comment changer la fréquence sur un automatisme de portail ( ou autre (...)

comment changer la fréquence sur un automatisme de portail ( ou autre )

Hors ligne Par gilles68

avatar - gilles68
Petit nouveau
Message(s) : 1
le 22/05/2022 à 09h10

Bonjour,
je possède un automatisme de portail depuis 20 ans et il fonctionne toujours très bien. Le problème est que les 2 télécommandes se font vielles et à force de réparer leur coques, elle tombent en lambeau.
Ces télécommandes ne se trouvent plus dans le commerce car la fréquence est de 224 MhZ alors que les fréquences usuelles sont 433 ou 868 MHz. Il y a t-il un moyen de convertir la fréquence sans avoir à remplacer tout le système ?

Merci pour vos réponses

 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par castor

avatar - castor
Architecte
Message(s) : 1701
le 22/05/2022 à 10h00

Bonjour

NON , oublier cette idée

Par contre, il serait intéressant d'avoir ka référence de ces télécommandes afin de trouver une solution.

La doc de l'automatisme intégrant le récepteur serait aussi utile  .

cordialement 

 

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Bob35

avatar - Bob35
Architecte
Message(s) : 1962
le 22/05/2022 à 12h24

Bonjour,

Une solution , installer un récepteur avec un jeux de nouvelles télécommandes , voir ici un  exemple

@+

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par efred

avatar - efred
Modérateur
Message(s) : 8805
le 22/05/2022 à 12h25

hello,

 

La solution serait de remplacer par un ensemble émetteur/récepteur

 

un émetteur d'une marque ne fonctionne pas avec un récepteur d'une autre marque même si sur même fréquence

@+


Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, alors, n'hésitez pas sur les détails...
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Au potager, vous êtes plutôt…

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : bosk , JLD76490

Visiteurs non identifiés : 187