Contre cloison sans isolant

Par clea

avatar - clea
Petite nouvelle
Message(s) : 7
le 20/05/2020 à 22h59
Bonjour !
Voila l'idée. Je n'ai pas prévu de faire d'isolation intérieure. Les murs concernés donnent sur l'extérieur, mais les pièces sont petites, je ne prévois pas de perdre de place. Je souhaite construire des contres cloisons au niveau de certains pans de murs, mais surtout pour des raisons esthétiques.

Ces pans de murs on bien mangé. Le plâtre est foutu à beaucoup d'endroits, le mur n'est vraiment pas droit de base etc. Je me dis que je serai peut-être gagnante à repartir sur une belle cloison propre plutôt qu'à perdre surement plus de temps à rattraper les dégâts (sans être sure d'y arriver en plus car c'est pas mon truc ces finitions là).

Mais je me questionne sur le vide d'air et je trouve pas d'info claire. Est-ce gênant de se contenter de la cloison (placo+rail) et de laisser simplement du vide à l'emplacement normalement donné dans le rail pour l'isolant ?

A la rigueur, je peux envisager de mettre un isolant type pour cloison de 5cm en laine de verre si ça paraît vraiment important d'y mettre une petite épaisseur minimale, mais si ces 5 cm n'apporte rien, je n'en vois pas l'intérêt sachant que je devrais donc élargir ma cloison pour laisser une lame d'air pour laisser respirer le mur de toute façon...

Donc voila, selon vos expériences, isolant minimal ou possible de faire sans ? Et on m'a conseillé de faire des petits trous d'aération à certains endroits pour ventiler cette partie d'entre deux murs.

Je vous remercie !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par takafer

avatar - takafer
Promoteur
Message(s) : 12987
le 21/05/2020 à 09h07
bonjour

il m est arrivé de refaire des contre cloisons sur des murs platrés ,il faut mettre une grille de ventilation haute et basse pour échange d air

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par clea

avatar - clea
Petite nouvelle
Message(s) : 7
le 22/05/2020 à 18h59
Ça confirme ce qu'on m'avait dit dit, je penserai bien à en mettre en haut et en bas. Merci.

Et la cloison sans isolant, ça ne paraît pas déconnant ? Cloison creuse donc ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Promoteur
Message(s) : 12987
le 22/05/2020 à 20h11
bonsoir

si l on peut mettre en plus ne serait ce que du 45 ép c est toujours ça

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Nicolas76910
Chef de chantier
Message(s) : 853
le 22/05/2020 à 22h52
Bonjour,
Vous prévoyez donc de poser des rails et montants de 48 pour votre placo? Ce qui vous ferait perdre théoriquement 61mm (48+13) sur les murs extérieurs.

Dans l'appartement que je rénove, comme il n'y avait pas d'isolation j'ai choisi de poser une armature en rails et montants de 48 et en les reculant de 2 cm j'ai réussi à poser une laine de roche de 45mm. Au final j'ai perdu 20+48+13=81mm et même si 45mm d'isolation ce n'est pas beaucoup c'est toujours mieux que rien et je n'ai perdu que 2cm de plus uniquement sur les murs extérieurs. Qu'est-ce qui vous empêche de faire pareil ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4249
le 23/05/2020 à 05h18
bonjour, Les pièces sont-elles en rez de chaussée ? Les murs sont en pierre ? Ont-ils des traces d'humidité ?

Si c'est un mètre au dessus du sol ou plus, normalement l'humidité ne remonte pas.

Une couche d'isolant même peu épaisse apporte un bénéfice non négligeable, et ce sont les premiers cm qui font le plus de boulot en isolation, même si les cm suivant ne font que renforcer l'effet, mais lorsque la place est limitée on fait comme on peut;
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par clea

avatar - clea
Petite nouvelle
Message(s) : 7
le 23/05/2020 à 12h52
Hello, et merci à vous pour ces réponses rapides.

C'est sûr que je trouverai dommage de ne pas en profiter pour mettre un minimum d'isolant. Donc si vous me dites que même 45mm ça peut faire son effet, je peux perdre les 2cm qu'il faudra pour faire les choses correctement.

Donc je serai sur le même type de mesure que données par Nicolas76910, avec isolant 45mm et petites aérations sur les murs concernés !

Je peux me lancer avec moins d'hésitation Sourire

Bonne journée à vous
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Nicolas76910
Chef de chantier
Message(s) : 853
le 23/05/2020 à 13h23
Bonjour,
Dans mon cas c'était au premier étage et je n'ai pas fait d'aération sur les murs. Je n'en vois pas l'utilité car si laisse circuler l'air entre le mur et l'intérieur de la pièce ça risque d'annuler l'effet isolant de la laine non?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par clea

avatar - clea
Petite nouvelle
Message(s) : 7
le 23/05/2020 à 14h30
C'est vrai que ça peut paraître contradictoire. Mais je vois peut-être deux intérêt à le faire dans mon cas. Peut-être qu'une réponse viendra me le confirmer ou l'infirmier...

Mon problème c'est mes murs. Ils ont vraiment mal vécu leur enfermement dans l'ancien isolant. Donc une lame d'air oui pour sur, mais je me dit que ces ouvertures vont peut-être apporter un plus en "ventilation". Les murs recommencent tout juste à respirer et à sécher, donc je préfère assurer un bon passage d'air que pas assez, d'autant plus sachant que je recouvre.

De plus, ça me permettra aussi d'avoir un accès, même minime, pour justement pouvoir avoir un petit regard sur les murs jusqu'ici humide. En gros, se sera aussi des entrées qui m'aideront à continuer de sonder un peu le mur pour m'assurer que l'humidité ne revient pas (sait-on jamais, les causes d'humidité pouvant êtres multiple, si ce n'est pas le bon problème que j'ai réglé...)
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par takafer

avatar - takafer
Promoteur
Message(s) : 12987
le 24/05/2020 à 08h23
bonjour ,il ne s agit pas de mettre de l isolant sur le mur mais de le coincer entre les montants métalliques en utilisant du panneau rigide
de cette façon ,nous avons les 2 un isolant de 45 m:m d ép et un vide d air

Une chose ratée est une chose qui n est pas encore réussie
Paul VALERY écrivain
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par clea

avatar - clea
Petite nouvelle
Message(s) : 7
le 26/05/2020 à 22h44
Bonsoir,

Merci, je pense bien visualiser. Isolant il y aura alors, avec montage rail et montants.

Dernier détail sur lequel je bloque +++ Mes encadrements de fenêtre... Alors j'en profite... Nos échanges m'aident bien... Sourire

Les fenêtres sont dans des renfoncements de mur assez important (20cm dans le mur) et le raccord entre fenêtre et mur est très très limité. J'espère réussir à y faire passer un placo+polistyrène en 10+20 à coller, mais se sera mon maximum je pense. Mais j'ai deux trois questions techniques :

J'ai enlevé le plâtre partout, soit parce qu'il ne tenait plus et l'enduit est d'ailleurs parti avec, soi pour gagner au moins le bon cm manquant. J'ai donc trois revêtements différents selon les encadrements (parfois à même la pierre, parfois enduit qui tient encore bien, parfois ciment, qui a surement été ajouté lors des changements de fenêtre).
- Niveau "respiration, le polystyrène se sera pas trop mauvais sur ces côtés ? En même temps je vois pas d'autre choix...

- Et sur des "petits" morceaux tels que les contours de fenêtre, un collage sur zone non plane, ça passera si je cale au mieux ? Y a vraiment rien de raccord et si j'ajoute quoique ce soit pour aplanir, j'ai plus la place d'y mettre mon placo donc...

- Petite dernière, pour raccorder le placo+poli au placo de la cloison, je vais rejoindre mes montants. Je peux percer pour fixer par vissage, et donc percer la plaque et le poli, ou je dois coller au montant aussi ? je sais pas torp si c'est clair là hum :p !

Voila désolé c'est un peu long, mais je fignole le tout avant de me lancer !!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41794
le 27/05/2020 à 06h25
Coucou

Et pourquoi pas un Placo doublé avec du polyuréthane ?

Collé au MAP


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Marc Isover
Contremaître
Message(s) : 339
le 27/05/2020 à 10h00
Bonjour clea, bonjour à tous,

Content de revoir les piliers en bonne forme je suppose !

Il est intéressant d’un point de vue thermique (même si la résistance thermique R sera forcément faible compte tenu de l’épaisseur) et acoustique (pour réduire et limiter les risques de résonnance) d’insérer une laine minérale dans ce projet de contre-cloison. Si le mur est sain (non humide), nul besoin de laisser une lame d’air. Une ventilation haute et basse par des grilles réduit les bénéfices de l’isolation.

Cette dernière peut se faire à l’aide d’un doublage sur ossature métallique Placostil® (rails et montants Stil®) classiquement de 48 (voire de 30) en insérant une laine type GR 32 en 45 mm dans les montants de 48 et on a ainsi un R de 1.40 m².K/W. Une laine type PAR a un R de 1.10 pour la même épaisseur (45 mm) et n’est pas destinée à faire de l’isolation thermique mais acoustique.

Autre solution possible, faire un système avec appuis et fourrures et employer des appuis Optima murs en 45 (le deuxième en bas sur cette fiche produit) qui peuvent se fixer sur un mur irrégulier (fixation dans la fourrure horizontale ou vissage directement sur le mur existant grâce à une platine à double fonction) et ont une possibilité de réglage pour retrouver une planéité digne de ce nom. Avantage du système ici, l’isolation est continue. Il sera peut-être moins facile à mettre en œuvre qu’une ossature Stil®.

Profitez-en pour choisir la plaque de plâtre qui va bien. Il y a autre chose que la BA 13 standard et basique. Une plaque Habito® par exemple permet de fixer facilement des objets lourds et vous ne la « ruinerez » pas facilement en tapant dedans. Elle se fixe dans une ossature classique mais avec des vis spécifiques. De plus, plus de coins abimés pendant le transport à moins d’y mettre franchement de la mauvaise volonté.

Si le mur est humide, il faut préférentiellement traiter au préalable cette humidité (recherche de fuites, rénovation et réparation de l’enduit, vérification des écoulements de gouttière, etc...) et au besoin décaler l’isolation du mur. Une ventilation intérieure adaptée est de toute façon indispensable.

A dispo si besoin, bonne journée ! Sourire

Cordialement

Marc, conseiller technique Isover
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Maxwel1l

avatar - Maxwel1l
Petit nouveau
Message(s) : 1
le 28/05/2020 à 14h29
Par contre le doublage des murs est en plaUes de plâtres sur ossature Système optima avec laine de verre gr32 ep 100 MM TalkToWendys.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

C’est l’heure du sapin de Noël
53 % Je recycle mon sapin en plastique, le même depuis des lustres (8)
33 % Les enfants sont grands, je passe mon tour (5)
7 % Je l'achète avec des racines, car je veux le replanter (1)
7 % Je suis bricoleur(se), je le fabrique ! (1)

15 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Membres en ligne

Membre(s) : poiluu , legosanstrique

Visiteurs non identifiés : 374