Bricoleur du Dimanche

condensation conduit cheminée fioul

Par pissanlit

avatar - pissanlit
Petit nouveau
Message(s) : 9
08/02/2012 à 15h25
08/02/2012 à 15h25
Bonjour à tous J'ai, dans mon garage non chauffé, le conduit d'évacuation des fumées de la chaudière fioul (en boisseau et non tubé). Or, au pied de celui-ci git une grande flaque d'eau (eau qui a imbibé le placo). J'aurais aimé savoir comment faire pour ne plus avoir de condensation et mettre fin à cette flaque d'eau. Faut-il isoler le conduit par l'extérieur ou est-il préférable de tuber? Je vous remercie
ou créer un compte pour participer
Annonce

Réponses

Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
08/02/2012 à 16h34
08/02/2012 à 16h34
Bonjour, pissanlit, et bienvenue sur ce site d'entraide.
Une photo serait bien utile.
En attendant de te donner une réponse plus intelligente, une première d'instinct : Toute combustion produit de la vapeur d'eau, pour éviter qu'elle ne condense ... arrête la chaudière ! Explose de rire
Bon, en attendant de te lire, il semblerait judicieux d'évacuer ces condensats d'une façon ou d'une autre... Par exemple une bassine ou une serpillère.
Bon, je cesse d'élucubrer et j'attends ta photo.
@+...
ou créer un compte pour participer

Par pissanlit

avatar - pissanlit
Petit nouveau
Message(s) : 9
08/02/2012 à 19h39
08/02/2012 à 19h39
La serviette et la serpillère, j'ai déjà essayé, ça coule trop. Sur les photos, on voit que ça coule de la trappe et du tuyau (avec de la mousse non identifiée). Au moins, quand l'eau gèle, on voit bien d'où est-ce qu'elle coule!

Images jointes :

ou créer un compte pour participer

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41924
09/02/2012 à 07h49
09/02/2012 à 07h49
bonjour

à première vue il semblerait qu'il y a un manque d'entretien

et les années précédentes il y avait aussi autant d'eau

sur que les fumées refroidies provoquent une condensation, mais a ce point c'est énorme

le réglage du brûleur est peut être en cause? a t'il été fait récemment ?

et lorsque l'on ouvre la trappe, que trouve t'on


ce n'est pas de la mousse mais des moisissures à mon avis

une isolation serait certainement bénéfique

un tubage avec autant d'eau je ne sais pas

il n'y a rien au niveau de la cheminé qui laisse entrer de l'eau

de toute manière, il faut éponger cette eau, sinon vous risquez de nouveaux dommages au bâtiment


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer
Annonce
Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
09/02/2012 à 10h28
09/02/2012 à 10h28
Bonjour.
Merci pour les photos, on va pouvoir avancer...
Pour avoir résolu un problème du même esprit, je pense que Kriske a bien raison.
Ouvre la trappe au pied de la cheminée, enlève toutes les matières qui manifestement se sont accumulées entre le tuyau de la chaudière et la trappe : le ramoneur ne l'a jamais fait ? Change de professionnel...
Ces matières (moisissures peut-être, mais aussi résidus habituels de combustion) agissent comme une éponge : l'eau de condensation (et accidentellement de pluie) s'écoule au sol même si la condensation a cessé (conduit de cheminée chaud).
A suivre....
ou créer un compte pour participer

Par pissanlit

avatar - pissanlit
Petit nouveau
Message(s) : 9
09/02/2012 à 15h06
09/02/2012 à 15h06
Merci pour ces infos. En ce qui concerne le fait d'enlever les résidus de combustion, de toute façon, il n'y a rien pour évacuer l'eau (création d'une évacuation?). Par contre Kriske, qu'entendez-vous par réglage du brûleur (je fais entretenir ma chaudière tous les ans, même si ça ne fait que le deuxième hiver que je suis dans la maison!). Quand on ouvre la trappe on trouve une espèce de résidu noir. Je pensais déjà isoler mais avec quel matériau (laine de roche en panneau à coller sur la cheminée)? Merci
ou créer un compte pour participer

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41924
09/02/2012 à 15h56
09/02/2012 à 15h56
bonjour

par réglage du brûleur je n'entend rien que d'avoir la confirmation qu'il a bien été réglé

suivant la combustion on peut avoir je crois des fumées plus ou moins humides

le résidu noir c'est normalement de la suie ou du bistre

si la chaudière a été entretenue, est ce que la cheminée a été ramonée a temps

isoler la parois extérieure est une bonne idée, mais seulement après avoir résolu le problème (laine de roche en plaque )
faudra aussi songer au tuyaux que l'on voit (car le plus gros refroidissement se produit à ce niveau (c'est peut être du au froid prononcé du moment, donc on a plus de condensation)

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer
Annonce

Par pissanlit

avatar - pissanlit
Petit nouveau
Message(s) : 9
09/02/2012 à 16h11
09/02/2012 à 16h11
Alors, pour le brûleur, je ne pourrais pas vous répondre. Dois-je contacter mon entreprise d'entretien de chaudière pour voir si la vérification est faite à chaque fois? En ce qui concerne le tuyau, c'est vrai qu'il coule un peu mais avec les -8° dans le garage, il coule plus (d'ailleurs cette eau a gelé dans mon placo!)
ou créer un compte pour participer

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41924
09/02/2012 à 16h31
09/02/2012 à 16h31
re

cela se complique

faudrait faire une description plus complète des lieux

car il semble que plusieurs problèmes se mélangent

les conditions climatiques en sont surement la cause, mais a distance c'est difficile de se faire une opinion

de tout manière, la suie et le bistre doivent être nettoyés
si cela n'a pas été ramoné, il faudra songer à le faire

y a t'il un chapeau de cheminée ?

Images jointes :


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer

Par pissanlit

avatar - pissanlit
Petit nouveau
Message(s) : 9
09/02/2012 à 18h25
09/02/2012 à 18h25
Oui, il y a un chapeau de cheminée. Le coude est quasiment à 90° et le tuyau en pente douce ascendante. En ce qui concerne l'arrivée du tuyau dans la chaudière, ci-joint une photo Merci

Images jointes :

ou créer un compte pour participer
Annonce

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41924
10/02/2012 à 03h16
10/02/2012 à 03h16
bonjour

merci, on peut donc exclure l'introduction d'eau ou de neige dans la cheminée

maintenant on sait également qu'un angle droit n'est pas souhaitable pour avoir un bon tirage, ce qui constitue un premier point défavorable

le second point défavorable est la faible pente ascendante de ce tuyau vers la cheminée

la combinaison de ces deux points négatif liée au refroidissement rapide de par la froidure actuelle peuvent être responsable d'un condensation trop rapide dans la partie basse suite à la température ambiante

en fait, il doit faire chaud à cet endroit avec la chaleur dégagée par le tuyau est ce le cas ?

vous ne parlez pas du ramonage de la cheminée

avez vous nettoyer le contenu de la trappe maintenant ?

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer

Par pissanlit

avatar - pissanlit
Petit nouveau
Message(s) : 9
10/02/2012 à 08h14
10/02/2012 à 08h14
Oui, le ramonage est OK. Par contre, je n'ai pas encore pu nettoyer le contenu de la trappe car elle est gelée et impossible à ouvrir. On peut aussi dire qu'il y a deux angles droits : le premier pour que le tuyau rentre dans le mur et le second pour que le tuyau rentre dans la cheminée (mais vu la configuration du local dans lequel se trouve la chaudière, il n'y a, malheureusement, pas le choix). En ce qui concerne la chaleur, je confirme.
ou créer un compte pour participer

Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 41924
10/02/2012 à 08h23
10/02/2012 à 08h23
re

je suis arrivé au terme de mes possibilités de recherche dans le cas qui est le votre

plusieurs facteurs négatifs interviennent,
nous les avons ensemble mis en évidence

comment y remédier c'est une autre histoire

je commencerai, dès que possible par vider le cendrier de la cheminée
voir avec le chauffagiste si les fumées sont ok (pas trop humides)

voir aussi que vous avez un bon tirage

tout cela vérifié, isoler et la cheminée et la buse devrait apporter un plus

je crains, mais je peux me tromper que la suie arrive au niveau de la buse, ce qui pourrait expliquer cette mousse qui commence à se produire

il y a longtemps que vous habitez cet immeuble ?


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer
Annonce

Par pissanlit

avatar - pissanlit
Petit nouveau
Message(s) : 9
10/02/2012 à 11h42
10/02/2012 à 11h42
En tout cas, merci pour ces infos. C'est la deuxième année où j'habite dans cette maison.
ou créer un compte pour participer

Par pissanlit

avatar - pissanlit
Petit nouveau
Message(s) : 9
10/02/2012 à 11h51
10/02/2012 à 11h51
Pendant que j'y pense. Pour isoler la cheminée, est-ce que de la laine de roche en panneau suffira? Est-ce que je colle directement sur la cheminée ou dois-je laisser un petit vide d'air? Faut-il faire un coffrage? En ce qui concerne la buse, existe-t-il des matériaux spécifique (compte tenu de l'humidité et de la chaleur?) Désolé, je vous harcèle de questions mais je suis vraiment inculte en bricolage!!
ou créer un compte pour participer

Par pissanlit

avatar - pissanlit
Petit nouveau
Message(s) : 9
11/02/2012 à 17h10
11/02/2012 à 17h10
Ca y est! La cheminée a dégelé, j'ai donc pu ouvrir la trappe. J'y ai trouvé 6cm de flotte ainsi qu'une espèce d'agglomérat noir. J'ai enlevé cet agglomérat ainsi que l'eau. Possibilité de créer une évacuation pour l'eau stagnante dans la cheminée?
ou créer un compte pour participer
Annonce

Connexion

Devenir membre du forum

Membres en ligne

Membre(s) : doublehp

Visiteurs non identifiés : 107