Que puis je faire ?

Que puis je faire ?

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 29/04/2010 à 08h35
Bonjour

J'ai une maison accolée au flanc d'une colline.
La colline monte entre 1 et 2,7m le long du mur arrière.
En 2002, suite à des infiltrations par le sol, alors que je renouvelais le carrelage, j'ai pris la décision de sortir la maison de la colline. Voir photo
Depuis je n'ai plus d'infiltration dans la maison. Donc problème résolut.

Reste que chaque année au sortir de l'hiver, je retrouve quelques pierres et une peu de terre au pied de ma tranchée, cela allait et c'était prévu.

Toutefois cette année avec l'hiver que nous avons eu et le poids de la neige (rare en Ardèche) j'ai trouvé la tranchée bien encombrée. Elle est dégagée.

Le fond de la tranchée est actuellement plus bas que les fondations, mais le sol reste humide et le pied de la colline aussi, normal il faut que l'eau pénètre ou s'évapore.

Le fond de la colline, qui ressemble à du sable lorsque c'est sec est excessivement dur a enlever, pioche, pelle, bêche, Hilti rien n'y fait je ne retire que de petites couches à la fois.

Ici je vais faire des saignées à la disqueuse, je n'y avais jamais songé auparavant.

Ma question est que puis je faire pour éviter ces ennuis répétitifs ?

- ferrailler et bétonner le fond de la tranchée ? par où l'eau s'évacuera t'elle ?

- après avoir ferraillé et bétonné le fond, dresser un mur de parpaing creux qui retiendra dans un premier temps les chutes de silex et de terres dus à l'érosion.

Mais l'eau accumulée au pied du mur passera au travers des blocs (ce qui est mieux d'une certaine façon)

Poser au pied du mur dans la dalle de fond un caniveau sur toute la longueur, encore une fois par où évacuer l'eau ?

Quelqu'un a une proposition différente, j'aimerai la connaitre. Merci

Images jointes :


Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Liste des réponses

Hors ligne Par maitrebut

avatar - maitrebut
Ouvrier
Message(s) : 135
le 29/04/2010 à 10h38
Alors je te donne mon avis totalement personnel, de non spécialiste...

Je ne suis pas sûr que garder cet espace entre la colline et le mur soit si intéressant que cela. Ca va te poser constamment des problèmes d'érosion, sans corriger le problème d'infiltration.

Pourquoi ne pas isoler ce mur ? Tu n'as pas la seule maison de ce type dans le monde ! Je suis sûr qu'il existe de très bonnes solutions pour que ton mur reste parfaitement sain et isolé de la terre malgré le fait qu'il soit enterré. Je me rappelle que mon grand-père avait déroulé un long panneau plastique pour séparer un muret de jardin d'un talus de terre pour des fleurs. Ca doit exister à l'échelle d'une maison.

Une fois ton mur parfaitement isolé, tu pourras remettre la terre sans aucune crainte...

...enfin... ce n'est que mon avis !
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 29/04/2010 à 12h05
Bonjour

D'accord, en décaissant le maison de la colline (c'est du boulot, tout à la main et à la brouette en montée) nous avons assécher les murs, éliminé l'humidité, et crépi le mur.

N'empêche que même en faisant ce que vous proposez, mettre un plastic d'étanchéité et en laissant les terres revenir contre celui ci au fil des années, je n'élimine pas l'eau qui descend dans la nappe phréatique et qui actuellement victime de mes travaux s'accumule sans me causer de dommage dans la tranchée.

A 70m j'ai une rivière environ 5 à 6 m plus bas, c'est le circuit normal de l'eau qui draine dans cette direction.

La colline retaillée est actuellement à 3m de hauteur environ, 1,5 m au dessus est en mélange de terre, de grosse pierres et de silex, qui ne demandent qu'à descendre au grès des intempéries;

Il ne s'agit pas d'un muret pour retenir des terres.

Comme je suis déjà plus bas que les fondations, je ne vois pas de possibilité d'égouttage même partiel, je devrai relever l'eau pour la faire entrer dans les canalisations existantes.

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.
avatar - Ventre-Saint-Gris
Chef de chantier
Message(s) : 636
le 29/04/2010 à 14h10
Salut Christian,

Je ne suis moi-même, tu le sais, qu'un petit bricoleur.

Sans être un grand fan du béton, je crois que je bétonnerais effectivement le fond de la tranchée en assurant une pente dans la direction de la rivière. Du moment que l'eau s'écoule un peu plus bas et pas dans le salon d'un voisin...

Pour le reste, je crois bien que je me contenterais d'un entretien régulier... Sans doute la paroi ne sera-t-elle pas toujours aussi instable. La tranchée est fraîche, et, comme tu le dis, l'hiver a été particulièrement rigoureux...

Un filet du genre de ceux qu'on trouve sur les routes de montagne pour éviter les chutes de pierres ?

L'idée de monter des parpaings n'est pas mauvaise, mais un tel mur de soutènement, avec la poussée de la terre... Creuser les fondations qui vont avec, dans le silex... Ca va pas être du petit boulot... Euh ! Méthode douce, méthode douce...

http://b.d.d.miniville.fr/ind

Pas un pro, juste un bricolo.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 29/04/2010 à 14h33
Merci V St Gris

c'est en effet une des possibilités que j'entrevois.

Je n'ai pas de voisin à moins de 100m, donc pas de problème pour leur salon.

par contre entre la rivière et le devant de la maison, j'ai une cinquantaine de mètres en pente douce, puis une pente un peut plus raide et une espèce de terrasse en gravier d'une dizaine de mètre. La maison vient ensuite, puis la tranchée 6 m plus loin.

Elle fait actuellement 1,8m j'envisageai de l'élargir encore un peu.

Le sommet de cette partie de la colline se trouve à 5/6 m plus haut et se poursuit ensuite sur 40 m en pente très douce, de plus en plus abrupte vers le sommet de la colline ou montagne.

Donc tout ce plateau en pentes diverses reçoit l'eau et la draine vers la rivière.

Et ma maison se trouve sur ce chemin en contrebas.

Pour répondre à maitrebut, je connais pas mal de maisons dans le coin qui se trouve ainsi encastré dans la colline.

Généralement se sont des caves ou des pièces de réserves, pas des pièces habitables.

ce n'est pas mon cas et je ne peux réellement même en comblant le passage après avoir isoler le mur de prendre le risque de me retrouver avec les problèmes que j'ai rencontré en 2002 suite à une forte période de pluie.




Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Shamway

avatar - Shamway
Contremaître
Message(s) : 348
le 29/04/2010 à 17h50
Salut,

Moi je commencerais par stabiliser le talus, pourquoi pas avec des trucs dans ce genre là http://www.garcia-beton.com/ficheproduits/page_floramur.html on peut en trouver des plus beau Clin d\'oeil mais ça vêgétalise, fixe et pompe de l'humidité grâce aux plantes. (voire créer un enrochement en vraies pierres)
Et plutôt que de bétonner pourquoi ne mettrai-tu pas des drains enterrés, pour capter sur une partie et rejeter ensuite vers la rivière.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 29/04/2010 à 19h58
Bonjour et merci Shamway

12m linéaire et 3 m de haut, au prix de détail des bacs en béton, on a abandonné.

le drain enterré a été sorti car l'espèce de sable a colmaté le drain en 2 saisons.

il y avait une mise à l'égout à la sortie du drain, qui était devenu totalement inutile, retiré l'an passé, je l'ai toujours sous la main en cas de besoin.

Le talus ou versant est relativement stabilisé par les silex du fond du Rhône qui devait venir jusqu'à là a une époque reculée.

ils tiennent par le calcaire qui les relient.

je suis à vol d'oiseau à 250/300 m du Rhône

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par Shamway

avatar - Shamway
Contremaître
Message(s) : 348
le 02/05/2010 à 09h18
Salut,

Ok pour mes deux premières idées ==> poubelle Rigole

Peux tu créer un rigole en haut de ton talus pour dériver tout ce qu'il peut descendre de la montagne, cette rigole ensuite tu lui ferais descendre ton talus en évitant la maison jusqu'au ruisseau ou tu laisses s'épendre l'eau dans un champ en contrebas de la maison.
Je dis "rigole" mais je pense plutôt à un genre de fossé en V assez ouvert, pour que ce soit franchissable à pied facilement.
Et je pense à un appareillage de pierres et de mortier pour la confection

quelque chose comme ça mais tu peux varier avec des pierres plates du genre dalles de shiste/lauzes ou autre...

Je t'ai fait un schéma au cas où...
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par meteor

avatar - meteor
Chef de chantier
Message(s) : 953
le 02/05/2010 à 11h57
SLT.
Essais de reposer le drain après l'avoir bien nettoyer et dessabler et pour éviter de nouveau son ensablement il faut
l'enrouler dans deux couches de géotextil qui feras office de filtre pour les fines particules de sable puis plutôt que de l'enterrer directement dans le fond de la tranchée tu le recouvre des pierrades et silex que tu auras sous la main sur ton terrain vus tout ce que tu a déjà décaisser .

Pour prévoire un entretien périodique si le besoin en est il
faut mettre une bonne pente sur ce drain au moin 3cm au mètre et un regard a chaque extrémité ainsi il y auras la possibilité de faire passer un coup de furet hydraulique avec un karcher .

Ensuite pour stabiliser la bute tout en la drainant l'idée de
Shamway est bonne quoi que cher mais comme ce n'est pas un endroit de vit et de passage tu peut en diminuer le coup
en remplaçant les éléments de floramur par des éléments
de piliers béton pour portail 30/30 ou il suffit de faire des encoches sur les parties supérieurs pour les rendrent autobloquant, ces élément font moins de 2 eur. pièce chez brico-dépot.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 02/05/2010 à 12h54
Bonjour

Merci pour ces réponses.

Le temps porte ses fruits.

En nettoyant tout ce qui était tombé, je suis revenu au niveau initial du travail, par la même occasion j'ai retrouvé (je n'y pensais plus) le bouchon que j'avais posé sur une chambre de visite.

Cette chambre était précédée d'un autre (pour la décantation) et que j'ai détruite.

En observant bien la situation, je crois que je vais remettre cette chambre de visite,

Au lieu du drain (qui était entouré de géotextile, mais colmaté quand même) je vais bétonné le fond avec une pente vers la maison et une pente vers le puisard.

Côté talus, je prévois d'ajouter une armature métallique, ensuite poser deux ou trois rangées de parpaings dessus dans un premier temps.

Ce que j'espère,

Avec les 2 contre pentes, l'eau de pluie peut s'échapper par la conduite des eaux de toiture, via le puisard réhabilité.

L'eau du talus filtrera au travers du ou des blocs de béton et se répandra sur le béton et suivra par conséquent le même chemin que les eaux de pluie.

J'attends vos commentaires.

De toute façon, je ne sais rien faire pour le moment.



Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par meteor

avatar - meteor
Chef de chantier
Message(s) : 953
le 02/05/2010 à 13h38
D'après ce que je comprend il est normal que le drain s'est
retrouver ensablé puis qu'il ne débouchait que dans une chambre de décantation un drain ne peut pas faire office de
drainage et d'épandage en meme temps ce qu'il était obliger de faire une fois la chambre de décantation ensablée.

Ressaye avec le drain avec une seul et bonne pente ver le puisard d'eau de pluie de la maison avec un regard à chaque bout ainsi les eaux de pluie des toitures rinceront le colecteur
d'évacuation et sa empêcheras un engorgement.

Un drain ne peut se colmater totalement surtout avec du sable il y auras toujours du drainage seulement il faut aussi
que ce drainage soit bien évacuer pour que celas dur dans le temps.
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Hors ligne Par kriske

avatar - kriske
Modérateur
Message(s) : 42030
le 02/05/2010 à 13h46
Ce n'est pas du sable, mais une sorte d'argile très fine.

Merci pour le conseil, mais je ne verrai le résultat que l'an prochain, il faut qu'un hiver passe.

Bricoleur tout terrain, qui n'y connait pas grand chose, mais qui a une idée sur tout..... (ou presque......) L'expérience des uns n'est pas celle des autres
ou créer un compte pour participer à la conversation.

Connexion

Inscrivez-vous gratuitement !

Le sondage du moment

Comment lutter contre le réchauffement climatique ?

A découvrir

Précédent Suivant

Membres en ligne

Membre(s) : -

Visiteurs non identifiés : 49