Bricoleur du Dimanche

Bruit, coups et résonance métallique plafond. Coup de bélier, VMC ?

avatar - Jonathan83
Apprenti bricoleur
Message(s) : 10
06/03/2024 à 16h21
06/03/2024 à 16h21

Bonjour tout le monde.

J'ai un problème sur un appartement VEFA livré il y a 3 ans.
Réserve émise à la livraison et assignation du promoteur aux judiciaires dans le délai d'un an.

Le plus gros problème vient d'un désordre sonore. En premier lieu, je l'avais identifié comme un '' coup de bélier '' . Un gros bruit métallique comme le bruit d'un marteau qui frapperait une cuve. Et de temps en temps des petit clap clap clap espacé de 15 secondes. Je tiens à préciser que le bruit se faire ressentir à toute heure de la journée et de la nuit à intervalle irrégulier. Des fois le bruit est lointain et des fois très proche, toujours entendu vers le plafond.
Je suis au rez-de-chaussée, la personne, au-dessus, l'entend, mais moins fort et une personne au deuxième étage l'entend très fort. D'autres personne l'entendent aussi, mais de manière moins prononcée.

L'expertise judiciaire qui est pour le moins catastrophique ne donne rien. À part vérifier la pression de notre arrivée d'eau (alors qu'on a précisé que le bruit est entendu hors utilisation de notre réseau) et regarder les siphons de nos lavabo.. en gros si au moment où ils viennent ils s'entendent pas le bruit ils ne vont pas plus loin..

Après longue discussion et interrogation depuis 2 ans. Je soupçonne que le coup métallique viendrait du l'event en galva de la VMC. Dans nos plafonds et faux plafonds ne passent que cette VMC et les canalisations qui ne sont en cuivre qu'on niveau des placards.

Avez-vous déjà été sujet à ce bruit métallique à cause d'une VMC ? Peut-être que le coup de bélier est propagé par une canalisation qui elle-même tape dans la VMC ? Les canalisations sont peut être collé très proche et touche cette VMC.

Je m'interroge et j'avoue que je perds patience. Nous avons testé les robinets de nos voisins pour reproduire le bruit, sans succès.

Merci de votre aide.

Inutile de poster 2 fois le même sujet. Le second a été supprimé.
Modérateur Brico30

ou créer un compte pour participer
Annonce

Réponses

avatar - legosanstrique
Promoteur
Message(s) : 2441
06/03/2024 à 21h03
06/03/2024 à 21h03

Bonsoir,

Probablement des phénomènes de dilatations de certains matériaux un peu au même titre que les chutes d'eaux usées en PVC dépourvu de manchon de dilatation, générant des bruits de craquements ou de claquements qui se manifestent lorsqu'elles évacuent les eaux chaudes. Ces colonnes passant dans les gaines techniques formant caisson de résonance.

Pour ce qui est de la VMC notamment collective puisque s'agissant d'un immeuble, c'est selon sa conception notamment le caisson d'extraction d'air est souvent en acier ?  Peut-être produit-il les mêmes phénomènes de dilatations basés sur le même principe lorsque l'air vicié légèrement tempéré sort des logements et produit peut-être les mêmes effets, à voir...


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer
avatar - Jonathan83
Apprenti bricoleur
Message(s) : 10
07/03/2024 à 18h59
07/03/2024 à 18h59

Merci legosanstrique pour tes précieuse indication.

Saurais-tu me dire quel test pourrais-être réalisé afin de pouvoir reproduire le bruit ou du moins l'identifier précisément. 

Merci

ou créer un compte pour participer
avatar - legosanstrique
Promoteur
Message(s) : 2441
07/03/2024 à 21h59
07/03/2024 à 21h59

Bonsoir,

Afin de procéder par ordre ou par  élimination, à mon avis, le principal test, si il n'a pas déjà été fait, serait de couper la VMC quelques jours, cela permettrait déjà de savoir si la VMC est réellement à l'origine de ces sons parasites perçus. En cas de résultat positif, restera effectivement ensuite à identifier le ou les éléments de cette ventilation qui génère ces bruits mais là j'avoue ne pas vraiment connaître la procédure à entreprendre pour ça.

En cas d'échec suite à ce test, il faudra s'orienter ailleurs, réseau chauffage si il est collectif ou réseau assainissement (colonne de chute) comme indiqué précédemment et le cas échéant canalisations (colonnes montantes) d'eau chaude, c'est-à-dire tout ce qui est sensible aux phénomènes de dilatations. 

Enfin, les canalisations en traversées de mur, cloison, plancher, ne doivent pas êtres emprisonnés directement dans la maçonnerie mais protégées par un fourneau ou une gaîne, ceci afin de pouvoir dilater librement sans générer de bruits parasites.

@+


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer
Annonce
avatar - Jonathan83
Apprenti bricoleur
Message(s) : 10
07/03/2024 à 22h08
07/03/2024 à 22h08

Merci de ton retour.

Effectivement c'est ce que je pensais faire. La VMC est collectif donc je dois couper l'alimentation au niveau du compteur de l'immeuble ? Cela ne devrait pas être très contraignant pour les autres copropriétaires.

Après le bruit peut venir de la VMC sans que cette dernière ne soit en cause.. Par exemple si une canalisation ou autre viendrait taper dessus et émettre ce coup métallique.

Le promoteur affirme que les canalisation sont du PER et ne peuvent génerer des bruits ou coup de béliers. Si il faut couper l'arrivée d'eau de l'immeuble pendant 24 heures ou plus pour tester ça sera une tout autre histoire avec les autres copropriétaires.. 

ou créer un compte pour participer
avatar - legosanstrique
Promoteur
Message(s) : 2441
07/03/2024 à 22h15
07/03/2024 à 22h15

Re,

Je viens seulement de finir d'écrire mon petit laïus car j'en ai rajouter un peu à la fin.


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer
avatar - legosanstrique
Promoteur
Message(s) : 2441
07/03/2024 à 22h32
07/03/2024 à 22h32

Le per garantit une très bonne résistance à la pression, aux variations de températures, même les plus hautes, il se dilate aisément du fait de sa composition.

Très peu de chance qu'il soit en cause dans cette situation.


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer
Annonce
avatar - Jonathan83
Apprenti bricoleur
Message(s) : 10
07/03/2024 à 22h52
07/03/2024 à 22h52

Oui, je viens de voir la fin de ton message.

J'avais automatiquement enlevé la piste du chauffage parce que durant l'été nous entendons également ces bruits. Je ne pense pas qu'avec 35 dégrée dehors (région PACA) les chauffages soient utilisé.

Néanmoins, nous remarquons que les bruits sont moins présents durant l'été et les périodes de fortes chaleurs. Elles sont moins présentes et moins intenses entre mai et septembre, mais bien présentes, de manière moins régulière.

Nous sommes au rez-de-chaussée, nous entendons ces bruits très fortement, la voisine du dessus les entends, mais moins fort et de manière plus lointaine, son voisin de palier également. Mais la personne au-dessus d'eux, au 2e étage les entend systématiquement est très très fortement. Bizarre que ceux du 1er, proches de nos appartements (RDC et voisin du 2e) soient partiellement épargnés.

D'après le promoteur, c'est du PER, qui finit en tuyaux CUIVRE dans les placards. Les seuls tuyaux visibles sont ceux dans le placard (en cuivre) avec chacune notre arrivée d'eau et robinet de fermeture.

Concernant "les canalisations en traversées de mur, cloison, plancher, ne doivent pas être emprisonnés directement dans la maçonnerie, mais protégées par un fourneau ou un gaîne, ceci afin de pouvoir dilater librement sans générer de bruits parasites" .

Comment savoir comment sont protégées les canalisations encastrées sans casser le mur ? On va dire que le niveau de sincérité et d'honnêteté du promoteur est au niveau 0. Donc je ne peux m'appuyer sur ses dires.

Les canalisations (colonnes montantes) d'eau chaude sont elles visibles à l'oeil nu ? Ce sont les tuyaux cuivre dans les placards ci dessus ?

Merci de ton temps pour la recherche quand à la resolution de mon problème.

ou créer un compte pour participer
avatar - legosanstrique
Promoteur
Message(s) : 2441
08/03/2024 à 10h19
08/03/2024 à 10h19
Jonathan83 a écrit :

Néanmoins, nous remarquons que les bruits sont moins présents durant l'été et les périodes de fortes chaleurs. Elles sont moins présentes et moins intenses entre mai et septembre, mais bien présentes, de manière moins régulière.

Bonjour Jonathan83,

Quand les températures remontent, elles s'équilibrent avec l'environnement, les matériaux entre eux travaillent moins, les bruits s'estompent forcément un peu.

Nous sommes au rez-de-chaussée, nous entendons ces bruits très fortement, la voisine du dessus les entends, mais moins fort et de manière plus lointaine, son voisin de palier également. Mais la personne au-dessus d'eux, au 2e étage les entend systématiquement est très très fortement. Bizarre que ceux du 1er, proches de nos appartements (RDC et voisin du 2e) soient partiellement épargnés.

Cela pourrait éventuellement s'expliquer par le fait que certains appartements sont plus ou moins éloignés des gaines techniques dans lesquelles passent les canalisations et puis il y a peut-être aussi des gens qui portent plus ou moins d'attention à ces nuisances.

D'après le promoteur, c'est du PER, qui finit en tuyaux CUIVRE dans les placards. Les seuls tuyaux visibles sont ceux dans le placard (en cuivre) avec chacune notre arrivée d'eau et robinet de fermeture.

Comment savoir comment sont protégées les canalisations encastrées sans casser le mur ? 

Pas besoin de casser pour vérifier la présence ou non de fourreau ou de gaine de protection sur les canalisations en traversées d'ouvrages. Une partie de ces fourreaux ou de gaines ressortent toujours un peu de la maçonnerie donc parfaitement visible sans rien casser.

Les canalisations (colonnes montantes) d'eau chaude sont elles visibles à l'oeil nu ? 

Par exemple sur la photo on voit bien ici une colonne montante (eau froide) en PVC pression dont on aperçoit en sa partie basse d'où elle sort du sol, qu'il semblerait, car un peu trouble sur la photo, ne pas y avoir de fourreau de protection, si c'est le même cas sur la ou les colonnes en eau chaude cela peut générer des bruits du fait de l'absence d'espace libre de dilatation.

@+

Merci de ton temps pour la recherche quand à la resolution de mon problème.


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer
avatar - Jonathan83
Apprenti bricoleur
Message(s) : 10
08/03/2024 à 11h06
08/03/2024 à 11h06

Le fourreau de protection est de la même couleur donc il n'est pas trop visible. Je vais refaire une vérification et photos de tous les placards sur les 3 étages (2 placards par étage pour chaque colonne). Par fourreau de protection, tu veux dire les gaines annelées ?

On voit un peu mieux sur cette image au niveau du placard des communs :

Concernant les colonnes en eau chaude, les seuls placards de colonnes visibles dans les communs sont ceux des arrivées d'eau froide. Néanmoins, dans mon logement au niveau de mon placard, j'ai ceci, qui à était repeins en blanc lors de la construction :

Et au niveau du chauffe-eau :

Par contre, j'ai pu apercevoir une genre de cable sectionné au niveau du placard du dernier étage, cela semble sortir du tube PVC. Saurais-tu ce que c'est ? Par ailleurs, j'ai l'impression qu'une gaine annelée semble manquante sur un appartement. Mais c'est le placard et la colonne à l'opposé de nos appartements qui ne semble pas nous traverser.

Néanmoins, j'ai un placard technique similaire derrière la cloison de ma salle de bain. Qui dessert lui l'a partie gauche du bâtiment.

Si quelque chose t'interpelle aux vues de ces photos et si tu peux y apporter un éclaircissement je te serais très reconnaissant.

Merci !

ou créer un compte pour participer
Annonce
avatar - legosanstrique
Promoteur
Message(s) : 2441
08/03/2024 à 19h04
08/03/2024 à 19h04

Re,

Oui, gaine annelée ou fourreau c'est pareil, disons que gaine est un fourreau souple, alors que le terme "fourreau" désigne plutôt un tuyau rigide, l'un ou l'autre ont pour fonction de protéger le tube qu'ils intègrent en eux.

Je ne vois rien d'anormal sur ces photos, il y a bien gaines de protection comme il se doit à chaques percements de de maçonnerie. 

(Part contre, j'ai pu apercevoir une genre de gaine sectionné au niveau du placard du dernier étage, cela semble sortir du tube PVC. Saurais-tu ce que c'est ?)

Rien remarqué ! Est-ce ou il y a la flèche rouge ?


Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer
avatar - Jonathan83
Apprenti bricoleur
Message(s) : 10
08/03/2024 à 19h12
08/03/2024 à 19h12

Il y a deux PER qui m'interpellent. Un PER qui n'a pas ce fameux "fourreau" et une autre où il a été creusé un peu plus profond ou le fourreau est dissocié en deux parties. Cela n'a pas d'importance dans la recherche de ma problématique ? 

Concernant la gaine sectionnée. J'ai corrigé, je parlais du câble rouge avec le scotch orange, coupé sur les précédentes photos. Aurais-tu une idée à quoi il correspond ? 

ou créer un compte pour participer
avatar - legosanstrique
Promoteur
Message(s) : 2441
08/03/2024 à 22h20
08/03/2024 à 22h20

Bien que cela à sa part d'importance, il ne faut pas non plus trop focaliser uniquement sur ces histoires de gaines ou de fourreaux qui sont malgré tout assez présent donc à mon avis assez peu à l'origine du problème.

Le petit per en partie basse est un piquage qui repart au sol en direction d'une destination que j'ignore.

Le câble orange ressemble étrangement à un "tire-fil" mais je ne vois pas à quoi il pourrait servir ici hormis aux électriciens plutôt qu'à des plombiers !

Est-ce un fil électrique qui aurait été passé à titre provisoire pour les besoins du chantier?

Par contre et bien qu'aucun rapport avec le fond du problème, je m'interroge sur l'état de ce raccord mixte per/cuivre (photo zoomée jointe) ou est-ce qu'un effet d'optique ?

Images jointes :

IMG_20240308_220231.jpg

Avec un arbre on fabrique 1 million d’allumettes, il suffit d’une allumette pour brûler un million d’arbres.
ou créer un compte pour participer
Annonce
avatar - Nicolas76910
Promoteur
Message(s) : 2493
08/03/2024 à 23h07
08/03/2024 à 23h07

Bonjour,

Et la colonne en PVC pression semble être prise dans le béton sans fourreau. Je ne sais pas comment se dilate ce PVC pression mais il doit se sentir à l'étroit dans les planchers béton.

ou créer un compte pour participer
avatar - Jonathan83
Apprenti bricoleur
Message(s) : 10
08/03/2024 à 23h54
08/03/2024 à 23h54

Concernant le fil rouge orange je ne sais pas du tout qu'est ce que c'est.. 

L'état du raccord mixte per/cuivre sont tous dans ces états là.. surtout au étages supérieurs. Pourtant la résidence n'a que 3 ans.

Qu'est ce que c'est d'ailleurs cette couleur bleu ? du vert de gris, suite à la corrosion ? c'est normal aussi rapidement, j'imagine même pas l'état dans 10 ans..

ou créer un compte pour participer
avatar - Jonathan83
Apprenti bricoleur
Message(s) : 10
08/03/2024 à 23h58
08/03/2024 à 23h58

Bonsoir Nicolas,

Tu parles de la colonne PVC grise tout à droite ou du PER de cette image ? 

Quel est le risque que le PER, PVC pression n'est pas de fourreau ? Quels sont les conséquences ?

ou créer un compte pour participer
Annonce

Connexion

Devenir membre du forum

Membres en ligne

Membre(s) : 3ieme type , Elie89

Visiteurs non identifiés : 56