trace de mosissures sur mur + pose de plaque de plâtre sur ossatures (...)

trace de mosissures sur mur + pose de plaque de plâtre sur ossatures métalliques

avatar - inconnu au bataillon
Bricoleur
Message(s) : 83
le 13/12/2014 à 12h29
Bonjour,

Mes parents ont réalisé de gros travaux par des artisans (salle de bains, l'électricité dans toute la maison même le compteur tout va être aux dernières normes). Maintenant, ils voudraient s'attaquer à leur chambre. Ils ne voudraient pas faire appel aux artisans. Car, entre la salle de bains et l'électricité, il y en a pour 8000€. Donc, c'est pour cela que je vous sollicite une nouvelle fois. Sachant que je suis un bricoleur moyen. Je classerais entre débutant et expert. Je l'avoue plus proche de débutant que d'expert en bricolage. Sourire Mais, je me débrouille pas mal par mes nombreuses réalisations.
Je n'ai jamais eu l'occasion de poser des plaques de plâtre sur ossature métalliques. Est-ce compliqué?
Pour précision, dans leur chambre, il y a un gros soucis de moisissures sur les murs. C'est une remontée d'humidité par capillarité. Qu'est-il possible de faire pour s'en débarrasser définitivement? Car, c'est extrêmement dangereux pour leur santé. En même temps que les travaux dans la salle de bains, il sera posé une VMC. Que la maison en était dépourvu. L'artisan préfère poser une ventilation dans leur chambre bien-sur reliée à la VMC.
Pour revenir à la pose des plaques de plâtre, sachant que leur chambre est petite, avec la pose de ces plaque sur ossature métalliques + laine de verre, la chambre va perdre au moins 20 cm sur la longueur. Existe-t-il d'autres matériaux pour éviter de trop perdre de surface? Mais comme il faut isoler la chambre, je ne vois pas d'autres solutions que plaques de plâtre sur ossature métallique.

Merci par avance pour toutes vos réponses et tout vos conseils.

Sincères salutations.

Cordialement.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42025
le 13/12/2014 à 13h46
coucou

vous avez des photos de ces remontées capillaires a nous soumettre ?






Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - inconnu au bataillon
Bricoleur
Message(s) : 83
le 13/12/2014 à 13h49
kriske a écrit :

coucou

vous avez des photos de ces remontées capillaires a nous soumettre ?

Bonjour kriske

Non, je n'ai pas de photos à vous soumettre.



ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42025
le 13/12/2014 à 13h53
coucou

vous savez ce qui vous reste à faire maintenant Clin d\'oeil

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Marc Isover
Contremaître
Message(s) : 390
le 19/12/2014 à 14h13
Bonjour inconnu au bataillon,

La première des choses à faire est de traiter ces remontées capillaires et d’assainir vos murs. Pour ce faire, la réalisation d’un drain bâtiment comme indiqué dans ce lien
devrait vous permettre d’assécher ce mur. Les travaux d’isolation doivent être réalisés sur un support sain. Il est également possible dans un deuxième temps et si nécessaire de réaliser une ossature secondaire sur le mur incriminé de façon à décaler du mur l’ossature principale réalisée par la suite et créer ainsi une lame d’air de 2 à 3 cm.

Une fois le support conforme, vous pourrez réaliser, en adoptant le système Optima, une isolation thermo-acoustique performante notamment grâce à la continuité de l’isolant. Ce système, d’une grande praticité de pose, vous permettra de mener à bien vos travaux. Par rapport à un système d’ossature métallique, vous gagnerez également quelques précieux centimètres. Vous trouverez ici outre une vidéo de pose, un descriptif du système, des infos sur le traitement des points singuliers ainsi qu’un quantitatif pour calculer vos besoins en matériaux pour ce chantier.

Concernant l’isolation, la Règlementation thermique par Eléments impose ( RTE
impose, lors de travaux de rénovation, une résistance thermique minimale en mur de 2.3 m².K/W. Votre intérêt est de dépasser cette valeur plancher. La résistance thermique pour obtenir le crédit d’impôt en mur est lui actuellement de 3.70 m².K.W. Pour minimiser l’emprise au sol, vous pourrez employer une laine minérale à faible conductivité thermique (autrement appelée Lambda) et qui, par conséquent, aura une résistance thermique plus élevée qu’un isolant à plus fort lambda (à épaisseur comparable) : Pour une même épaisseur d’isolant, plus le lambda est petit, plus la résistance thermique est élevée. Une laine minérale de lambda 0.032 W/(m/K) en 100 mm a une résistance thermique R=3.15 m².K/W. Pour le confort et les économies d’énergie de vos parents, essayez de mettre en œuvre une épaisseur plus importante si vous le pouvez (120 mm en lambda 32 donne une résistance thermique de 3.75 m².K/W, 140 => 4.35 m².K/W).

La pose de plaques de plâtre nécessite du soin pour la prise de mesures, la coupe, le respect de certaines règles et d’avoir les bons outils pour le vissage. La pose des bandes et joints demande également, outre le fait d’avoir les bons matériaux, le respect du déroulement des opérations pour la mise en œuvre et un certain tour de main pour ne pas dire un tour de main certain ;-) Faites-vous aider, entrainez-vous si vous n’avez jamais pratiqué. Vous trouverez ici différentes vidéos de pose concernant les plaques et le jointoiement entre autres.

Voilà quelques infos qui, je l’espère, vous aideront, n’hésitez pas si vous avez besoin d’autres renseignements, avant ou après les fêtes Sourire

Marc, conseiller technique Isover
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par bricodi

avatar - bricodi
Promoteur
Message(s) : 4348
le 19/12/2014 à 22h14
bonjour, Tant que le problème de remontées d'humidité n'est pas résolu, il est inutile de vouloir isoler, sinon l'isolation va s'imbiber et ça ressortira sur le placo.

Cette chambre est en rez-de-chaussée je suppose ?? La pièce est-elle un peu enterrée par rapport au sol extérieur ou bien est -elle au dessus du sol extérieur ??

N'y a-t-il pas moyen de drainer en dégageant le mur ??

Sinon il existe des résines qu'on peut injecter soi même. Il faut percer des trous assez serrés dans le mur et assez profond, et un peu en biais pour que le produit ne ressorte pas. Ce produit imbibe la maçonnerie et la rend étanche aux remontées. Il faut que ce soit bien fait, sinon l'humidité trouvera des passages. Pour bien faire il faudrait que ce soit des deux côtés du mur.

Tant que ce n'est pas bien assaini, il ne faut pas isoler. Mais en attendant pour voir si c'est efficace, vous pouvez passer une peinture blanche acrylique à façade. Elle est épaisse et couvre bien. Et si l'humidité réapparaît vous le verrez rapidement.

Ensuite, ce n'est pas la peine de perdre 20 cm sur toute la longueur. Pour ne pas trop perdre de place, vous pouvez mette une isolation de 6 ou 8 cm, qui, contre un mur sera malgré tout efficace.

Il est vrai que des photos de l'intérieur du mur et de l'extérieur, aideraient à mieux comprendre le problème.

Si vous mettez une VMC, il ne faut pas oublier les aérations sur les fenêtres des chambres et du séjour, et raccourcir les portes intérieures de 15 mm pour le bon fonctionnement de la VMC.

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
64 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (9)
21 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (3)
14 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (2)

14 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 262