Dalle de ciment dans la cheminée ?

Dalle de ciment dans la cheminée ?

avatar - Nullenbricolage
Apprentie bricoleuse
Message(s) : 21
le 26/12/2010 à 20h03
Bonjour à tous,
Nouvellement arrivée dans le forum, je souhaite avoir vos conseils sur le sujet suivant :
La dalle de ma cheminée est faite en briquettes avec des gros joints creux. Pour faciliter l'entretien, j'ai mis une plaque en acier mais elle est toute gondolée sous l'effet de la chaleur.
Mes questions sont :
1°) au lieu de mettre une nouvelle plaque en fonte qui est trop lourde, puis-je couler une dalle légère avec du ciment réfractaire ? Si oui, quelles sont les proportions (ciment, sable) sachant que la surface est de 1mx1m.
2°) Quelle qualité de sable prendre ? Extrafin pour enduire ? gros ?
3°) Quelle épaisseur pour la dalle ? Faut-il ferrailler avant ?
3°) Combien de temps pour le séchage ?
Merci d'avance pour votre réponse.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 26/12/2010 à 21h04
Bonsoir, Nullenbricolage, et bienvenue sur ce site d'entraide.
Je ne suis pas sûr d'avoir compris ton projet, ou alors ton idée est mauvaise.
Pour me remettre sur le droit chemin, peux-tu nous poster une (ou plusieurs) photo(s) ?
@+
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42027
le 26/12/2010 à 21h32
bonjour

c'est soit un jointoyage de ce qui existe
ou une plaque de fonte (pas de fer)

tout recouvrement relativement mince avec un enduit de ciment est à mon avis voué à l"échec,
d'autant plus avec du ciment réfractaire qui pour solide qu'il est contre la chaleur, n'est pas au top pour la résistance à l'usure et il ne convient par conséquent pas pour l'usage que vous voulez en faire.


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

En ligne Par les3c19

avatar - les3c19
Modérateur
Message(s) : 18338
le 27/12/2010 à 09h51
Bonjour

Je plussoie vigoureusement ! avec kriske sans autre commentaire que de refaire les joints!!!
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Nullenbricolage
Apprentie bricoleuse
Message(s) : 21
le 27/12/2010 à 09h54
Bonjour,
Merci à vous pour m'avoir répondu rapidement.
GrainDsel : Pour les photos, je vais essayer de comprendre comment faire.
Quant à mon projet, je vois que Kriske l'a compris et ne me le conseille pas.
Cependant, Kriske a dit de jointoyer ce qui existe. Mais je ne vois presque pas de différence entre combler les joints et recouvrir d'un enduit. Pour moi, si l'enduit ne tiendra pas dans le temps, pour quelle raison les joints tiendront plus ? Si je fais les joints, existe t-il du ciment joint réfractaire ?
A part mes idées originales qui ne sont pas réalisables, aurriez vous d'autres suggestions à me donner (sauf celle de la plaque en fonte, trop lourde pour moi) ?
Bonne journée à vous.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42027
le 27/12/2010 à 10h33
bonjour

pour jointoyer les briques du socle

il faut au préalable enlever le joint existant (qui ne tient plus trop bien puisque vous avez des trous)

ceci fait, vous refaites des joints au mortier ordinaire, vos joints vont affleurer le dessus de briques

vous aurez donc une surface plus facile à entretenir

inutile de chercher du ciment réfractaire, cela s'utilise seulement pour le maçonnage des briques réfractaires servant à faire des fours ou pour la réparation de feux lorsque l'on a remplacé un pot en fonte.
à la rigueur, pour boucher autour de la buse du feu quand elle rentre dans la cheminée

sinon, l n'y a pas d'application pour ce type de ciment

si vous faites ce travail, il vaut mieux attendre l'été, afin que le joint puisse sécher convenablement

la différence est que le joint est pris entre deux briques sur une certaine profondeur.

la couverture avec un enduit possède une surface en contact avec les briques et l'autre à l'air libre
le chauffage peut suite à la dilatation faire soulever l'enduit qui va se fissurer

s'il était question de faire un socle d'une dizaine de cm cela pourrait se faire

maintenant il vous reste la formule assez simple qui consiste à poser un carrelage assez épais en dessous de votre feu

ce qui facilitera l'entretien.

bien à vous

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Nullenbricolage
Apprentie bricoleuse
Message(s) : 21
le 27/12/2010 à 10h44
Ah c'est drôle que les plus simples des idées se rencontre...
Pressée de faire du feu, j'ai donc mis un gros carreau de carrelage, et ca a l'air de bien marché mais je n'attends pas un résultat durable.
Par contre, j'ai compris ce que dis Kriske maintenant et c'est ce que je ferai dès le retour des beaux jour.
Ce qui clôt ce sujet.
Encore merci à vous.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

L’automne arrive, qu’allez-vous faire dans votre jardin ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : les3c19 , M5nr

Visiteurs non identifiés : 209