Création d'une terrasse

Création d’une terrasse

Hors ligne Par ManuD73

avatar - ManuD73
Bricoleur
Message(s) : 58
le 03/06/2008 à 15h57
Bonjour,

Je me suis lancé dans la création d'une dalle en béton en remplacement de ma terrasse actuelle (dalles posées sur une couche de sable).
Je débute dans ce genre de travaux et du coup, je me pose 10000 questions Confus

Pour l'instant, j'ai décaissé l'emplacement (8m par 3m) de la future terrasse d'environ 25 cm.

Les étapes que je prévois par la suite :
- Une couche de gravats (bien tassés) d'environ 8-10 cm
- Une couche de sable de 3-4 cm
- Coulée du béton (en respectant la pente d'écoulement, etc...) sur le reste de l'épaisseur.

Est-ce suffisant ? Est-ce trop ?

J'ai parcouru le forum et j'ai vu que certains conseillaient de réaliser des fondations avec une rangée de parpaings. Pouvez-vous le détailler la marche à suivre ? Quel est le risque si je saute cette étape ?
De même, j'ai lu qu'il était conseillé de solidariser la future terrasse avec la maison au moyen de barre de fer.
Est-ce indispensable ?
J'avais lu au contraire qu'il vallait mieux séparer les 2 dalles au moyen d'une couche de polystyrène... Qu'en est-il ?


Par ailleurs, j'ai prévu de mettre un joint de dilatation au milieu, pour couper la terrasse en 2 surfaces de 12 m².
Puis-je par la suite carreler sur ce joint de dilatation ou est-ce que l'emplacement de ce joint doit aussi correspondre à l'emplacement des joint de mes futurs carrelages ?

Dernier point : je voulais éclairer la terrasse au moyen de spots encastrés sur le bord. Mais en y réfléchissant bien, j'ai peur que les trous ménagés pour le passage des spots ne fragilisent les bords de la dalle...
Le risque est-il réel ? Dois-je renforcer cette partie au moyen de barres de fer ? ou mieux vaut-il carrément abandonner ce projet ?

Voilà, je sais que ça fait beaucoup de questions Honte
Merci de me faire bénéficier de votre expérience
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

avatar - dedelabricole
Chef de chantier
Message(s) : 576
le 04/06/2008 à 08h50
bonjour
je ne suis pas expert mais te donne mon avis par rapport à celles que j'ai pu faire en suivant les conseils d'un maçon

Citation :

J'ai parcouru le forum et j'ai vu que certains conseillaient de réaliser des fondations avec une rangée de parpaings. Pouvez-vous le détailler la marche à suivre ? Quel est le risque si je saute cette étape ?



Risque = le gel passe sous ta terrasse, la terre se soulevant légérement la terrasse se fend, perso j'ai fait une mini fondation autour: un lit de béton + parpaing et dalle coulée au dessus donc hors gel à - 25 voir - 30 cm (à voir selon région)

Citation :

De même, j'ai lu qu'il était conseillé de solidariser la future terrasse avec la maison au moyen de barre de fer.


je pense aussi que c'est préférable (trop de terrasse "descendent" de quelques cm, perso j'ai réussi à "poser la terrasse sur la fondation de la maison
le polystirène lui , à mon avis est là pour éviter les transmissions d'humidité ?

Citation :

Puis-je par la suite carreler sur ce joint de dilatation ou est-ce que l'emplacement de ce joint doit aussi correspondre à l'emplacement des joint de mes futurs carrelages ?



par définition, le joint sert à dilater (les fissures éventuelles auront lieu à cet endroit) donc si carrelage , il faut un joint de au même endroit

pour la quantité et la répartition des joints de dilatation, voir un marchand de matériaux ou un maçon (tous les 2,5 à 3 m) ces joints serviront d'appui pour couler la dalle
j'utilise les rails en plastique et les scelle la veille
dalle à férrailler entre les joints ou béton fibré

Voilà espérant que cela t'aide en attendant d'autres avis

bon courage

Cordialement

DD
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par ManuD73

avatar - ManuD73
Bricoleur
Message(s) : 58
le 04/06/2008 à 10h16
dedelabricole a écrit :

je pense aussi que c'est préférable (trop de terrasse "descendent" de quelques cm, perso j'ai réussi à "poser la terrasse sur la fondation de la maison
le polystirène lui , à mon avis est là pour éviter les transmissions d'humidité ?



Tout d'abord, merci de ta réponse...

Ma terrasse étant "enterrée" (elle arrive au ras du sol, plus bas que la dalle de la maison), risque-t-elle réellement de bouger ?

Sinon, comment dois-je procéder exactement pour cette étape ?
Il faut "simplement" percer la dalle de la maison et y insérer des barres en métal ?
Si oui, quel doit être leur diamètre ? De combien faut-il les enfoncer ? quel doit être l'espacement entre 2 barres ?

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - dedelabricole
Chef de chantier
Message(s) : 576
le 04/06/2008 à 10h56
comme je l'ai noté, j'ai posé ma terrasse sur la fondation de la maison donc elle ne peut pas descendre.
sinon, j'ai déjà vu ailleurs des trous percés dans la dalle et avec du fer à béton de 10 mini à 14 mm tous les 30cm mais est ce suffisant / efficace ? je n'ai pas la compétence pour répondre.
je serai tenter de dire , cela ne coute rien !

Tout dépend aussi si ton terrain est suffisamment tassé ou si c'est du remblai de 2 ans ou moins

voir autres avis , s'il y a des maçons pro

à+

D
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 04/06/2008 à 16h22
Bonjour
C'est la qualité de la forme qui fait la solidité d'une terrasse et non pas le béton qui la recouvre. Il ne faut pas, également, qu'ell repose sur des remblais frais (attention aux terrassements nécessaires à la construction de la maison).
Il est préférable de dissocier la terrasse et la maison (dilatations dues aux efforts thermiques, retrait, tassement... qui risquent d'amener des désordres dans le dallage ou, pire, dans la maison). Le fait de solidariser est une technique très particulière (dalle portée) qui n'est en général pas maitrisée par un non professionnel.
Il faut que la sous-couche soit à l'abris du gel (ou être non gélive) ce qui suppose réaliser une bêche en béton jusqu'au hors gel (de 50 cm à 100 cm en région très froide.
Il est important que la sous-couche soit bien compactée et en matériaux sains (se méfier des gravas contenant du plâtre, etc.).
Mettre une couche de sable de 5 cm sur cette forme et le tasser. Si un jour la terrasse doit être fermée pour la transformer en véranda, prévoir un isolant et une feuille de polyane de 150 micron (dans l'ordre). Couler 12 cm de béton dosé à 350 kg/m3 avec un treillis soudé ST25 C (fils de 7mm, mailles de 150 x 150) calé avec des cales à béton de 3 cm (morceaux de gravas ou cailloux à proscrire).
Pour ta dimension, faire un joint. Pas de dilatation mais de retrait c'est à dire sur une partie seulement de l'épaisseur (1/3 soit 4 cm) en laissant le treillis soudé filer en dessous, sans l'interrompre. Il faut, bien sûr retrouver le même joint dans le revêtement.
Prévoir un polystyrène de 1 cm entre maison et dallage.
Prévoir pente d'écoulement des eaux vers l'extérieur (mini : 1,5 cm/m)
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par ManuD73

avatar - ManuD73
Bricoleur
Message(s) : 58
le 05/06/2008 à 10h31
merci bcp pour cette réponse très précise.

Donc si j'ai bien compris, il faut que je décaisse le pourtour de la (future) terrasse d'une profondeur supplémentaire pour y couler du béton qui servira à protéger la terrasse du gel

Pour ce qui est de mon éclairage, est-ce que quelqu'un à une idée ?
Percer des trous dans la dalle risque-t'il de la fragiliser ? Si oui, puis-je m'en sortir en la renforçant avec des fers à béton ?

J'ai essayé de faire un schéma pour que ce soit plus clair...

Images jointes :

ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 05/06/2008 à 15h17
Bonjour
Croquis de principe des renforts pour réservations électriques.

Images jointes :

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par ManuD73

avatar - ManuD73
Bricoleur
Message(s) : 58
le 05/06/2008 à 16h21
Ce croquis soulève quelques questions chez moi (je me permets de reprendre votre croquis pour plus de clarté)

- A quoi correspondent les 2 cotes de 30 indiquées ? (en fait, je ne suis pas sûr de bien comprendre quelle vue représente le croquis du bas)

- Avec quoi est remplie la zone hachurée dans la bêche de rive ? (Parpaings ?)

- N'y a t'il pas besoin d'un renfort supplémentaire entre le trou et le terrain ,dans la partie la plus mince de la terrasse (point rouge ajouté ?)

Images jointes :

ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 05/06/2008 à 16h43
Les 2 cotes de 30 cm correspondent à la longueur que doivent être prolongé les HA 6 après s'être croisé.
La vue du haut est une coupe sur la rive du dallage.
La vue du bas est une vue en plan.

La zone hachurée (à l'intérieur de l'armature de la bêche, c'est du béton.

Il n'y a pas besoin de renfort supplémentaire le long de la rive : c'est l'armature de la bêche qui fait office de renfort.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par ManuD73

avatar - ManuD73
Bricoleur
Message(s) : 58
le 05/06/2008 à 17h17
Dernière question (j'espère Sourire)

La bêche doit elle être coulée en une fois (en même temps que la terrasse) ou faut-il d'abord couler la bêche, puis la terrasse ? (auquel cas, je ne vois absolument pas comment procéder pour que la coulée de la terrasse enveloppe celle de la bêche comme sur le schéma)

Merci encore pour toutes ces précieuses informations
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 05/06/2008 à 17h22
Le coulage peut être réalisé en deux fois à condition qu'il y ait des armatures en attente lors du 1er coulage. Aciers de la bêche, par exemple. Sinon, fissure guarantie à la jonction.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par ManuD73

avatar - ManuD73
Bricoleur
Message(s) : 58
le 05/06/2008 à 19h10
Je la coulerai donc en une seule fois.

Je pense que j'ai toutes les informations dont j'ai besoin maintenant.

A nouveau, énorme merci pour tous ces conseils
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par ManuD73

avatar - ManuD73
Bricoleur
Message(s) : 58
le 11/06/2008 à 15h23
Bon en fait, c'est encore moi Yeux au ciel

Je lis et j'entends parler ça et là de la pose d'un film polyane pour éviter les remontées d'humidité.

Est-ce nécessaire-utile-conseillé-nuisible (rayé les mentions inutiles Grand sourire) pour une dalle en extérieur ?

Sachant que cette dalle sera par la suite recouverte de carrelage, n'y a t'il pas un risque de voir mon carrelage se décoller en cas de remontée d'humidité ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 11/06/2008 à 15h34
Bonjour
Le DTU Dallage déconseille le polyane en cas de dallage extérieur: risque de création de poche d'eau entre béton et polyane d'où risque de soulèvement dans les angles.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par ManuD73

avatar - ManuD73
Bricoleur
Message(s) : 58
le 11/06/2008 à 18h01
C'est ce qui me semblait...

Néanmoins, pas de risque pour mon futur carrelage ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 11/06/2008 à 18h28
Non, pas de risque particulier pour un carrelage extérieur.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : Noe68

Visiteurs non identifiés : 110