Joints à la chaux fissurés

Joints à la chaux fissurés

Hors ligne Par dralip

avatar - dralip
Petit nouveau
Message(s) : 7
le 07/03/2010 à 18h21
Bonjour,

Je me suis lancé dans la restauration du mur intérieur de ma cave. Suivre ce lien pour quelques photos : http://caveacricri.skyrock.com/

J'ai décidé de faire les joints à la chaux.

J'ai suivi les conseils du vendeur de matériaux du coin et je fais le mélange suivant :

  • 5 volumes chaux blanche EN 459-1 NHL 3,5
    1 volume de ciment blanc
    1 volume de sable
    de l'eau (à la louche)


Le résultat esthétique n'est pas réellement ce que j'attendais, mais bon, c'est parti, c'est une cave, je ferais mieux la prochaine fois...

A part le fait que c'est relativement difficile à réaliser, je me heurte de plus à un problème de fissure dans les joints réalisés (voir photo en PJ). Elles apparaissent au bout d'une demi-journée de séchage.

Alors question : Trop d'eau dans mon mélange, pas assez ? Est-ce que c'est lié aux proportions du mélange ?

Je pose truelle et langue de chat en attendant vos conseils avisés.

Images jointes :

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

avatar - blairobricolo
Contremaître
Message(s) : 235
le 07/03/2010 à 22h33
En tout cas, les murs sont nickels sans les joints : tu as dis que les joints étaient en béton ? c'est bien ça?
je suis dans ce cas, mais j'ai peur de 'attaquer aux joints et de casser les pierres, tu as utilisé un etechnique spéciale ? le burineur n'a pas tout arraché ?
Cordialement
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Ventre-Saint-Gris
Chef de chantier
Message(s) : 636
le 08/03/2010 à 00h46
Salut !

Ouch ! Il a besoin de se payer des vacances, le vendeur de matériaux ?
Jamais vu un mélange si gras : 6 vol. de liant pour 1 de sable !

Pour du joint sur vieille pierre, perso, c'est 1 vol. de chaux (hydraulique naturelle NHL 3,5) / 3 vol. de sable. Grand sourire

Pourquoi bâtarder avec du ciment sur ton support ? Je n'en vois pas l'intérêt (au contraire, même), surtout que tu as pris la peine de dégager les joints pour laisser la pierre respirer.

Autre problème possible, même si la formulation, c'est déjà pas mal : trop de flotte dans le mortier. Il doit être onctueux, pas liquide.

Bien mouiller la veille, remouiller avant de faire les joints. Mais attendre l'absorption (pas le séchage) de l'eau pour mettre le mortier (il ne faut pas le remouiller, lui, le mortier).

http://b.d.d.miniville.fr/ind

Pas un pro, juste un bricolo.
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Ventre-Saint-Gris
Chef de chantier
Message(s) : 636
le 08/03/2010 à 00h52
Ca donne ça, avec une finition brosse à chiendent :

Images jointes :


http://b.d.d.miniville.fr/ind

Pas un pro, juste un bricolo.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 08/03/2010 à 05h29
D'accord avec l'avis précédent, les joints ont séchés trop vite et le mélange anormal.

Etes vous sûr d'avoir bien compris les explications du vendeur?

Il faut bien mouillé les joints (l'idéal est un petit pulvérisateur) il vous permet aussi de passer un léger brouillard pour éviter un séchage trop rapide en cas de besoin.

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par frchamp

avatar - frchamp
Apprenti bricoleur
Message(s) : 14
le 08/03/2010 à 10h07
Je suis d'accord avec Ventre Saint Gris : le mélange est beaucoup trop gras ; 6 de chaux pour 1 de sable, c'est bon pour faire un coulis, pas des joints de finition. Et le ciment ne sert à rien, et il faut bien mouiller les joints...
Allez, je veux bien passer une journée à te montrer le truc, si tu n'habites pas trop loin. Clin d\'oeil
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par dralip

avatar - dralip
Petit nouveau
Message(s) : 7
le 08/03/2010 à 20h10
Merci pour les infos...même si j'ai le morale dans les chaussettes après ça !!

J'ai vérifié, le mélange que j'indique est bien ce que m'a conseillé le vendeur. Je l'appelle demain pour confirmation (il était grippé ce jour là Sans voix).

J'avais bien mouillé le support avec un pulvérisateur, mais pas la veille, je vais donc rectifier ça aussi.

frchamp, merci pour la proposition, mais je vais tenter le coup tout seul.

Je vous recontacte la semaine prochaine après le travail de ce WE.


ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Ventre-Saint-Gris
Chef de chantier
Message(s) : 636
le 08/03/2010 à 23h44
Dans ta recette, tu dois avoir une inversion entre la proportion de sable et de chaux.

5 vol. de sable
1 vol. de chaux
1 vol de ciment

Ce qui nous fait 2 vol de liant pour 5 de sable, un peu plus gras que ce que fais (1 pour 3) mais cohérent.

Encore une fois, vire le ciment. 1 vol de chaux pour 2,5 ou 3 de sable, ce sera bien. On fait un mortier bâtard quand on a un support ciment, pour assurer l'accroche, ou quand on ne croit pas à la chaux ("Avec du ciment, on est sûr que ça tiendra, mon bon monsieur !"). Sauf que la chaux tient très bien et que le ciment, comme tu l'as constaté, empêche la régulation hygrométrique).

On comprend la baisse de moral, mais ça reviendra quand tu verras la belle gueule de ton mur, que tu n'auras plus jamais à refaire.

http://b.d.d.miniville.fr/ind

Pas un pro, juste un bricolo.
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - doudoubricole
Ouvrier
Message(s) : 195
le 12/03/2010 à 08h30
Bonjour, je viens de lire vos réponses et je suis surpris.
Au début de la semaine un couvreur est venu me faire un devis vélux, et en voyant les murs de ma maison qui sont en briques avec colombage je lui ai dit que je prévoyer de refaire les joints à la chaux et au sable, et il m'a dit qu'il fallait surtout pas oublier de mettre du ciment (???? ) enfin bref j'ai pas trop compris mais je me suis dit qu'il faudra mettre du ciment dans le mélange quand je le ferai, (parole de professionnel )!!!
Alors que pensez vous de ca ?
Moi du cou je sais plus .
Merci

Merci de votre aide, super forum!!
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Ventre-Saint-Gris
Chef de chantier
Message(s) : 636
le 12/03/2010 à 09h50
Salut,

Dans le bricolage et le bâtiment comme pour le reste, les avis divergent, tout le monde n'est pas d'accord sur tout.
Tiens ! moi je la ramène sur les forums, et je ne suis pas un "professionnel". On est beaucoup dans ce cas.

J'ai aussi beaucoup de respect pour les artisans qui possèdent des connaissances et un savoir-faire dont je n'approcherai jamais, et j'en connais. Mais comme beaucoup d'autres, en faisant appel à des pros pour des chantiers que je ne considérais pas à ma portée, j'ai pu constater que cette catégorie d'artisans était plutôt rare. "Professionnel" ne veut pas dire omniscient, loin s'en faut. Et il y a aussi des habitudes de chantier dures à déraciner.

Pour ce qui est du ciment, il s'est généralisé depuis l'après-guerre avant tout pour de raisons économiques et pratiques. On fait des maisons en béton plutôt qu'en pierre ou colombage et torchis parce que ça va beaucoup plus vite et que ça coûte beaucoup moins cher, pas parce que c'est meilleur. Une bonne maison moderne en béton, c'est super. Mais une maison ancienne n'est pas conçue, pensée avec du ciment. Et les savoir-faire associés au bâti ancien se sont perdus parce que cela fait 60 ans que l'on fait du béton.

Ton couvreur a été nourri au ciment ! Mais c'est bien parce qu'on constate aujourd'hui les dégâts du ciment dans le bâti ancien qu'on en vient à remettre en cause ce qui s'est fait. Alors la demi-mesure, c'est :"Oui, oui, c'est peut-être pas si mal, la chaux dans l'ancien, ou avec la terre cuite. Mais il faut bien un peu de ciment quand même pour que ça tienne !" Des joints et des enduits centenaires à la chaux, on peut en voir qui ont encore de la gueule.

J'arrête-là. Je ne suis pas fâché avec le ciment, j'en utilise régulièrement chez moi. Mais la rénovation de l'ancien suppose une démarche de recherche et de questionnement appropriée.
Avec quelques recherches sur le net, tu pourras te forger ta conviction personnelle.
Et tu verras qu'on entend souvent, entre pros eux-mêmes, des contradictions. Pas facile, mais intéressant.

http://b.d.d.miniville.fr/ind

Pas un pro, juste un bricolo.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 12/03/2010 à 11h35
Un avis encore différent, moi on m'appris de toujours mettre une part de ciment en même temps que la chaux hydraulique.

Garder la chaux pour la perméabilité et un peu de ciment pour la dureté.

Comme quoi ???

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Ventre-Saint-Gris
Chef de chantier
Message(s) : 636
le 12/03/2010 à 14h11
Salut Kchriske,

Je précise toujours que je n'interviens qu'en amateur, pour ne pas tromper le "client".

Je bâtarde au ciment quand je suis face à un support ciment, pour faciliter l'accroche. La chaux, pour adhérer, a besoin d'un support poreux. Donc sur un support fermé comme le béton, elle ne suffit pas et a besoin du ciment.

Je crois qu'il y a un "effet d'optique" avec la chaux. Quand on est habitué au ciment, on la trouve trop tendre, pas assez costaud. Mais d'une part elle met des mois, voire des années à obtenir sa résistance maximale par carbonatation, d'autre part, il me semble que ce sentiment, d'un manque de tenue, vient du fait qu'on regarde du vieux. Or, un enduit ou des joints qui souffrent sur un mur centenaire, ce n'est pas surprenant et pas très contraignant en terme d'entretien ! Le mortier finit par sauter, en jouant aussi le rôle de soupape, en quelque sorte. Il a contribué à réguler les taux d'humidité depuis des décennies, en préservant la maçonnerie.

Alors en bâtardant sur support poreux, on fait quoi ? On limite la perméablilité et pour quel gain ? C'est plus dur. Qu'à-t-on à faire de cette dureté ? La chaux a été assez résistante pour maçonner des châteaux et un de ses intérêts est justement que, moins rigide, elle est plus souple. Tant que les fondations ne bougent pas, que les vieux linteaux en bois ne sont pas pourris, et si elle est bien mise en oeuvre, les fissures sont beaucoup plus rares qu'avec le béton. Et des bétons qui vieillissent mal, bien que durs après leur mise en oeuvre, on en voit aussi.

Sa résistance mécanique reste trop faible pour faire des linteaux. Mais encore une fois, si on juge de la chaux par les désordres du bâti ancien, il faudra voir ce que valent vraiment les maisons en béton d'aujourd'hui dans quelques siècles...

http://b.d.d.miniville.fr/ind

Pas un pro, juste un bricolo.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 12/03/2010 à 16h29
Salut Ventre St Gris,

Tout ce que tu dis est parfaitement juste.

C'était juste une approche un peu différente, j'ai refait mes joints sur des murs de pierres avec ce mélange.

Tous les murs que j'ai carrelé ont préalablement été décapés et plafonnés avec un mortier préparé sur cette base.

Et j'en ai fais quelques uns du sol au plafond.

Et les réactions chimiques en cours se poursuivent malgré la présence de ciment (qui subit les mêmes évolutions que la chaux).

C'est exact que l'on a pas le même recul avec le ciment.

Ce que l'on m'a appris dès le début où j'ai bricoler se résume en peu de chose.

Ne jamais poser un enduit dur sur un enduit tendre, jusqu'à présente cela m'a plutôt réussi.

Merci pour les bons conseils que tu partages avec nous, sans te prendre le chou.

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par dralip

avatar - dralip
Petit nouveau
Message(s) : 7
le 13/03/2010 à 11h52
J'ai eu la confirmation de mon fournisseur, il s'est trompé dans les proportions, il a inversé chaux et sable (la fatigue...) :



Je repars donc sur les bases que conseille Ventre-Saint-Gris = 1 vol de chaux pour 3 de sable et on verra la différence avec ça :

ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Ventre-Saint-Gris
Chef de chantier
Message(s) : 636
le 13/03/2010 à 12h57
Merci de donner des nouvelles.

Je comprends que tu sois déçu, parce qu'on voit bien que tu soignes ton boulot, et qu'en décortiquant les vieux joints, tu avais déjà pris le parti de te donner de la peine pour bien faire.

Tu vas voir, ça aura de la gueule !

http://b.d.d.miniville.fr/ind

Pas un pro, juste un bricolo.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 13/03/2010 à 13h35
Bon courage, le résultat en vaut la peine et la satisfaction de l'avoir bien fait aussi.

L'erreur est humaine.

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Pour l’éclairage, vous êtes plutôt…

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : tytoy35 , Philooo

Visiteurs non identifiés : 272