humidité intérieure

humidité intérieure

Par cedo

avatar - cedo
Ouvrier
Message(s) : 106
le 13/12/2009 à 11h20
Bonjour,

Après la première nuit de froid, nous venons d'avoir une surprise désagréable. En se réveillant, nous avons que dans notre chambre, sur le mur extérieur de notre appart mais à l'intérieur le mur était tout humide, comme si nous avions mouillé le mur au niveau et autour du lit et cela uniquement sur le mur qui donne sur l'extérieur. Je pense que cela vient d'un manque d'aération mais il n'y avait aucune trace de cette humidité avant. Nous avons acheté cet appart, c'est dans un vieux bâtiment fin des années 50. Nous avons changé les boiseries pour mettre du double vitrage - PVC. Nous chauffons au gaz (18°C), chaudière et radiateur en fonte. Cette nuit nous avions aussi fermé la porte. Que peut-on faire? Nous pensons déplacer le lit pour le mettre sur un mur intérieur mais cela ne règlera pas le pb. Isoler mais avec quoi? De quoi cela vient-il? Vous auriez une idée?
Merci
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4360
le 13/12/2009 à 12h27
bonjour : Vous avez changé les huisseries par des fenêtres PVC...
Ces fenêtres ont-elles des aérations dans le haut, ce qui est obligatoire, mais que les installateurs mettent .... en option.
Ces fenêtres étant très étanches contrairement aux anciennes, vous n'êtes pas le premier à avoir ce problème.

De plus, ces fenêtres étant isolantes, la condensation due à l'humidité de l'air ambiant ne peut plus se produire sur les vitres, alors, elle se fait sur le mur qui est froid.

Il faut rappeler l'installateur de fenêtres et exiger des aérations sur les fenêtres, sauf celle de la cuisine, car normalement avec la chaudière vous avez une aération basse.

De plus il faudrait vérifier qu'il y ait un bon passage sous les portes (environ 15 mm) pour qu'une ventilation naturelle puisse se faire.

En attendant aérez rapidement, mais en courant d'air, et laissez les portes intérieures ouvertes.

Si vous avez un ventilateur, faites le fonctionner contre ce mur, et retirez un peu le lit.

Pour isoler, par exemple, tasseaux bois, entre polystyrène, et contre plaqué vissé sur les tasseaux, un coup de peinture, un papier peint et voilà, ou alors, placo avec isolant que l'on trouve tout près.

Mais il faut bien laisser sécher le mur.

On ne peut pas mettre de VMC dans la cuisine avec une chaudière gaz, sauf avec celles à ventouse.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par cedo

avatar - cedo
Ouvrier
Message(s) : 106
le 13/12/2009 à 16h06
Bonjour,

Les fenêtres possèdent bien des aérations et celles-ci fonctionnent bien. Il y a un bon espace sous les portes et il y a même une trappe d'aération qui donne sur le salon.
Nous avons changé le lit de place et nous avons ouvert en grand ce matin. C'est presque déjà tout sec.

Nous allons devoir, c'est sûr, isoler. Nous avons des plafonds à 2m72, il nous faudrait donc un isolant facile à poser et à transporter. Existe- t-il un isolant vendu en rouleau? Je ne connais rien du tout dans cela.

Puisque vous parlez de VMC dans la cuisine, cela nous intéresse car nous allons refaire notre cuisine pendant ces vacances et nous allons sortir la vieille hotte (séparation en hauteur et en verre qui était sensée récupérer les odeurs qui s'évacuaient par la suite par une trappe d'aération dans le plafond) qui est moche et qui ne sert plus.

Nous savons que nous ne pouvons que mettre une hotte à recyclage étant donné qu'il y a la chaudière dans la cuisine. On avait pensé aussi à une VMC peut-être plus simple a installé dans notre cas (hotte en angle avec bâti) mais nous ne savions pas si nous pouvions. Vous pourriez nous en dire plus.

Merci
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4360
le 13/12/2009 à 16h26
bonjour : Vous ne pouvez mettre qu'une VMC dans la salle d'eau, ou alors un extracteur. C'est indispensable pour enlever la forte humidité due à la douche

Je suppose que votre chaudière gaz a quelques années donc vous ne pouvez pas faire grand chose dans la cuisine. Lors de l'entretien annuel de la chaudière parlez-en à l'artisan qui fait l'entretien, il devrait vous confirmer.

Si vous avez des plafonds à 2,72m de haut, il serait très intéressant de les baisser à 2,45m, avec un faux plafond et vous pourriez mettre un peu d'isolant dessus, cela vous ferait faire de grosses économies.
Si les fenêtres sont hautes, vous pouvez faire un décrochement pour qu'elles puissent s'ouvrir.

Si un jour vous changez la chaudière, prenez là à VENTOUSE, ainsi, il n'y a plus de problème pour la VMC;

Il me semble qu'il existe des VMC spéciales pour chaudière gaz comme vous avez, mais je ne les connais pas.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par cedo

avatar - cedo
Ouvrier
Message(s) : 106
le 13/12/2009 à 17h41
C'est une bonne idée ce faux plafond que nous allons étudier mais ça ne doit pas être très facile à monter. Nous avons de grandes fenêtres (120cm de largeur) qui sont aussi hautes. Donc à voir.
Et, comme isolant intérieur pour les murs, quels conseils?

Merci
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4360
le 13/12/2009 à 18h32
bonjour : Si c'est à un premier étage, il ne doit pas y avoir de remonté humide du sol, personnellement, je préfère le polystyrène et on met un peu de colle MAP par plots, ça laisse un petit espace d'air entre le mur et l'isolant. Le polystyrène extrudé un peu plus cher, est plus performant que le polystèrene expansé ou la laine de verre ou de roche pour une même épaisseur.

Pour ce qui est du faux plafond, je l'ai fait à la maison de mes parents, et comme les fenêtres étaient hautes, j'ai fait un décrochement pour qu'elles puissent s'ouvrir, en plus j'ai isolé les murs avec du styrodur de 3 cm entre tasseaux et contreplaqué de 8 mm vissé dessus. Et question chauffage, c'est méconnaissable... (Sur le mur, je n'ai mis que 3 cm de styrodur pour ne pas perdre trop de place car les pièces n'étaient pas très grandes, mais j'ai beaucoup gagné en baissant le plafond et en l'isolant par dessus.

Vous pouvez trouvez des tableaux comparatifs sur la résistance thermique des différents isolants sur le net.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par cedo

avatar - cedo
Ouvrier
Message(s) : 106
le 19/12/2009 à 17h48
Connaissez-vous le système dépron? J'ai lu un peu de tout sur cela, du bon comme du mauvais et dans un magasin de bricolage on m'a proposé cela pour isoler le mur de la chambre.
Qu'en pensez-vous?
Merci
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4360
le 19/12/2009 à 19h53
bonjour : Le Dépron, c'est pas mal du tout. Mais si on a un mur avec des remontées d'humidité du sol, la seule solution est de corriger le problème.

Par contre s'il ne s'agit que de condensation, cela permet de faire une petite isolation sans faire un gros chantier. Cela supprime le contact froid du mur, donc ça ne condense pas. Ce n'est ni plus ni moins qu'un isolant : polystyrène extrudé que l'on doit coller sur toute la surface avec la colle spécialement prévue (attention de ne pas se tromper, regarder ce qu'il ya a écrit sur la boîte. La colle pour dalle de plafond ne fonctionne pas : ça se décolle.)

Il faut faire en sorte que le mur soit bien sec avant la pose, passer la colle avec un peigne à colle avec les dents assez grandes.
Si on pose du papier peint il faut mieux encoller ou alors passer une peinture acrylique genre peinture plafond, avant de poser le papier peint : il tiendra mieux.

Si on veut peindre, ne rien passer d'autre que de l'acrylique mat. et surtout pas de glycéro qui attaque le polystyrène.

Ce produit n'est pas mal du tout, s'il est employé dans de bonnes conditions.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par cedo

avatar - cedo
Ouvrier
Message(s) : 106
le 20/12/2009 à 13h05
Merci,

Je crois que c'est que de la condensation donc on va utiliser cela car ça à l'air pas mal et plutôt facile à installer.
Par contre nous avons un nouveau pb mais cette fois dans la salle de bain.
Quand nous avons acheté notre appart il fallait refaire les murs de la salle de bain car ils étaient plein d'humidité, plâtre soufflé à plusieurs endroits. Donc on a tout gratté jusqu'à la brique, puis enduit de nouveau, posé du carrelage tout au tour de la baignoire en en rehaussant la hauteur, et en ouvrant une trappe d'aération qui était jusque là fermée. Les fenêtres en pvc ont elles aussi deux sorties d'air.
Puis, ce matin, de nouveau il y a de grosses traces d'humidités mais sur un seul mur cette fois. On pense qu'il y a une infiltration au niveau des combles car nous sommes au 4ème et dernier étage et nous avions repéré déjà cette zone d'humidité il y a 6 mois lors de l'achat et de l'autre côté de ce mur il y a les toilettes et de ce côté aussi il y a ces traces d'humidité et dans cette zone il y a 2 conduites qui passent. On pense qu'il y a un pb à ce niveau. Ce sont les uniques traces d'humidité dans la salle de bain ce qui nous faire dire que ce n'est pas un pb d'aération mais bien d'infiltration car c'est bien localisé.
Que peut-on faire à part faire appel à un professionnel?
Si cette humidité est liée à une infiltration par les combles qui est responsable de ces travaux? Nous ou la copropriété? Comment peut-on le savoir?

Merci pour vos réponses et conseils.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4360
le 22/12/2009 à 09h30
bonjour : Il faut en parler au syndic qui doit faire vérifier ce qui se passe au dessus, c'est probablement une fuite au toit.

Si l'immeuble est ancien et que le toit n'ait jamais été refait, il est probable qu'il aurait besoin de refaire, mais tant que personne ne dit rien, si le syndic n'est pas du genre actif...

Et même si le toit n'est pas ancien, il peut y avoir une tuile cassée ou autre.

Les réparations du toit sont à la charge de l'ensemble des copropriétaires, et lorsqu'il y a une fuite, le syndic fait intervenir le couvreur rapidement. Par contre pour refaire un toit entier, il faut que le syndic demande des devis, et en plus, il faut attendre que le couvreur soit disponible, et comme ils sont très loin d'être au chômage dans cette profession, il n'est pas rare d'attendre un an.

Mais dans votre cas, c'est localisé, donc il faut presser le syndic pour qu'il fasse quelque chose rapidement. Faites des photos du problème et envoyez les lui par mail.

Ceci dit, dans l'aération haute, si vous êtes juste sous le toit, essayez de mettre un petit extracteur que vous ferez fonctionner un quart d'heure ou 20 mn après la douche pour évacuer l'humidité dégagée par la douche. Et il faut raccourcir la porte de la douche de 15 mm pour que l'air puisse se renouveller, et dans ce cas, l'aération sur la fenêtre n'est pas utile. En raccourcissant la porte, cela renouvellera un peu l'air du logement, ce qui n'est pas un mal, et l'air entrant ne sera pas froid.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42026
le 22/12/2009 à 16h36
Et si votre problème de condensation n'était seulement que le résultat de votre transpiration nocturne qui se colle contre la partie la plus froide de votre pièce.

Laissez la porte ouverte pour augmenter le cubage et donc diluer cette humidité ou chauffé 2° de plus pour la sécher.

Bien qu'en gros je soit d'accord avec tout ce qui a été écrit plus avant.

J'essaierai, cela ne coûte rien.

C'est le même problème avec les vitres de mon camping car, je chauffe un peu plus et plus rien.

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42026
le 22/12/2009 à 17h14
Bonjour,

Mon avis, cette condensation est due uniquement à votre respiration et votre transpiration.

Le même phénomène se passe dans un camping car en période automnale lorsque l'on hésite à chauffer.

Je vous suggère soit de chauffer 2° de plus, soit laisser la porte ouverte pour augmenter le volume d'air.

Cela ne coute rien d'essayer et c'est ce qui est le plus rapide à faire en attendant de prendre d'autres mesures éventuelles.




Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par karkace

avatar - karkace
Promoteur
Message(s) : 3711
le 23/12/2009 à 13h24
éviter de trop chauffé une chambre, certaine personne y sont vachement sensible (perso au dessus de 17° j'ai ennormement de mal a dormir correctement)
laissé la porte ouverte me semble la meilleur solution.

Améliorer l'environnement de notre miniville -> http://b.d.d.miniville.fr/
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?
36 % Ramasser les feuilles mortes pour le compost (4)
36 % Le mettre en hivernage, commme moi (4)
18 % Planter de l'ail d'automne pour une haleine au top (2)
9 % Récolter les courges et salades d'hiver (1)

11 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : Carminas , Goodluckk

Visiteurs non identifiés : 243