Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
MESSAGE A L'ORIGINE DE LA DISCUSSION
le 14/07/2011 à 11h09

problème ballon surpresseur

Bonjour, j'ai un soucis avec mon ballon surpresseur et je ne comprends la panne. En fait j'ai un arrosage automatique relié à un forage et donc à un ballon surpresseur. Lorsque l'arrosage débutait, il s'arrêtait au troisième cycle 1 cycle 15 min) , mais depuis quelques jours l'arrosage s'arrête dès le premier au bout d'environ trois minutes.
Je vais voir la pression du ballon de 300 L qui est redescendu à 2 bars et je suis obligé de le relancer en réarmant le condenseur. Pouvez-vous m'indiquer la raison de ces arrêts. Merci
citer répondre
signé

Liste des réponses

le 14/07/2011 à 11h20
Manque d’eau ?
Bonjour, jojorex, et bienvenue sur ce site d'entraide.
Deux hypothèses :
* Le niveau de l'eau est descendu, la pompe fournit plus d'effort pour aspirer et n'est plus sur sa courbe optimale, cette surcharge est détectée non par un condenseur (terme pour les pompes à chaleur, qu'elle produisent du chaud ou du froid) ni par le condensateur (qui ne se réarme pas) mais par un disjoncteur.
* La pompe s'arrête par manque d'eau, qui peut être détectée dans le forage (le mieux, généralement avec une électrode immergée) ou par un dispositif de contrôle de pression associé à un dispositif électronique avec bouton de réarmement.
Une photo de ton équipement permettrait d'affiner...
Salut, @+
citer répondre
le 14/07/2011 à 11h48
ok merci
Je mettrai en ligne une photo de l'installation dès que possible.

Est-il possible également que ce soit dû à un manque d'air dans le ballon, que je n'ai pas contrôlé depuis l'an dernier?
citer répondre
signé
le 14/07/2011 à 11h53
oups j’ai oublié un truc
L'arrêt se produit également avec un tuyau d'arrosage qui vient directement de la pompe de forage.
citer répondre
signé
le 14/07/2011 à 13h14
Pompage
Suite...
Pour le ballon, le manque d'air se manifeste par ce qu'on appelle du pompage : marches et arrêts successifs. Après gonflage, le fonctionnement est plus régulier. Est-ce un ballon à membrane ? si non, il faut remettre de l'air de temps en temps (voir le tube en verre).
Pour ton second message, je crois comprendre que tu as une pompe immergée dans le forage, et un surpresseur en surface ?
A suivre...
citer répondre
le 14/07/2011 à 18h52
suite.....
Oui j'ai un ballon à membrane, en effet. J'essayerai de vérifier l'air dans le ballon.

Concernant la pompe, il s'agit d'une pompe de plus d'un mètre immergée dans le puits. Je ne connais pas la dénomination exacte, ce n'est pas moi qui ai fait faire le forage, de plus je n'y connais pas grand chose en hydraulique. Et je ne me rappelle pas avoir vu de tube en verre sur le ballon.

Oui il s'agit bien d'un ballon avec surpresseur de 300 litres. On l'a changé l'an dernier car la vessie avait crevé. A l'époque, elle n'arrêtait pas de se relancer constamment toute seule, c'est ce qui a du causer sa crevaison.

Une fois la nouvelle pompe installée, elle a bien fonctionné, mais cette année comme je l'ai dit, je n'ai pas vérifié la pression dans le ballon.
citer répondre
signé
le 14/07/2011 à 23h40
Crévaison de la membrane
Bonsoir.
C'est plutôt le contraire : la membrane étant crevée, le ballon ne remplissait plus son rôle, d'où le "pompage".
Le ballon, c'est comme pour le groupe de sécurité du chauffe-eau électrique, le robinet d'arrêt du WC, du lave-linge et du lave-vaisselle: il faut s'assurer de son bon fonctionnement au moins une fois par an (un repère : dès le retour des vacances).

J'avais noté que tes problèmes d'arrêt se produisent aussi avec la pompe du forage : tu dois être à la limite du manque d'eau, dès que la pompe immergée a aspiré ce qui était possible elle s'est donc arrêtée, et il faut alors attendre que le niveau de la nappe se reconstitue.
A quelle profondeur cette pompe est-elle installée ? peux-tu la descendre un peu plus ? Mais en principe elle a dû être installée à la bonne hauteur, il ne faut pas prendre le risque d'aspirer de "fines" qui vont la détériorer.
Si tu envoies dans le forage un flotteur au bout d'une ficelle, tu pourras mieux voir ce qui se passe, et confirmer ou infirmer mes suppositions.

@+
citer répondre
bouton_charte bouton_faq

A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Bien se protéger des effractions
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier

Le sondage de la semaine

Bricolage estival : que boire pour l’accompagner ?
  • De l'eau bien fraîche pour se désaltérer
  • Un petit pastis après tout ce sont les vacances
  • Un bon jus de fruits détox pour faire le plein d'énergie
Membres en ligne
Membres :

-

Visiteurs non identifiés : 101
keyboard_arrow_up