Installation douche : utilisation de BA 13 ?

Installation douche : utilisation de BA 13 ?

Hors ligne Par Mike92

avatar - Mike92
Petit nouveau
Message(s) : 3
le 25/01/2015 à 13h03
Bonjour,

Je suis nouveau sur ce forum et j'espère pouvoir y trouver certaines réponses auprès de personnes douées en matière de bricolage Sourire

Je souhaite installer une douche carrelée dans un coin de ma salle de bain où il n'y a actuellement rien. Ce coin est formé à gauche par un mur en plaques de plâtre (non hydro) et en face par un mur en béton.

Voici mes quelques questions :
- Puis-je directement visser des plaques de BA13 hydro contre le mur de gauche ? Est-il réellement nécessaire de laisser un vide d'air d'un centimètre entre le mur actuel en plaques de platre et les nouvelles plaques de BA 13 ?

- Sur le mur d'en face (en béton), je souhaite que les tuyaux d'eau soient encastrés. Comment puis-je créer une sur-épaisseur sur le mur en béton actuel pour pouvoir encastrer ces tuyaux ? Je pensais faire une sur-épaisseur d'environ 5 centimètres, juste de quoi cacher les tuyaux... Avec quels matériaux réaliser ce "caisson" ? Faut-il mettre de l'isolant tel que du polystyrène (ou de la laine de verre), ou le caisson peut rester vide en ne contenant que les tuyaux ?

Je vous remercie beaucoup pour votre aide !!!!

Bon dimanche Sourire

Michaël
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

avatar - Denis Placo®
Contremaître
Message(s) : 428
le 29/01/2015 à 14h46
Bonjour Mike,

Deux solutions possibles (il y en a certainement d'autres) :
- Il est tout à fait possible de visser votre plaque marine sur la plaque standard existante en prenant soin d’aller se fixer sur l’ossature au travers de la plaque existante. Les joints devront être comblés avec un enduit adapté SDB. Il ne faudra pas oublier de traiter le pied de cloison avec la bande d’étanchéité et le SPEC (Système de Protection à l’Eau sous Carrelage).
- Il est également possible de laisser votre plaque actuelle et d’appliquer un SPEC dessus afin de vous éviter la mise en œuvre d’une deuxième plaque à condition que les montants métalliques soient espacés de 0.40 m (par rapport au poids du carrelage) (Cf. page 210 de la numérotation papier de ce lien.

Les pages 212 et suivantes vous intéresseront par rapport à votre mur béton. Ce type de montage permet le passage de vos tuyaux entre le mur support béton et la plaque (l’isolant devra être semi-rigide à minima si vous décidez d’en poser et vous dépasserez alors les 5 cm). Des appuis de type optima 2 peuvent être mis en œuvre pour réaliser ce montage. Attention néanmoins au passage des tuyaux : tous les raccordements doivent demeurer accessibles et les tuyaux ne doivent pas toucher les ossatures à cause de la transmission d’éventuelles vibrations (il est possible de caler un matériau absorbant entre tuyau et ossature métallique).
Je vous laisse prendre connaissance des parties qui vous intéressent de ce document (un certain nombre de règles de base concernant la pose y sont énoncées) et reste à votre écoute si vous avez d’autres questions.

Denis Conseiller technique Placo®
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 58