Cave humide et moisissures

Cave humide et moisissures

Par Juane

avatar - Juane
Petite nouvelle
Message(s) : 1
le 08/08/2009 à 12h53
Bonjour,

Je souhaite acheter une maison (de 1939) qui a une cave très humide.

Le contexte:

* cave enterrée dans un terrain sableux,
* nappe phréatique pas loin: à combien je ne sais pas, mais pendant les inondations classées "catastrophes naturelles" de 2006, l'eau semble avoir stagné un moment à une 60aine de cm dans la cave (traces de rouilles sur cuve à fioul),
* un puits d'eau creusé à côté de la maison avec un affaissement du sol entre le mur extérieur de la maison et le fameux puit (rien à l'intérieur de la maison),
* mur en briques, sol en terre battue, plafond voutes de briques et poutrelles métalliques reposant sur les murs de la cave et un mur de refend,
* présence de rigoles creusées dans le sol menant à un tuyau d'évacuation enterré (qui mène au puit?),
* un soupirail de chaque côté de la cave,
* à priori pas de remontées d'humidité dans les murs du RDC.

Les problèmes:

* eau qui remonte de la nappe quand il pleut beaucoup et condensation au plafond,
* poutrelles rouillées (les aillettes s'effritent par endroits)
* les joints qui se décomposent
* et surtout surtout un mur complètement envahi par un champignon dont je n'arrive pas à identifié le joli nom (coniophores des caves peut-être): c'est une moisissure duveteuse et boursouflée noire qui s'étend comme ça (cf pj)


Mes questions:
est-ce qu'une VMC + un traitement des poutres (peinture antirouille) + rejointoiement des murs (sable+chaux) + un badigeon de chaux sur les murs vont suffire:
1/ à réduire l'humidité ?
2/ à déloger le locataire pustulleux de la cave ?

Sachant que je ne veux pas utiliser la cave mais éviter que les fondations s'affaiblissent, que la cave soit un bouillon de culture polluant l'air de la maison ou la cause d'une infestation des murs de la maison par le champignon.

Voilà donc je ne sais pas trop si c'est bien raisonnable d'acheter cette maison et ça me serait bien utile d'avoir d'autres avis (contexte, pbls, solution envisagée). Avez-vous des expériences similaires ?

et merci d'avoir lu ce long post jusqu'au bout ! Sourire

Images jointes :

ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Par Utilisateur désinscrit
Utilisateur désinscrit
avatar - anonyme
le 09/08/2009 à 00h29
Bonsoir,

Il se pourrait que ce soit des filaments (mycélium) de mérules, ce champignons passe dans et sur les murs pour aller attaquer le bois, il se développe dans les milieux humides et sombre, la température d'une cave lui conviendrait très bien.
Je te conseille de le faire analyser et de vérifier les planchers et toutes les boiseries, fais attention, certains propriétaires indélicats masquent les dégats, souvent ce sont des maisons qui viennent tout juste d'être rénovées. Regarde dans les angles des pièces, au-dessus des plinthes si le papier se décole.

Amitiés
Marie
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Bricolage estival, quel est votre programme ?
51 % Faire un potager pour enfin avoir de la salade maison (21)
29 % Investir dans un bon barbecue pour faire la fête avec les amis (12)
20 % Construire une piscine pour faire plaisir aux petits (8)

41 Votes

Connectez vous pour voter !
Voir les autres sondages.

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : Carminas , dieren

Visiteurs non identifiés : 145