Grincements placo rampants si vent

Grincements placo rampants si vent

Par guill

avatar - guill
Apprenti bricoleur
Message(s) : 27
le 27/11/2009 à 20h00
Bonjour !

j'ai un soucis au niveau de l'étage de ma maison (qui a 1 an), assez problématique car cela nous enpêche de dormir !

En fait, lorsqu'il y a du vent, nos murs de l'étage (rampants) en placo grincent de manière assez forte. Après nous être renseignés et que notre conducteur des travaux soit passé, il s'agirait des suspentes qui frottent sur les rails (on peut reproduire le grincement quand on appuie sur le placo).

La solution qu'on nous propose est de mettre du silicone ou de la mousse expansive.

Voici donc mes questions Clin d\'oeil

1/ Pouvez-vous me dire si ce problème vous est connu ? (à priori les constructeurs de suspentes n'ont que très peu de solutions à proposer).

2/ on me dit que mes suspentes sont du Lafarge, donc du bon matériel. Mais quand je vais dans le grenier, je lis sur les suspentes "P.A.I.". Pouvez-vous me dire si c'est une bonne marque ? Et est-ce que P.A.I. et Lafarge sont la même chose ?

3/ Est-ce normal qu'il y ait un peu de jeu quand on bouge certaines suspentes (celles qui tiennent les rails des rampants) entre ces suspentes et le rail ?

4/ Entre silicone et mousse expansive, y'a-t-il un des deux à privilégier ?

Voilà, j'espère que mes explications sont suffisamment claires Clin d\'oeil (j'y connais pas grand chose...)

Merci pour vos réponses.

A bientôt !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par loupgarou

avatar - loupgarou
Architecte
Message(s) : 1418
le 27/11/2009 à 22h56
Bonsoir, la marque des suspentes n'est pas trop importante et sur le jeu c'est normal, le montage fourrure/suspente est prévu pour bouger un peu, imagine la Tour Effef si elle ne bougeait pas et bien elle se briserai. Pour la solution proposée je n'ai pas d'idées mais si tu mets de la mousse ou du silicone tu va les bloquer et je ne pense pas que ce soit la meilleure solution. Pour éviter les grincements essayes de mettre du savon ou avec un pinceau un peu d'huile(pas trop).
-@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par guill

avatar - guill
Apprenti bricoleur
Message(s) : 27
le 28/11/2009 à 09h32
Merci pour ta réponse loupgarou !
Je comprends effectivement que le tout doit bouger un peu pour éviter les fissures mais ce que je ne trouve pas normal, c'est que l'on soit réveillés chaque nuit où il y a du vent !

Je vais en tout cas essayer ta solution (savon ou huile), ça me parait une très bonne idée. Le plus difficile sera d'accéder aux rampants par le grenier !!! Je vais tenter une expédition...

Voilà ! Si d'autres personnes ont des idées complémentaires, elles sont les bienvenues ;-)

A+
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - subjectile
Promoteur
Message(s) : 3226
le 28/11/2009 à 15h57
bonjour,
c'est dommage que vous ayez attendu longtemps avant de le signaler
c'est une malfacon
avant 1 an il fallait faire intervenir l'assurance parfait achèvement des travaux...
peut etre pas trop trad
ce n'est pas a vous d'aller crapahuter dans les combles pour le faire
envoyez un courrier rec.. avec acusé de réception au constructeur pour le faire intervenir sou 8 jours
10 jours aores envoyez une mise en demeure
cordialement
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par loupgarou

avatar - loupgarou
Architecte
Message(s) : 1418
le 28/11/2009 à 22h41
Bonsoir, je ne suis pas sur qu'il y ai une malfaçon dans la pose du placo, faut pas oublier que c'est mis sur la charpente qui est soumise à tout les variations du climat(chaud, froid, vent). Essayes si tu veux le courrier mais pour moi c'est sans conviction.
-@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par guill

avatar - guill
Apprenti bricoleur
Message(s) : 27
le 29/11/2009 à 14h01
Bonjour,

en fait on a déjà envoyé un courrier. On nous a dit qu'effectivement il ne s'agit pas de malfaçon (respect de la dtu) et que ce pb semble connu de la part des constructeurs de suspentes, mais qu'ils n'ont pas de réelle solution à ce pb. Cela pourrait aussi venir de l'orientation de la maison (c'est vrai qu'en fonction d'où vient le vent on entend plus ou moins fort les grincements).

Affaire à suivre...Je vous tiendrai au courant.

A+
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - subjectile
Promoteur
Message(s) : 3226
le 29/11/2009 à 14h32
bonjour,
il est impensable que le fabricant de ce matériel n'est pas prévu ce cas peut etre pas une malfacon mais des "rajouts" de pièces spécifiques doit bien etre prévu pour ces problèmes
j'en suis convaincu...
il y a quand meme une nuisance acoustique
cordialement
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - jojodu33660
Petit nouveau
Message(s) : 4
le 29/11/2009 à 16h24
bonsoir en ce qui concerne les suspentes qui frotte sur les rails par raport au vent c impossible le problème vient dautre chose en ce qui concerne le blocage des suspentes c fortement interdit un plafond suspendu a la base doit rester flottant c a dire que si la maison bouge c étudier pour que le plafond bouge avec suive le mouvement de la maison afin d,éviter toute fissure par contre toute maison neuve ressente les charpentes sont a la base des bois de nature très fraiche est c très souvent que lorsque les personne vive dans leur maison au fur est a mesure que celle si est chauffer il arrive très souvent que la charpente craque la nuit cela fait comme un grincement beaucoup de personnes vivant dans des pavillon neuf ressent ce plaigne de ce phénomène voila si cela peut vous aider a y voir plus clair par contre des suspentes qui grince sur le rail je ni croit pas beaucoup, c la première fois que j,entend cela très bonne soirée cordialement josé
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - subjectile
Promoteur
Message(s) : 3226
le 29/11/2009 à 17h49
jojodu33660 a écrit :

bonsoir en ce qui concerne les suspentes qui frotte sur les rails par raport au vent c impossible le problème vient dautre chose en ce qui concerne le blocage des suspentes c fortement interdit un plafond suspendu a la base doit rester flottant c a dire que si la maison bouge c étudier pour que le plafond bouge avec suive le mouvement de la maison afin d,éviter toute fissure par contre toute maison neuve ressente les charpentes sont a la base des bois de nature très fraiche est c très souvent que lorsque les personne vive dans leur maison au fur est a mesure que celle si est chauffer il arrive très souvent que la charpente craque la nuit cela fait comme un grincement beaucoup de personnes vivant dans des pavillon neuf ressent ce plaigne de ce phénomène voila si cela peut vous aider a y voir plus clair par contre des suspentes qui grince sur le rail je ni croit pas beaucoup, c la première fois que j,entend cela très bonne soirée cordialement josé



je te remercie d'avoir aporté des infos complémentaires (j'ais bien noté que tu est plaquiste depuis 20ans)
un petit tour sur le forum placostil a comfirmé ce que je disais
les suspentes et rail posé conformément au DTU ne doivent pas faire de bruits
cordialement
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par guill

avatar - guill
Apprenti bricoleur
Message(s) : 27
le 29/11/2009 à 18h40
Bonsoir jojo, bonsoir subjectil,

merci pour vos précisions. Je comprends bien que le fait de chauffer puisse faire craquer la charpente mais dans notre cas on n'entend aucun bruit lorsqu'il n'y a pas de vent, les grincements n'apparaissent qu'en cas de vent.

Pensez-vous que le grincement puisse venir du fait que la charpente bouge avec le vent et donc que le bruit ne soit pas au niveau suspentes-rails mais suspentes-charpente ?

Je précise que les grincements ne s'entendent que sur les rampants.

J'ai également trouvé sur le site de Lafarge un message où ils conseillent, en cas de bruit, de mettre de la mousse entre suspentes et fourrures. Le pb leur semble donc connu.

Merci.

A+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par fab14

avatar - fab14
Petite nouvelle
Message(s) : 1
le 07/12/2009 à 17h39
Vos messages m'intéressent. Maison receptionnée il y a 6 mois et grincement depuis novembre lorsque le vent souffle fort.
J'ai appelé le constructeur qui m'a mis en contact avec le plaquiste qui me dit que c'est conforme à la DTU. J'ai envoyé une lettre recommandée au constructeur mais je n'ai pas de nouvelles.
Le constructeur est-t'il obligé de remedier à cette situation ?

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par collinro

avatar - collinro
Petit nouveau
Message(s) : 1
le 12/12/2009 à 22h21
Bonjour à tous,
nouvellement inscrit, je découvre que je ne suis pas le seul à entendre des grincements du placo derrière les rampants par temps venteux (maison contemporaine, 1 an, suivi de chantier par architecte maître d'oeuvre, en Bretagne)
Il semble que ces grincements soient liés à des différences de pression dans les combles (en phase avec les coups de vent sur la maison); on peut générer ces grincements en ouvrant et fermant vigoureusement la porte.
J'ai fait intervenir le charpentier pour qu'il vérifie les fermes de la charpente: tout est OK
J'ai fait intervenir le plaquiste qui a resserré les suspentes sur les rails (il n'avait jamais connu ce genre de désordre), rien n'est changé. Il a fait l'observation que les chatières (aérations du toit) pourraient en être la cause (nombre? disposition?- pas face à face mais en quinconce-)

Si quelqu'un a la solution miracle... je suis preneur!
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par melinda

avatar - melinda
Petite nouvelle
Message(s) : 2
le 26/03/2010 à 15h27
Bonjour

je remonte ce post car j ai moi-meme des socuis de grincement , de bruit lorqu il y a du vent ! on dirait eefctivement que cela vint du placo , ou des rails
quun a t il touve la solution ?
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42025
le 27/03/2010 à 08h04
Bonjour,

Moi je pense à autre chose.

Les charpentes actuelles sont faites pour la plupart avec ce que je dirai un minimum pour correspondre a une norme qui a été établie.

Espacement un peu grand, épaisseur un peu mince, bois pas toujours sec etc.

Il faut faire un prix à la construction pour rendre l'offre alléchante.

N'est ce pas là, la source des problèmes ? Du moins pour partie.

Concernant l'orientation par rapport au vent, peu de maisons sont insonores lorsque le vent souffle à une certaine vitesse.

Après avoir fait des chiens assis dans ma toiture, j'ai aussi entendu le vent siffler le long des angles de ceux ci, suivant l'orientation du vent.

Ma maison actuelle n'a pas de chiens assis, mais lorsque le mistral souffle, je vous assure que cela siffle et pas un peu.

D'autre part, il faut non seulement tenir compte de la vitesse du vent sifflant sur une arête, mais également de la pressions de celui ci sur la toiture.
Cette pression provoque des mouvements engendrant des craquements.

Je crois que l'on néglige souvent cet aspect.

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par melinda

avatar - melinda
Petite nouvelle
Message(s) : 2
le 07/05/2010 à 16h25
Peut etre avez-vous trouve la solution ?
ona eu de gros soucis pdt des mois aussi avec maison neuve, bruits grincant en cas de vent ,et pratiquement aucun bruit ds les combles
Le charpentier est venu plusieurs fois , etc etc
Au final , c est bon !!! plus aucun bruits !

les plaquistes sont venus , ont fait des trous partout pour acceder aux suspentes et on balancé de la colle , style mousse qui gonflent ! ca maintient la suspente fixe ds le rail !!! et HOP ! adieux bruits et nuits blanches
Voila pour ceux qui seraient encore ds la galère ,la solution testée et approuvée
Bon courage
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Par Dudu

avatar - Dudu
Bricoleur
Message(s) : 95
le 07/05/2010 à 16h59
Bonjour,

Désolé de ne pas avoir remarqué ce sujet plus tôt.

Ce phénomène totalement inexistant il y a encore une bonne dizaine d'années, se généralise de plus en plus. Et il est vrais que dans certains cas, le bruit perçu peut devenir un réel inconfort, voir une nuisance. La qualité de certains matériaux (bien que non prouvé) est la cause la plus probable de cette généralisation.
La solution la plus simple et la plus efficace, melinda vous l'a livrée ci-dessus.
Elle consiste à percer un orifice au droit des suspentes, et à injecter une dose de mousse expansive.
La mousse n'empêchera pas les grincements car ne fige pas la suspente (interdit), mais absorbera le bruit.

Quant aux éventuels recours possibles, toute la difficulté réside dans la nature même du problème. Il n'y a pas de non conformité produit proprement dite. Ce type de "désordre" est le plus souvent assujetti à un inconfort. Pour obtenir gain de cause il faut qu'il soit considéré, argumenté, et prouvé par l'expert qu'il s'agit d'une réelle "nuisance sonore" rendant l'ouvrage (la maison) impropre à sa destination.
Mieux vaut la solution amiable dans un tel cas.

Espérant avoir éclairer quelque peu le débat.

Cordialement

Dudu
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
58 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (7)
25 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (3)
17 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (2)

12 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 75