Bricoleur du Dimanche

Explication VMC hygroréglable type B

Par cjupiter

avatar - cjupiter
Promoteur
Message(s) : 3483
13/01/2016 à 13h48
13/01/2016 à 13h48
Bonjour,
Pour ma culture personnelle, je serais ravi que l'on m'explique le principe de la VMC hygroréglable type B.
Je comprends tout à fait l'intérêt du type A, il permet d'adapter la ventilation à la nécessité d'extraction de l'air vicié. Plus l'air dans les pièces où il y a extraction est humide, plus on aspire, donc plus on renouvèle l'air.
Mais où est l'intérêt du type B où les bouches d'entrée d'air dans les pièces sèches sont aussi hygroréglables ?
Mes connaissances en aérodynamique me laissent penser que le débit qui entre doit être égal au débit qui sort, donc le débit d'air entrant est déjà imposé par le degré d'ouverture des bouches d'aspiration. Si l'on aspire 50m3/h, il faudra qu'il entre 50m3/h, ni plus, ni moins. Donc à quoi sert de réguler aussi les bouche d'entrée d'air ?
Imaginons même qu'à un instant donné toutes les bouches d'aspiration sont ouvertes à fond (forte humidité dans les pièces humides) et qu'au contraire toutes les bouches d'entrée sont ouverte au minimum (pièce sèches vraiment sèches), le débit entrant risque d'être insuffisant par rapport au sortant, non ?
ou créer un compte pour participer
Annonce

Réponses

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 6626
13/01/2016 à 19h51
13/01/2016 à 19h51
bonsoir,
La VMC simple flux hygro B reprend le principe de la VMC hygro A
mais ce sont à la fois les bouches d'extraction et les entrées d'air qui sont hygroréglables.
Cela permet d'avoir une meilleure régulation afin d'évacuer au mieux l'humidité et de limiter les déperditions de chaleur par renouvellement d'air.
La VMC hygro B était le standard dans les maisons neuves jusqu'à la fin des années 2000.
voilou.
a+


ou créer un compte pour participer

Par cjupiter

avatar - cjupiter
Promoteur
Message(s) : 3483
14/01/2016 à 07h33
14/01/2016 à 07h33
Salut titi,
Là, tu ne m'apprends rien, c'est la grosse pub pour ce système que l'on peut lire chez tous les fabricants.
Ce que je recherche, c'est un peu plus d'explications sur le principe lui même.
Dire "ça permet une meilleure régulation" ou "ça limite les déperditions", c'est bien, expliquer en quoi c'est meilleur, c'est ça que je recherche. Parce qu'en faisant appel à mes lointaines connaissances de physique, de thermodynamique, etc., je ne vois pas où peut se situer le gain réel. En revanche, je vois bien où est le gain financier pour le fabricant...
ou créer un compte pour participer

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 6626
14/01/2016 à 10h00
14/01/2016 à 10h00
re,
une vmc est Senée fonctionner h24...

avec un hydro type a ,elle fonctionne toujours h24 mais les bouches extractions pièces humide s'ouvre ou se ferme suivant l hydro des pièces, donc moins d'aspiration 'd air donc moins d'air neuf aspiré par les réglettes aérations fenêtres (mais de l air rentre quand même du au tirage dans wc et cuisine

avec une b,ça fonctionne toujours h24 mais la suivant le taux d'hydro,ça aspire que lorsque ça a besoin (les reglette s'ouvrent et se ferme suivant ce taux et les bouches d'aspi aussi (donc le logement se trouve lui en depression car on aspire toujours wc ,cuisine mais la plus d'air entrant
donc en ne faisant rien entrer ,on n évacue pas de calories chaude sur l extérieurs donc economies

(enfin fausse economie car pour gagner 10 euros de facture de fabrication de chaleur ,on va en depenser 50 pour cette vmc+bouche+reglette mais commercialement parlant les gens sont réceptifs)

a+
ou créer un compte pour participer
Annonce

Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4487
14/01/2016 à 10h13
14/01/2016 à 10h13
bonjour, Perso, j'en suis revenu de toutes ces complications, et j'en suis revenu à VMC Standard, en vitesse basse, et détecteur de présence dans la salle de bain qui met automatiquement la grande vitesse lorsqu'on entre,et ça dure 8 mn (c'est le maxi que permet le détecteur, je préfèrerais que ça dure plus). Cependant, lorsqu'on ressort de la douche, le détecteur fait son boulot, et remet 8 mn grande vitesse.

Et dans la cuisine autant que possible hotte à extraction pour sortir la vapeur d'eau ponctuellement et rapidement.

En plus, une VMC va être la même dans une maison de 130 m2 que dans une de 70 m2 et avec un ou deux personnes qu'avec 5 personnes. Or la production de vapeur d'eau ne serait-ce que pour les douches est bien différente. Et selon qu'on couvre les casseroles ou non, là aussi ça peut varier.

C'est un peu approximatif tout ça.
Parfois les VMC, même en vitesse lente sont un peu trop "vaillantes", certains les "calment" un peu avec un condensateur.

ou créer un compte pour participer

Par cjupiter

avatar - cjupiter
Promoteur
Message(s) : 3483
14/01/2016 à 10h27
14/01/2016 à 10h27
titi116 a écrit :


avec une b,ça fonctionne toujours h24 mais la suivant le taux d'hydro,ça aspire que lorsque ça a besoin (les reglette s'ouvrent et se ferme suivant ce taux et les bouches d'aspi aussi (donc le logement se trouve lui en depression car on aspire toujours wc ,cuisine mais la plus d'air entrant
donc en ne faisant rien entrer ,on n évacue pas de calories chaude sur l extérieurs donc economies


C'est bien là que je ne comprends pas car si c'est bien ainsi que c'est voulu, c'est complètement idiot.
Si les bouches d'aspiration sont grandes ouvertes dans les pièces humides, c'est donc qu'il y a de l'air vicié à extraire. Donc si en même temps, les bouches d'air neuf sont fermées, comme tu dis, on met le logement en dépression puis quand on est en limite du système, on n'évacue plus rien (la VMC ne va tout de même pas faire le vide dans le logement).
Donc d'accord, on fait des économies, mais on n'a plus de VMC, du moins elle ne joue plus son rôle d'assainir les pièces humides.
On est donc devant un système qui, en recherchant les économies à tout prix, ne fonctionne tout simplement pas...
ou créer un compte pour participer

Par titi116

avatar - titi116
Modérateur
Message(s) : 6626
14/01/2016 à 12h21
14/01/2016 à 12h21
re,
que ce soit en A ou B la vmc aspire un debit minimum

en gros sur la B la tete d'aspi est equipé d'une membrane qui s'ouvre lors de detection d'hydro importante,sur la fenetre,il y a aussi une membrane qui s'ouvre car elle adetecter que l aspiration est plus importante, quand le taux d'hydro revient a la normal,le bouche se "ferme" en gardant son debit minimum et la menbrane fenetre se referme et elle garde aussi son debit minimum (la vmc tourne toujours en h24)

sur la A la membrane de tete s'ouvre aussi mais celle de la fenêtre est fixe (petit ou gros debit)

en gros on joue sur le petit debit afin d'effectuer des economies sur le chauffage......

en construction neuve seule la hydro B est un minimum (une vmc x2 flux aussi) la A est juste pour du remplacement (de la reno)

a savoir que la B est plus du confort et qui dit confort est plus chere

voilou
ou créer un compte pour participer
Annonce

Par cjupiter

avatar - cjupiter
Promoteur
Message(s) : 3483
14/01/2016 à 13h23
14/01/2016 à 13h23
titi116 a écrit :

re,
en gros sur la B la tete d'aspi est equipé d'une membrane qui s'ouvre lors de detection d'hydro importante,sur la fenetre,il y a aussi une membrane qui s'ouvre car elle adetecter que l aspiration est plus importante


Je ne te suis pas là !
En B, les entrées d'air neuf sont aussi hygroréglables. D'après ce que j'ai compris, elles s'ouvrent plus ou moins en fonction de l'hygrométrie de la pièce. Donc ce n'est pas parce que les bouches de reprise s'ouvrent dans les pièces humides et donc que le débit d'aspiration augmente que les bouches d'air neuf s'ouvrent aussi. Ca, c'est le cas pour le A justement.
Ou alors, je n'ai pas compris le fonctionnement des bouches d'entrée d'air neuf hygroréglables...
ou créer un compte pour participer

Par les3c19

avatar - les3c19
Modérateur
Message(s) : 19359
14/01/2016 à 16h04
14/01/2016 à 16h04
salut
à lire, c'est une association des bouches et non un asservissement. Ne pas confondre autoréglable et hygroréglable

La VMC Hygro A associe des entrées d’air autoréglables (à débit fixe) en fonction de la pression avec des bouches d’extraction hygroréglables (à débit variable).
Dans cette configuration, l’extraction de l’air va se faire de manière automatique en fonction de l’humidité et de l’activité humaine.

La VMC Hygro B associe des entrées d’air et des bouches d’extraction hygroréglables. Dans ce cas, elles captent le taux d’humidité ambiant, ce qui permet une régulation plus fine : gestion automatique de l’apport d’air neuf ET de l’extraction de l’air vicié .
ou créer un compte pour participer

Par cjupiter

avatar - cjupiter
Promoteur
Message(s) : 3483
14/01/2016 à 16h49
14/01/2016 à 16h49
les3c19 a écrit :

c'est une association des bouches et non un asservissement. Ne pas confondre autoréglable et hygroréglable


Oui, c'est bien le problème pour moi. Les bouches d'aspiration de l'air vicié et les bouches d'entrée d'air neuf se règles en totale indépendance suivant l'hygrométrie de leur pièce. Il n'y a aucun asservissement. Donc on peut se retrouver, il me semble, avec un besoin important en extraction (pièces humides avec un fort HR%) et des bouches d'entrée d'air neuf fermées si faible HR% dans les pièces sèches.
ou créer un compte pour participer
Annonce

Par les3c19

avatar - les3c19
Modérateur
Message(s) : 19359
16/01/2016 à 06h19
16/01/2016 à 06h19
salut
l'extraction ne se fait pas que sur une seule bouche d'entrée mais sur l'ensemble, donc l'air entrant est largement suffisant pour ne pas être en dépression dans les pièces, et si une pièce séche est avec un taux d'humidité élevée avec les bouches hygro, cette bouche s'ouvre, et cette pièce devient en quelque sorte prioritaire.
ou créer un compte pour participer

Connexion

Devenir membre du forum

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 13