Calfeutrage / Isolation légère garage Local musique

Par tony35400

avatar - tony35400
Petit nouveau
Message(s) : 1
le 15/09/2020 à 11h41
Hello bricoleuses et bricoleurs !
Ayant acheté récemment une jolie (et grande maison), je vais enfin pouvoir réaliser mon rêve et me faire mon studio de musique à partir d'un garage non attenant sur mon terrain !

...Mais vu que je suis une bille en toiture / isolation, je me permet de solliciter les spécialistes d'ici Clin d\'oeil






J'aurai principalement besoin d'isoler cette toiture en fibro ciment de manière " economique" , j'entend pas besoin d'une isolation phonique pour l'instant.

Je me suis imaginé faire ça avec la méthode classique : des rails type placo dans le sens perpendiculaire aux solives avec 2 couches de laine de verre mais je me demandais à quel moment intervenait le fameux pare-vapeur...et est il indispensable ?

On m'a parlé d'isolant avec pare vapeur intégré, comment ça marche ?

Voila, si une âme charitable passe par ici ^^

Merci d'avance !

ToNy












Images jointes :

IMG_20200701_180848.jpg IMG_20200701_180844.jpg
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

avatar - Marc Isover
Contremaître
Message(s) : 339
le 16/09/2020 à 11h19
Bonjour Tony le corsaire Sourire

Il y a deux manières principales de faire un « faux » plafond : avec des suspentes (et donc un plafond suspendu) fixées sur la charpente ou auto portant car désolidarisé de la charpente et rapporté sur les murs (à condition que ces parois soient porteuses).
Ces deux types de plafond sont décrits dans les grandes lignes dans les pages dédiées au plafond du Compagnon Placo®.

Quelques recommandations et questions avant d’attaquer les travaux :
- Vérifiez ou faites vérifier la couverture du garage
- Envisagez-vous d’isoler les murs ? De changer cette porte qui n’a pas l’air très étanche à l’air
- Le garage est-il chauffé ? Y a-t-il un système de ventilation adapté (type VMC
- Si le garage n’est pas chauffé, le bénéfice sera limité et cela ne fera que freiner la pénétration du froid ou de la chaleur selon les saisons et lisser un peu les températures.

Pour être bien isolé au niveau thermique, il faut atteindre une forte résistance thermique (on parlera de R). L’épaisseur n’est pas le critère déterminant car tous les isolants n’ont pas la même performance intrinsèque. Le R recommandé pour isoler des combles aménagés est de l’ordre de 6 (mini) à 8 (et plus) pour vous donner un ordre d‘idées et une fourchette. Cela correspond par exemple à 280 mm d’une laine en lambda 35 (type Isoconfort 35 revêtu kraft ). Pour des questions de facilité de pose, il serait préférable de privilégier de tels types de laine (à cause d’une meilleure tenue mécanique) aux laines en lambda 40 (type IBR) autorisées uniquement dans une pose à plat (plafonds, planchers de combles perdus). En fonction de la hauteur des chevrons et de la configuration de l’ensemble du garage, vous passerez en simple ou double couche d’isolant. Si double couche, une laine plus rigide (lambda 35 ou mieux encore 32) est plus facile à mettre en œuvre. Il est judicieux de la couper un à deux cm plus large que l’entraxe des chevrons afin qu’elle vienne bien se caler, s’autoporter le temps de la pose au moins, remplir les interstices et combler les irrégularités des bois de charpente.

La deuxième couche (si deuxième couche) est ensuite mise en œuvre. Si double couche et que la première est pourvue d’un surfaçage kraft (qui n’est plus considéré comme un pare-vapeur), ce dernier sera généreusement lacéré à raison d’une dizaine de fentes au m² réalisées à l’aide d’un cutter. Il existe effectivement des isolants avec des pare-vapeur intégrés (alu ou autre). Ils ne sont pas très développés ou fréquents pour le moment à ma connaissance (et pas forcément pratiques à la mise en œuvre) et réservés à des usages ponctuels, pour le moment en tous cas. Des gammes de suspentes spécifiques ont été développées type Intégra 2 (réglables ou non) qui permettent la pose de la laine (avec des plafonds suspendus bien sûr) et celle de la membrane en étanchant également les percements générés lors de la mise en œuvre. Les lés de cette membrane doivent être jointoyés entre eux par un adhésif dédié (les rouleaux de chantier orange ou blanc ne tiennent pas dans le temps). On vient ensuite clipser des fourrures sur ces suspentes, fourrures qui permettront la pose de plaques de plâtre.

A noter que les laines de verre font le deux en un : isolation thermique et acoustique. Ça pourrait être utile pour la suite Clin d\'oeil et elles auront le meilleur rapport prix/performance.

Vous trouverez des informations complémentaires sur notre site principalement dans les pages produits, systèmes et guides et d’ordre plus général et « grand-public) ici : https://www.toutsurlisolation.com/

Je reste quant à moi à votre écoute et votre service si vous avez des questions.

Cordialement

Marc, conseiller technique Isover
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

C’est l’heure du sapin de Noël
50 % Je recycle mon sapin en plastique, le même depuis des lustres (7)
36 % Les enfants sont grands, je passe mon tour (5)
7 % Je l'achète avec des racines, car je veux le replanter (1)
7 % Je suis bricoleur(se), je le fabrique ! (1)

14 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Membres en ligne

Membre(s) : Fournier20

Visiteurs non identifiés : 154