Carrelage salle de bain

Carrelage salle de bain

Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 05/05/2010 à 17h30
Bonjour à tous,

Devant changer le bac à douche et la tuyauterie de la salle de bain, on s'est dit, autant tout refaire !

Donc on est parti sur une baignoire (pas encore acheté). On a commencé à décarreler... les carreaux sont fixés direct sur le ciment via une "bouse" de ciment ou de mortier gris... je sens qu'on va s'amuser à tout défaire au burin !

Une fois les murs mis à nu, ça ne sera pas droit... comment doit-on s'y prendre
1) pour fixer le nouveau carrelage juste au dessus de la baignoire
2) pour les autres endroits, on souhaite peindre

J'avais pensé : ragréer (mais avec quoi) ? puis sous-couche imperméable pour le dessus de la baignoire, puis mortier colle puis carrelage... et pour ailleurs peinture acrylique satinée.

Qu'en pensez-vous ? Je ne suis pas du tout habitué à carreler sur les murs (mais plutot sur des panneaux de bois en guise de présentoir dans un GSB où j'ai travaillé). Est-ce que j'ai oublié quelque chose, ou m'y suis mal pris ?

merci de votre aide
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 05/05/2010 à 18h09
Bonjour

C'est vrai que c'est différent de poser 1,5m² au ciment colle ou au silicone comme je l'ai déjà vu faire en GSB.

L'espèce de bouse est le mortier que l'on utilisait avant l'invention du mortier colle.

On le pose de la façon suivante,

une ficelle est placée à hauteur de la nouvelle rangée
une corde est posée sur la rangée du dessous
on applique le mortier sur le carrelage
on fait un creux au milieu avec la truelle
on applique sur le mur en posant sur la corde (corde spéciale)
on fait suivre le bas du carrelage avec le précédent et le haut avec la ficelle.

normalement en retirant les carrelages ainsi posés, tu ne devrais pas avoir de gros problème pour abimer le mur.

reste à voir si celui ci était dressé auparavant (c'est ce que je fais lorsque je pose des carreaux ainsi)

au dessus de la baignoire, tu mets une fine latte que tu retires une fois que les carrelages sont pris, et tu la remplace par un joint silicone sanitaire après avoir fait tes autres joints.

si tu veux peindre, il faudra probablement mettre un enduit pour corriger les imperfections rencontrées, puis appliquer un primer puis la peinture.

à terme c'est le carrelage qui revient le moins cher.

une peinture tous les 2 ou 3 ans finit par couter

tout le carrelage de la photo a été mis ainsi, c'est mon premier gros bricolage.

Images jointes :


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 05/05/2010 à 22h33
Merci kchriske de t'intéresser à mon soucis.

Qu'entends-tu par
kchriske a écrit :


reste à voir si celui ci était dressé auparavant (c'est ce que je fais lorsque je pose des carreaux ainsi)



Donc si j'ai bien compris, tu me conseillerai de mettre du mortier colle en épaisseur suffisante directement sur le ciment dans ragréer ?

Et pour la sous-couche étanche, est-elle intéressante ou pas dans le cas présent ?


ps : ton premier gros bricolage semble très réussi (j'ai eu du mal à voir la photo car toute petite, mais ça semble bien rendre ;-) )
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 06/05/2010 à 05h53
Bonjour

Non, ce n'est pas ce que j'ai voulu dire.

On travaille au mortier (à l'ancienne) pas au ciment/colle il n'est pas impératif que le support soit dressé.

On peut combler de petites différences d'épaisseurs en mettant plus de mortier. Moi je préfère dresser le mur avant. (donc plafonner le mur)

Le petit creux que l'on fait au milieu du mortier posé sur le carrelage est destiné à créer une sorte de ventouse qui fait adhérer le carrelage au mur en attendant que l'aspiration de l'humidité du mortier par le mur parachève ce effet.

Le séchage provoquant un léger retrait le carreau colle au mur.

Avec le mortier/colle ou ciment/colle on ne sait pas travailler de cette manière. Le carrelage bouge car le ciment colle s'affaisse derrière le carrelage.

On utilise le peigne à dents variables suivant le support.

Il existe de ciment/colle pour couche épaisse, c'est plus rare à trouver.

Dans ton cas, il vaut mieux combler les creux en appliquant un enduit (qui peut être le mortier/colle que tu utiliseras ensuite pour carreler)

Je joints un photo plus grande.

Donc soit tu corriges le mur en cachant ses imperfections par un enduit et tu utilises du ciment colle avec un peigne.

Ou tu travailles au mortier en jouant sur l'épaisseur de mortier posé sur ton carrelage (pour le poser c'est un tour de main, les premières fois cela arrive sur tes pieds)

Images jointes :


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 06/05/2010 à 06h03
PS

J'attire ton attention que je fais une distinction entre mortier et mortier/colle ou ciment/colle.

par mortier, j'entends une préparation prévue pour maçonner (soit vendue toute faite, soit faite soi même en mélangeant les ingrédients)

L'application n'est pas du tout pareille.

aujourd'hui, je ne sais pas si beaucoup de carreleurs travaillent encore à l'ancienne.

Sur un mur, je n'ai jamais appliqué de couche hydrofuge, cela empêcherait le mortier de tirer. (l'eau du mortier n'étant pas aspirée par le mur)

C'est le carrelage et le joint qui font office d'hydrofuge.

On parle d'un mur, pas de placo (qui par précaution devrait être protégé)

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 06/05/2010 à 13h23
Merci beaucoup.
Vraiment du beau travail, ça n'a pas dû être évidemment au niveau du biseau des carreaux de lumière !

Pour le tablier de la baignoire, tu as carrelé sur quel support ? Car j'ai aussi une baignoire, mais sans tablier et donc ça m'intéresse également ;-)
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 06/05/2010 à 14h13
Bonjour

Je ne vois pas de quoi tu parles à propos du tablier de la baignoire ?

Précise de quoi il s'agit, je m'en doute mais j'aimerai être certain.


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 06/05/2010 à 15h20
Je voulais parler du coffrage avec la trappe de visite, devant la baignoire ;-)
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 06/05/2010 à 19h03
Bonjour

C'est un muret en brique, il fallait cela car c'est une baignoire en fonte

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 06/05/2010 à 23h09
Bonsoir kchriske (et les autres),

Tu as fait un trappe de visite dans le muret ? Le mieux est de faire des tasseaux avec des aimants pour fixer le couvercle je pense.

Sinon, as-tu une idée de comment décoller le carrelage fixé à l'ancienne, car avec le burin (couteau à pierre de 70mm) et la massette, je ne fais qu'écocter le mortier (la première rangée de carreaux est partie facilement car les bouses étaient bien en bouse, mais dès la seconde rangée en partant du haut, le carreleur a bouché tous les trous avec du mortier, ce qui fait que je n'ai pas réellement de prise...).

Parti comme je suis, je me vois mal faire les 500 carreaux, et pourtant je dois bien les faire, j'avoue que là, je suis embetté, le carrelage des WC fixé au ciment colle était venu sans vraiment de soucis !

Je suis donc preneur de toute idée ;-)
merci.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 07/05/2010 à 06h05
Bonjour,

Si tu rencontres autant de difficultés pour éliminer ce carrelage, pourquoi n'envisagerais tu pas de carreler sur le carrelage existant ?

Un bon lessivage, suivit d'un bon rinçage

Un primer d'accrochage, ciment/colle + carrelage.

La trappe de visite sur trouve dans le mur de séparation entre la baignoire et le chauffe eau (on ne voit pas sur la photo)

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 07/05/2010 à 13h14
C'est ce que j'aimerai faire, cependant la miss n'a pas l'air emballé par la surépaisseur que cela va engendrer...
Pourtant il suffisait de faire un joint au mortier propre en haut et cela n'aurait pas choqué plus que cela... je vais tenter de la persuader de nouveau. ;-)
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 07/05/2010 à 14h44
Bonjour

Une surépaisseur de 7mm environ ne devrait pas poser grand soucis par rapport aux difficultés annoncées.

Il faut en tout raison garder.

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 07/05/2010 à 14h50
Je suis bien d'accord avec toi.

Sinon mon amie me demande si le poids de l'autre carrelage sur l'ancien ne va pas poser un soucis de surpoids ?
(je pense que non, mais une confirmation à lui montrer serait formidable ! ;-) )
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 07/05/2010 à 18h31
Bonjour

A mon avis, la masse totale de ton habitation va augmenter un peu, mais cela de devrait pas poser de soucis.

Bon travail

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par carhab

avatar - carhab
Petit nouveau
Message(s) : 3
le 12/05/2010 à 15h24
Bonjour,
Effectivement, on peut toujours travailler à l'ancienne si on en a la compétence, le courage et le temps, c'est toujours mieux fini!
Toutefois, il existe d'autres méthodes plus faciles et plus rapides. Ces méthodes sont de plus en plus utilisées par nos amis artisans. Il s'agit de panneaux de construction en polystyrène extrudé qui, une fois la vieille faïence enlevée (ou par-dessus), se collent au murs les uns à côté des autres et permettent d'avoir un mur linéaire, d'aplomb et aux angles rentrants et sortants d'équerre. Il suffit ensuite de recarreler par dessus. Ces panneaux sont conçus pour ce type de travail et sont facilement découpables et imperméables et légers. Ces produits sont commercialisés par l' enseigne Carrelage habitat dont l'adresse Internet est: www.carrelage-habitat.fr, onglet PRODUITS ligne ACCESSOIRES. Les différents formats et épaisseurs ainsi que les prix y figurent.
Bonne recherche ... RV

Hervé
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Au potager, vous êtes plutôt…

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : efred

Visiteurs non identifiés : 110