Passionnés de bricolage ? Recevez toutes les semaines notre newsletter pour plein d'astuces, conseils et vidéos !

Ma newsletter
MESSAGE A L'ORIGINE DE LA DISCUSSION
le 12/10/2007 à 17h45

Faux plafond phonique / ossature bois

Bonjour à tous,

Dans un appartement ancien (construction de1963) je souhaite faire un faux plafond phonique de moins de 8 centimètres.

Le but :
- éviter les ponts phoniques
- avoir un vide d'air
- utiliser le meilleur isolant phonique fin.

Selon moi, le problème du système de rails classique pour faux plafond est qu'il ne désolidarise pas le plafond du faux plafond, même avec les rondelles de plastique, donc il y a des ponts phoniques...

J'envisage une autre solution : fixer des tasseaux de bois d'environ 4 cm au plafond (partie vide d'air), fixer sur cette ossature bois l'isolant (type soniroll). Puis y visser les plaques de Ba 13.

Inconvénients présumés :
Plus difficile d'y passer l'installation électrique.
Plus délicat d'y fixer les plaques de Ba 13.


Avantages présumés :
Meilleure isolation acoustique
Prix

Que pensez vous de cette solution ?
Avez-vous déjà vu réaliser des faux plafonds de ce type ?

Merci d'avance
citer répondre

Liste des réponses

le 13/10/2007 à 10h13
RE : Faux plafond phonique / ossature bois
Bonjour,

Il faut penser que les bruits se transmettent aussi par les murs, et dans une habitation ancienne je crains que cela ne soit difficile .

Voici ce que je lis sur une revue:

Isolation des sols

On peut faire un faux plafond constitué de plusieurs plaques de plâtre, vissées sur une ossature métallique, si possible autoportante, d'un mur à l'autre, pour créer le moins de liaisons mécaniques entre cette ossature et le plancher/plafond existant. On perd ainsi entre 15 et 20 centimètres de hauteur mais on gagne à ne plus entendre les pas du voisin du dessus !

Il est conseillé de faire appel à une entreprise spécialisée et il faut compter environ 150 euros du mètre carré, matériel et pose compris.

Si vous souhaitez épargner vos voisins d'en-dessous, vous pouvez poser une moquette ou un parquet avec une sous-couche isolante.

Système masse-ressort-masse

Cela consiste en une succession de matériaux : un joint isolation, une ossature métallique, des plaques de plâtre cartonnées qui tiennent l'isolant. Ces dernières font la masse, la laine minérale fait office de ressort et le joint apporte la désolidarisation vis-à-vis des cloisons, et là, on obtient le système masse-ressort-masse.

citer répondre
le 17/10/2007 à 12h09
Merci.

le problème ne se pose pour le sol car les voisins du dessous ont déja isolés.

Je cherche une solution qui permette de faire un faux plafond de moins de 80mm en désolidarisant le systéme de fixation du plafond...

Je sais que ce ne sera qu'une attenuation partielle des bruits. Je cherche le meilleur compromis pour un resultat phonique et peu épais.
Etant prêt à sortir des sentiers battus, je m'interroge sur cette idée d'ossature bois.

citer répondre
bouton_charte bouton_faq

A découvrir sur Bricoleurdudimanche

Nos bricoleurs ont du talent !
Suivez en vidéo les aventures de nos bricoleurs : conseils, astuces et réalisations
Voir nos vidéos
Le guide de la construction maison
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
Envie de changer de cuisine ?
Envie d'une cuisine équipée et sur-mesure ? Rendez-vous sur Cuisine Plus pour réaliser la cuisine idéale !
Découvrir nos cuisines
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils

Le sondage de la semaine

Que voudriez-vous pour Noël ?
  • Une boîte à outils, c'est un classique
  • Une perceuse pour percer dans le monde du bricolage
  • Un kit de tournevis pour faire tourner les têtes
  • Un décapeur thermique, parce que vous aimez faire fondre
Membres en ligne
Membres :

mimi03

Visiteurs non identifiés : 320
keyboard_arrow_up