. On n'a jamais eu de mauvaises surprises. J'imagine donc que c'est du béton armé.

Comme vous dîtes, c'est tout un tas de choses qui font que ça bouge un peu avec le temps; et que manifestement, les joints de dilatation ont été prévus pour ça aussi.
Maintenant, pour tenir compte de ça, qu'est-ce qu'on aurait comme solution?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42024
le 23/04/2014 à 16h01
coucou

suivant les hauteurs que je ne connais pas pour le moment

deux choix se présentent à mon avis

soit tout casser et tout refaire sans joint de dilatation

soit retirer le carrelage et faire une sur-dalle armée d'une dizaine de cm
puis carreler au dessus

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par eureka

avatar - eureka
Promoteur
Message(s) : 4436
le 23/04/2014 à 18h42
salut pour moi après 20 ans je retire tout le carrelage et suivant l état de la dalle je carlle avec un ciment colle avec hydrofuge incorporé d origine et de même pour les joints

salut j ai pas mal bossé avec différents patron dans le batiment
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par ArMen56k

avatar - ArMen56k
Apprenti bricoleur
Message(s) : 31
le 23/04/2014 à 21h53
VOILA CE QUE JE VEUX LIRE Sourire ! Et pas tout casser et tout refaire Tututut !
Suivant l'état de la dalle: dans mon cas, si les différents blocs sont intacts, c'est ça? Quelle est la limite à ne pas dépasser pour cette dalle?
Et combler les fameux joints avec le ciment-colle-hydrofuge?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42024
le 24/04/2014 à 06h05
ArMen56k a écrit :

VOILA CE QUE JE VEUX LIRE Sourire ! Et pas tout casser et tout refaire Tututut !
Suivant l'état de la dalle: dans mon cas, si les différents blocs sont intacts, c'est ça? Quelle est la limite à ne pas dépasser pour cette dalle?
Et combler les fameux joints avec le ciment-colle-hydrofuge?



coucou

exact, c'est plus agréable à lire, désolé, mais je ne suis pas pour les demi mesures en ce qui concerne le bricolage.
la facilité est une chose qui ne rime pas forcément avec la pérennité.

mais on peut s'en contenter

ce n'est pas en bouchant les joints de dilatation avec du ciment colle (qui n'a pas les propriétés mécanique d'un mortier ou un béton,) que l'on va éviter que les carrelages ne se fissurent à nouveau

c'est un problème de structure

pourquoi pas la dernière formule proposée, si le carrelage a tenu 20 ans (bien qu'on ignore de quand date les fissures) le suivant en fera peut être tout autant

plus simple encore (on évite de démonter les carrelages)

une couche d'accroche, carreler avec un ciment colle pour extérieur suivant la méthode carrelages sur carrelage, faire des joints hydrofugés (l'idéal étant des joints en résine polyester)

et le tour est joué sans trop d'effort










Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par ArMen56k

avatar - ArMen56k
Apprenti bricoleur
Message(s) : 31
le 24/04/2014 à 23h40
La semaine prochaine, j'y vais: j'enlèverai un pan entier de carrelage pour voir vraiment l'état de la dalle, et son épaisseur et tout et tout !
Je reviendrai vous demander conseil avec ces éléments Sourire
Bonne semaine!
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Gilles Weber
Contremaître
Message(s) : 310
le 30/04/2014 à 16h01
Demat (bonjour en breton) ArMen56k,
Il est compréhensible qu’avec le temps ton carrelage ait pu sauter surtout s’il n’y a pas eu le respect dans le carrelage (soit la continuité du joint de dilatation) réalisé sur ta dalle.
Dans ton cas présent, la dépose du carrelage existant est, me semble-t-il, indispensable.
Une solution possible est de mettre un nouveau carrelage, adapté à l’extérieur et supportant le gel ! avec une chape et un mortier de jointoiement également prévus pour aller à l’extérieur (voir les classifications des colles C2 au minimum) en respectant les joints de dilatation de la dalle (c’est à dire en réalisant un nouveau joint de dilatation au-dessus du joint existant et l’étanchéifier ensuite avec un couvre joint afin de freiner la pénétration de l’eau et éviter les remontées d’humidité) et ceci afin que la nouvelle chape puisse suivre les variations dimensionnelles de la dalle.
Il faut respecter une pente d’au moins 1,5 % (réaliser au besoin une forme de pente avec un ragréage avec le produit adéquat) et, de toute façon partir sur un support stable, propre, sans traces de laitance de ciment, ni de graisses ou de salissures.
Utiliser un mortier d’imperméabilisation pour remédier à l’absence apparemment de film polyane et afin que le support ne se gorge pas d’eau par remontées capillaires et, que l’eau en quantité limitée, sèche vite sur le plan carrelé. Cela contribuera à une meilleure résistance dans le temps lors des phases de gel-dégel et empêchera les remontées capillaires, phénomène principal à l’origine des traces blanchâtres au niveau des joints.
Le mortier colle appliqué (24 h après la pose du mortier d’imperméabilisation) doit par ailleurs avoir de bonnes caractéristiques d’adhérence (C2 au minimum), résister aux conditions climatiques extérieures et doit être appliqué en double encollage (carreau et support).
Le mortier de jointoiement doit pouvoir absorber les variations dimensionnelles des carreaux et il ne faut pas oublier non plus de faire un joint périphérique (liaison mur vertical – carreaux).
Petit rappel bien utile, il faut appliquer le jointoiement dans la diagonale des carreaux pour bien remplir l’espace entre chaque carreau et, quand on enlève l’excédent de mortier, nettoyer son éponge très fréquemment…. soit à chaque passe !).
Il peut être judicieux de protéger ensuite l’ensemble en appliquant un revêtement contre les salissures grasses et la pollution.
Bon courage pour tes travaux et n’hésite pas si tu as besoin d’autres infos

Gilles, conseiller technique Weber
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par ArMen56k

avatar - ArMen56k
Apprenti bricoleur
Message(s) : 31
le 01/05/2014 à 01h08
Merci à toi pour ces explications super détaillées.
C'est vrai que ce n'est pas évident de connaitre tous les produits et les techniques à appliquer!
Je vais étudier ton post de très près.
A bientôt Sourire

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42024
le 01/05/2014 à 05h45
Coucou

clôture de ce post devenu incompréhensible

tout le monde parle français ici

kriske modérateur


je rouvre le sujet, car ce qui était écris en breton à été traduit en français Mouais...


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par les3c19

avatar - les3c19
Modérateur
Message(s) : 18030
le 01/05/2014 à 10h35
salut
AAAAAaaaaaahhhhhhhhhhhh ces bretons de Vanne qui nous font des vannes. Explose de rire Explose de rire Explose de rire
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par ArMen56k

avatar - ArMen56k
Apprenti bricoleur
Message(s) : 31
le 20/07/2015 à 21h39
Bonjour à vous tous!
Je suis un bricoleur lent, mais opiniâtre Sourire
J'ai (enfin) suivi vos conseils, et j'ai enlevé le carrelage abimé, pour voir vraiment ce qu'il y a dessous, et avancer dans le projet. (cliquez pour agrandir)

La mauvaise surprise, c'est que la terrasse est constituée de blocs côte à côte, qui ont chacun fait leur vie indépendamment des autres. Il y en a qui se sont un peu enfoncés, d'autres non:


Ecart jusqu'à la porte-fenêtre:

Du coup, je vais pouvoir me lancer dans la mise en place des joints décrits par Gilles.
Mais je ne sais toujours pas comment gérer ce problème de blocs qui bougent. Si je faisais du carrelage bloc par bloc, au lieu d'essayer encore de faire une seule et unique surface? Et dans ce cas, quoi mettre entre les blocs en jointure?
J'avais aussi imaginé éviter le problème en mettant une terrasse bois par-dessus. mais j'ai peu d'espace entre la terrasse et le bas des volets PVC (qu'il faudrait que je coupe).



Pourquoi pas aussi juste une chape béton d'un bel aspect?
Qu'en pensez-vous mes amis? Que feriez-vous à ma place?


ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42024
le 20/07/2015 à 22h42
coucou

au risque de vous décevoir, je ne vois qu'une solution

démonter et casser tout ce trottoir, il ne mérite rien d'autre

faire un hérisson dans les règles, et couler un nouveau béton

alors seulement on pourra envisager la finition


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Poubelle verte, jaune, bleue, grise, rouge...
52 % C'est bon, je maîtrise les couleurs pour mes déchets (45)
26 % Hum, je vérifie souvent quelles sont les règles du tri sélectif (23)
22 % C'est un peu complexe, mais je fais du mieux que je peux (19)

87 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : spawnerz

Visiteurs non identifiés : 279